background preloader

Claude Debussy

Claude Debussy
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Claude Debussy est un compositeur français, né le 22 août 1862 à Saint-Germain-en-Laye et mort le 25 mars 1918 à Paris. Une part importante de son œuvre est pour piano (la plus vaste de la musique française avec celle de Gabriel Fauré[1]) et utilise une palette sonore particulièrement riche et évocatrice. Claude Debussy laisse l'image d'un créateur original et profond d'une musique où souffle le vent de la liberté. Son impact sera décisif dans l'histoire de la musique. Biographie[modifier | modifier le code] Enfance[modifier | modifier le code] Maison natale datée du XVIIe siècle, devenue Office de Tourisme au rez-de-chaussée et Musée Claude Debussy à l'étage. Achille-Claude Debussy naît dans la maison familiale au 38, rue au Pain à Saint-Germain-en-Laye, le 22 août 1862[3]. « Cher Monsieur Réty, je vous adresse un enfant que son père désirerait faire entrer dans une classe de piano. Les années d'apprentissage[modifier | modifier le code] Related:  Compositeurs & pièces

Gustav Mahler Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Gustav Mahler Photographie de Gustav Mahler en 1898. Plus célèbre en son temps comme chef d'orchestre, son nom reste attaché aujourd’hui à son œuvre de compositeur dont la dimension orchestrale et l'originalité musicale jettent un pont entre la fin du XIXe siècle et la période moderne. Biographie[modifier | modifier le code] Dès sa jeunesse, le mysticisme catholique attire beaucoup Mahler alors que les rituels juifs le laisseront toujours indifférent. « Il aimait l'odeur de l'encens et les chants grégoriens et ne pouvait jamais passer devant une église sans y entrer[3] ». Dès 1886, sa vie sentimentale est orageuse. C’est durant sa dernière visite aux États-Unis, où il dirige l'orchestre philharmonique de New-York, qu’il contracte une infection généralisée le . Carrière[modifier | modifier le code] Gustav Mahler, 1907. En 1886, il est engagé à l'opéra de Leipzig comme assistant d'Arthur Nikisch. Analyse[modifier | modifier le code]

Arabesques (Debussy) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Premières mesures de la deuxième Arabesque Les Deux arabesques, L. 66, est une œuvre pour piano seul composée par Claude Debussy. Ces Deux arabesques comptent parmi les toutes premières œuvres de la Musique impressionniste en France. Musique moderne Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. On désigne souvent par musique moderne la musique savante composée pendant la première partie du XXe siècle, le terme de musique contemporaine pouvant s'appliquer à la deuxième moitié. On regroupe donc sous cet intitulé des compositeurs aussi différents que Debussy, Satie, le « Groupe des Six », Stravinski, Béla Bartók, Georges Enesco, Richard Strauss, Ravel, Schönberg, Sibelius... Seule la chronologie est significative, car cette période n'a pas d'unité de style : elle est au contraire celle de la floraison d'expériences et d'esthétiques diverses et souvent opposées, en particulier dans le cadre de la trialité « musique tonale — musique modale — musique atonale » qui se développe à cette époque ; certains compositeurs resteront cependant et parfois volontairement à l'écart des évolutions en cours. Le tournant du XXe siècle[modifier | modifier le code] Un bouleversement harmonique[modifier | modifier le code] Alberto Ginastera (1916-1983)

Alfons Mucha Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Alfons Mucha Alfons Maria Mucha (Chicago, 1906) Œuvres réputées Le Pater Affiche publicitaire F. Alfons Maria Mucha, est un affichiste et un peintre tchèque né à Ivančice (ville de Moravie qui faisait alors partie de l'Empire d'Autriche, aujourd'hui sise en République tchèque) le et mort à Prague le , fer-de-lance du style Art nouveau. Biographie[modifier | modifier le code] Les débuts[modifier | modifier le code] La vie parisienne[modifier | modifier le code] L'essor parisien[modifier | modifier le code] Chez la mère Charlotte[modifier | modifier le code] Peu après son arrivée à Paris, conseillé par son camarade de l'Académie Colarossi, Wladyslaw Slewinski, Mucha s'installe au-dessus d'un petit restaurant (on disait une « crèmerie ») situé rue de la Grande-Chaumière[réf. souhaitée], à côté de l'académie. Les modèles de Mucha[modifier | modifier le code] Dès ses débuts à Paris, Mucha photographie ses modèles. Bibliographie[modifier | modifier le code]

la musique moderne Le romantisme musical gardera toute son influence pendant la deuxième moitié du XIXme siècle. De nombreuses écoles voient le jour dans tous les pays d'Europe et chaque peuple tente de créer un art national. Né en 1813 Richard Wagner est attiré par la poésie et le drame. Très influencé par l'opéra historique, il termine Rienzi à Paris en 1840. Ensuite viendront les opéras qui composent l'essentiel de son oeuvre, et qui influenceront la musique, pour longtemps. Ce sont " le vaisseau fantôme"," le Hollandais Volant", "Tannhäuser" en 1845, "Lohengrin" (1847) De 1850 à 1858 environ il compose son chef-d’œuvre, la tétralogie de " L'anneau de Nibelung" avec, l'Or du Rhin, La Walkyrie, Siegfried, Le crépuscule des Dieux. En Italie, c'est toujours l'opéra qui tient le devant de la scène. Issu d’un milieu modeste, Verdi connaît un début difficile. Verdi s’impose comme le musicien du début de ce siècle. « Ne doit jamais être exécutée !» . Tout d'abord Charles Gounod né en 1818, mort en 1893. .

Suite bergamasque Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La Suite bergamasque est une pièce pour piano de Claude Debussy. Elle compte parmi les plus célèbres de ce compositeur et est souvent considérée comme une des plus fascinantes. PréludeMenuetClair de LunePassepied Le Prélude en fa majeur, en tempo rubato, est tout en contrastes, avec un début et une fin particulièrement spectaculaires. La pièce a connu plusieurs transcriptions pour orchestre, dont celles d'André Caplet, de Leopold Stokowski et de Lucien Cailliet. Le Clair de Lune[modifier | modifier le code] Le Clair de Lune est peut-être la pièce la plus connue de la Suite bergamasque pour piano seul, composée en 1890. Au cinéma[modifier | modifier le code] Clair de Lune a été utilisé de nombreuses fois au cinéma : À la télévision[modifier | modifier le code] Dans la publicité[modifier | modifier le code] Dans la publicité Chanel avec Nicole Kidman en 2006 (adaptation de Craig Armstrong). Dans la danse[modifier | modifier le code]

Métro Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour les articles homonymes, voir Metro. Le métro (apocope de métropolitain, pour « chemin de fer métropolitain »), est un moyen de transport en commun urbain, souterrain le plus souvent, mais qui peut également reposer sur des infrastructures aériennes, et plus rarement au sol (qui est un terrain prédestiné au tram). Le plus grand réseau de métro de par la longueur des voies et le nombre de stations est celui de New York. Définition[modifier | modifier le code] En 1981, le Comité des Métropolitains de l’UITP définit « le chemin de fer métropolitain » comme « un chemin de fer conçu pour constituer un réseau permettant le transport d’un grand nombre de voyageurs à l’intérieur d’une zone urbaine au moyen de véhicules sur rails avec contrôle externe, dans un espace totalement ou partiellement en tunnel et entièrement réservé à cet usage. » Histoire[modifier | modifier le code] Débuts[modifier | modifier le code] Essor[modifier | modifier le code]

Musique : le courant Moderne (1900-1950) | Le Blog Culturel Claude Debussy La musique moderne désigne les compositions réalisées dans la première partie du XXème siècle. Le terme de musique contemporaine, quant à lui, s’applique à la deuxième moitié du XXème siècle. Sous le titre de musique moderne sont regroupés des musiciens très différents. La musique de la période dite moderne ne répond pas à une cassure avec les styles précédents mais plutôt à une accélération de l’histoire de la création. L’époque moderne se définit aussi par les nombreuses influences internationales dont elle se nourrit. Artistes principaux Sibelius, Schönberg, Ravel, Bartók, Mahler, Stravinsky, Satie, Debussy Oeuvres majeures Boléro, RavelAinsi parlait Zarathoustra, Strauss Allegro Barbaro, Bartok Le Sacre du Printemps, Stravinski Gymnopédies, Satie

Antoni Gaudí Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Pour l’article homophone, voir Gaudy. Antoni Gaudi (en catalan Antoni Gaudí i Cornet), né le à Reus ou Riudoms[1] et mort le à Barcelone, est un architecte catalan de nationalité espagnole et principal représentant de l'Art nouveau catalan (modernisme catalan). Doté d'une intuition et d'une capacité créative hors du commun, Gaudí concevait ses immeubles de manière globale, mais aussi avec une telle créativité qu'il s'occupait aussi bien des questions structurales que des aspects fonctionnels et décoratifs. Après des débuts influencés par l'art néogothique, comme par certaines tendances orientalistes, Gaudí aboutit à l'art nouveau (modernisme catalan), à l'époque de sa plus grande effervescence, entre la fin du XIXe siècle et le début du XXe. L'œuvre de Gaudí a atteint au cours du temps une large diffusion internationale. Biographie[modifier | modifier le code] Naissance, enfance et études[modifier | modifier le code]

Gymnopédies (Satie) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Les Gymnopédies sont trois œuvres pour piano composées par Erik Satie, publiées à Paris en 1888. Les Gymnopédies sont des pièces légères mais atypiques qui bravent délibérément de nombreuses règles de la musique classique. Les trois morceaux sont écrits selon un rythme à (3/4) et ont tous un thème et une structure similaires. Les Gymnopédies sont des pièces éthérées qui sont parfois considérées comme des précurseurs de l'ambient. C'est après avoir lu Salammbô de Gustave Flaubert que Satie a l'idée de pièces pour piano inspirées par les danses de l'antiquité grecque[2]. Satie a choisi le terme de « gymnopédies » qui désigne une danse pratiquée par de jeunes danseurs nus à Sparte. Fin 1896, la popularité et la situation financière de Satie étaient au plus bas. Selon Debussy, la 2e gymnopédie ne se prêtait pas à une orchestration, il se consacra donc à la 3e et à la 1re, en inversant leur numérotation : Portail de la musique classique

Related: