background preloader

Ateliers Déclic' Critique - CLEMI

Ateliers Déclic' Critique - CLEMI
Des ateliers filmés en classe par des formateurs du CLEMI Le CLEMI intervient dans les classes et propose des ateliers Déclic’ Critique dans le premier et le second degrés. Objectif? Montrer aux enseignants comment faire décoder les médias et l’information par leurs élèves. Chaque atelier dure environ 1h et sensibilise les élèves aux problématiques du numérique. Intox, sources, fact-checking, protection des données : comment et quand les élèves sont-ils confrontés à ces sujets ? Modules vidéo et kit pédagogique Ces ateliers sont filmés et font ensuite l’objet d’un montage vidéo d’environ 6 minutes illustrant des cas concrets d’éducation aux médias et à l’information et destinés aux enseignants.

https://www.clemi.fr/fr/declic.html

Related:  Ressources pour l'éducation aux médias et à l'information (EMI)Séquences pédagogiquesDévelopper l'esprit critiqueEMIesprit critique :Info/intox/complotisme

Comment repérer une publicité discrète sur YouTube - CLEMI Objectif - Apprendre aux élèves à repérer un message publicitaire Pré-requis pour les enseignants - Modèle économique des youtubeurs : Si les youtubeurs gagnent de l'argent par le système de publicité de Google, les vidéastes les plus importants travaillent au sein d'agences baptisées MCN (pour "multi-channel networks") ou réseaux multi-chaînes . Ces agences gèrent les revenus des youtubeurs : véritables régies publicitaires, les MCN négocient avec les annonceurs pour les publicités diffusées avant les vidéos mais aussi pour les autres formes de publicités comme les contenus sponsorisés (c'est-à-dire payés par une marque) ou les placements de produit (technique consistant à promouvoir un produit dans un programme télévisé, un film ou une vidéo sur internet). Ces MCN gèrent également la carrière d'un youtubeur en l'aidant dans la création de contenus et le développement de son audience.

Décodex : notre kit pour vérifier l’information à destination des enseignants (et des autres) « Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information en mettant à disposition des contenus pédagogiques pour tous. Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Nous souhaitons également apporter de nombreux conseils pratiques pour permettre à tous de s’interroger sur les informations qui circulent sur Internet. Il s’agit d’une démarche active d’éducation à l’information, que Le Monde souhaite porter auprès de ses lecteurs, mais aussi dans les classes, par le biais d’interventions en concertation avec des enseignants, ainsi que la mise à disposition de contenus pédagogiques pour tous. Lire : « Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information Je mène l'enquête au CDI Ce matin, le Veilleur a publié une terrible nouvelle qui a bouleversé la petite ville de Paray-Vielle-Poste. En effet, un drame a eu lieu le 14 novembre en début de soirée au collège Ronsard. Un élève a été retrouvé assassiné au CDI. Et pas n’importe quel élève, mais un élève de la classe S, la classe fantôme. Celle qui est réservée aux élèves surdoués et qui n’a lieu que le soir après les cours ordinaires. La police a mené une partie de l’enquête.

#InfoOuPub #SPME2018 EMC, partageons ! se mobilise cette année à l’occasion de la semaine de la presse et des médias dans l’école, du 19 au 24 mars, dont le thème est « D’où vient l’info ? ». Inspection de l'Education Nationale de Cluses - Le projet "S'informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux" S’informer et communiquer sur internet et les réseaux sociaux Découverte de la presse écrite papier et en ligne Info ou intox sur le web, comment faire la différence dès le primaire ? Donner des clés aux élèves pour faire la différence entre info et intox sur le web, c’est l’enjeu d’une séquence d’éducation aux médias, que Rose-Marie Farinella a conçu et expérimenté dans une classe de CM2. Avec ces cours d’esprit critique, son objectif est d’aider les élèves à devenir des cyber-citoyens avertis qui ne se fassent pas manipuler. Son scénario pédagogique -divisé en 8 chapitres- s’inscrit dans le cadre de la semaine de la presse et des médias à l’école et du parcours citoyen.

Six photos truquées ou détournées qui ont embrasé les réseaux sociaux en 2015 Francetv info a sélectionné six images largement partagées sur internet et vous explique pourquoi elles sont fausses. Sur Twitter, Facebook ou Instagram, ces images se sont répandues comme une traînée de poudre en 2015. Elles sont pourtant toutes fausses. Montages, détournements ou simples trompe-l'œil : francetv info décrypte ces six images. L'élaboration du 20 heures de France 2, de la conférence de rédaction au passage à l'antenne / Les métiers de l'audiovisuel / Connaître / Clés de l’audiovisuel travers cette série de reportages, la rédaction de France 2 ouvre ses portes pour nous faire suivre, pas à pas, une journée de préparation du journal de 20 heures. Du rédacteur en chef au présentateur, chaque protagoniste prend la parole pour expliquer les spécificités et les exigences de son travail. Vue d'ensemble de la conférence de rédaction. L'objectif de la conférence de rédaction : bâtir les fondations d'une journée d'information.

Outils pédagogiques En plus de déboulonner les fausses informations dans ses articles, le Détecteur de rumeurs de l’Agence Science-Presse participe à la lutte aux fausses nouvelles en faisant de l’éducation aux médias: conférences dans les établissements scolaires, outils pédagogiques et autres partenariats. Nous avons regroupé pour vous, sur cette page, toutes les informations pour en savoir plus sur nos services, nos formations, ainsi que des ressources que nous considérons pertinentes en éducation aux médias. Découvrez également nos fiches pédagogiques élaborées à l’intention des élèves du primaire et du secondaire sur des thèmes scientifiques variés (OGM, énergie nucléaire, changements climatiques, etc.) et sur les médias. Nos conférences et ateliers Depuis 2017, nous avons déjà rejoint des centaines de jeunes et d’adultes, aujourd’hui mieux outillés pour départager les informations douteuses des informations fiables. Pour recevoir la visite du Détecteur de rumeurs : detecteur@sciencepresse.qc.ca

La crise en Ukraine et la subjectivité de l'information Détails Détails Catégorie : Pratiques pédagogiques Publié le samedi 16 novembre 2013 16:07 Les Fake News, c'est quoi ? Comment s'en prévenir sur les réseaux sociaux Fake News ou fausse nouvelle, une expression qu’on entend beaucoup dans les médias. Mais, qu’est-ce que cela veut dire ? Et comment s’en prévenir ? [article publié le 1er mars 2017 et mis à jour le 7 juin 2018] Rumeurs, théories du complot, fausses informations, manipulation médiatique… Depuis quelques mois, notamment depuis la dernière campagne électorale américaine et l’élection de Donald Trump, un nouveau terme a débarqué dans les médias et a fait l’objet de nombreux débats, les “fake news” ou fausses informations en français.

Pratiques critiques en classe « La critique peut être désagréable, mais elle est nécessaire. Elle est comme la douleur pour le corps humain : elle attire l'attention sur ce qui ne va pas. » Ainsi parlait Winston Churchill (1874-1965), homme d’État, politicien et Premier ministre d’Angleterre. Les bienfaits pédagogiques du complotisme La théorie du complot remporte un vrai succès. Non que les élèves y croient toujours vraiment dur comme fer, souvent ils s’en marrent, s’en amusent, tout en trouvant que c’est quand même incroyablement bien vu. Ils baignent dedans, à des degrés divers donc. Ils voient le plus souvent des Illuminati partout (surtout quand on analyse un tableau avec eux), parfois des Schtroumpfs membres du K.K.K.

Académie de Paris - Guide de survie des aventuriers d'Internet Accueil Comment m'identifier Documentation Accueil Accueil Accueil Incarnez un créateur de fake news pour découvrir les coulisses de la désinformation (en anglais) Comment naissent les articles de désinformation ? Par quel moyens leurs créateurs s'enrichissent-ils ? Un jeu en ligne dévoile les coulisses de cette industrie de la calomnie en vous glissant dans la peau d'un gérant de site de « fake news ». Et si le meilleur moyen de comprendre le phénomène des articles de désinformation était d’en créer soi-même ? C’est la conviction d’Amanda Warner, une Américaine qui a lancé « Fake it to make it » (« Falsifiez pour réussir »), un jeu en ligne qui consiste à gérer différents sites de « fake news » pour s’enrichir. Si l’interface de sa simulation de gestion (disponible en anglais uniquement) est assez sommaire et que le concept consiste à cliquer à la suite sur plusieurs boutons, le jeu s’avère vite prenant grâce à ses objectifs et à la plongée qu’il offre dans les coulisses de cette industrie lucrative, dont les principaux artisans se trouvent en Macédoine.

Related: