background preloader

Micro hydro turbine électrique Pelton 500W 220V hautes eaux

Micro hydro turbine électrique Pelton 500W 220V hautes eaux
Description: Profitez de votre chute d’eau ou de votre cours d’eau pour produire vous-même votre courant électrique en toute autonomie. Contrairement à l’énergie solaire ou éolienne, un cours d’eau fournit de l’énergie 24h sur 24, 7 Jours sur 7. L’énergie hydraulique provient de l’écoulement de l’eau sur une pente naturelle. Pour être exploitable, il est nécessaire de concentrer cette énergie en aménageant les abords afin d’avoir un dénivelé important et de profiter d’un débit suffisant. Plus d’informations sur le produit : Cette turbine hydro électrique utilise le principe, mis en évidence par Lester A. Pour bien fonctionner, une turbine type "PELTON" a besoin de : 1) Un bon dénivelé de 12 à 18 mètres 2) Un débit de 300 à 700 litres / minute 3) Une tuyauterie d’un diamètre suffisant (Ø 60 à 80 mm) 4) Un design de la turbine permettant un rendement d’au moins 50 à 60 % Composition d’une installation hydroélectrique : 1. 2. C’est dans cette tuyauterie que l’eau prendra toute sa vitesse. 3. 4. 5.

http://www.transplanet.fr/boutique/info_produit.asp?num=10949

Related:  Projet Parking Autonomebarrage et hydroélectricitéHydro-électricité

Comment combler ses besoins électriques avec la micro-hydroélectricité ? Publié par : Écohabitation Les différents types de turbines Le rôle de la turbine est de convertir l’énergie cinétique de l’eau en énergie mécanique utile. Les barrages hydroélectriques sur le fleuve Madera sont accusés devant le Tribunal permanent des peuples La 3e session du Tribunal permanent des peuples a eu lieu à Madrid, en Espagne, les 14 et 15 mai de cette année, à la demande du réseau Enlazando alternativas qui relie l’Europe, l’Amérique latine et les Caraïbes. Ce réseau a été créé en 2004 pour répondre aux mesures néolibérales de la politique commerciale de l’Union européenne (UE), laquelle vise à assurer à ses transnationales le plus grand accès possible aux marchés latino-américains et caribéens. Le réseau soutient aussi les résistances populaires latino-américaines et européennes à l’expansion commerciale européenne. De son côté, le Tribunal permanent des peuples (TPP), constitué en 1979, vise à qualifier en termes juridiques et à faire connaître les violations massives des droits de l’homme et des peuples que les instances officielles ne reconnaissent pas ou contre lesquelles elles ne réagissent pas. Le TPP est constitué par de nombreux membres désignés par la Fondation Lelio Basso pour les droits et la libération des peuples.

Energie hydraulique, hydroélectrique - Protégeons la Terre L’énergie hydraulique ou hydroélectrique Définition L’énergie hydraulique est l’énergie mise en jeu lors du déplacement ou de l’accumulation d’un fluide incompressible telle que l’huile, l’eau douce ou l’eau de mer. Ce déplacement produit un travail mécanique qui est soit : directement utilisé sous forme d’énergie mécaniquel’eau d’un ruisseau fait tourner la roue d’un moulin à eau ou d’une noriadans une machine hydraulique, l’huile mise sous pression par une pompe et injectée dans un vérin pousse une lourde charge en exerçant une force qui peut atteindre plusieurs tonnes.dans un convertisseur de couple, l’huile propulsée par une turbine sur une autre turbine, transmet un couple sans à-coups et avec un effet multiplicateur.converti en énergie hydroélectrique (production d’électricité)une centrale hydroélectrique utilise l’énergie de la hauteur de chute et du débit d’un cours d’eaud’autres centrales utilisent l’énergie des marées, l’énergie des vagues et l’énergie des courants marins

Au Mexique, la pluie sert à s’éclairer S’éclairer à l’eau de pluie, sans risquer l’électrocution. Voilà le pari que se sont lancé lors d’une discussion trois copains, des étudiants de l’université technologique de Mexico (Unitec). Et ils y sont parvenus. Ces jeunes inventeurs ont mis au point Rain Wild, un système de récupération de l’eau de pluie qui coule sur les toits des habitations. Cette eau est orientée pour passer à travers une petite turbine, réplique minuscule de celles employées dans les barrages. L’électricité ainsi produite permet de charger des batteries de 12 volts, de quoi fournir assez d’énergie pour faire fonctionner des éclairages LED et alimenter de petits appareils électriques, comme des ventilateurs de table. Les grands barrages : plus d'inconvénients que d'avantages? La Commission Mondiale sur les Barrages a constaté que tous les réservoirs, étudiés à ce jour par les scientifiques, produisent des gaz à effet de serre, avec des émissions très variables selon le lieu et l'historique de la zone. Les gaz à effets de serre, produits en raison du pourrissement de la végétation inondée et des apports de carbone du bassin versant, sont beaucoup plus importants dans les régions chaudes. Les données de l'étude de la Commission Mondiale sur les Barrages sur un barrage hydroélectrique brésilien, montrent que le volume des émissions est important comparé à celui de centrales thermiques de capacités équivalentes. À l'opposé, dans les zones boréales, comme au Canada, les émissions de gaz à effet de serre y sont considérablement plus faibles. Un barrage est un ouvrage artificiel (ou naturel), généralement établi en travers d'une vallée, transformant en réservoir d'eau un site naturel approprié.

Rain Wild ou comment transformer la pluie en électricité Afin de fournir en électricité un village pauvre du Mexique, des étudiants ont réussi à développer un système intelligent capable de transformer l'eau de pluie en électricité. Selon la revue Science et Nature, des étudiants d'une université technologique du Mexique ont créé de l'électricité à l'aide de l'eau de pluie récupérée sur les toits des maisons. Surnommé Rain Wild, ce principe ingénieux a été mis au point en s'inspirant des systèmes hydrauliques des grands barrages.

L'eau, l'énergie de demain Le 14/10/2010 L’hydroélectricité fait partie des énergies renouvelables et non polluantes : pas de dégagement de gaz à effet de serre, ni de production de déchets toxiques. Elle représente aujourd’hui près de 20 % des capacités électriques mondiales et possède un potentiel de développement 3 fois supérieur à son niveau actuel ! Si l’investissement nécessaire ainsi que les impacts humains et écologiques pèsent sur les projets de grands barrages, l’avenir semble prometteur pour la petite hydroélectricité. Choisir sa turbine - Turbiwatt, turbines hydroélectriques de basse chute Turbiwatt est un concepteur et fabricant français de micro-turbines hydroélectriques, spécialisé dans les solutions pour les petites chutes d’eau (< 8 m). La gamme Turbiwatt, conçue autour de trois corps de turbines de tailles différentes, permet de couvrir la quasi-totalité des potentiels existants pour des chutes d’eau de 1,20 m jusqu'à 8 m de hauteur et des débits de 50 litres à plus de 1 400 litres/seconde. Lynx de 400 à 800 W : chute de 1,20 à 2,00 m et débit de 50 à 70 litres secondeLéopard de 3 à 9 kW : chute de 1,20 à 5,50m et débit de 90 à 250 litres secondeLion de 6 à 60 kW : chute de 1,40 à 8,00 m et débit de 250 à 1400 litres seconde La puissance délivrée par une turbine hydroélectrique est directement proportionnelle à sa hauteur de chute et au débit d'eau.

Révision à la hausse du potentiel d'émission de méthane par les barrages tropicaux Vendredi, 19 Janvier 2007 Après une première étude en Guyane francaise, de nouveaux travaux menés au Brésil ont permis à des chercheurs du CNRS (laboratoire d'aérologie (LA/OMP), laboratoire environnements et paléoenvironnements océaniques (EPOC/OASU) et laboratoire d'étude des mécanismes de transfert en géologie (LMTG/OMP)) et du Laboratoire indépendant de recherche en environnement - Barrage de Petit Saut (Hydreco, Kourou) de confirmer que les émissions de méthane liées à l'existence de barrages hydroélectriques en milieu tropical sont probablement sous-estimées car elles ne tiennent pas compte des flux produits en aval.Cette étude a été financée par l'INSU dans le cadre de programmes nationaux (PNCA puis ECCO) et par EDF. Elle a été publiée dans Geophysical Research Letters et reprise en « News » par Nature. Depuis une dizaine années, l'hydroélectricité en milieu tropical n'est plus considérée comme une énergie propre vis-à-vis de l'effet de serre. Note(s): Source(s):

L'énergie hydrolienne se jette à l'eau Le projet hydrolien pilote de Paimpol-Bréhat (Côtes d'Armor) va entrer dans une phase de test cette semaine avec la mise à l'eau d'une hydrolienne test. L'immersion de cette hydrolienne test, qui ne sera pas raccordée au réseau, se fera pour une durée de deux mois. L'hydrolienne sera récupérée en octobre 2011, l'objectif étant de valider les procédures d'installation, de tirer les enseignements de cette hydrolienne durant cette première expérience et ainsi de préparer la mise en place du parc complet des quatre hydroliennes en 2012, selon EDF. Le processus de fabrication des différentes composantes de l'hydrolienne test a été lancé il y a quelques mois. La barge qui l'acheminera sur le site a été fabriquée par la DCNS à Lorient.

vergnat L’eau comme producteur d’énergie Ecrit par la buveuse d'eau le 6 octobre 2012 En France, 11% de l’électricité produite par EDF, l’est grâce aux installations hydrauliques réparties sur le territoire français. C’est la région Rhône Alpes qui produit le plus d’électricité d’origine renouvelable. Mais au-delà des grands équipements comme les barrages, il existe pour les particuliers, souhaitant produire eux-mêmes leur électricité et disposant à proximité de leur habitation d’une source en eau, une solution, la turbine micro-hydraulique.

Entre Deux Eaux : Pour ou contre les barrages ? L’association Entre Deux Eaux nous propose son analyse des arguments pour ou contre les barrages. Je ne pouvais, ni ne voulais trouver de titre plus détaillé sur cet immense débat qui anime autant les managers de l’eau que les politiques, les environnementalistes ou les populations. Suite aux commentaires laissés après notre newsletter N°3 , nous nous devions de faire un point sur ces Léviathan de l’architecture. Le fonctionnement des barrages hydroélectriques Tout commence au niveau de la retenue. Hydroélectricité : Delphine Batho contre une libéralisation des barrages L’annonce a de quoi étonner. Auditionnée par la commission des Affaires économiques de l’Assemblée nationale, mercredi 24 octobre, la ministre de l’Ecologie a déclaré qu’elle était opposée à la libéralisation des barrages hydroélectriques. Celle-ci a pourtant été entamée depuis le printemps 2010. Voici le verbatim de la déclaration de Delphine Batho : « C’est un sujet que je suis en train d’examiner, puisque vous le savez les concessions arrivent à leur fin dans les années à venir. il y a le problème de délai de licence sur le renouvellement qui semble devoir passer par une mise à la concurrence qui était décidée à la fois par le cadre européen et la loi sapin. Il y a un enjeu de valorisation du patrimoine français en matière d’hydroélectricité, de valorisation environnementale.

Related: