background preloader

Pour s'informer, les internautes privilégient Facebook, YouTube et Twitter - Blog du Modérateur

Pour s'informer, les internautes privilégient Facebook, YouTube et Twitter - Blog du Modérateur
Les réseaux sociaux sont utilisés par les internautes pour se connecter avec leurs amis, mais aussi et surtout pour se tenir aux courant des actualités. Le rapport 2017 du Pew Research Center sur l’usage des réseaux sociaux pour s’informer est sorti, et montre une fois de plus l’importance de ces plateformes dans l’accès à l’information. 67% utilisent les réseaux sociaux pour s’informer En 2017, plus des deux tiers des adultes indiquent s’informer via les réseaux sociaux. Cette proportion est en légère augmentation par rapport à l’an dernier (+5 points). Chez les 18-49 ans, la proportion reste inchangée (78%), alors que l’usage des réseaux sociaux pour s’informer est en forte hausse chez les plus de 50 ans : 55% d’entre eux s’informent sur les réseaux sociaux, contre 45% l’an dernier. Facebook, YouTube et Twitter sur le podium Du côté des plateformes, Facebook tire son épingle du jeu. 45% des adultes s’informent via Facebook. Le slogan de Twitter est « Ce qui se passe en ce moment ».

https://www.blogdumoderateur.com/usage-reseaux-sociaux-information-pew/

Related:  Pratiques numériques et informationnelles des jeunese-marketing et réseaux sociauxredes socialesStratégies

[ETUDE] Réseaux sociaux, désormais portes d’entrée de l’info Par Barbara Chazelle, France Télévisions, MediaLab de l'Information Plus des deux tiers des Américains (67%) s’informent désormais via les plateformes sociales, dont 20% fréquemment, selon le nouveau rapport du Pew Research Center* sur l’usage des réseaux sociaux dans l’accès à l’information. Et près de la moitié le font sur le seul Facebook. Facebook, Youtube, Twitter sont désormais les plateformes privilégiées pour s'informer, et Snapchat montre une progression importante sur l’année. 4 challenges à prendre en compte dans la mise en place d'une veille - Blog Scoop.it France En 2017, de plus en plus d’organisations comprennent la nécessité de mettre en place une veille structurée dans les entreprises. Il y a évidemment différentes étapes à prendre en compte, nous avions notamment fait un article et un webinar sur le sujet : pourquoi et comment mettre en place une veille collaborative ? Aujourd’hui, je vous présente 4 points importants à prendre en compte lorsque vous mettez en place une veille dans votre organisation. Cela vous permettra, je l’espère, d’avoir tous les éléments en tête dans la structuration de votre stratégie.

Étude : panorama de l'usage d'Internet, des réseaux sociaux et du mobile dans le monde Hootsuite et We Are Social viennent de publier leur dernière étude sur l’usage d’Internet, des réseaux sociaux et du mobile dans le monde. Cette étude est particulièrement intéressante car elle ne se limite pas aux pays occidentaux, et elle aborde tous les aspects des usages actuels. 3 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux eMarketing Archives J’ai le plaisir de faire partie des “Heureux Elus” qui vont prendre la parole durant le Sommet de la Vidéo (6 au 17 mai) organisé par Thomas Gasio (inscriptions gratuites sur ce lien). Cet événement en ligne rassemble 25 experts qui vont partager leurs trucs et astuces pour cartonner sur Youtube. Mon intervention se concentre sur les trucs et astuces de Growth Hacking sur Youtube, en suivant les bases du Tunnel AARRR : acquisition de trafic, activation, rétention, recommandation & revenus. Voici les éléments clés de mon intervention (plus de 50 minutes de conseils et astuces) : La Growth Hacking, […] Comment avoir plus de vues sur Youtube ? J’ai eu la chance d’être interrogé avec 8 experts pour donner mes petits trucs et astuces pour augmenter à la fois le nombre de ses vues, mais surtout générer plus d’engagement (likes, commentaires, partages…) !

Aux Etats-Unis, les ados se passionnent pour une application anonyme et bienveillante Aux Etats-Unis, les ados se passionnent pour une application anonyme et bienveillante▻ TBH, contrairement aux précédentes applications anonymes, ne permet pas de rédiger de messages, mais seulement de répondre à des questions qui se veulent « positives ». Lancée le 3 août, TBH s’est hissée au rang d’application la plus téléchargée de l’App Store et revendique pas moins de 2 millions d’utilisateurs quotidiens. Et ce, dans la quinzaine d’Etats américains seulement où elle est disponible. Elle se déploie au fur et à mesure, ce qui lui permet d’éviter de crouler sous les requêtes, mais aussi de se faire désirer dans les Etats où elle n’est pas encore présente, s’assurant un succès immédiat dès son arrivée. #Adolescents #Application #Culture_numérique #Pratiques

Pourquoi le CRO va détrôner le SEO Les spécialistes du Marketing digital adorent se chamailler sur ce qui va devenir la prochaine tendance, ou sur les meilleures pratiques du moment dans leur domaine. Laissons de côté le fait qu’il n’y a, de toute façon, pas de vérité immuable dans ce domaine et intéressons-nous à un débat qui, s'il fait fort peu d’écho de ce côté-ci de l’Atlantique, agite beaucoup le Webmarketing made in USA : Le SEO est-il en passe de se faire détrôner par le CRO ? Avant de répondre à cette épineuse question, rappelons ce que veulent dire ces termes. Que signifie SEO ?

Chronologie des humanités numériques 1945. Von Neumann et Turing posent les fondements de l’informatique Turing pose les fondements théoriques de ce qui sépare la machine à calculer de l’ordinateur : la capacité de ce dernier à réaliser un calcul en utilisant un algorithme conditionnel. 1945. Article de Vannevar Bush “As we may think” "On utilise beaucoup plus Instagram que Facebook", de jeunes ados expliquent leur rapport aux médias dans Question Médias Dans le nouveau numéro de Question Médias, Murielle Berck se posait la question des jeunes et des médias. Comment informer les enfants et les ados ? Quels sont leurs attentes ? Comment les perçoivent-ils ? La question des réseaux sociaux a aussi été posée et visiblement, Facebook ne séduit plus les jeunes ados.

Email marketing : comment construire votre stratégie de segmentation ? « Diviser pour mieux régner » ! Si l'on traduit cette devise militaire en marketing, cela signifie : « Adressez-vous à des groupes plus petits pour avoir une meilleure efficacité générale ». Aujourd’hui, alors que les internautes français consultent à 94% leur boîte de messagerie au moins une fois par jour, l’email marketing est désormais ancré dans notre quotidien, n’en déplaisent à ceux qui prévoient depuis des années sa disparition ! Comment rendre sa campagne d’email marketing percutante et efficace ? Comment faire en sorte que votre taux d’ouverture soit suffisamment élevé pour garantir le ROI de vos actions ?

L’Assemblée nationale fixe à 15 ans l’âge minimal pour s’inscrire seul à un réseau social L’Assemblée nationale a terminé l’examen, mercredi 7 février, en première lecture des articles du projet de loi sur les données personnelles. Il faudra, désormais, être âgé d’au moins quinze ans pour s’inscrire seul sur un réseau social, comme sur tout autre service en ligne collectant des données personnelles. L’Assemblée nationale a terminé l’examen, mercredi 7 février, en première lecture des articles du projet de loi sur les données personnelles, dont l’une des dispositions fixe un âge minimal pour le consentement d’un mineur seul à la collecte de données. Entre 13 ans et 15 ans, le consentement de l’enfant, ainsi que celui de ses responsables légaux devront être recueillis par les plates-formes.

Définir son persona marketing en 3 étapes En marketing, le persona est un personnage semi-fictif représentant un ensemble de personnes qui partagent la même problématique par rapport à votre offre. Ils peuvent également avoir des habitudes de consommation et de vie proches, ce qui permet de mieux les segmenter. Voyons ensemble les 4 étapes qui vous permettront de définir facilement votre persona marketing. Créer un persona vous permet de comprendre la logique de vos consommateurs.

Les usages des 10-13 ans, ces clandestins du web social Par Barbara Chazelle, France Télévisions, Prospective et MediaLab de l'Information Bien que légalement ils ne devraient pas y être, il n'est un secret pour personne que les moins de 13 ans ont investi les réseaux sociaux en mentant sur leur âge pour s'inscrire : les 7-12 ans passent 6h10 connectés chaque semaine, un chiffre en hausse de 30 minutes par rapport à 2016 et 45 minutes par rapport à 2015 selon Ipsos. Très influente bien que clandestine, cette « génération tête baissée » fascine par ses usages des plateformes que l'agence Heaven décrypte dans son deuxième baromètre « Born Social »*. Qui sont les clandestins des réseaux sociaux ? L'inscription sur les réseaux sociaux est déjà majoritaire dès la 5e (62,3%) et incontournable à la fin du collège, à 85,4% d'inscrits.

Related: