background preloader

Footprint Calculator

Footprint Calculator
Related:  FR4 Semaine du 30 mars au 3 avril 2020Écologie

"Jour du dépassement" : la Terre vit désormais à crédit et l'échéance est de plus en plus tôt dans l'année ECOLOGIE - Chaque année l'humanité utilise plus de ressources naturelles que la planète ne lui permet. Le jour du dépassement, date symbolique de cette consommation "à crédit", tombe cette fois-ci le 1er août 2018. C'est la date la plus précoce jamais enregistrée. 01 août 2018 07:00 - Mathilde Roche Le “Jour du dépassement mondial” marque la date à laquelle l’humanité a utilisé plus de ressources naturelles que notre planète ne peut renouveler toute l'année. Nous utilisons plus de ressources que la nature ne peut régénérer, à cause de la surpêche et la surexploitation des forêts notamment. Chaque année, l’humanité se voit obligée de vivre “à crédit” un peu plus tôt dans l’année. En effet depuis 2015, année de la COP21, la situation a recommencé à se dégrader pour le cas Français. Si la planète a besoin que des mesures soient prises sur le plan politique international, il est aussi essentiel d’agir à notre échelle et de revoir nos modes de production et consommation. Mathilde Roche

Prêts pour la décroissance ? La décroissance à la télé Suivez la quête de notre journaliste dans le documentaire Prêts pour la décroissance ?, réalisé par Simon Lamontagne et produit par L’actualité et les Productions Bazzo Bazzo, en collaboration avec Télé-Québec. Le mercredi 12 février, 20 h, à Télé-Québec, puis gratuit en tout temps à telequebec.tv. Je ne sais plus quoi dire à mes fils. Mes deux ados ont manqué l’école à plusieurs reprises le printemps dernier pour manifester pour l’environnement — ils ont d’ailleurs écopé de quelques retenues — à l’instar de la jeune Suédoise Greta Thunberg. Ils sont inquiets et je le suis aussi. Et si le problème, c’était le système économique lui-même, qui fait de nous des consommateurs avec un grand C ? Ces derniers temps, les attaques à l’endroit du système économique ont pris de plus en plus de place dans l’espace public. Sur des pancartes dans des manifestations : « Le climat change, pourquoi pas le système ? Chapitre 1 « Décroître est la seule solution » « Non ! Chapitre 2

5 solutions simples pour faire reculer le « jour du dépassement » Chaque année, le « jour du dépassement » arrive un peu plus tôt. Nous brûlons les ressources de notre planète et notre avenir avec, et à vitesse accélérée. Mais inverser la tendance est encore possible. Et tout dépend de nous. Alimentation, transports, banques... Voici nos cinq solutions pour agir efficacement dès maintenant, dans la joie et l’allégresse. La France était entrée en déficit écologique le 5 mai dernier. Nous consommons chaque année l’équivalent de 1,7 planète Terre « En seulement 7 mois, l’humanité a émis plus de carbone que ce que les océans et les forêts sont en mesure d’absorber chaque année, pêché plus de poissons, abattu plus d’arbres, fait plus de récoltes que ce que la Terre peut nous procurer en un an », résume dans un communiqué de presse le WWF France. « Nous pouvons inverser la tendance » Mais bonne nouvelle : ce qui est détruit par la consommation peut tout aussi facilement être sauvegardé. Mais, chez Usbek & Rica, l’été nous pousse à la candeur.

La question du jour : qu'est-ce que le jour du dépassement ? JT 20H - L'humanité consomme plus de ressources naturelles que la Terre ne lui permet. Le jour du dépassement ou la date symbolique de cette consommation "à crédit" tombe cette année le 1er août. Ce mercredi 1er août 2018 est une date symbolique pour notre planète. Ce sujet a été diffusé dans le journal télévisé de 20H du 01/08/2018 présenté par Julien Arnaud sur TF1. Bibliothèque virtuelle Tout, tous, toux et touts ​​​On peut distinguer 5 classes de mots comportant l’homophone tout : 1. Le nom commun : tout, touts, toux2. Le nom commun : tout, touts, toux Tout peut être un nom commun qui signifie la totalité, sa forme plurielle est touts. Quand tout est un nom commun, on remarque qu'un déterminant est placé devant. 1. Toux est un nom commun qui signifie expiration brusque de l'air contenu dans les poumons. Un déterminant se trouve devant le nom toux. 1. Le pronom : tout, tous, toutes 1.Tout pronom prend le genre (masculin/féminin) et le nombre (singulier/pluriel) de son antécédent (la réalité qu’il remplace). 2. Quand le tout est utilisé comme pronom, il est possible de savoir ce à quoi il fait référence. 2. 3. 4. L'adverbe : tout, toute, toutes L’adverbe tout est généralement invariable. On peut remplacer l’adverbe tout par tout à fait ou par complètement. 1. 2. 3. 1. L'adjectif : tout, toute L'adjectif tout s'accorde avec le nom qu'il caractérise. 1. 2. Le déterminant : tout, toute, toutes, tous 1. 5.

La Relève et La Peste Tout le monde a pu remarquer les insectes sur le pare-brise quand on part en vacances, c’est fini. Que l’on entend de moins en moins d’oiseaux chanter. Mais qui peut attester, à part les pêcheurs, qu’il y a de moins en moins de poissons dans nos rivières ? La liste des poissons d’eau douce menacées en France est sortie dernièrement, et il y a de quoi alerter. Ce sont 15 des 80 espèces de poissons qui sont menacés. Parmi eux, des variétés de loches, brochets, ou encore chabots. Bien souvent ces noms ne nous disent rien. Les zones humides sont indispensables au bon fonctionnement de notre environnement. En cause en particulier, le dessèchement de zones humides (construction de barrages et de digues), la pollution chimique et le réchauffement climatique. Nous pouvons toutefois nous interroger sur l’indifférence dans laquelle les poissons disparaissent, comparés aux autres règnes.

Jour du dépassement : l'humanité a déjà épuisé les ressources annuelles de la Terre Le « Jour du dépassement » arrive encore un peu plus tôt cette année et tombe le 29 juillet 2019 : à cette date, l'humanité a déjà consommé les ressources que la nature peut renouveler en un an. Elle vit donc désormais « à crédit » jusqu'à la fin de l'année. Cependant, l'indicateur retenu ne fait pas l'unanimité. Comme chaque année, l'ONG Global Footprint Network, qui publie un Atlas détaillant l'empreinte écologique de chaque pays, calcule et dévoile la date du Jour du dépassement qui marque le jour de l'année où l'humanité a épuisé les ressources renouvelables de la planète. Cela signifie qu'à l'échelle de la planète, nous avons pêché plus de poissons, abattu plus d'arbres et cultivé plus de terres que ce que la nature peut nous offrir au cours d'une année. Et cette année, ce jour est plus précoce que l'année précédente, passant du 1er août en 2018 au 29 juillet 2019. Un indicateur sujet à polémique Ce qu'il faut retenir Article de Futura avec l'AFP-Relaxnews, publié le 01/08/2018

Le confinement de Victor Lessard L’auteur de polars Martin Michaud a imaginé ce qui se passerait si ses deux personnages fétiches, Victor Lessard et Jacinthe Taillon, se retrouvaient confinés dans le même appartement. Depuis le 13 mars, il publie chaque jour sur Facebook, sur sa page d’auteur, un nouveau chapitre de la « quatorzaine » de ses deux héros, espèce de parenthèse dans la fiction qui ressemble beaucoup à la nôtre dans la vraie vie. Publié le 25 mars 2020 à 12h00 ✓ Lien copié Josée Lapointe La Presse « Ce n’était pas planifié, nous dit le populaire auteur au téléphone. Il s’est fait prendre au jeu en intitulant sa première capsule Quatorzaine — Jour 1, dans laquelle les deux policiers doivent s’isoler après s’être fait cracher dessus par un tueur lors d’une arrestation – tueur ayant ensuite eu un test positif à la COVID-19. « Comme j’avais écrit Jour 1, je n’avais pas le choix de faire un Jour 2 ! « Ce n’est pas évident. Martin Michaud « Il n’y a rien de romantique là-dedans »

Développement durable oblige, à Genève il faut une autorisation pour acheter un climatiseur La canicule ne touche pas que la France. 40°C sont attendus en Belgique et Allemagne. 37°C en Angleterre et en Suisse. À Genève où le soleil tape fort aussi, les endroits frais se font rares car il faut une autorisation pour installer une climatisation, considérée comme trop gourmande en énergie. 13 heures à la pendule de la grande gare de Genève Cornavin. L'heure du déjeuner pour de nombreux travailleurs dans ce quartier en plein cœur de la ville. Sauf que ce jour-là, les restaurants proches de la gare sont plus envahis par la chaleur que par les clients. Genève est l'un des cantons les plus restrictifs quant à l'utilisation de la climatisation Développement durable oblige, la loi sur l'énergie distingue deux types de climatisation : la climatisation "de procédé", indispensable au bon fonctionnement d'un service. Une équipe d'inspecteurs est chargé de veiller au respect de la loi sur l'énergie. Climatiseurs sauvages Une simple ballade dans une rue piétonne de Genève le confirme.

Mourir avant 15 ans, une tragédie très africaine Ce n’est pas un âge pour mourir. Pourtant en 2017, près d’un million d’enfants et d’adolescents de 5 à 15 ans sont morts dans le monde. Dans 55 % des cas, ces jeunes vivaient en Afrique subsaharienne, « la zone qui concentre la plus grande surmortalité pour cette classe d’âge puisque plus de la moitié des décès y ont lieu, alors que seuls 21 % de la jeunesse du monde y grandit aujourd’hui », rappelle le démographe Bruno Masquelier, auteur d’une étude publiée par l’Institut national d’études démographiques (INED), mercredi 17 octobre. En ce début de XXIe siècle, il ne fait toujours pas bon naître en Afrique subsaharienne, où, à 5 ans, lorsqu’il a traversé avec succès les premières années de sa vie et évité toutes les causes de mortalité infantile, un enfant a encore 20 fois plus de risques de mourir avant ses 15 ans que s’il vivait en Europe. Sur le « vieux continent » comme en Amérique du Nord, cette mortalité précoce est devenue très résiduelle. Des décès qui pourraient être évités

Plusieurs nouveautés disponibles en ligne Le nouveau roman de Leïla Slimani, Le pays des autres, allait paraître en avril. Tout comme celui de Tonino Benacquista, Toutes les histoires d’amour ont été racontées, sauf une. Mais voilà, les librairies sont fermées jusqu’à nouvel ordre. Publié le 27 mars 2020 à 15h54 ✓ Lien copié Nathalie Collard La Presse Gallimard a donc décidé de rendre ses nouveautés disponibles en ligne. De leur côté, les Éditions du Boréal ont décidé d’offrir gratuitement quelques titres aux internautes. Rappelons qu’on peut également emprunter des livres sur le site pretnumerique.ca, une plateforme utilisée par environ 1000 bibliothèques publiques au Québec.

L'ENERGIE AU MOYEN AGE de Robert Philippe (1923 - 1998) - contribution à une histoire de la croissance Football québécois: des lectures intéressantes bien de chez nous Le football a toujours eu son lot d’amateurs au Québec, mais c’est depuis le début des années 2000 que ce sport a beaucoup gagné en popularité. On ne s’étonnera donc pas de voir de plus en plus de livres québécois qui traitent du football dans nos librairies. Publié le 27 mars 2020 à 8h00 ✓ Lien copié Miguel Bujold La Presse Alors que le monde du sport et la société en général sont sur « pause », le moment est bien choisi pour revenir sur trois biographies parues au cours des deux dernières années qui racontent le parcours d’hommes qui ont marqué l’histoire du football au Québec. Le coach – L’histoire de Jacques Dussault, de Steve Vallières (Hurtubise) Pionnier du football au Québec s’il en est un, Jacques Dussault est un personnage plus grand que nature. L’auteur Steve Vallières a su saisir l’homme et raconte l’histoire de Dussault avec une plume juste et sobre. Un récit à la hauteur de sa remarquable histoire. Étienne Boulay – Le parcours d’un battant, de Marc-André Chabot (Libre Expression)

Canicule : la vigilance rouge, ça veut dire quoi ? Le recours à la dernière marche du "plan national" face aux périodes de fortes chaleurs se veut suffisamment rare pour alerter toute la population : 20 départements ont été placés en vigilance rouge canicule par Météo France, mercredi. Cela correspond à la fois à un événement météorologique exceptionnel et à une alerte sanitaire justifiant une "mobilisation maximale", selon les autorités. Europe 1 fait le point. >>> La vigilance rouge concerne tous les départements de l'Ile-de-France (Paris et petite couronne, Seine-et-Marne, Yvelines, Essonne et Val-d'Oise) et des Hauts-de-France (Aisne, Nord, Oise, Pas-de-Calais et Somme), ainsi que l'Aube, l'Eure, l'Eure-et-Loir, le Loiret, la Marne, la Seine-Maritime et l'Yonne. A-t-on déjà été en vigilance rouge ? Oui, il y a moins d'un mois. A quoi faut-il s'attendre ? "Cette situation est associée à une forte sécheresse et à une pollution à l'ozone", indique l'organisme de prévision dans son bulletin. Quelles sont les mesures à prendre ?

Related: