background preloader

Six moments de l'invention du monde

Six moments de l'invention du monde
Pour déterminer si la mondialisation est un phénomène nouveau ou ancien, il est indispensable de dégager les dynamiques issues des grandes phases, géographiques et historiques, qui ont vu les mises en relations des différents lieux de la planète. Six moments-clés peuvent être dégagés… La mondialisation est-elle récente ou ancienne, émergente ou déjà obsolète ? 1 La mise en relation des sociétés de la planète (de - 10000 à 1400) Le « bouclage » de la planète par les grandes découvertes des Européens à la fin du xve siècle doit être relativisé dans son importance. 2 L’incorporation forcée dans des empires d’échelle mondiale (1492-1885) À la fois contemporaine de la phase précédente et postérieure à elle, celle de la colonisation de la planète par un nombre restreint d’empires interagissant entre eux caractérise ce deuxième moment. 3 La mise en place d’un espace mondial des échanges (1849-1914) 4 La résistance victorieuse des États (1914-1989) 6 La société-Monde comme enjeu (1989-) (1) C. Related:  La mondialisation en fonctionnementla mondialisation en fonctionnement

Qu'est-ce que la mondialisation ? Sylvie Brunel Depuis le début des années 1990, la « mondialisation » désigne une nouvelle phase dans l’intégration planétaire des phénomènes économiques, financiers, écologiques et culturels. Un examen attentif montre que ce phénomène n’est ni linéaire ni irréversible. « Avant, les évènements qui se déroulaient dans le monde n’étaient pas liés entre eux. Depuis, ils sont tous dépendants les uns des autres. » La constatation est banale, hormis le fait que celui qui la formule, Polybe, vivait au IIe siècle avant J.-C. ! Dès l’Empire romain, une première mondialisation s’est organisée autour de la Méditerranée. Mais le processus n’est pas linéaire : la Première Guerre mondiale puis la grande dépression des années 1930 suscitent la montée des nationalismes étatiques, une fragmentation des marchés, le grand retour du protectionnisme. • L’internationalisation, c'est-à-dire le développement des flux d’exportation ; D’abord et avant tout une globalisation financière L'avènement des doctrines libérales Notes

Réseaux et frontières: Internet aux marges C’était il y a vingt ans. Les Cahiers du CREPIF rendaient compte d’un colloque sur la communication électronique [1] Cahiers du CREPIF, n° 8, novembre 1984. [1] . Dans l’introduction Jean Bastié s’interrogeait : «…le progrès technique se précipite… Comment tirer le maximum de parti de cette avalanche d’informations et chacun sera-t-il capable de les sélectionner?». La géographie semblait alors très discrète sur les incidences des nouvelles technologies d’information et de communication alors qu’aux États-Unis le protocole Internet était déjà en vigueur depuis dix ans et que les militaires venaient de livrer leur réseau ARPANET aux civils, scientifiques et universitaires. C’était il y a dix ans, en 1995 : les Annales innovaient parmi les grandes revues géographiques en consacrant un numéro thématique aux «Réseaux de communication», signe de l’intérêt des géographes pour la révolution que l’on n’appelait pas encore «numérique» [2] Annales de géographie, n° 585-586, sept.

Les réfugiés écologiques En liant la question de la population et celle de l'environnement, un des sujets importants et source de réflexion, on aborde la relation entre migration et environnement. On parle à ce propos de réfugiés écologiques ou de réfugiés de l'environnement. C'est l'idée que les conditions de vie des populations, à un instant donné, ne leur permettent pas de survivre et les obligent à quitter leur territoire pour aller ailleurs. Cela pose des problèmes qui peuvent être très difficiles.

La carte des pays qui n'utilisent pas Facebook Des cartes qui montrent la pénétration et les usages de Facebook et des réseaux sociaux dans le monde, il y en a des dizaines, dont certaines sont presque artistiques. D’où l’idée de proposer une vision quelque peu différente: celle des endroits sur la planète où Facebook n’a pas encore réussi à conquérir les foules. Des cartes qui montrent la pénétration et les usages de Facebook et des réseaux sociaux dans le monde, il y en a des dizaines, dont certaines sont presque artistiques. C’est ce que propose FlowingData, reprenant une carte réalisée par Ian Wojtowicz, la « UnFacebook Map », un étudiant en arts graphiques, qui a utilisé pour cela une carte de la NASA montrant la Terre de nuit. Comme le rappelle RWW, Facebook est bloqué en Chine depuis 2009, ce qui n’empêche pas plus de 530.000 chinois d’être membres du réseau par des moyens détournés. (source)

Ikea, la mondialisation vue de l'intérieur En 70 ans, Ikea s'est imposé dans 41 pays. La marque suédoise connaît mieux que personne les habitudes domestiques de ses millions de clients. M le magazine du Monde | • Mis à jour le | Par Laure Belot Quel est l'ouvrage le plus publié au monde après la Bible et le Petit Livre rouge ? Et pourtant, personne n'est au courant : dimanche 28 juillet, le fabricant de meubles suédois fêtera ses 70 ans. Il est vrai que le fringant septuagénaire, au capital sympathie certain – allez trouver ailleurs un canapé convertible à 131 euros ! Faut-il y voir un lien ? Les informations enfin obtenues sont saisissantes. Premier constat : telle la Grande Muraille de Chine visible de la lune, Ikea marque déjà la planète de son empreinte. Une mécanique marketing bigrement efficace : prix abordables, astuces foisonnantes, lignes épurées... les 9 000 produits maison ont révolutionné l'habitat jeune et moderne de la fin du xxe siècle. Le jeu de la mondialisation en quatre familles, donc.

L’indice Big Mac Depuis 1986, le magazine britannique The Economist publie un indice permettant de comparer le coût de la vie dans différents pays. Cet indice porte sur un seul produit bien particulier : le hamburger Big Mac de Mac Donald’s. Explications. Un indice de référence Au départ, c’est une boutade de quelques journalistes du très sérieux magazine The Economist. Des monnaies sous-évaluées L’indice Big Mac permet de savoir si une monnaie est sous-évaluée ou sur-évaluée par rapport au dollar, à l’euro, à la livre, au yen et au yuan. Le taux de change fictif Ils appliquent ensuite ce pourcentage de sous-évaluation ou surévaluation au taux de change réel et calculent ainsi un taux de change fictif. De ces résultats, le magazine tire le schéma suivant retraçant les principales monnaies sous-évaluées et surévaluées. Les comparaisons de salaires nécessaires pour se payer un Big Mac L’indice Big Mac a essuyé de vives critiques du fait de son excessive simplicité.

Le nouveau visage féminin de la migration LE MONDE | • Mis à jour le | Par Alexandra Geneste New York (Nations unies), correspondante. "La migration porte un visage humain, et c'est celui d'une femme." La formule est de Babatunde Osotimehin, directeur exécutif du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA). Selon les dernières données disponibles, rendues publiques par la Division de la population des Nations unies en 2010, les femmes représentent aujourd'hui 49 % des plus de 214 millions de migrants internationaux dans le monde. Babatunde Osotimehin est déterminé à ce que "les migrants soient traités comme des êtres humains, pas comme des nombres". La grande rupture du commerce mondial Thèmes et idéesNos invitésNos analysesÉmissions Les incontournables Est-il vraiment rentable d'investir dans l'immobilier ? Ghislain Deslandes Mobiliser l'intuition pour décider : de Bergson à Mintzberg Guillaume Duval Emploi, formation, code du travail Thibault Le Texier Le maniement des hommes : Taylor, et après ? Accueil > Nos émissions > Le graphique > La grande rupture du commerce mondial La grande rupture du commerce mondial Partager TéléchargerRegarder plus tardEn savoir plus Nous vivons actuellement une nouvelle rupture pour le commerce mondial qui préfigure l’entrée dans une nouvelle ère de la mondialisation. Mots clés : Economie mondiale, Mondialisation, Commerce international, Exportations, Commerce mondial, Echanges extérieurs Ceux qui ont aimé ont aussi apprécié Olivier Passet L'euthanasie rampante des épargnants Kathryn McFarland Téléphonie mobile : l'industrie mondiale Olivier Passet Pourquoi les Etats-Unis font chuter délibérément le prix du pétrole Les dernières émissions Twitter x x

[CARTE] Toujours plus de murs dans un « monde sans frontières » – Carnet (neo)cartographique Alors que l’article 13 de la déclaration universelle des droits de l’homme de 1948 proclame le droit à chacun à « circuler librement et de choisir sa résidence à l’intérieur d’un État », et à « quitter tout pays, y compris le sien et à y revenir », l’Union europenne n’a eu de cesse de déployer une myriade de dispositifs pour empêcher, ou plutôt canaliser les flux migratoires. C’est la tentation du mur. Tandis que La Grèce amorce la construction d’un mur le long de sa frontière avec la Turquie, l’Atlas des migrants en europe (2e édition) dont est issu cette carte que j’ai réalisé, nous apprend que le nombre de murs, barrières et clotures dans le monde a triplé depuis la chute du mur de Berlin. En 2011, il y avait 48 murs recensés dans le monde, souvent construits dans un but affiché d’empêcher les migrations. Cela représente plus de 30 000 kilomètres linéaire. Retrouvez cette carte au format pdf sur le site de l’éditeur : Armand Colin

Pôles, aires de puissance et périphéries Pôles, aires de puissance et périphéries ? Eloise Osmonde propose cette activité en géographie destinée aux lycéens qui a pour objectif de comprendre l’organisation géographique du monde. Jouer l’activité en pleine pageAncrage au programme scolaire Niveau : Tout le lycéeDiscipline : GéographieThème : Pôles, aires de puissance et périphériesDéfinitions : teste tes connaissances !Un indicateur statistique à connaître…Le système-mondeLe commerce mondialEtude du trafic aérien mondialFacebook dans le mondeLes pays émergentsPerformanceLes métropoles mondiales Partagez cette activité Copier ce lien html : Importer cette activité dans votre ENT ? Vous souhaitez créer vos propres activités E&N ? Ressources pédagogiques complémentaires en Géographie Séquence : pôles et aires de puissance, sur le site de l’académie d’Aix-Marseille Des remarques, des questions sur cette activité ?

La Mondialisation contemporaine (Café Géo) Si la mondialisation est devenue incontournable pour appréhender les mutations du monde actuel, il n’est pas toujours aisé de se retrouver dans le maquis, parfois bien confus, des définitions et des notions telles que la mondialisation et la globalisation, sans parler des hypothèses formulées par les chercheurs et des controverses suscitées par la dynamique mondialisante. 1– Est-il possible de définir et de dater la mondialisation ? Le développement du capitalisme libéral depuis le XIXe siècle se traduit par une expansion géographique continue mais contrariée par les guerres mondiales, le colonialisme et le socialisme. Dans le dernier quart du XIXe siècle, l’internationalisation des échanges ne connaît quasiment plus de limites spatiales. La mondialisation contemporaine favorise la convergence des prix, homogénéise les marchés locaux en un seul marché unique, intégré. – La traduction française du terme anglais « globalization » hésite entre « mondialisation » et « globalisation ». C.

Les migrations internationales atteignent un niveau record WASHINGTON, 18 décembre 2015 – Le nombre de migrants internationaux devrait dépasser le chiffre record de 250 millions de personnes cette année, alors que les populations concernées sont en quête de meilleures opportunités économiques et que les pays en développement qui connaissent une croissance rapide continuent d’attirer en grand nombre les populations d’autres régions du monde en développement. Preuve de leur impact économique, les migrants internationaux enverront cette année 601 milliards de dollars à leurs familles restées dans les pays d’origine, portant le montant des envois de fonds reçus par les pays en développement à 441 milliards de dollars. Cette information paraît dans l'édition 2016 du Recueil des statistiques sur les migrations et les envois de fonds publié par le Partenariat mondial pour les connaissances sur le développement et les migrations (KNOMAD), une initiative du Groupe de la Banque mondiale. Point sur les migrations et les envois de fonds par région du monde

L'Iphone un produit mondialisé La sortie récente de l’Iphone 6 est l’occasion de complété le travail autour de ce produit mondialisé. Philippe Chavanne a déjà présenté une séquence complète avec construction d’un croquis autour de cette étude de cas. Des académies comme celle de Guyanne proposent également des pistes de travail. Des ressources en ligne sont disponibles et sont recensées sans exhaustivité à la fin de l’article. Cet article a pour objectif de compléter les travaux existants et de présenter une activité menée en salle informatique avec les élèves afin de construire une pensée systémique autour des notions d’acteurs et de mise en réseau des acteurs. La séquence se déroule en 4 temps : Un premier temps est consacré à l’étude de l’IPhone comme produit mondialisé en suivant les démarches initiées par Philippe Chavanne ou par l’académie de Guyane. Dans un dernier temps, certains schémas des élèves sont présentés et un schéma de correction est proposé par le professeur. Bilan et évaluation :

Related: