background preloader

Fabriquer un scanner 3D avec un kit Arduino et un tourne-disque

Fabriquer un scanner 3D avec un kit Arduino et un tourne-disque
Sébastien Korczak a réalisé ce scanner 3D en utilisant un tourne-disque dont il a modifié la partie motorisation pour pouvoir la piloter à l’aide d’un kit Arduino. Sur la plateforme en rotation, on retrouve un appareil photo et un pointeur laser qui balaye la zone à scanner. Éléments de constitution un appareil photo avec une fonction enregistrement ( resol de 640×480, 30 images par secondes).un pointeur laser avec un diffuseur pour afficher une ligne.un tourne-disque modifié au niveau du moteur avec un moteur pas à pas piloté par kit Arduino. Fonctionnement Au niveau du fonctionnement, le principe est simple. L’appareil photo filme la projection de la ligne rouge émise par le laser et tous cela pendant un moment, le temps que le kit Arduino fasse faire une rotation pas à pas de l’ensemble. La ligne rouge du laser se voit donc déformé en fonction des objets se trouvant dans la pièce, du point de vue de l’appareil photo. Traitements des données via : hackaday Related:  scanner en 3D

blender, burster, arduino, processing, 3d scanning, programming 3D scanner (024; 21.02.2010; blender) Prototype. Simple but works well. How it works? Based on scheme and calibration value (a,b and c) we can calculate coordinates of every scanned point. Scan parameters: 360 degrees scan, video recording time: 82 sec, 'video to point cloud' conversion time: 115 sec, number of generated points: 72 000. Scan with auto faces generating script: Mesh after a little processing: What next? <p style="color:#FF0000;"> Twoja przeglądarka nie obsługuje JavaScriptu, lub jego obsługa została zablokowana.

DIY BioPrinter, une imprimante 3D biologique à la maison « MakingSociety Le hackerspace BioCurious vient de mettre en ligne des instructions pas-à-pas pour fabriquer son imprimante 3D biologique à la maison. Toutes les étapes sont partagées librement sur le site Instructables. Patrick D'haeseleer est un scientifique amateur américain d'origine belge et membre actif du hackerspace BioCurious, un espace collectif spécialisé en hacking biologique basé à Sunnyvale en Californie. Avec un petit groupe de passionnés, ils ont mis au point le DIY BioPrinter. Le DIY BioPrinter de BioCurious. Photo : Patrick D'haeseleer. Cette machine permet d'imprimer des organismes vivants. Le fonctionnement du BioPrinter DIY est somme toute très simple. Cette technique est déjà utilisée dans le champ médical. Il a notamment expliqué sa démarche lors de deux conférences TED spectaculaires. L'entreprise Organovo s'est de son côté spécialisée dans la fabrication et la commercialisation de ces imprimantes 3D. Crédit : Organovo©

123D Scanner - Home made 3D Scanner Hey - have a look at my new project HERE In this project I built a 3D Scanner, that enables generating 3D models of physical objects. The files can later be viewed in 3D software (GLC Player, Sketchup, Rhino, or sites such as and even manipulated into .STL file and 3D printed. The software for this project is completely free, I am using Autodesk's 123D catch, Link:123D catch The 123D Catch is a great software, it requires taking many photos of an object all around it, and uploading it into the software, and it returns a 3D file. Since I really liked the solution but did not wanted to take the photos myself - I built an instrument that does that - description hence. Please note that this document does not intend to explain how to use 123D catch (this can be found here)

L'imprimante 3D passe au Titane Voici le genre de réalisation que vous pourriez produire vous même si vous étiez prêt à investir quelques euros. Cette boule complètement Design est en fait en Titane , et chose intéressante et visiblement dans l’ air du temps, elle a été réalisée à l’aide d’une imprimante 3D. Les imprimante 3D vont vraisemblablement s’installer dans la durée, les médecins les utilisant déjà pour créer des prothèses, et certains industriels proposent déjà de réaliser des projets de particuliers moyennant finance ( mais jusqu’ici aucune impression en 3D n’était possible avec du Metal). Si certains modèles sont chers tout en restant accessibles, l’imprimante qui a créé cette boule à base de poudre de titane risque de vous décourager. La balle créée ne mesure que 2cm de diamètre, on peut donc aisément se faire une idée de la précision de l’imprimante qui autorise les excentricités les plus folles. » L‘impression » se déroule comme tel :

Découvre Ciclop et Horus Nous avons le plaisir de te présenter Ciclop, le premier scanner 3D DIY de BQ, et Horus, un logiciel de numérisation 3D. Comme nos autres produits DIY, Ciclop et Horus sont sous licence libre et appartiennent au patrimoine technologique mondial. Toutes les informations sur la conception mécanique, l’électronique, le logiciel, les algorithmes, les mathématiques et les expériences réalisées seront à disposition de la communauté. Chacun peut étudier le fonctionnement du scanner, mais aussi le modifier et le faire évoluer. Notre scanner s’appuie sur de grands projets du patrimoine technologique mondial développés par la communauté, notamment GNU/Linux1, Python2, Reprap3 et Arduino4. Techniques utilisées Il existe plusieurs techniques pour capturer la géométrie tridimensionnelle d’un objet : la triangulation laser, la lumière structurée, la vision stéréoscopique, etc. Ciclop est un scanner 3D en kit open source. Conception La plateforme repose sur un roulement à billes de 110 mm de diamètre.

Du berceau au berceau Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Du berceau au berceau (Cradle to cradle pour les anglophones, aussi abrégé en C2C), est une partie de l'écoconception mais aussi un concept d'éthique environnementale ou de philosophie de la production industrielle qui intègre, à tous les niveaux, de la conception, de la production et du recyclage du produit, une exigence écologique dont le principe est zéro pollution et 100 % recyclage. En simplifiant, un produit fabriqué doit pouvoir, une fois recyclé, produire à nouveau le même produit, seul un ajout d'énergie renouvelable intervenant dans le cycle. Label[modifier | modifier le code] Le concept d'un label C2C pouvant être attribué aux produits respectant les exigences de production du berceau au berceau a été mis au point à la fin des années 1980 par le chimiste allemand Michael Braungart et l'architecte américain William McDonough. Le concept C2C distingue deux types de produits : Voir aussi[modifier | modifier le code]

Laser Scanner 3D SkanDal — Centre de Ressources Numériques - Labomedia Les lasers sont dangereux: Laser Scanner 3D SkanDal Sécurité. Le premier Scanner 3D totalement documenté, à 2 Lasers piloté par des scripts en Python, sous Licence GPL V2. Copyright Labomedia. 3D Scanner, with 2 Laser and python scripts, made with only 3D Printing pieces. skandal sur GitHub et la page d'installation. Pour lancer, double clic sur scan, lancer dans un terminal. Des commentaires peuvent être déposé sur la page de discussion. 2 laser ligne génèrent des plans verticaux à 45° par rapport à l'axe vertical de la caméra, coupe la pièce suivant 2 lignes. L'objet est fixe sur un plateau fixé en direct sur un moteur pas à pas de 200 pas par tour. Le scanner est dans une chambre noire pour ne voir que la ligne laser. laser gauche on moteur fixe, shot avance d'un pas attente une seconde pour qu'il n'y ai plus de vibration enregistrement de l'image caméra avance d'un pas etc ... jusqu'à 200 pas avance d'un pas laser gauche off, laser droit on enregistrement de l'image caméra etc ... Principe

Assembly: FabScan by Wetterott (my personal instruction guide!) | A girl with a 3D printer One of the things we found at Makerfaire Rome and were eager to try is the FabScan 3d scanner by Wetterott. It comes in a kit, and is really cheap (126€). So we bought the kit and assembled it a couple of days ago. As always, here comes the review. As soon as you open the box you realize that the construction is really really simple. But let's start building it! I was building it with Carlo this time, and he just started with the arduino shield that was the most difficult (and less described) part. So part 1: the shield. Then just place it on the Arduino board provided. Part 2: the Pololu stepper motor driver carrier. Now on to step 3: dismembering the poor webcam. Step 4: the laser nothing to assemble here, you just open the box and solder the 2 wires to the shield. Step 5: assembling the wooden enclosure and adding the components. Here you can see the colors of the wires, without squinting And here we are!!!! Next time, the software set up and the first scans.

FabScan CUBE Back to FabScan The FabScan CUBE is a 3D-Scanner. It is an improved version of the original fabscan 3D-scanner. The new FabScan Pi works as a standalone device controlled with a web browser. We highly recommend to use this advanced version instead of the original FabScan. Housing, Laser, Arduino and FabScan Shield can be reused, but the additional Raspberry Pi allows a use as a standalone device and the better Raspberry Pi camera aloows a higher resolution. Files for the lasercutter The files can be cut on any laser cutter. BOM - Bill of Materials Arduino Sketch Upload the latest version of the Arduino sketch to your Arduino UNO: Assembly Instruction there is no full assembly manual available yet. Renderings Some renderings of the housing:

Fabscan Pi project - 3D scanning for all - The MagPi MagazineThe MagPi Magazine The full article can be found in The MagPi 38 Few things in modern life are more fun than 3D-scanning an object, then using a 3D printer to create a copy. But 3D scanners are still very expensive to buy. FabScan is an open-source, DIY 3D laser scanner being developed by René Bohne and Mario Lukas. Initially, FabScan was connected to an external computer, but Mario and René have recently created a Raspberry Pi version that houses all the components required inside a single box. This Raspberry Pi-powered edition means you can build a complete 3D scanner for under $100 (£65). The FabScan project has a long history. The wooden case contains a motorized turntable that rotates the object being scanned. “The FabScan without the Raspberry Pi is an open-source, do-it-yourself 3D laser scanner,” says Mario. “The FabScan uses a laser cut plywood case,” continues Mario. You place an object on the turntable so the laser runs across its surface. The scan quality is pretty great

The FabScan Project Back to Tools The original FabScan was developed by Francis Engelmann in his Bachelor's thesis (cost of materials: 150 Euros). FabScan 100 further reduced material cost so that you could build one for just 100 Euros. 3D Scanner: FabScan Pi There are several way to build an affordable 3D scanner for your home. One way is to make photos (maybe even automatisied) from all sides of an object and let Autodesk 123D Catch do its magic. Another option is to use a depth camera like the Kinect and place your object on a rotating table and get depth images of all sides - great especially for a person scanner. A cheap option is using a line laser which enlights on line on a object, get a camera image of that line and then rotate the object a bit and repeat - until you get the 3D form out of this slices when you have rotated the obect by 360 degree. Francis Engelman build such a system as bachelor thesis at the media computing group of the RWTH Aachen - the so-called FabScan. One disadvantage was that it relies on a external computer for processing, which gives a hassle with different operating systems and so on. To build your own fabscan Pi you will need: There are several ways to connect the components:

FabScanPi About the Project FabScan is an open source 3D laser scanner. The project started in 2010 at Germany's first FabLab in Aachen. The FabScan PI is the next generation of the FabScan 3D Laser Scanner. A Raspberry Pi 2 and a Raspberry Pi camera module are used to turn the FabScan PI into a stand-alone and web-enabled 3D Laser Scanner. Quick Start The fastest way to use the FabScanPi is to use the FabScanPi Raspbian ISO image. Latest Release A list of all released images can be found here.Since release v2016-05-15-14-05 the image files are zipped. You have to unzip the file to get the .img file. ip-address-of-your-raspberry-pi ] It is also possible to join the web-enabled FabScanPi user interface by pointing your browser to NOTE: fabscanpi.local requires zeroconf. Purchase a Kit You can purchase the FabScanPi as a kit or in parts at Watterott Electronics

Related: