background preloader

CDI - LYCEE PROFESSIONNEL THEODORE MONOD

CDI - LYCEE PROFESSIONNEL THEODORE MONOD
Related:  Fausses informationsInfo ou intoxRadicalisation / théorie du complot

Cette incroyable information sur une personnalité politique va vous faire bondir ! Si vous avez cliqué ou partagé cet article sans en lire le contenu, c'est que vous avez VRAIMENT besoin d'en lire le contenu. Pour ce dernier épisode de Campagne.com, après trois mois à décrypter la communication politique sur les réseaux sociaux, voici quelques conseils pour ne pas vous faire avoir sur Internet, et pour décrypter vous-même tout ce qui se passe dans cet océan d'informations. Premier filtre : qui écrit ? D'abord, est-ce la bonne personne ? Contrairement à une époque pas si lointaine, Internet vous fournit aujourd'hui un certain nombre d'indices. Dans le cas d'un article, essayez aussi de savoir d'où il vient. Si l'article provient d'un média qui vous semble sérieux ("non-parodique"), c'est à vous de déterminer qui vous considérez comme une source sûre d'information, selon vos propres critères et pas seulement parce qu'on vous a présenté une source comme sérieuse ou non. Deuxième filtre : pourquoi ? Troisième filtre : qu'est-ce que j'en pense ?

Comment vérifier les images des réseaux sociaux ? De plus en plus d’intox circulent sur les réseaux sociaux, que ce soit sur les migrants, la guerre en Syrie. En fait sur à peu près tous les sujets d’actualité. Un type de manipulation y fleurit particulièrement : les détournements de photos et de vidéos. La mauvaise nouvelle, c’est que les médias n’ont pas les moyens de vérifier toutes ces images sur le terrain. La bonne, c’est qu’il existe aujourd’hui tout un panel d’outils et de techniques qui permettent d’enquêter sur ces hoax. 1- Peut-on être sûr à 100 % ? 2- Analyse technique et enquête 3- Première vérification : la date de l’image 4- Google image 5- Les données Exif 6- La géolocalisation c’est fantastique, mais… 7- L’analyse d’image 8- Google Maps, Earth, et Street View 9- Qui est l’auteur ? 10- Utilisez les réseaux pour vérifier les réseaux 11- Créez votre propre réseau 12- Et l’instinct dans tout ça ? 13- La manip’ ne vient pas toujours d’où on l’attend 14- Quelques personnes à suivre 15- Quelques lectures (en anglais) Google image

Info ou intox ? Réagir face aux théories du complot | L'éducation aux médias et à l'information (EMI) dans l'académie de Besançon Covid19 : point de situation hebdomadaire Chaque semaine, le bilan dans l'académie de Besançon. Les États généraux du numérique pour l’éducation en région académique Bourgogne-Franche-Comté Les États généraux du numérique pour l'éducation ont pour finalité de dresser le panorama des pratiques, valoriser les réussites et tirer tous les enseignements de l’épisode épidémique : échanger, débattre et apporter idées et expériences pour faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation. Carte des enseignements de spécialité de l’académie Le bac 2021 redonne au baccalauréat son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l'écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l'enseignement supérieur.

Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne Comment vérifier une source, une rumeur qui circule sur les réseaux sociaux ? Retrouvez ici toutes nos astuces. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Mais nous avons aussi souhaité vous apporter de nombreux conseils pratiques pour vous permettre de vous faire votre propre avis et vous interroger vous-même sur les articles que vous lisez. Voici toutes les ressources que nous mettons à votre disposition :

Hoax, rumeur et désinformation – DocTICE A l’heure ou les élèves utilisent quotidiennement les mails, les réseaux sociaux, il nous a semblé indispensable de les faire réfléchir sur ce qu’est la rumeur, la manière de la détecter, avec un esprit critique. Dans le cadre du Mooc Médias, nous avons décliné cette idée en l’adaptant à deux situations différentes avec une trame commune mais des étapes et des outils adaptés : une classe média impliquant le professeurs de lettres et le professeur documentaliste d’une part, et une séquence anglais / documentation d’autre part. Nom des enseignants : Margaret Tisserand, Delphine Poirier, Sarah Staunton, Cécile Diet E-mail : margaret.tisserand@ac-besancon.fr *protected email* , delphine.binetruy@ac-besancon.fr , sarah-alison.staunton@ac-besancon.fr , cecile.diet@ac-besancon.fr Descripteurs : désinformation, source d’information, évaluation de l’information, éducation aux médias Date de la création de la ressource : Mai 2016 Date de péremption de la ressource : Mai 2021 Compétences Compétences EMI

Internet : une vidéo pédagogique pour lutter contre les théories du complot "Charlie c'est fait exprès", "le 11 septembre, la tour s'est détruite bizarrement", "DSK a été victime d'un complot orchestré par Nicolas Sarkozy", "les médias essaient de nous manipuler". Les théories du complots ne manquent pas sur internet. Les jeunes en sont les premières victimes.À l'occasion de la Semaine de la presse et des médias dans l'École à partir du lundi 21 mars, les établissements scolaires vont diffuser une vidéo pédagogique destinée à lutter contre ces théories du complot. Luc Hermann, cofondateur avec Paul Moreira de l'agence Premières Lignes (Cash investigation) est l'un des auteurs de cette vidéo. Le projet est soutenu par le ministère de l'Éducation nationale et par France Télévisions. Nécessité de débattre avec les jeunes Il s'agit d'un "petit kit de discussion à destination des élèves dès la classe de la 4e", selon Luc Hermann. L'auteur de Jeu d'influences décrypte le profil des lanceurs de ces théories du complot. Le journalisme a de l'avenir. Lire la suite

Evaluer la fiabilité d'un site web avec des QR codes discipline : IRD classe concernée : 6eme effectif : demi classe durée : 2 séances de 50 mn intervenant : professeur documentaliste lieu : CDI objectif : Évaluer la fiabilité d’un site Web grâce à sa source Compétence du socle : C4.4 : Je sais relever des éléments me permettant de connaître l’origine de l’information (auteur, date, source...). Compétence B2i : 4. objectif de la séquence : - permettre aux élèves de constater qu’ils ne savent pas toujours valider la fiabilité de l’information, - élaborer avec les élèves une grille d’analyse des sites notions développées : - fiable : « auquel on peut se fier, en qui on peut avoir confiance » (source : larousse.fr) - source d’information : origine de l’information matériel : - une connexion Internet wifi des tablettes équipées d’un lecteur QR : par exemple QR Reader pour iPad et android : 1 . Les critères de validation à faire émerger : Introduction du questionnement quintilien :

Facebook révèle toutes les données qu’il collecte sur vous, et la liste est longue, très longue Atlantico : À quel point la firme pourrait tirer des bénéfices de ces informations? Cela ne risque-t-il pas d'effrayer les utilisateurs ? David Fayon : Il s’agit d’une opération de communication pour montrer que le géant des réseaux sociaux est transparent et s’inscrit dans une opération gagnante avec les utilisateurs. Le cap des 2 milliards de comptes a même été franchi. Certaines de ces informations sont du caractère du plus intime et du plus personnel. Il existe plusieurs catégories d’informations, celles que l’on renseigne lorsque l’on crée un compte avec beaucoup qui sont optionnelles, notamment les données dites sensibles au sens de la Cnil comme l’opinion politique, l’orientation sexuelle, d’autres qui le sont moins comme son âge, son lieu de résidence ou ses études qui permettent néanmoins de faire des ciblages marketing (comme précisé dans Facebook, Twitter et les autres…). atlantico sur facebook notre compte twitter Ajouter au classeurSuivre ce contributeurLecture zen

Info ou intox : comment déjouer les pièges sur Internet ? Nouvel empoisonnement à Salisbury : "l'exposition accidentelle" privilégiée En savoir plus Kim Dotcom est extradable, juge la Nouvelle-Zélande En savoir plus Mondial-2018 : ce qui attend les Bleus face à l'Uruguay En savoir plus Elle escalade la statue de la Liberté pour dénoncer le sort des enfants immigrés En savoir plus La mousson menace les enfants thaïlandais "prisonniers" dans une grotte En savoir plus Macron sur France 24 - RFI : "Le sujet des migrations naît d'une crise africaine" En savoir plus Hulot défend son plan de sauvetage pour une biodiversité à l'agonie En savoir plus Recours contre l'État : "Au Bataclan, les soldats n’ont fait qu’obéir aux ordres" En savoir plus Guerre commerciale : le spectre d'une récession digne de 2008 En savoir plus Dmitriev et Titiev, dissidents russes oubliés pour cause de Mondial En savoir plus Drones : la menace vient du ciel pour les prisons françaises En savoir plus

Contre les fausses informations, Google retouche son moteur de recherche Le géant du Web a annoncé quelques modifications dans le classement des sites et donne la possibilité aux internautes de signaler certains contenus inappropriés. Google a annoncé mardi 25 avril avoir apporté des modifications à son moteur de recherche, notamment dans le but de limiter la visibilité des fausses informations : « Nous avons ajusté nos indicateurs pour faciliter la remontée de pages fiables et dévaloriser les contenus de faible qualité. » L’entreprise ne donne pas de précision sur la façon dont son algorithme a été amélioré – son fonctionnement est un des secrets les mieux gardés de l’entreprise. Cet ajustement devrait avoir un impact sur l’ordre des résultats proposés sur le moteur de recherche, mais aussi sur les condensés d’information qu’il propose parfois directement aux internautes sous forme d’encadré. Les phrases qui y sont affichées sont directement extraites de sites tiers. Un site négationniste valorisé

3 moteurs de recherche qui respectent votre vie privée – Les Outils Tice Article mis à jour le 13 août 2017 par Fidel Navamuel La majorité des internautes utilisent Google pour effectuer leurs recherches sur le net. Une écrasante majorité même. Formidable outil à la puissance inégalée, Google n’a pas de véritable concurrents et pas de véritable défaut. Duck Duck Go “Le moteur de recherche qui ne vous espionne pas” annonce à la Une cet outil qui se place sur le podium des alternatives reconnues à Google. StartPage Ce deuxième challenger à Google se présente lui comme “le moteur de recherche le plus confidentiel au monde”. HulBee Moins connu que les précédents, Hulbee va plus loin dans la sécurité en chiffrant vos recherches. Et vous quels sont vos moteurs de recherche favoris ?

Info - Com - Intox - Site pédagogique du CLEMI, Académie de Montpellier L'avantage du travail en équipe, c'est la mutualisation des talents, des compétences, de nos mémoires. Un de nos plus fins limiers du temps passé nous fit part d'une réminiscence : Un article d'Ignacio Ramonet paru dans Le Monde diplomatique, le journal qu'il dirigea de 1990 à 2008, d'octobre 1993. Aujourd'hui, ces archives sont en ligne. En 1993, il analyse l'évolution de la presse écrite confrontée à l'information télévisée. Il observe la place donnée à l'image comme celle donnée au désormais "spectateur" de l'histoire du monde en marche. Il dénonce la simplification du discours des médias dans un monde en train de se complexifier. Au Monde diplomatique, nous estimons que s’informer demeure une activité productive, impossible à réaliser sans effort et exigeant une véritable mobilisation intellectuelle. Que sont nos nouveaux médias d'information? Cela ne devient-il pas une absolue nécessité, 23 ans après?

Détox : non, ces migrants ne font pas un pique-nique dans un cimetière de Calais - France 3 Hauts-de-France Une nouvelle fois, ce qu'on appelle communément la fachosphère (sites d'extrême-doite, islamophobes voire ouvertement racistes ou anti-migrants) fait circuler, une photo en trafiquant complètement sa signification, son origine. A des fins politiques. Ce mois de septembre, vous avez peut-être vu passer sur les réseaux sociaux une photo qui montrent des personnes assises dans un cimétière, avec en arrière-plan des policiers. Sur Facebook et Twitter, elle a servi de base à une intox. Elle est présentée comme une photo d'un cimetière de Calais. Des migrants y auraient pique-niqué. Non, cette photo n'est pas une photo de migrants dans un cimetière de Calais. Le site Debunkers de hoax, a réussi à déterminer son origine exacte. Vidéo de Reuters filmée en Serbie en 2015 A noter que dans la vidéo, on voit les migrants attendre sous les yeux des forces de l'ordre et non pique-niquer.

fiabilité de l'information by armaur Jun 5

Related: