background preloader

#05 Qu'est ce que le Climat ?

#05 Qu'est ce que le Climat ?

http://www.youtube.com/watch?v=-KuI7UHsJ2U

Related:  Climat

Les climats de la Terre Les climats de la Terre La météorologie La météorologie est l'étude du temps qu'il fait. VIDEO. COP21 : 5 ans après, quel bilan ? Publié le 14/12/2020 15:55 Durée de la vidéo : 4 min. Article rédigé par La France, comme l'ensemble des pays de l'Union européenne, a un objectif jugé insuffisant. La COP21 a eu lieu il y a 5 ans.

Population Mondiale (2017) - Worldometers Population Mondiale : Avant, Aujourd’hui et Après (déplacez et agrandissez la barre en bas du graphique pour voyager à travers le temps) Le graphique ci-dessus rend compte de l’évolution de la population à travers l’Histoire. Au commencement de l’Agriculture, vers 8000 av. J.-C., la population mondiale était d’à peu près 5 millions. Durant les 8000 ans qui ont séparé cette période au début de notre ère celle-ci a atteint 200 millions (certaines études l’estiment à entre 300 et 600 millions ce qui révèle le degré d’incertitude propre aux estimations de population sur cette période).

Consommation mondiale d'énergie (en tep) Consommation énergétique mondiale La consommation énergétique mondiale 13 511 200 000 tonnes équivalents pétrole par an La consommation d'énergie finale dans le monde en 2017 était de 13 511,2 Mtep (millions de tonnes d’équivalent pétrole) selon BP, et 14 050 Mtep selon l'AIE, marquant une augmentation de près de 2% par rapport à 2016, et de 40% depuis 2000. Glaciers des Alpes : chronique d’une mort annoncée Mais même Argentière et la mer de Glace pourraient disparaître en 2100 Tous les sites du réseau Glacioclim, témoignent d’une tendance à l’accélération de la fonte. Depuis le nouveau millénaire, la vitesse de fonte est deux fois plus rapide. Le déclin en marche depuis 30 ans s’est accéléré à partir de 2002. Depuis cette date, les projections des glaciologues se noircissent d’année en année. Protections pour éviter les chutes de pierres à l’entrée de la grotte de la mer de Glace, de plus en plus difficile à creuser.

En-ROADS - Climate Interactive Climate Change Solutions Simulator En-ROADS is a transparent, freely-available policy simulation model that gives everyone the chance to design their own scenarios to limit future global warming. You can try your own experiments and assumptions, and get immediate feedback on the likely impacts. The simulation, developed by Climate Interactive, Ventana Systems, and MIT Sloan, runs on an ordinary laptop in a fraction of a second, is available online, offers an intuitive interface, has been carefully grounded in the best available science, and has been calibrated against a wide range of existing integrated assessment, climate and energy models. A wide range of people have used En-ROADS, including members of the U.S. Congress, HSBC bank, the Hewlett Foundation, local community groups, the UN Secretary-General’s Office, university professors around the world, leading science educator Bill Nye, and many others.

Comprendre le GIEC La principale mission du GIEC consiste à évaluer, à chacun de ses cycles, l’état des connaissances les plus avancées relatives au changement climatique. Pour ce faire, il produit durant chacun de ses cycles : un rapport d’évaluation composé de plusieurs volumes. Cinq rapports d’évaluations ont été publiés entre 1990 et 2014.

Planetman contre le changement climatique Planetman s’empare d’une nouvelle mission : nous aider à repenser nos choix alimentaires pour réduire leur impact sur le climat. L’alimentation représente 25 à 30% des émissions de gaz à effet de serre des Français ! Il y a de très nombreuses étapes dans la préparation de nos plats. Et chacune d’entre elles a un impact sur le climat. Chaque étape, de la fabrication à la consommation de nos aliments, a un impact sur le climat. Face au changement climatique conferences de l’academie des sciences Colloque de l'Académie des sciences, les 28 et 29 janvier 2020 Organisateurs Sébastien Balibar, physicien, membre de l’Académie des sciences Jean Jouzel, climatologue, membre de l’Académie des sciences Hervé Le Treut, climatologue, membre de l’Académie des sciences Présentation Notre planète se réchauffe, l’acidité des océans augmente, la sècheresse sévit par-ci et les pluies torrentielles par-là, les forêts prennent feu, les ouragans battent tous leurs records, les glaciers disparaissent, la biodiversité recule...

Statistiques mondiales en temps réel 78% des sols dégradés se situent dans des zones humides. Leur dégradation est rarement due à l'humidité. Les forêts représentent la majeure partie des terres dégradées. Les sols sont un élément essentiel de la biodiversité. De leur qualité et de leur préservation dépend aussi notre propre survie. Changement climatique et risques Le changement climatique a pour conséquences une augmentation de la fréquence, de l’intensité et de la durée des canicules et des sécheresses, mais aussi probablement des précipitations. La saisonnalité est perturbée. Les risques associés, qu’ils soient naturels (sécheresses, inondations, incendies, etc.), sanitaires (invasions biologiques, pandémie, etc.) ou socio-économiques (instabilité des marchés, etc.) augmentent. Ils menacent les systèmes alimentaires, l’accès à l’eau, les sols, les moyens de subsistance des populations, les infrastructures, ou bien encore la santé humaine et celle des écosystèmes. INRAE développe des recherches interdisciplinaires sur les causes et conséquences du changement climatique en mobilisant des approches d’observation à long terme, d’expérimentation et de modélisation.

Réduire mes déchets, nourrir la Terre Quels sont les différents déchets ? Séance 1 : Quels sont les différents déchets ? Introduction Quelques jours avant la première séance, l’enseignant informe les familles de la mise en oeuvre de ce travail d’éducation à l’environnement (voir fiche 1). Fiche pédagogique : Simclimat, un modèle simple de bilan radiatif de la Terre Le climat de ces 700 000 dernières années est caractérisé par une alternance de périodes glaciaires et interglaciaires avec une rythmicité de l'ordre de 100 000 ans. Le rythme de ces variations est d'origine astronomique. Ces variations sont amplifiées par des processus faisant intervenir le CO2 et l'albédo.

Related: