background preloader

Paul Watzlawick

Paul Watzlawick
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Paul Watzlawick, né le à Villach (Autriche) et mort le à Palo Alto (Californie) est un théoricien dans la théorie de la communication et le constructivisme radical, membre fondateur de l'École de Palo Alto. Il fut à la fois psychologue, psychothérapeute, psychanalyste jungien et sociologue. Ses travaux ont porté sur la thérapie familiale et la psychothérapie générale. Biographie[modifier | modifier le code] Watzlawick termine ses études secondaires en 1939 dans sa ville natale de Villach. Il obtient un poste pour les Nations unies en Italie. En 1960, il se rend à Philadelphie pour étudier l'approche thérapeutique de John Rosen à l'Institute for Direct Analysis. Ce groupe de chercheurs avec entre autres Gregory Bateson, Jay Haley, et Don Jackson, Paul Watzlawick va faire de cette École de Palo Alto une référence dans les domaines des théories de la communication, de la psychothérapie et de la thérapie familiale. 1. 2. 3. 4. 5. En collaboration Related:  Cybernétique

Paul Watzlawick La réalité n’existe pasC’est notre esprit qui construit la réalité : en dehors d’un observateur pour le décrire, le monde n’existe pas. Il y a deux niveaux de réalité : une « réalité de premier ordre », celle que nous percevons par nos cinq sens, et une « réalité de second ordre », la signification que nous donnons à la première réalité. Selon cette approche « constructiviste », le thérapeute aide le patient à remplacer une construction de la réalité, source de souffrance, par une autre, moins perturbante. Un message, deux sensDans la communication, tout message comporte deux sens. Dans un café, un jeune homme demande l’heure à sa voisine. Pour évoluer, il faut reconnaître quel niveau de sens on utilise le plus souvent : le contenu, donc un discours clair, ou la relation, souvent chargée de sous-entendus. Deux codes différentsPour communiquer, nous utilisons des signaux (mots, gestes, postures, etc.). Le premier, « digital », est cérébral, logique, analytique.

L'invention de la réalité... Paul WATZLAWICK : L'INVENTION DE LA REALITE ou Contributions au constructivisme "La conception que tout individu a du monde est et reste toujours une construction de son esprit, et on ne peut jamais prouver qu'elle ait une quelconque autre existence." Erwin Schrödinger L'esprit et la Matière ''… si ce que nous savons dépend de comment nous sommes parvenus à la savoir, alors notre conception de la réalité n'est plus qu'une image vraie de ce qui se trouve à l'extérieur de nous-mêmes, mais elle est nécessairement déterminée aussi par les processus qui nous ont conduits à cette conception.'' ''… toute prétendue réalité est - au sens le plus immédiat et concret du terme - la construction de ceux qui croient l'avoir découverte, et étudiée. ''… la découverte que notre environnement, tel que nous le percevons, est notre invention." E.von GLLASERSFELD est né de parents autrichiens à Munich en 1917. 1. 4. 6. 7. 11. 12." 13. 14. 15." HEINZ VON FOERSTER : LA CONSTRUCTION D'UNE REALITE (exposé en 1973)

Déconstruction Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l'approche architecturale, voir Déconstructivisme La déconstruction est une méthode, voire une école, de la philosophie contemporaine. Cette pratique d'analyse textuelle s'exerce sur de nombreux types d'écrits (philosophie, littérature, journaux), pour révéler les décalages et confusions de sens qu'ils font apparaître par une lecture centrée sur les postulats sous-entendus et les omissions dévoilés par le texte lui-même. Ce concept, participant à la fois de la philosophie et de la littérature, a eu un grand écho aux États-Unis, où il est assimilé à la philosophie postmoderne, et plus globalement à l'approche divergente de la philosophie continentale d'Europe. Si le terme « déconstruction » a d'abord été utilisé par Heidegger, c'est l'œuvre de Derrida qui en a systématisé l'usage et théorisé la pratique. Historique de la notion de déconstruction[modifier | modifier le code] La déconstruction chez Heidegger[modifier | modifier le code]

Gregory Bateson Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Bateson. Gregory Bateson (né le à Grantchester, Royaume-Uni – mort le à San Francisco) est un anthropologue, psychologue, épistémologue américain. Influencé par la cybernétique, la théorie des groupes et celle des types logiques, il s'est beaucoup intéressé à la communication (humaine et animale), mais aussi aux fondements de la connaissance des phénomènes humains. Il est à l'origine de l'école de Palo Alto. Biographie[modifier | modifier le code] En 1924, suite à un voyage aux Galápagos, Bateson, initialement voué à la zoologie, décide de devenir anthropologue. En 1938, il revient chez les Iatmul. En 1948, le psychiatre Jurgen Ruesch lui procure un emploi dans son équipe de recherche clinique à San Francisco et, en 1951, ils publient ensemble Communication et société. Il meurt le 4 juillet 1980, à l'âge de 76 ans, au San Francisco Zen Center. Parmi ses apports principaux, la postérité a retenu :

Autorégulation L’autorégulation est le nom donné à la régulation d'un système par lui-même. C'est le cœur de ce qui constitue l’autonomie du système[1] : ce qui fait qu'il se maintient une forme donnée selon des règles de fonctionnement interne. L’autorégulation est parfois liée à la complexité : les systèmes dont l'autorégulation est le plus inattendue sont les complexe. On l'étudie également dans les questions d'auto-organisation et d’émergence, qui désignent la façon dont un système construit de lui-même des caractéristiques que ne laissaient pas nécessairement prévoir ses composants ni leurs interactions, en général simples. L’autorégulation se fonde sur une ou plusieurs boucles de rétroaction (feedback), action d'un facteur sur lui-même par le biais d'un ou plusieurs autres facteurs. La cybernétique étudiée par Norbert Wiener et W. Trois exemples typiques[modifier | modifier le code] Neige[modifier | modifier le code] Solutions tamponnées en chimie[modifier | modifier le code] Voir[8]. Voir[9]. soit :

Le langage du changement / éléments de communication thérapeutique, Watzlawick, Paul, Points, Points essais, 9782757841778 « On pense et pense tout est relatif, mes pensées pour les vôtres et les vôtres pour les miennes et ma chaise est ici et pour moi la vôtre est là parce que mon ici est ici et mon là est là et pour vous mon là est votre ici et votre là est mon ici juste comme pour le temps parce que le… » Par ces élucubrations ampoulées et pseudo-logiques débitées à un patient sur un ton solennel, le Dr. Erickson cherche à provoquer chez lui un état de confusion intellectuelle : une technique, parmi d’autres, pour parvenir à bloquer l’activité de l’hémisphère gauche du cerveau. Pourquoi ? Parce que, si l’on admet que l’hémisphère gauche est celui du découpage rationnel et analytique, le droit est celui de la saisie globale, « poétique », figurative : c’est donc là que se constitue, pour un sujet, son image du monde, cette mosaïque qui s’élabore à partir de myriades d’expériences, de convictions, d’influences et d’interprétations.

Jeu de cartes RESOLVIA : 5 étapes pour résoudre vos problèmes avec l’Approche Systémique de Palo Alto Avez-vous un(e) chef insupportable avec qui vous vous n’arrivez pas à communiquer depuis des années ? Une équipe qui reproduit mois après mois les mêmes erreurs quelle que soit votre approche pour les en dissuader ? Ou encore un membre de votre famille qui répète en boucle un comportement gênant (du genre laisser continuellement trainer ses chaussures au milieu du couloir…) ? Si oui, alors vous êtes au bon endroit ! Et ça tombe bien, car dans cet article, je vous propose de découvrir comment utiliser l’Approche Systémique de Palo Alto pour analyser vos problèmes et leur trouver des issues inhabituelles et innovantes… le tout de manière ludique et guidée grâce au jeu de cartes RESOLVIA ! La réponse se trouve dans la vidéo ci-dessous… L’idée clé : Inverser ses tentatives de solutions ! Pour appliquer cette stratégie, certains éléments de la problématique vont devoir être analysés en profondeur… tandis que d’autres devront être évités pour ne pas s’embourber dans le problème.

Julia Kristeva Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Julia Kristeva Philosophe et psychanalyste française Philosophie contemporaine Julia Kristeva en 2008. Julia Kristeva (en bulgare Юлия Кръстева), née le 24 juin 1941 à Sliven (Bulgarie), est philologue, psychanalyste, féministe, et écrivaine française d'origine bulgare et professeur émérite de l'université Paris VII - Diderot. Biographie[modifier | modifier le code] Dès son premier livre, Sèméiôtikè. Julia Kristeva est, depuis 1987, membre de la Société psychanalytique de Paris et membre titulaire depuis 1997. Julia Kristeva a publié plus d’une trentaine d’ouvrages et récemment, elle s’est particulièrement intéressée aux femmes écrivains et aux intellectuelles. Activités universitaires[modifier | modifier le code] Julia Kristeva enseigne la sémiologie à l'université d'État de New York et à l'université Paris VII - Diderot. Autres activités[modifier | modifier le code] Prix et distinctions[modifier | modifier le code]

école de Palo Alto Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'école de Palo Alto est un courant de pensée et de recherche ayant pris le nom de la ville de Palo Alto en Californie, à partir du début des années 1950. On le cite en psychologie et psycho-sociologie ainsi qu’en sciences de l'information et de la communication en rapport avec les concepts de la cybernétique. Ce courant est notamment à l'origine de la thérapie familiale et de la thérapie brève. L'école a été fondée par Gregory Bateson avec le concours de Donald D. Historique[modifier | modifier le code] Le Projet Bateson[modifier | modifier le code] En 1952 l'anthropologue Gregory Bateson obtient le financement de la fondation Rockefeller pour une étude du « paradoxe de l'abstraction dans la communication ». Bateson est fortement influencé par le courant cybernétique, né des conférences Macy auxquelles il participe de 1942 à 1953. Le MRI[modifier | modifier le code] Bateson quant à lui quitte Palo Alto en 1963.

Cyborg - Jean-Michel Besnier est l'invité de Raphaël Enthoven | Philosophie La robotique peut-elle "améliorer" notre corps, et le vivant incorporer du mécanique ? Dans quelle mesure un être totalement cybernétique peut-il se prendre pour un être humain ? Jean-Michel Besnier est agrégé de philosophie (1974) et docteur en sciences politiques (1987). (Source : Wikipedia) Bibliographie L'Homme simplifié : Le syndrome de la touche étoile Bonus web

La réalité de la réalité / confusion, désinformation, communication, Watzlawick, Paul, Points, Points essais, 9782757841129 De la réalité chacun se fait son idée. Dans les discours scientifique et politique, au quotidien, nous renvoyons en dernière instance au référent suprême : le réel. Mais où est donc ce réel ? Et surtout, existe-t-il réellement ? « De toutes les illusions, la plus périlleuse consiste à penser qu’il n’existe qu’une seule réalité. Hélène Cixous Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Hélène Cixous Hélène Cixous, septembre 2011. Biographie[modifier | modifier le code] Elle est membre du Comité d’honneur de l’Association pour le droit de mourir dans la dignité [4]. Œuvre[modifier | modifier le code] Elle parraine la Société européenne des auteurs et traducteurs. Publications[modifier | modifier le code] Fiction[modifier | modifier le code] Essais[modifier | modifier le code] L’Exil de James Joyce ou l'art du remplacement (Grasset, 1968)Prénoms de Personne (le Seuil, 1974)La Jeune Née (U.G.E., 1975)Le Rire de la Méduse (L'Arc, 1975 - rééd. Théâtre[modifier | modifier le code] Prix et récompenses[modifier | modifier le code] Décorations[modifier | modifier le code] Bibliographie[modifier | modifier le code] Notes[modifier | modifier le code] Liens externes[modifier | modifier le code] Essais collectifs[modifier | modifier le code] (en) Hélène Cixous: Critical Impressions, ouvrage collectif dirigé par Lee A.

psycho-sociologie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La psychosociologie peut être considérée comme science de l'action et pratique d'intervention (praxis) engagée dans la vie sociale. Elle constitue un domaine de recherche et de pratiques d'interventions variées. Il s'agit d'un courant transdisciplinaire d'apparition récente qui rassemble des sociologues, des psychologues, des psychanalystes, des pédagogues. Champ d'application[modifier | modifier le code] La psychosociologie puise ses sources théoriques dans les différents courants des sciences humaines et continue d'ailleurs de subir de multiples influences. Viennent ensuite des apports orientés sur l'étude du psychisme, la psychologie sociale avec Kurt Lewin et Gabriel Tarde, La psychologie humaniste d'Abraham Maslow ou de Carl Rogers et la psychologie socio-culturelle de Jerome Bruner. La psychosociologie, à l'inverse de la sociologie, ne fait pas de césure entre l'individu et le collectif. Notes et références[modifier | modifier le code]

Cybernétique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La cybernétique (en anglais cybernetics) est un terme, formé à partir du grec κῠβερνήτης (kubernêtês) « pilote, gouverneur », proposé en 1947 par le mathématicien américain Norbert Wiener pour promouvoir une vision unifiée des domaines naissants de l'automatique, de l'électronique et de la théorie mathématique de l'information, en tant que « théorie entière de la commande et de la communication, aussi bien chez l'animal que dans la machine »[1]. Des scientifiques d'horizons très divers et parmi les plus brillants de l'époque participèrent, autour des « conférences Macy » organisées de 1946 à 1953, à ce projet interdisciplinaire : mathématiciens, logiciens, ingénieurs, physiologistes, anthropologues, psychologues… Les contours parfois flous de cet ensemble de recherches s'articulent toutefois autour du concept clé de rétroaction (en anglais feedback) ou mécanisme téléologique. Histoire du mouvement cybernétique[modifier | modifier le code]

J'ai mis une vidéo de Paul Walzlawick dans palo alto by stanislasdano Dec 27

C'est plutôt facile et ludique on se prend rapidement au jeu. by stanislasdano Dec 27

Related: