background preloader

Le Chat du Rabbin. Joann Sfar

Le Chat du Rabbin. Joann Sfar
Avec nos partenaires, nous traitons vos données pour les finalités suivantes : le fonctionnement du site, la mesure d'audience et web analyse, la personnalisation, la publicité et le ciblage, les publicités et contenu personnalisés, la mesure de performance des publicités et du contenu, le développement de produit, l'activation des fonctionnalités des réseaux sociaux. Vos préférences seront conservées pendant une durée de 6 mois.

https://www.franceculture.fr/emissions/fictions-le-feuilleton/le-chat-du-rabbin-de-joann-sfar

Related:  Livres à écouter ... et à lire ...cdidegbLivres lusSpécial printemps à la maisonRomans et nouvelles : à télécharger, à lire en streaming ou à écouter

"Les années" de Annie Ernaux – Dans son livre Les Années, paru en 2008, Annie Ernaux évoque souvenirs personnels et histoire collective, des années 1940 à aujourd’hui. Grâce au récit d’événements, à la description d’objets, de photos, l’auteure nous parle de sa vie, mais aussi de l’évolution de la société et du temps qui passe. Elle aime à qualifier son livre d’ « autobiographie impersonnelle ». Chapitres 1 et 2 : "Le survivant" et "Une vitre disparaît" Certains rêvent de leur retour à l’école, d’autres le redoutent, mais qui, petit ou grand, ne prendrait pas la route de Poudlard, l’école des sorciers de Harry Potter ? France Culture continue de partager avec tous la magie de la littérature et de l’imaginaire avec un week-end exceptionnel en compagnie du jeune apprenti sorcier et de la voix du grand acteur Bernard Giraudeau. ⚡ Cette lecture exceptionnelle est disponible à l'écoute sur franceculture.fr et sur l'application Radio France du samedi 6 juin au mardi 9 juin. Tous les épisodes

Les Misérables de Victor Hugo - France Culture 3 avril 1862 : publication des Misérables. Victor Hugo a 60 ans et sa gloire va atteindre une dimension planétaire inconnue jusque-là dans le domaine littéraire. France Culture fête le cent-cinquantième anniversaire de la publication des Misérables, le grand roman de Victor Hugo. Exilé à Guernesey, il avait soixante ans lorsqu’il le termina. Soryan Nesh, de Maxime Fontaine - Gulf Stream Éditeur Fans de Soryan Nesh, le détective aux cent visages, ou nouveaux lecteurs curieux de découvrir cet univers ? Maxime Fontaine vous propose de découvrir gratuitement Coup de pouce, une aventure inédite de Soryan Nesh ! La jeune Illyana et son petit frère Mathieu décident de solliciter Soryan Nesh, le grand détective parisien, car ils sont confrontés à une situation plus qu’étrange… On leur a volé leur maison ! Oui oui, vous avez bien lu : leur demeure tout entière a disparu, ne laissant derrière elle qu’une dalle de béton !

"L'Appel de la forêt", de Jack London Embarquons pour le Grand Nord avec le chef d'oeuvre de l'écrivain aventurier, "L'Appel de la Forêt", paru en 1903, un passionnant récit d’aventure. Extrait du roman de Jack London « Buck ne lisait pas les journaux, sinon il aurait su qu’il y avait de l’orage dans l’air, pour lui-même comme pour tous les chiens aux muscles puissants et aux longs poils bien chauds qui habitent le long de la côte de Californie, de Puget Sound à San Diego. Parce que les hommes, tâtonnant dans les ténèbres de l’Arctique, avaient découvert un métal jaune, et que des lignes maritimes et des compagnies de fret transformaient cette découverte en ruée, ils se précipitaient par milliers vers le Grand Nord. Ils avaient besoin de chiens à la puissante musculature pour endurer la besogne, et à l’épaisse fourrure pour se garder du froid. » Jack le Loup du Grand Nord

La bergère et le ramoneur par Hans Christian Andersen, histoire jeunesse classique en ligne - Short Édition Avez-vous jamais vu une de ces armoires antiques, toutes noires de vieillesse, à enroulements et à feuillage ? C’était précisément une de ces armoires qui se trouvait dans la chambre : elle venait de la trisaïeule, et de haut en bas elle était ornée de roses et de tulipes sculptées. Mais ce qu’il y avait de plus bizarre, c’étaient les enroulements, d’où sortaient de petites têtes de cerf avec leurs grandes cornes. Au milieu de l’armoire on voyait sculpté un homme d’une singulière apparence : il ricanait toujours, car on ne pouvait pas dire qu’il riait. Il avait des jambes de bouc, de petites cornes à la tête et une longue barbe.

"Astérix et la Zizanie" d’après l’album de René Goscinny et Albert Uderzo Dans les couloirs du Sénat, à Rome, on commence à gloser sur l’impuissance de l’Empereur face aux Irréductibles Gaulois. César doit rapidement soumettre ces odieux dissidents qui le narguent. Il envoie alors au village Tullius Détritus, immonde personnage qui sème la zizanie partout où il passe. Promenades imaginaires au musée d'Orsay En route pour le XIXe avec les Promenades imaginaires au musée d'Orsay. L'auteure Béatrice Fontanel a choisi ces tableaux au musée pour imaginer les histoires que tu vas entendre. Au musée devant le tableau, ou à la maison les yeux fermés, en route pour un voyage dans le temps... Les promenades imaginaires autour de Berthe Morisot ont reçu le soutien du Centre national du Livre Augustine enfin danseuse étoile

"L'Amie prodigieuse" d'Elena Ferrante – L’auteure nous propulse dans l'Italie d'après-guerre dans un quartier populaire de Naples. Après des années de fascisme, la ville prend sa revanche. Elle grouille, elle éructe et ne semble jamais pouvoir s'endormir. L'Amie prodigieuse raconte l'histoire parallèle d'Elena et Lila, deux jeunes amies issues du même quartier défavorisé. Le rossignol et l'empereur de Chine - Hans Christian Andersen En Chine, vous devez bien le savoir, l’empereur est un Chinois, et tous ceux qui l’entourent sont aussi des Chinois. Il y a bien des années, — hâtez-vous donc d’écouter cette histoire qui sera bientôt oubliée, — le château de l’empereur était le plus magnifique du monde, tout entier de porcelaine si précieuse, si fragile, si délicate qu’il fallait prendre bien garde d’y toucher. Dans le jardin, on voyait les fleurs les plus merveilleuses ; les plus belles portaient de petites clochettes d’argent qui sonnaient toutes les fois que quelqu’un passait, pour qu’il n’oubliât pas de regarder les fleurs.

Related: