background preloader

La tyrannie de l’absence de structure

La tyrannie de l’absence de structure
Ce texte a été écrit par Jo Freeman, une activiste du Mouvement de Libération des Femmes étasunien, pour une conférence donnée en mai 1970 puis il a été publié en 1972 et par la suite à de nombreuses reprises, dans des revues étasuniennes puis traduit dans de nombreuses langues, souvent sans autorisation de l’autrice. Cette édition a été relue et mise en brochure par des personnes du collectif Indice, à partir du texte original. La couverture est de Nevit Dilmen, sous licence CC BY-SA, tout comme ce texte en français. Cette nouvelle traduction s’appuie sur une traduction préalable par l’infokiosque du Squat des 400 couverts (iosk@inventati.org) et repart de la source originale en anglais, disponible sur le site de l’autrice. Tout au long des années de formation du Mouvement de Libération des Femmes, on a beaucoup plébiscité les dénommés « groupes sans leader ni structure », comme étant la principale, sinon l’unique forme d’organisation du mouvement. Structures formelles et informelles 1.

https://infokiosques.net/lire.php?id_article=2

Related:  A LIREsociete

Design Justice : repolitiser le design Sasha Costanza-Chock (@schock), activiste, professeure associée au Laboratoire d’études comparatives sur les médias du MIT et chercheuse associée à la Ligue pour la justice algorithmique (@ajlunited), fondatrice du défunt Codesign Studio du MIT, est l’auteure de Design Justice : community-led practices to build the worlds we need (MIT Press, 2020, non-traduit, disponible en accès ouvert). Comme son titre l’indique, Design Justice invite à reconcevoir la justice sociale, c’est-à-dire les rapports de pouvoir. Notre conception du monde « trop souvent contribue à la reproduction d’une oppression systémique », explique la chercheuse qui travaille à la rencontre des études sur le numérique et des questions raciales et intersectionnelles (voir également le blog du chercheur Marc Jahjah pour une mise en perspective introductive à ces questions). Nos systèmes encodent des normes, des valeurs et des présupposés. Le Design Justice vise à se focaliser plus sur les problèmes que les solutions.

“Pour la moitié des Français, la violence policière est rassurante, pour l’autre, elle est choquante” - Médias / Net BFMTV, TF1, France 2… Jamais les chaînes télé ne s’étaient retrouvées devant autant d’images de violences policières. André Gunthert, maître de conférences en histoire visuelle à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), analyse cette soudaine visiblité. À force de blesser et mutiler depuis plus d’un an (éborgnements, mains arrachées, ITT en pagaille…), les violences policières se sont imposées dans les grands médias généralistes, quand bien même le gouvernement persiste à nier leur caractère systémique, insistant sur des dérives individuelles qu’il convient de punir au cas par cas. Diffusées sur les réseaux sociaux, reprises par les chaînes d’info en continu, les images qui ont infiltré l’espace médiatique ont joué un rôle essentiel dans la prise de conscience.

Google tracked his bike ride past a burglarized home. That made him a suspect. Let our news meet your inbox. The news and stories that matters, delivered weekday mornings. That request triggered the Jan. 14 notice the technology giant sent to McCoy, part of its general policy on notifying users about government requests for their information. The notice was McCoy’s only indication that police wanted his data. Gainesville police declined to comment. While privacy and civil liberties advocates have been concerned that geofence warrants violate constitutional protections from unreasonable searches, law enforcement authorities say those worries are overblown. Le Parlement doit rejeter le flicage fiscal des réseaux sociaux Le gouvernement, à travers l’article 57 du projet de loi de finances pour 2020 (PLF2020), veut permettre à l’administration fiscale et aux douanes de surveiller les plateformes Internet. Le texte est encore en discussion à l’Assemblée nationale mais cet article 57 doit être rejeté en bloc. Auditionné·es la semaine dernière à ce sujet par le rapporteur (Philippe Latombe, groupe MoDem) de la commission des lois, saisie pour avis, nous avons demandé la suppression de cet article.

Who Are You Calling Fat? review – pride, prejudice and gastric bands It’s the simplest of formulas – put X number of people united by one common factor and differing in almost all other respects in front of cameras and let what will be be – but when it works, it really works. In Who Are You Calling Fat? (BBC Two) it is the turn of nine people living with obesity to be brought together under one Oxfordshire roof for a month to examine attitudes to fatness. At one end of the spectrum is gastric-banded 57-year-old Del, who was previously 25st, and had many health issues, together with side-effects from the drug he takes to control them.

Ce que l’avion révèle de notre sens de la justice Temps de lecture: 4 min Le sentiment d’injustice est d’autant plus fort que celle-ci se commet devant nous. Loin des yeux, loin du cœur, dit-on, mais aussi loin de l’indignation. Wilfried Ligner et Julie Pagis, L’enfance de l’ordre, Comment les enfants perçoivent le monde social 1« Comment les enfants parviennent-ils, au fil de leur vie quotidienne, à appréhender l’ordre social, à s’y orienter, à classer et à se classer socialement ? » C’est à cette question que cet ouvrage, qui présente les résultats d’une enquête ethnographique dans deux écoles primaires parisiennes, se propose de répondre. D’emblée, on peut noter une visée double dans cette interrogation : d’une part, une étude empirique de sociologie de l’enfance, qui cherche à comprendre une population ; d’autre part, la formulation d’une réponse à un enjeu théorique fondamental de la sociologie – ce que socialiser veut dire. Si le questionnement est ambitieux, l’argumentation est claire et convaincante : plus qu’un phénomène d’imitation ou de répétition de modèles (parentaux, scolaires, etc.), la socialisation – et par là la (re)production de l’ordre social ou du moins de sa perception – fonctionne par un phénomène que les auteurs nomment « recyclage ». 2 Basil Bernstein, Langage et classes sociales.

Cours d’éco express: Comment expliquer la reproduction sociale? Que vous prépariez un bac ES, le concours commun des IEP ou un autre concours Sciences-Po, ou tout simplement que vous souhaitiez étendre vos connaissances, ce dialogue imaginaire entre un prof [Bastien] et ses élèves vous aidera à comprendre une notion importante en économie ou en sociologie, en moins de 3 minutes. Aujourd’hui, avec Bourdieu et Boudon deux visions de la reproduction sociale Bastien est concentré. [L'image] À Arnaud Bernard, il n'est désormais plus possible de s'asseoir sur les bornes urbaines Vendredi 25 mars 2016, à la veille du long week-end de Pâques, de nouvelles installations ont fait leur apparition sur la place Arnaud Bernard, à Toulouse. Un système directement soudé sur les bornes Sur les bornes urbaines qui bordent la place, un système destiné à empêcher quiconque de s’asseoir a en effet été mis en place. Celui-ci consiste en un chapeau de métal en forme de croix, directement soudé sur les plots.

Related: