background preloader

Notre cerveau archaïque nous rend vulnérables aux théories du complot

Notre cerveau archaïque nous rend vulnérables aux théories du complot
"La dérégulation du marché de l'information avec l'arrivée d'Internet, conjugué au fonctionnement archaïque de notre cerveau vis-à-vis des signaux de danger, font que les hommes préhistoriques sont de retour", estime le Pr Gérald Bronner, sociologue, à l'une des séances hebdomadaires publiques de l'Académie de Médecine de Paris, dont il est membre, le 13 février 2018. Ainsi, à l'heure où tout un chacun peut donner de la voix sur les réseaux sociaux et où les sources sont innombrables et de plus en plus difficiles à vérifier, les adeptes des théories du complot parviennent à faire suffisamment de bruit pour entrainer les indécis ou les craintifs dans leur sillage, selon le sociologue. Placé devant des images aléatoires, notre cerveau "a une aptitude à détecter beaucoup plus vite les araignées et les serpents" que les autres, même pour ceux qui n'y ont jamais été exposés, explique le Pr Bronner. PEUR DES ACTIONS PLUS QUE DE L'INACTION. VIRALITE. MOTIVATION. PRESSION CONCURRENTIELLE. Related:  Biais cognitifsMefiance MedecineThéorie du complot

Une corrélation trouvée entre les ventes d’aliments bio et l’autisme (et ce que ça veut dire) En bref: Il existe une corrélation entre les ventes de nourriture bio et les cas d’autisme diagnostiqués.Bien sûr, les aliments bio ne causent pas l’autisme.C’est un bel exemple de qui illustre bien pourquoi il faut faire attention à ce genre de raisonnement. Je me suis toujours méfié des aliments bio. Pourquoi cette industrie vient-elle chambouler notre système agroalimentaire? Et encore plus important selon moi: Est-ce que les aliments bio sont sécuritaires? Eh bien, en me promenant sur internet hier, j’ai trouvé la réponse: NON. Dans ce graphique (produit par l’utilisateur Jasonp55 sur Reddit avec de véritables données), on peut voir en rouge l’évolution des ventes de produits bio depuis 1998; en bleu, celle du nombre de diagnostics d’autisme sur la même période. La science ne ment pas: plus nos enfants mangent de produits bio, plus les cas d’autisme explosent. Je n’ai jamais été convaincu que l’agriculture bio est sécuritaire pour les humains. Nous voulons des réponses!

[Trad] Les courbes qui révèlent tout sur l’efficacité des vaccins Comme on a pu le noter récemment, les vaccins sont sujet à débats dans la sphère politique et publique ; on nous donne nombre de chiffres et de courbes pour appuyer des arguments allant en tous sens. Dans cet article d’Isabella B., contributrice sur Medium, on entend nous montrer ce que disent réellement les données disponibles, qui s’étendent de 1912 à aujourd’hui. Les supporters de mouvements anti-vaccination montrent souvent des courbes de taux de mortalité au cours du temps, comme preuves que les vaccins sont toujours introduits à des périodes où leur effet est négligeable. Ce qu’il faut bien comprendre, c’est que le taux de mortalité n’est pas un bon indicateur de l’efficacité d’un vaccin ; voilà pourquoi : L’incidence est le meilleur indicateur : Les vaccins sont faits pour prévenir la contraction de la maladie, ainsi leur efficacité est directement représentée par le taux de maladie (morbidité). Les graphiques La rougeole … … aux USA : … au Royaume-Uni : La polio … …aux USA : WordPress:

Mécaniques du complotisme 11 septembre, sionisme, grand remplacement… Les enquêtes d'opinion le montrent : sur un nombre grandissant de sujets, les Français sont friands de complotisme. Hier cantonnées aux marges, les théories les plus improbables ont gagné en audience et en respectabilité. De l'internaute anonyme au chef d'Etat populiste, des librairies spécialisées aux plateformes de streaming, des cafés du commerce aux plateaux télé, on les retrouve désormais dans toutes les strates de la société. Par quelle mécanique une théorie complotiste née dans l’imagination de quelques uns parvient-elle à devenir un phénomène culturel majeur ? Pour comprendre cette progression, appréhender leur attrait et, peut-être, atteindre leurs relayeurs crédules, il faut en revenir à leurs origines et identifier leurs concepteurs. Un podcast de Roman Bornstein, Elise Karlin, Alain Lewkowicz, Victor Macé de Lépinay, David Servenay et Romain Weber.

"Charlie Hebdo" : ce que vous pouvez répondre aux arguments complotistes Depuis l'attentat contre "Charlie Hebdo", les théories de complots fleurissent en Russie et en Turquie, sur les réseaux sociaux, mais aussi au zinc des cafés et dans les cours de récré. A tel point que trois organisations lycéennes (Fidl, UNL, SGL) ont décidé de lancer un site pour démonter ces fausses informations. En questionnant la réalité, puis en réécrivant le déroulement des faits, les complotistes repoussent, pour ceux qui les croient, le temps de la compréhension et de l'acceptation de ce drame. Il est toujours difficile de faire la preuve de l'évidence avec d'autres preuves, tout aussi évidentes. # Les rétroviseurs L'indice trompeur Sur deux photos de la Citroën utilisée par les auteurs de la tuerie de "Charlie Hebdo", certaines personnes ont remarqué que la couleur des rétroviseurs n'est pas la même. L'histoire du rétroviseur est quand même assez bizarre pic.twitter.com/URR7UHmTC7 — ©ha®les (@_Carliitoo) 8 Janvier 2015 LES RÉTROVISEURS DE LA C3 NE CORRESPONDENT PAS ! Donald Hébert

L’illusion de l’unique invulnérabilité | Collectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences Il existe un biais cognitif qui nous conduit à croire que nous sommes justement moins victimes de biais que les autres personnes. Ce biais se nomme en anglais bias blind spot, appelé régulièrement en français « illusion de l’unique invulnérabilité ». Il est une des variantes du biais du supériorité, qui conduit les individus à croire qu’ils ou elles ont de meilleures capacités que les autres. On peut par exemple très facilement croire ne pas être influençable par des liens d’intérêt financiers avec le monde industriel lorsqu’on est chercheuse ou chercheur, alors que le biais de financement montre que ces relations ont des conséquences sur les résultats des études. Dans cette vidéo, un chercheur en criminologie fait part lors de ses interventions publiques du risque toujours plus fréquent d’usurpation d’identité, et de la nécessité de détruire avec un broyeur de documents ses papiers d’identité pour prévenir ce risque. uence.

Homéopathie : trois siècles d'utilisation, zéro preuve d'efficacité Les médecines alternatives ? "Une "discipline ésotérique" qui non contente d'être inefficace, serait aussi dangereuse. C'est ce que dénoncent ce 19 mars 124 médecins et professionnels de santé, à travers une tribune publiée dans Le Figaro contre l'utilisation de pratiques "ni scientifiques ni éthiques, mais bien irrationnelles et dangereuses", comme l'homéopathie. En septembre 2017, l'Académie des sciences de l'Union européenne avait déjà publié un rapport accablant sur cette pseudo science médicale. À l'origine de l'invention de l'homéopathie, le quinquina, une écorce qui soignait la malaria Fin du XVIIIe siècle, un siècle avant Pasteur. Au départ, c'est l'observation que les ouvriers qui travaillaient au débitage de l'écorce de quinquina, développaient des pathologies professionnelles qui ressemblaient à ce que l'écorce de quinquina était capable de traiter à l'époque, c'est-à-dire la malaria. Écouter L'homeopathie comment ca marche ?

Si vous détestez le mot "crétin", ne lisez pas ! L'étude (Institut Jean Jaurès et Conspiracy Watch) qui vient de paraître sur la prégnance des thèses complotistes en France, donne des résultats à la fois hallucinants et logiques. A peu près deux-tiers des citoyens français adultes (65%) croient en au moins une des dix grosses thèses complotistes proposées ! En résumé, moins l'on a confiance en soi et moins l'on se sent capable d'assumer soi-même sa propre médiocrité, plus on cherche un "coupable" extérieur à sa propre faiblesse, plus on croit aux complots occultes et plus on vote pour les populismes extrémistes (RN ou FI). Cela touche surtout les jeunes, les sous-diplômés et les ratés professionnels ; globalement, donc : les inadaptés au Réel, les handicapés de l'esprit, les minus habentes. Bref : les crétins incultes et ratés refusent d'assumer leur échec de vie, s'inventent des boucs émissaires et espèrent qu'un "grand sacrificateur" viendra les égorger pour eux (ce qui, d'ailleurs, ne changera rien à leur niveau de médiocrité).

Désinformation : démêler le vrai du faux - Documentation Rouen Cette séquence pédagogique, intitulée "Rumeur, désinformation, théories du complot : démêler le vrai du faux", a été proposée en classe de 1ere ES par Héloïse Lécaudé, lycée André Maurois, Elbeuf, dans le cadre de l’Enseignement Moral et Civique avec un collège enseignant d’histoire-géographie, en fin d’année scolaire 2016-2017. Cette séquence s’appuie sur les travaux menés tout au long de l’année dans l’académie autour de la notion de désinformation et de vérification de l’information. Contexte pédagogique → Classe de 1ES, en demi-groupe, sur des heures d’EMC (1 heure/quinzaine/demi-groupe) avec l’enseignant d’histoire-géographie de la classe, dans le cadre de l’axe « Enjeux moraux et civiques de la société de l’information ». → Classe que je ne connaissais pas encore en contexte de formation, mais j’ai participé à l’évaluation de leurs TPE en mars. → 4 heures prévues (nombre d’heures insuffisant, mais contraint par le calendrier de fin d’année). Réalisation finale Découpage de la séquence

Related: