background preloader

L'Isoloir

Related:  SNT Seconde GéolocalisationInternet et les réseaux

Sciences appliquées Les premières cartes connues représentent les étoiles et non la terre. Des points datés de 16 500 BC, trouvés sur les murs de la grotte de Lascaux montrent une partie du ciel nocturne, incluant trois des étoiles les plus brillantes, Véga, Deneb, et Altaïr (le Triangle d'été), ainsi que l'amas d'étoiles les Pléiades. La Grotte du Castillo en Espagne possède également une carte de la Couronne boréale datée de 12 000 BC. Depuis l'Antiquité, jusqu'au milieu du XVIe siècle, les relevés sont issus de témoignages. Le véritable développement intervient avec l'amélioration des outils de mesure mis au point par la géodésie et les géomètres, ainsi que l'amélioration des registres de tous types, devenant de larges sources statistiques. Grâce à des avancées mathématiques et informatiques, on obtient avec facilité toujours plus de projections planes innovantes, qui doivent toujours arbitrer entre conservation des parallèles, des aires, et des longueurs.

Donner du sens aux éléments de technologie : soulevons le capot du numérique Questions de sécurité Quand l’adolescence est là : « Internet on connait, ça va ». On sait [1] « mieux que les vieux comment ne pas se taper la honte sur les réseaux sociaux ». Et parfois, « beurk les cours de techno ». Ce qu’il nous faudrait, c’est un cas concret et parlant où expliquer une technologie permet de résoudre certains problèmes d’usage que nous pourrions rencontrer. Excusez-moi, mais, voilà que je viens de recevoir un courriel inquiétant. C’est un mél qui semble sérieux : pas de fôte d’orthographe et une invitation à aller sur le site sécurisé mentionné, qui affiche cette page : C’est exactement la bonne présentation de Twitter, il y a bien « twitter » dans l’adresse et en plus je crois me souvenir que le « s » de « https: » veut dire sécurisé. Alors ? On a bien compris l’arnaque. Il y a une parade universelle : apprendre une bonne fois pour toute la langue dans laquelle s’écrivent ces adresses. De la notion d’identificateur de ressources universel Comment lire un URI ?

Informatique et société : du jeu sérieux au document pédagogique À quoi bon apprendre un peu d’informatique pour mieux comprendre la société numérique ? C’est l’Isoloir qui offre une réponse concrète à travers un jeu sérieux ouvert librement accessible en ligne, mais c’est aussi un document pédagogique qui permet de préparer avec la classe des sujets de réflexion citoyenne, avec des documents préparés à cet effet. Ainsi comprendre comment fonctionne internet ou écouter Michel Serres expliquer comment change notre mémoire des choses ou notre façon d’être localisé donne des clés pour dépasser les idées superficielles sur ces sujet : profitons-en. Page 10 : Question sur la liberté d’expressionPage 25 : Question sur l’éducation au numériquePage 42 : Question sur l’identité numériquePage 53 : Question sur la géolocalisationPage 64 : Question sur la gouvernance d’InternetPage 84 : Construire une question : l’exemple du droit des artistesPage 81 : Quelles autres questions aborder ? (*) Contenu créé avec Tralalère, Universcience, Les Atomes Crochus et Traces.

Accueil Décodage d'une trame NMEA 0183 Cette activité pédagogique permet de mettre en oeuvre le décodage d'une trame NMEA à l'aide d'un GPS grove en direct. La problématique proposée est la recherche d'un sac perdu. Les élèves doivent identifier la position de ce sac pour le récupérer. L'intérêt de cette activité, est qu'elle utilise un récepteur GPS réel avec des trames NMEA réelles à décoder en live sur une problématique concrête. Pour cela on utilise un récepteur GPS grove de Seed Studio (Merci à la société A4 pour la fourniture du capteur). L'acquisition des satellites est assez rapide. Ce capteur fonctionne parfaitement à l'intérieur d'une salle. L'idée est de mettre à disposition des élèves, qui sont équipés d'une carte Microbit, la trame NMEA à partir d'un seul récepteur GPS. Une solution est de connecter le récepteur GPS à une carte Microbit maître qui symbolise le sac perdu. Il suffira alors que les élèves se connectent sur ce réseau local pour lire les trames en live. Bons essais.

WWW – Sur Internet, on n’est jamais à plus de 19 clics d’une autre page L' »Opte project » tente de dessiner une représentation graphique du Web. Les lignes rouges représentent les liens entre les pages en Asie, les vertes en Europe, Moyen-Orient et Afrique, les bleues pour l’Amérique du Nord, les jaunes pour l’Amérique latine, et les blanches pour les adresses IP inconnues. (Opte project) La nébuleuse ci-dessus, conçue par « Opte project », représente le Web mondial, ses nœuds d’interconnexions et ses liens, qui dessinent un réseau bien structuré. Leur conclusion : les connexions entre les pages web – qui sont au nombre de plus de 14,8 milliards selon le site WorldWideWebSize – ne doivent rien au hasard, mais suivent un classement hiérarchisé, selon des critères thématiques ou géographiques. Selon le blog scientifique de la Smithsonian Institution, le physicien dresse un parallèle avec l’organisation des humains, qui tendent « à se regrouper en communautés, que ce soit dans la vie réelle ou virtuelle ». Signaler ce contenu comme inapproprié

Géodésie générale - Géodésie générale Présentation du cours Serge Botton Décembre 2013 1) Les systèmes de référence Système géodésique Coordonnées planes 2) Construction d'un modèle géodésique Mesures terrestres Mesures spatiales 3) Les réseaux de mesures terrestres Les réseaux de mesures terrestres 4) Calcul des transformations de coordonnées Calcul des transformations de coordonnées 5) Altitude Altitude 6) Les systèmes à connaître Les systèmes à connaître 7) Présentation des sites internet de géodesie Présentation des sites internet de géodesie 8) Projections Généralités Projections conformes Projections équivalentes Classification des projections Construction d'une projection Définition des projections Choix des coordonnées du point d'origine 9) Les réseaux Mesures terrestres, mesures spatiales Grille et algorithme

Localisation et cartographie - Site Ellasciences de Sciences physiques du Lycée Ella Fitzgerald GPS, Galileo Décrire le principe de fonctionnement de la géolocalisation. Cartes numériques Identifier les différentes couches d’information de GeoPortail pour extraire différents types de données. Contribuer à OpenStreetMap de façon collaborative. Protocole NMEA 0183 Décoder une trame NMEA pour trouver des coordonnées géographiques. Calculs d’itinéraires Utiliser un logiciel pour calculer un itinéraire. Représenter un calcul d’itinéraire comme un problème sur un graphe. Confidentialité Régler les paramètres de confidentialité d’un téléphone pour partager ou non sa position. Exemples d’activités - Expérimenter la sélection d’informations à afficher et l’impact sur le changement d’échelle de cartes (par exemple sur GeoPortail), ainsi que les ajouts d’informations par les utilisateurs dans OpenStreetMap. - Mettre en évidence les problèmes liés à un changement d’échelle dans la représentation par exemple des routes ou de leur nom sur une carte numérique pour illustrer l’aspect discret du zoom.

The Internet map The map of the Internet Like any other map, The Internet map is a scheme displaying objects’ relative position; but unlike real maps (e.g. the map of the Earth) or virtual maps (e.g. the map of Mordor), the objects shown on it are not aligned on a surface. Mathematically speaking, The Internet map is a bi-dimensional presentation of links between websites on the Internet. Every site is a circle on the map, and its size is determined by website traffic, the larger the amount of traffic, the bigger the circle. Charges and springs To draw an analogy from classical physics, one may say that websites are electrically charged bodies, while links between them are springs. Also, an analogy can be drawn from quantum physics. Anyway, the real algorithm of plotting The Internet map is quite far from the analogies given above. Semantic web The map of the Internet is a photo shot of the global network as of end of 2011. The Internet Phenomenon Map of human diseases Ideas and suggestions

Le suivi par géolocalisation des sarcelles d’hiver : un défi prometteur ! | ISNEA Publié le 12 juillet 2016 Comme nous l’avions supposé il y a quelques mois, plusieurs des sarcelles capturées et équipées de balises GPS dans le cadre du programme scientifique de l’ISNEA nous révèlent de nombreux secrets sur leurs choix d’habitats, non seulement au sein de leurs zones d’hivernage mais également tout au long de leurs parcours migratoires et jusque sur les zones de reproduction. Ainsi, grâce à une acquisition GPS toutes les 2 heures, nous découvrons que l’espace vital peut varier, parfois de manière très importante en fonction des individus, laissant penser à des stratégies individuelles mais constantes dans le temps (sauf en période de migration). Pour ce qui est des oiseaux équipés de balises GPS, la situation est bien plus prometteuse et c’est pour cette raison que l’ISNEA poursuit avec autant de conviction son programme en réseau avec d’autres structures.

Introduction au géopositionnement | Dossiers Techniques Par Emmanuel de Dossiers Techniques, le 26 novembre 2010 à 10:53:27 Introduction au géopositionnement historique du géopositionnement Depuis la nuit des temps, l’homme a ressenti le besoin de connaitre sa position en l’absence de repère visuel terrestre connu. Sur l’océan ou sur une terre inconnue, seuls les astres fournissent des repères propres à indiquer une position ou une direction. Principe Le géopositionnement par GPS est constitué de 3 segments. 1- Segment Spatial Il est constitué d’une constellation d’au moins 24 satellites (NAVSTAR) Actuellement ce sont 31 satellites qui orbitent à une altitude entre 20km et 20,5 km et font le tour de la terre en 11 heures 58 minutes et 2 secondes soit un demi jour sidéral. 2- Segment de contrôle Un ensemble de 5 stations au sol qui contrôlent les satellites et déterminent précisement leur trajectoire. 3- Segment utilisateur Les récepteurs au sol. Complexité du calcul de géopositionnement.

7 amazing maps of the Internet | Kaspersky Lab official blog The World Wide Web is probably the most widespread project created in the history of humanity. With each passing year, the Internet grows exponentially. It needs cables, servers, towers and a lot of other things to work; this complicated infrastructure is being constantly updated and upgraded. It’s almost impossible to imagine all these complicated communications — without a specialized map, of course. So strap on your explorer cap and get ready to take a look at the most interesting maps of the Internet. 1. A telecom market research company TeleGeography released an interactive map of the underwater cables that connect the global Internet. By clicking throughout the map, you can view a list of all cables connected to a specific country and find out when the different cables went online. 2. Of course, cables transfer only a part of global data. Satellites are marked in blue, spent rockets — with red and debris — in grey. 3. 4. Of course, you can write about dawn anytime. 4. 5. 6. 7.

Related: