background preloader

Utiliser le smartphone en français

Utiliser le smartphone en français

https://spark.adobe.com/page/1BkG0PhkE3rdR/?w=0_1855

Related:  LettresBYODPédagogie et réseaux sociauxFrançaisBYOD

Créer une page Web sur un débat Vous êtes enseignant(e) et souhaitez travailler l’argumentation ou l’esprit critique ? Pourquoi ne pas faire contribuer vos étudiants ou vos élèves à Wikidébats, en leur faisant co-construire une synthèse de débat ? Pour qui Élèves de la sixième à la terminaleÉtudiants à l’université, en BTS, en grandes écoles Pour quoi Faire revivre le quotidien d’un personnage historique à l’aide de twitter. - Prim à bord Menée en parallèle dans 2 classes du département (CM2 Joliot-Curie Vigneux et CM2 de l’école primaire de Janvry), l’action visait à faire revivre le quotidien d’un personnage historique lors d’un événement marquant de sa vie. Les CM2 de Vigneux ont donc fait parler Magellan lors de son tour du monde pendant que les CM2 de Janvry faisait revivre le premier voyage de Vasco de Gama, parti à la découverte de la route des Indes. Pour quoi ?

Jérôme Lagaillarde : Le smartphone en français pour apprendre ? Quand le matériel informatique de l’établissement manque ou défaille, pourquoi ne pas faire appel à celui des élèves ? Au lieu d’interdire les smartphones, ne serait-il pas plus pertinent d’en inventer des usages pédagogiques ? C’est la question, cruciale, du BYOD (« Bring Your Own Device », « apportez votre propre matériel »). C’est le pari lancé et gagné par Jérôme Lagaillarde, professeur de lettres au collège Georges Méliès à Paris. Il éclaire ici les modalités, les possibilités et les enjeux d’une utilisation des smartphones en cours de français : un choix que certains jugeront risqué, et qui s’avère pourtant essentiel pour renforcer certains apprentissages tout en éduquant à la responsabilité. L’usage du smartphone est officiellement interdit dans les collèges : pourquoi avez-vous décidé d’autoriser vos élèves à l’utiliser envers et contre tout ?

Le smartphone au service de la réussite des élèves Le projet est né d’un double constat : le smartphone est une possibilité pour suppléer les carences en équipement, tant des salles de classe d’un établissement qu’au domicile de l’élève ; le smartphone, pourtant interdit par le règlement du collège, est souvent utilisé de manière intempestive par les élèves dans de nombreux cours. L’idée qui découle de ce constat est de définir une place pédagogique pour cet outil à l’école et de permettre aux élèves d’en explorer ses possibilités, dans le cadre de leurs apprentissages, et d’en tirer le meilleur parti pour leur réussite.

Différentes situations orales en lettres Un groupe départemental Maîtrise de la langue a inscrit son action dans la politique académique impulsée dans ce département par l’Inspecteur d’Académie des Vosges.Ce groupe composé d’enseignants et de formateurs et inspecteur de l’Education Nationale a travaillé sur l’oral au cycle 3.Trois types de situation génèrent de l’oral et permettent son usage et son observation :• L’oral comme objet d’apprentissage• La classe comme lieu de construction de savoir• L’école comme micro société. L’oral au cycle 3 par Lettres Caen sur Scribd Le second document présente la notion de « cercle oral », séance d’un type particulier permettant aux élèves de distinguer les trois principales formes d’oral en jeu au sein d’une classe. Entretien avec Élisabeth Bautier, professeure à l’université de Paris 8Équipe Circeft-ESCOL :

Bruno Devauchelle : Se former à l'ère numérique La formation, sous toutes ses formes, est une sorte de nébuleuse multiforme dont les principaux enjeux sont le plus souvent organisationnels et institutionnels. La loi de 1971 a montré un chemin essentiel : celui du développement personnel au sein d'un collectif. Le monde de l'enseignement, que l'on pourrait penser comme particulièrement intéressé par la formation est pourtant, en distance de cette question. Et pourtant le colloque d'Amiens organisé en 1968 avait posé les fondements de la formation continue des enseignants. Au fil du temps, la formation est restée très largement maltraitée dans le système éducatif.

Les médias sociaux à l’école : un atout pour l’éducation Les médias sociaux s’implantent en éducation. Ce dossier propose des pistes concrètes pour développer l’esprit critique des jeunes (et des moins jeunes!) dans leur utilisation. Différencier l'enseignement : deux exemples Le péril éducatif L’enseignement que je prodigue essaie autant que faire se peut de s’éloigner d’une transmission qui s’appliquerait aveuglément et indifféremment à tous. Je désire plus que tout prendre le contre-pied d’un enseignement (et ce n’est vraiment pas toujours facile) qui ferait fi des besoins spécifiques de chaque élève. C’est que, comme le disait Ken Robinson dans Creative schools (chapitre 9 Bring it all back home, empl. 3026) :

Related:  Faut-il permettre le téléphone portable en voyage scolaire