background preloader

Logique avec Python

Logique avec Python
Qu’est-ce qu’un booléen ? Voir la page sur Wikipédia C’est une variable qui ne peux prendre que deux valeurs : VRAI ou FAUX.En Python, le type d’une telle variable est bool, les deux valeurs possibles sont True ou False. Expressions booléennes Une expression booléenne a deux valeurs possibles : True ou False.Python attribue à une expression booléenne la valeur False si c’est : la constante False la constante None une séquence ou une collection vide une donnée numérique de valeur 0. >>> type(False)<class 'bool'>>>> type(True)<class 'bool'>>>> FalseFalse>>> bool(None)False>>> bool(' ')True>>> bool('')False>>> bool(0)False>>> bool(156.87)True Opérateurs relationnels ou de comparaison Ce sont les opérateurs == , ! * Illustration pour x = 7 et y = 17 Cela donne dans le shell de Python : >>> x=7>>> y=17>>> x==yFalse>>> x! * Illustration avec deux chaînes de caractères >>>a='encyclopédie1'>>>b='encyclopédie2'>>>a==bFalse>>>len(a)13>>>a[:12]==b[:12]True Exercices Python 2/ Écrire un programme qui dira si

http://irem.univ-reunion.fr/spip.php?article593

Related:  SNT NSIMes articles IREM de la RéunionLogique

Programmation Python - Une brève introduction Avant-propos Ce support de cours a pour objectif de vous introduire à la programmation Python, en se basant principalement sur des exemples et partant du principe que vous connaissez déjà d'autre(s) langage(s) de programmation. Nous ferons parfois quelques parallèles avec MATLAB et GNU Octave, langages généralement bien connus des ingénieurs. Nous avons résolument opté, dans ce support de cours, pour la version 3 de Python. Lorsque des différences importantes apparaissent entre Python v2 et v3, nous les signalons avec ce symbole Avec la version 3 de Python, apparue en 2008, la fondation Python a en effet décidé de gommer certaines imperfections de jeunesse du langage.

Des puissances de 2 au code Andromède Mon but lors de l’enseignement de l’ISN est de simplifier au maximum l’introduction d’une notion, sachant que des cours complets très bien faits foisonnent déjà sur le Net, mon but étant d’accéder très rapidement à la partie pratique. Pour commencer cette nouvelle spécialité en Terminale S, je propose de démarrer tout de suite en Python avec les élèves et d’illustrer au maximum chaque partie du cours avec du code Python. Les élèves ayant tous fait de l’algorithmique en seconde et en première, je ne compte pas faire de cours Python à proprement parler dans un premier temps.

Paradoxes mathématiques Les chroniques suivantes ont pour thèmes les paradoxes mathématiques. Elles illustraient les programmes d'interrogations de l'année 2002-2003. Les paradoxes sémantiques Les paradoxes de logique mathématique et de théorie des ensembles Les paradoxes sur la notion d'infini Les paradoxes de la théorie de la mesure

Exercices de base avec Python Correction d’exercices Python proposés par Gérard Swinnen dans son livre « Apprendre à programmer avec Python ». Ce livre est téléchargeable au format PDF ici.La correction est proposée pour Python 2.7 et est évidemment non-exhaustive. Il existe une foule de sites Internet sur le langage Python et lorsque l’on débute en Python, il est bien difficile de trouver des sites qui permettent au néophyte une utilisation concrète et immédiate de scripts Python. J’ai au fil de mes surfs découvert ce livre qui est d’une utilisation totalement immédiate et extrêmement pratique. La plupart des scripts de cette page sont inspirés de ce livre.Pour vous exercer et apprendre à programmer en Python, il vous suffit d’ouvrir un terminal (sous Mac ou Linux) ou un environnement qui permet d’écrire des scripts Python sous Windows, et d’effectuer des copier-coller des scripts proposés après avoir tapé > python

Des puissances de 2 au code Andromède (2) Correction des exercices Python demandés dans l’article Des puissances de 2 au code Andromède. La correction proposée est évidemment non-exhaustive. Préliminaire : Les puissances de 2 Lois de Morgan ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Si A et B sont deux propositions susceptibles d'être vraies ou fausses, notons nonA (resp. nonB) la négation de A (resp. de B). On nomme lois de Morgan, les deux lois usuelles de logique propositionnelle : non (A ou B) = (nonA) et (nonB) nier A ou B, c'est nier A et nier B (ni A ni B) dire que x = ±1 est faux c'est dire x ≠ 1 et x ≠ -1 non (A et B) = (nonA) ou (nonB) nier la coexistence de A et de B, c'est nier A ou nier B dire que x est divisible par 2 et par 3 est faux, c'est dire que x est non divisible par 2 ou que x est non divisible par 3 i Les égalités "logiques"ci-dessus, utilisées par ailleurs dans cette page sont en fait des équivalences logiques : au lieu de « égale » on conviendra de lire « revient à dire ».

Rouge, Vert, Bleu, de 0 à 255 Voici le sommaire du cours que je compte faire construire par mes élèves. Il est ponctué de petits exercices de programmation à produire avec un langage au choix, par exemple Python, Scratch, Snap !, ou javascript (dans CarMetal). Les solutions proposées seront faites ici avec le langage Snap ! pour la possibilité qu’il nous laisse de créer nos propres fonctions. Des idées de projets à mener par petits groupes d’élèves illustrent aussi ce cours.

La logique d'Aristote ChronoMath, une chronologie des MATHÉMATIQUES à l'usage des professeurs de mathématiques, des étudiants et des élèves des lycées & collèges Outre la notion de syllogisme, on doit à Aristote les acceptions actuelles du vocabulaire (cadre jaune) lié au raisonnement déductif (on parle aussi de raisonnement hypothético-déductif), exposées dans les Topiques et dans ses traités sur la logique, Les Analytiques, La métaphysique : C'est chez Aristote que l'on trouve pour la première fois un langage propositionnel du type : si P alors Q et des lettres utilisées pour exprimer des propositions non explicitées. Une proposition est une affirmation (énonciation) du type « A est B » : A est le sujet (ce dont on parle) et B le prédicat (du latin praedicare = proclamer, qui a donné prêcher), attribut qui peut être affirmé ou nié.

ALGORITHMES DE TRI On désigne par "tri" l'opération consistant à ordonner un ensemble d'éléments en fonction de clés sur lesquelles est définie une relation d'ordre. Les algorithmes de tri ont une grande importance pratique. Ils sont fondamentaux dans certains domaines, comme l'informatique de gestion où l'on tri de manière quasi-systématique des données avant de les utiliser. Les déchets dangereux Écologie et information chiffrée : les déchets dangereux Ce qui m’a le plus frappée en regardant comme tout le monde le film Home le jour de sa sortie (le 5 juin), c’est la profusion de chiffres marquants qu’il contient. Je me suis dit alors qu’il faudrait que je le revisualise en notant tous ces chiffres, et que cela pourrait me servir en classe.

Introduction à la logique mathématique Polycopié première partie. (Notes des années précédentes susceptibles d'être modifiées.)TD : fiche 1, fiche 2, fiche 3. Les notes du cours Logique et théorie des ensembles de Patrick Dehornoy fournissent une bonne ressource bibliographique pour cette partie. Autre référence bibliographique : Jean-Louis Krivine, Théorie des ensemble, Cassini 2007. Polycopié seconde partie. (Notes des années précédentes susceptibles d'être modifiées.)TD : fiche 4, fiche 5, fiche 6.Annales: Examen 2018 (Un corrigé), Examen 2017.Références bibliographiques : - B.

Related: