background preloader

Les usages des 10-13 ans, ces clandestins du web social

Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Prospective et MediaLab de l'Information Bien que légalement ils ne devraient pas y être, il n'est un secret pour personne que les moins de 13 ans ont investi les réseaux sociaux en mentant sur leur âge pour s'inscrire : les 7-12 ans passent 6h10 connectés chaque semaine, un chiffre en hausse de 30 minutes par rapport à 2016 et 45 minutes par rapport à 2015 selon Ipsos. Très influente bien que clandestine, cette « génération tête baissée » fascine par ses usages des plateformes que l'agence Heaven décrypte dans son deuxième baromètre « Born Social »*. Qui sont les clandestins des réseaux sociaux ? L'inscription sur les réseaux sociaux est déjà majoritaire dès la 5e (62,3%) et incontournable à la fin du collège, à 85,4% d'inscrits. Heaven note une stagnation du taux d'inscription entre 2016/2017, peut-être le signe que l'âge d'une certaine autonomie numérique ne peut baisser indéfiniment. Quelques verbatim sur les usages : YouTube, la télé des jeunes

https://www.meta-media.fr/2017/10/16/les-usages-des-10-13-ans-ces-clandestins-du-web-social.html

Related:  Fake NewsPratiques des adolescentsRSN - réseaux sociaux6 - EMI (Education aux Médias et à l'Information)

C’est quoi les bulles de filtre ? (vidéo) Une vidéo de 11 minutes pour comprendre ce que sont ces bulles de filtres. Attention : on n’a pas attendu internet et les réseaux sociaux pour préférer côtoyer des gens qui partagent nos opinions bien sûr : c’est tellement plus confortable de s’entourer de gens qui pensent comme nous! Mais les algorithmes renforcent techniquement la tendance naturelle du biais de confirmation. Extrait : « Si on veut éviter ces bulles de filtres, qui éloignent les gens et favorisent les opinions extrêmes, il faut se pousser un petit peu à consulter des sources d’informations idéologiquement différentes de nos convictions et être accueillant envers ceux qui pensent différemment : les écouter en premier lieu, ne pas chercher à les convaincre ni à contre-argumenter mais apprendre d’eux.

[ETUDE] Les 11-18 ans sur les réseaux sociaux ça donne quoi ? (jan 2016) L’association Génération Numérique a mené une enquête en janvier 2016 auprès des 11-18 ans, pour mieux connaître leurs usages sur les réseaux sociaux (enquête en ligne réalisée du 7 au 28 janvier auprès de 6451 élèves âgés de 11 à 18 ans). L’initiative Combien de temps passent les 11-18 ans sur Internet et les réseaux sociaux, à partir de quel âge ont-ils un ou plusieurs comptes, quels sont les réseaux sociaux les plus utilisés par cette tranche d’âge ? Les résultats de l’enquête menée par Génération Numérique révèlent des usages intenses et différents selon les sexes. Quels dangers représentent les réseaux sociaux pour les journalistes ? - Vidéo La réponse d'Elodie Vialle, responsable du bureau Journalisme et Technologies à Reporters sans frontières : Les réseaux sociaux constituent un véritable espace pour les voix indépendantes pour pouvoir s’exprimer. Dans de nouveaux pays autoritaires, ça permet aux journalistes de faire entendre leur voix, mais il y aujourd’hui un effet boomerang à tout cela et les prédateurs de la liberté de la presse l’ont bien compris. Lorsqu’ils ne coupent pas Internet, lorsqu’ils ne censurent pas les médias, ils s’attaquent aux contenus des réseaux sociaux et pour cela, ils ciblent et intimident les journalistes. Ce sont des armées de trolls qui lancent des attaques synchronisées, des menaces de mort, de viol. Et ces attaques touchent particulièrement les journalistes d’investigation et les femmes journalistes.

Comment vérifier si une image est vraie ou fausse en trois étapes Un événement dans l'actualité ? Une catastrophe majeure ? Un attentat ? Infographie : sa majesté Snapchat (oct 2017) Snapchat roi? C’est en tout cas ce qui ressort de l’étude réalisée pour le compte de la plateforme d’orientation en ligne diplomeo.com. En effet, selon cette enquête menée auprès de 3 708 jeunes, Snapchat se hisse en tête des réseaux préférés des jeunes de la génération Z, devançant ainsi Facebook, deuxième, juste devant Youtube.

Ligue du LOL : 5 leçons que l'on peut tirer de cette histoire (liste provisoire et non exhaustive) Xavier de la Porte revient sur la #ligueDuLOL : ces twittos (souvent des journalistes mais pas que) qui se retrouvaient sur les réseaux sociaux pour se moquer et harceler un certain nombre de leurs cibles. Leçon 1 : comprendre comment fonctionnent les réseaux ne signifie pas comprendre le monde dans lequel on vit Je dis ça parce qu’une partie de ces gens mis en cause étaient des petites stars du Twitter de l’époque.

Le guide pratique « La famille Tout-Écran » - CLEMI Un dernier passage en revue des fils d’actualité Facebook et Twitter avant de filer vous coucher, un shot de mails avec votre première gorgée de café. Sur le départ, vous paniquez car vous ne retrouvez plus votre chargeur de smartphone, devenu une denrée rare dans votre foyer familial composé de deux enfants pour neuf écrans ! Si vous vous retrouvez dans cette petite description à peine caricaturale, c’est que vous faites partie des 78 % de Français qui se connectent à Internet avant de s’endormir ou des 75 % qui se connectent dès leur réveil. Comment, dès lors, raisonner nos enfants qui, de 1 à 6 ans, passent en moyenne 4 heures 10 minutes par semaine sur le Web, sans parler des 13-19 ans qui dépassent les 14 heures ? L’explosion de nos pratiques numériques a redéfini les défis de la parentalité et bouleversé les dynamiques familiales. Voilà pour les faits, mais quels réflexes adopter face à la sur- et la mal-information ?

3 extensions pour vérifier une information avant de la partager Article mis à jour le 4 mai 2019 par Fidel Navamuel Comment aider vos étudiants à prendre du recul et réfléchir avant de partager une information sur les réseaux sociaux ? Médias de l’instantané et du partage, les réseaux sociaux sont de vrais pièges à clics où images et vidéos circulent et se diffusent à la vitesse de la lumière. Comment éviter de tomber dans les pièges tendus consciemment ou inconsciemment sur ses nouvelles autoroutes de l’information ?

Questionnaire : Toi et les réseaux En tant que co-formatrice CLEMI Caen sur, je sensibilise des enseignants et des CPE à « une utilisation pédagogique et éducative raisonnée des réseaux sociaux ». Je propose aux stagiaires de mener des séances de sensibilisation auprès de leurs élèves. C’est d’autant plus important que ces séances apparaissent désormais dans le programme EMI.

Les 6 chaînes Youtube pour décrypter l'actualité #SMPE2017 Plusieurs chaînes YouTube peuvent t’aider pour mieux décrypter l’actualité et le monde qui nous entoure. En voici une petite sélection. L’actualité, tu peux la suivre sur ton smartphone. De nombreuses solutions existent. D’ailleurs, on vient de faire une petite sélection rien que pour toi. Jeux sérieux Le but de cet exercice est d'abord de jouer ! Mais à des jeux sérieux, pour ensuite réaliser une grille d'analyse que vous allez renvoyer. Jeux sérieux proposés Durée Cnesco : Comment s'informent les élèves ? (fév 2019) Les élèves français sont ils plus lucides que leurs camarades européens ? D'après une étude réalisée par le Cnesco publiée le 21 février, les jeunes français utilisent très largement les réseaux sociaux pour leur information, juste derrière la télévision et leur entourage. Pour autant ils ne leur accordent que peu confiance : seulement 27% des élèves de 3ème et 24% de ceux de terminale ont confiance dans les réseaux sociaux. Un pourcentage très inférieur à celui des autres pays européens. Si les élèves estiment que les cours d'EMC permettent de mieux comprendre l'actualité politique, seulement la moitié des collégiens et lycéens ont traité des médias en cours d'EMC.

Se priver de Facebook, c'est s'exclure du débat public Internet promettait d’ouvrir chacun d’entre nous à une multitude de points de vue. Chaque année, malgré la profusion de contenus, cette promesse semble perdre un peu plus de sa réalité. En 2011, il y a sept ans déjà, Eli Pariser développait un concept maintes fois utilisé depuis, celui de « bulle de filtre ». Des bulles qui, façonnées par les algorithmes, nous enferment de plus en plus dans des univers uniques, personnalisés, pour pénaliser in fine la démocratie.

À qui appartiennent les images ? (1) Les images filmées sont infiniment précieuses pour penser et interpréter le passé, écrire et transmettre l’histoire. Depuis quelques années, leur attrait s’accroît de manière exponentielle. Il se manifeste aussi bien dans les œuvres de création que dans les programmes audiovisuels, contribuant à façonner notre mémoire et nos imaginaires du passé. Les usages des images d’archives soulèvent des problèmes historiques, politiques, éthiques.

Related: