background preloader

Les origines de la e-Réputation

Henri Ford disait « les deux choses les plus importantes n’apparaissent pas au bilan de l’entreprise : sa réputation et ses hommes. » La e-reputation devient un sujet de plus en plus important au sein de notre vie professionnelle et personnelle. A travers quelques articles sur la nowhere -enteprise, je vais tenter d’apporter mon éclairage sur le sujet. Réputation en Ligne On ne peut comprendre un sujet que si l’on connait son origine, son moteur,sa base. Je commence donc mon explication par : L’origine de l’e-reputation. Il était une fois, le Web. De cet immense quantité d’informations, comment pouvons-nous ressortir celle qui nous intéresse ? De cette question naquit un marché : les moteurs de recherche. Nous avons donc ici les deux piliers fondateurs de la e-reputation : le contenu et la recherche dans ce contenu. Une réputation en ligne se fonde sur l’impression, la synthèse subjective qu’offre une ou plusieurs informations rattachées à un sujet, une marque ou un individu précis.

http://www.nowhere-entreprise.com/2010/02/les-origines-de-la-e-reputation/

Related:  e-reputation

L'identité numérique en question L’identité numérique, vaste débat ! L’ évolution des usages d’Internet et des réseaux sociaux a fait naître ce conceptaujourd’hui incontournable. Notre activité quotidienne en ligne laisse des traces. Cet ensemble de contributions dessine jour après jour un E-Reputation : France Vs USA Cet article a été publié il y a 3 ans 2 mois 21 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. Par Alain Bensimon, co-fondateur de Reputation Observer. C’est le premier cabinet de conseil d’intelligence en ligne international (International Online Media Intelligence) présent en Allemagne, aux Etats-Unis, en Espagne et en Italie. Reputation Observer s’adresse d’une part aux organisations pour la gestion de leur e-réputation, et d’autre part aux particuliers pour la gestion de leur identité numérique.

7 cas concrets d’utilisation de l’e-reputation au quotidien « QS Le phénomène de e-reputation est désormais intégré par les spécialistes des tendances du web et de l’analyse des comportements des internautes. La preuve en est, le nombre d’articles et de reportages par les mainstreams médias sur ce sujet, dont voici quelques exemples : - Le Monde : Usine Nouvelle : Le Figaro : Femme Actuelle : POP COM Canal+ : Nous assistons bien à une réelle évolution des comportements sur le web mais les acteurs de cette évolution, les internautes, ne sont pas forcément conscients de l’impact de leur rôle et encore moins du fait qu’ils sont à l’origine du phénomène de e-reputation.

E-réputation en 2020 : quelles perspectives Que sera le web dans les 10 ou 20 prochaines années ?! Les évolutions technologiques et les usages à venir vont-ils modifier les processus de gestion de la réputation en ligne des organisations ?! Pour avoir une idée de tout cela, CaddE-Réputation a sorti sa Delorean volante, pour aller interviewer Elli MacAll, consultant spécialiste de l'e-réputation... en 2020 ! Bonjour Elli. Pouvez-vous présenter en quelques lignes, votre métier au quotidien ? Comment améliorer votre e-réputation En se recentrant sur les internautes, le web 2.0 leur a donné la parole. Vos clients s'expriment en temps réel au travers d'outils tels que les blogs, Twitter, les commentaires des sites web des médias, et même YouTube pour les contenus vidéos. Et ils attendent que vous en fassiez de même ! Comment transformer ce brouhaha en signaux clairs et exploitables ? Comment se faire une place au milieu de cette nouvelle toile centrée sur les individus ?

3 outils pour effacer ses traces sur internet Il est très facile d’ouvrir un compte sur les multiples services et réseaux sociaux disponibles sur le net. Beaucoup plus difficile de les supprimer. À l’heure où les problèmes d’e-réputation deviennent de plus en plus importants, voici trois services qui facilitent la tâche parfois complexe de supprimer et d’effacer ses traces sur Internet. Community Manager : une fonction tampon en cas de Crise Cet article a été publié il y a 2 ans 4 mois 22 jours, il est possible qu’il ne soit plus à jour. Les informations proposées sont donc peut-être expirées. L’affaire Cora, qui a suscité de nombreux débats et sur laquelle je ne reviendrais pas, m’intéresse fortement quant à la manière dont le Community Manager a été pris pour cible par certains professionnels de la toile et autres journalistes.

Vie privée : le point de vue des “petits cons” « InternetActu.ne Nombreux sont ceux qui pensent que les jeunes internautes ont perdu toute notion de vie privée. Impudiques, voire exhibitionnistes, ils ne feraient plus la différence entre vie publique et vie privée. Et si, a contrario, ils ne faisaient qu’appliquer à l’internet ce que leurs grands-parents ont conquis, en terme de libertés, dans la société ? Dans “La vie privée, un problème de vieux cons ?“, je dressais un parallèle entre la façon désinhibée qu’ont les jeunes internautes de se dévoiler sur le Net et la révolution sexuelle, et me demandais si ceux qui sont gênés par cette façon décomplexée de s’exprimer ne seraient pas un peu coincés. Au-delà des problèmes d’inhibition des “vieux cons“, il est difficile d’aborder la question sans essayer de regarder de plus près comment, et pourquoi, les jeunes qui ont grandi avec le Net évoquent ainsi leurs vies privées dans des espaces publics.

La e-réputation en 10 points clés Nous le constatons tous les jours : la question de la e-réputation monte en puissance. Pas seulement sur le web, où tout le monde en parle, mais aussi et surtout dans les comités de direction. Pour beaucoup, c’est un réflexe de protection face aux attaques potentielles sur Internet. Dans un monde connecté et en conversation, c’est une préoccupation légitime. Quels usages pour la tablette tactile d'Apple ? : Ergonomie web, Apple annoncera demain la sortie d’une tablette tactile, c’est quasiment certain. Celle que beaucoup comparent déjà à un gros iPhone est attendue, si ce n’est comme le Messie – c’est le rôle de Steve Jobs – au moins comme la révolution dans les outils de communication. En 2002, quand Microsoft a sorti sa tablette tactile avec Compaq, la seule chose qui m’avait retenu de l’acheter était l’impossibilité d’y installer une distribution Linux, absence de drivers oblige. Prix, autonomie, absence de débouchés, le Tablet PC avait alors fait un flop. Huit ans plus tard, les pratiques ont évolué.

3 outils pour effacer ses traces sur internet Il est très facile d’ouvrir un compte sur les multiples services et réseaux sociaux disponibles sur le net. Beaucoup plus difficile de les supprimer. À l’heure où les problèmes d’e-réputation deviennent de plus en plus importants, voici trois services qui facilitent la tâche parfois complexe de supprimer et d’effacer ses traces sur Internet. La mauvaise e-réputation Taper son nom sur Google : ce qui n’était il y a quelques années qu’un simple passetemps amusant est devenu une véritable préoccupation… au point que, selon une enquête, 40 % des Américains s’y livreraient tous les jours. Et pour cause : la “google-isation” (le fait de rechercher des informations sur quelqu’un via un moteur de recherche) a désormais dépassé le cadre de l’entourage pour gagner le monde professionnel et les mésaventures de candidats à l’embauche refusés pour cause de “mauvaise réputation” numérique font régulièrement la une des médias. De fait, il semble bien que la e-reputation, notion encore floue pour la grande majorité des internautes, soit amenée à devenir une question majeure. Certains spécialistes de la question en France, comme Emilie Ogez, affichent ainsi un nombre croissant de followers sur Twitter, désireux d’en savoir plus sur la façon de mieux contrôler son image virtuelle.

Related: