background preloader

S’informer dans le monde du numérique

S’informer dans le monde du numérique
S’informer dans le monde du numérique Le développement du numérique au cours des vingt dernières années, qui ont vu l’émergence des « autoroutes de l’information » et l’essor des réseaux sociaux, bouleverse les modalités d’accès aux informations et aux savoirs et donc à la connaissance... Nous sommes passés d’une époque où les ressources étaient cantonnées aux bibliothèques (scolaire, municipale et parentale) et aux médias (télévision, radio, presse) à l’ère de la profusion d’informations. Aussi dans ce labyrinthe, il importe de guider nos élèves pour leur permettre d’acquérir une démarche efficace et pertinente, en particulier en histoire-géographie et EMC, mais aussi les alerter sur les risques de désinformation. copie d’écran du site Constats et enjeux Quelles sont aujourd’hui les sources d’informations des élèves ? Comment utiliser l’outil numérique ? Démarches et limites 1 - La désinformation 2 - « Le déluge informationnel » 3– L’immédiateté et la mobilité Related:  Chercher, évaluer l'informationEducation presse médias

De la spécificité et de la complexité de la recherche d'information sur Internet La diffusion massive des nouvelles technologies et l’utilisation quotidienne d’internet, diversifiant les contextes et les sources de lecture, ne peuvent être ignorées par le système éducatif français, notamment en ce qui concerne l’apprentissage des stratégies de lecture. Premièrement, il faut clairement différencier la lecture-compréhension de la lecture fonctionnelle, c’est-à-dire de l’activité de recherche d’information, car elles ne reposent pas entièrement sur les mêmes processus cognitifs. Deuxièmement, de nombreuses études en psychologie cognitive ont appuyé l’importance de la distinction à faire entre l’activité de recherche d’information sur un support textuel traditionnel et l’activité de recherche d’information sur internet. En effet, de par ses caractéristiques propres, le support numérique tend à complexifier les procédures de recherche. Ainsi, l’acquisition de compétences spécifiques pour y faire face est nécessaire pour les élèves. Conclusion Recommandations

Médiaeducation | Se documenter Quelles sont les sources des journalistes, où trouvent-ils l'information qu''ils donnent au public et quels rapports entretiennent-ils avec elles? Réponses en quelques sites (res)sources. C’est une question récurrente adressées aux journalistes : à quelle(s) source(s) puisez-vous l’information que vous délivrez dans votre article, enquête, reportage, etc. ? Lors de séances d’éducation à l’information, elle peut prendre une tournure complotiste et sous-entendre que le journaliste se fait systématiquement le porte-voix, sans regard critique, d’un intérêt particulier ou d’un pouvoir quelconque : « Qui vous dit d’écrire ce que vous écrivez dans votre journal ? »Les sources sont la matière première de tout travail journalistique. Ce sont elles qui aiguillent vers une information ou l’angle à traiter. Plus globalement, les sources sont diverses et interviennent à différents moments du travail du journaliste. La protection des sources

Pourquoi certains croient aux fake news en dépit de toute rationalité | Slate.fr Temps de lecture: 6 min Si les rumeurs existent depuis l’Antiquité, le phénomène des «fake news» est apparu plus récemment avec l’essor de nouveaux médias. Le dictionnaire de référence britannique, Collins, a d’ailleurs élu cette expression mot de l’année 2017 et l’a désormais inscrit dans son thésaurus. Nous serions entrés dans une ère de post-vérité où les faits se confondent avec les mensonges. Ainsi, lorsque Donald Trump a eu recours à des fake news pour justifier la sortie des USA de l’accord de Paris, en réponse, un mouvement de contestation a émergé avec l’organisation de Marches pour la Science. À cette occasion, le physicien du CERN James Beacham qui organisait la marche en Suisse a déclaré: «Nous considérons que la [science] bénéficie à l’humanité et qu’elle doit donc être encouragée. La science peut-elle réellement combattre les mensonges? La science repose sur l’analyse de faits permettant l’élaboration de théories qui tendent à la généralisation et permettent des prédictions.

Quel decryptage de l'info ? by nadya benyounes on Prezi On a testé… « Bad News », le jeu qui vous met dans la peau d’un rédacteur de fausses informations Pour sensibiliser le public aux campagnes de désinformation, un collectif néerlandais prend le contre-pied et propose d’incarner ceux qu’ils appellent « les méchants ». Tout commence par un tweet énervé, dénonçant au choix les médias, le gouvernement ou les prétendus petits secrets de la communauté scientifique. Puis, de fil en aiguille, notre internaute va, pour diffuser ses idées, se faire passer pour quelqu’un qu’il n’est pas, puis monter de toutes pièces un blog de désinformation qu’il va faire passer pour un média. Vingt minutes plus tard, le voilà agent actif d’une vaste entreprise de désinformation, dont chaque mot est suivi, répété, amplifié, par des dizaines de milliers de personnes. La réalité de la création des « fake news » n’est peut-être pas si simple. Jouer le méchant Ce n’est pas la première initiative du genre : on pourrait citer le quiz que proposait la Radio Télévision Suisse le 15 février dernier. Jouable gratuitement sur getbadnews.com (en anglais). L’avis de Pixels

Comment démêler le vrai du faux sur Internet ? Éduquer aux médias et à l’information : former des cybercitoyens actifs, éclairés et responsables Face à une société ultraconnectée,où les informations se diffusent rapidement,nous sommes tous confrontés à divers abus de la part de personnes mal intentionnées ou mal informées (hoax [1], publicité masquée, stéréotypes, informations erronées, retouches d’images). Apprendre aux jeunes à démêler le vrai du faux et à tenir une distance critique vis-à-vis des informations trouvées sur Internet, des réseaux sociaux ou des productions médiatiques est aujourd’hui indispensable et figure au programme scolaire. Le blog Universalis Éducation fait le point sur ce sujet pour vous aider dans cet enseignement et vous propose aujourd’hui un article et des pistes de réflexion sur ce sujet : comment démêler le vrai du faux sur le Web ? Activités pédagogiques possibles Des exemples de fake news assez marquants Ces messages frauduleux ont été transmis sous forme de chaîne de mails. Pour aller plus loin [1].

Les deepfakes, ces fake news vidéo dopés à l'intelligence artificielle qui menacent votre e-reputation Alors que le contenu de la future loi sur les fake news, promise par le président de la République Emmanuel Macron, se précise, une autre tendance, toute aussi fatale pour nos sociétés de l'information, pour l'e-reputation et même pour la cybersecurité voit le jour : le deepfake. Remplacer un visage par un autre Basée sur le deep learning et propulsée grâce à la démocratisation du développement de l'intelligence artificielle, cette technique apparue pour la première fois sur le forum Reddit en septembre dernier, permet grâce à un algorithme de remplacer un visage par un autre dans des vidéos ou des photos. C'est surtout sous la forme de deepfakes porno que la tendance a déferlé sur les réseaux sociaux (le visage d'un acteur ou d'une actrice en plein ébat est alors remplacé par celui d'une personne célèbre), mais aussi de deepfakes humoristiques (comme ceux dédié à l'acteur Nicolas Cage, qui se voit propulsé dans des situations plutôt inattendues). Des applications étonnantes

Module enseignants avec l'équipe Déclic'Critique du Clémi Le dispositif Déclic'Critique du Clemi national est double. Il s'adresse d'abord aux élèves avec des ateliers de sensibilisation et ensuite aux enseignants avec un module de formation complémentaire de 2h30. Gaëlle Hiriburu, professeur documentaliste au collège Lakanal de Foix nous fait partager son ressenti de cette formation. Module enseignants avec l'équipe Déclic'Critique du Clémi : une formation pratique et concrète « A l'occasion de la venue de l'équipe Déclic'Critique du Clémi au collège du Sabarthès Montcalm de Tarascon sur Ariège pour animer des ateliers avec les élèves de 4ème, j’ai pu participer, avec une quinzaine de collègues du département (professeurs documentalistes, de lettres et d'histoire-géographie), au module complémentaire destiné aux enseignants. Convaincue de la nécessité de développer l’esprit critique de nos élèves dans leurs pratiques médiatiques, je me retrouve, néanmoins, lors de mes séances, confrontée à certaines interrogations.

« Tous Fact-Checkeurs » pour muscler l’esprit critique Suite de notre opération « Tous Fact-Checkers », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour aider chaque citoyen à séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’info. Chaînes en diffusion continue, alertes push, newsfeeds en tout genre : nous vivons aujourd’hui dans un monde d’abondance de connaissances où l’information est devenue la denrée la plus consommée. Mais pas nécessairement la mieux consommée. A l’ère de la profusion informationnelle, de l'infobésité, il devient impératif de donner à chacun les outils pour vérifier comment telle ou telle info a été fabriquée, et si elle s’inscrit du côté du fait ou de la simple opinion. Rumeur, diffamation, plagiat ? Une invitation à la démarche critique à partager au plus grand nombre, surtout en cette période d'effervescence électorale : Suite de notre opération « Tous Fact-Checkers », en partenariat avec Rue 89 Mooc et Le Monde, pour aider chaque citoyen à séparer le bon grain de l’ivraie en matière d’info.

Créer un blog et un site - CLEMI Le blog s’avère le support privilégié des productions médiatiques scolaires numériques. Il peut s’ouvrir sur des plateformes d’hébergement privées ou des plateformes académiques, de plus en plus courantes. Il peut être judicieux de le créer sur une plateforme académique, si elle est proposée, pour obtenir de l’assistance technique, des conseils et la prise en charge de la responsabilité de publication. Quelques plateformes académiques : Bordeaux, Caen, Limoges, Nantes, Poitiers, Versailles. Sur une plate-forme privée, le créateur du blog est considéré comme responsable des contenus qui y sont publiés par lui ou par d’autres (notamment par le biais de commentaires), selon la loi pour la confiance dans l’économie numérique (LCEN, 2004). Toutes les plateformes précisent les règles en matière de responsabilités et de propriété intellectuelle.

Le complot, mode d'emploi Dans les mini-topos, on essaie de faire le tour des questions qui nous obsèdent dans des articles très courts. Notre question du jour : pourquoi les théories du complot sont aussi efficaces ? Et surtout, pourquoi des millions de personnes y croient ? La réponse, c'est dans 5 minutes de lecture. ---- Les adeptes du complot vivent dans un monde très différent du nôtre : -Leur terre est plate -Michael Jackson est encore vivant -La CIA a fait exploser les Twin towers En gros, pour eux, derrière tous les grands évènements, il y a des organisations secrètes qui tirent les ficelles et nous manipulent. On doit l’avouer, ces histoires nous font souvent bien marrer. Le problème ? Et forcément on se pose la question : comment des idées aussi débiles arrivent à convaincre des millions de personnes ? Et les complotistes ont un avantage de taille : s’il est facile de démontrer que quelque chose existe, il est plus difficile de démontrer que quelque chose n’existe pas.

A la Une. Un webdoc qui vous met dans la peau d'un journaliste « À la Une » est un webdocumentaire interactif produit par le Réseau Canopé en partenariat avec le Clemi qui va vous permettre de vous glisser dans les habits d’un journaliste du quotidien Libération. Idéal pour aborder la semaine de la presse à l’école 2016 qui a lieu cette semaine. Cette 27e édition comme les précédentes a pour ambition louable d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen. Le WebDoc « À la Une » va les aider à mieux comprendre comment fonctionne un quotidien national et découvrir un métier menacé, celui de photojournaliste. Dans « À la Une », une caméra subjective va vous accompagner dans un stage au journal Libération. Au passage vous assisterez à la conférence de rédaction du matin qui fixe les sujets du journal du lendemain. Lien : À la Une Lien : Semaine de la presse à l’école Sur le même thème

Analyse graphique et observation : deux conseils simples pour vérifier des images sur Internet Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Votre compte a été désactivé Vous devez vérifier votre adresse email pour finaliser votre inscription. {* #resendVerificationForm *} {* signInEmailAddress *}{* /resendVerificationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter {* #socialRegistrationForm *} {* firstName *} {* lastName *} {* emailAddress *} {* displayName *} {* phone *} {* addressCity *} {* addressCountry *} En cliquant sur "Créer un compte", vous confirmez que vous acceptez nos conditions générales et que vous avez lu et approuvé la politique de protection de données personnelles.{* /socialRegistrationForm *} Merci de confirmer les informations ci-dessous avant de vous connecter Nous vous avons envoyé un email de confirmation à l'adresse suivante {* emailAddressData *}. Nous vous enverrons un lien pour créer un nouveau mot de passe {| moreInfoText |}

Related: