background preloader

Poésie lue

Poésie lue
Poésie & Prose à haute voix "C’est dans la glace des autres "La poésie se forme à la surface d’un marécage." (Jean Cocteau) au Sommaire Le choix des textes est du seul fait du narrateur et n'engage en rien les participants au site evazine Pour pallier certaines défaillances aléatoires des liens, les textes enregistrés sont maintenant classés dans l'ordre alphabétique des noms d'auteurs et non plus par chronologie d'enregistrement Retour à l'accueil du site Akhénaton [Aménophis IV] ; Daniel Biga ; Claudine Bohi ; Jacques Brel ; Charles Bukowski ; Francis Cabrel ; Louis Calaferte ; Albert Camus ; Guy Chambelland ; Tristan Corbière ; Charles Cros ; Jean-Marc Couvé ; Charles Dantzig ; Denise Desautels ; Cathy Garcia ; Christine Gaudin ; Eugène Guillevic ; Franz Kafka ; Jack Kerouac ; Mylène Koziel ; Jean L'Anselme ; Werner Lambersy ; Violette Leduc ; Nathalie Lemazurier ; Patrice Maltaverne ; Ma The-yuan ; Joyce Mansour ; Michel-Ange [Buonarroti] ; jlmi ; Bernard Noël ; Jean-Claude Pirotte ; "Canzone"

http://evazine.com/Poesie%20lue/poesie_lue.htm

Related:  Enseigner la poésieressources audio poésiePoésie

Accueil - Poètes en résistance - Centre National de Documentation Pédagogique La Seconde Guerre mondiale et les années d’occupation ont provoqué de nombreuses réactions chez les écrivains. Afin de témoigner, d’inciter à la réflexion et à l’action, d’exprimer leur révolte, ou encore d’échapper à la censure, des poètes se sont engagés en utilisant toutes les richesses de la langue française. Grâce à ce dossier rassemblant seize poèmes écrits par neuf poètes, les enseignants peuvent proposer aux élèves un travail interdisciplinaire autour des poèmes de la Résistance. DJ Rimbaud - Poésie en musique - Poèmes en chansons LUC BÉRIMONT •• NOËL Musique : Léo Ferré Interprète : Jacques BertinPrésentation de cette chanson et autres interprétations sur le site J’ai la mémoire qui chante Madame à minuit, croyez vous qu'on veille ? Madame à minuit, croyez-vous qu'on rit ? Le vent de l'hiver me corne aux oreilles, Terre de Noël, si blanche et pareille, Si pauvre, si vieille, et si dure aussi.Au fond de la nuit, les fermes sommeillent, Cadenas tirés sur la fleur du vin, Mais la fleur du feu y fermente et veille Comme le soleil au creux des moulins. Comme le soleil au creux des moulins.Aux ruisseaux gelés la pierre est à fendre, Par temps de froidure, il n'est plus de fous, L'heure de minuit, cette heure où l'on chante, Piquera mon cœur bien mieux que le houx.

Le Printemps des poètes : Poétickets : la poésie par tous et partout Propos recueillis par Jean-Michel Le Baut Le poète Hervé Eléouet préside l’association « Compter lez girafes » qui organise chaque année à Brest une action originale : le jeu des Poétickets. Au gré de son inspiration, chacun est invité à écrire un court poème sur un ticket de son choix (bus, parking, cinéma …) et à le déposer dans une des urnes installées çà et là dans la ville. Ce projet insolite fonctionne chaque printemps depuis plusieurs années. Facilement transférable ou adaptable, y compris dans les établissements scolaires, il montre comment offrir l’écriture poétique à chacun, la diffuser dans la cité, la faire vibrer dans le quotidien … En quoi consiste le jeu des « Poétickets » ?

Juke-box Poésie : Accueil « Le musicien est peut-être le plus modeste des animaux, mais il en est le plus fier. C'est lui qui inventa l'art sublime d'abîmer la poésie. » (Érik Satie) « Les poèmes ne devraient jamais être lus que par leurs auteurs ou par d'autres poètes, d'une voix monocorde, un peu comme une liturgie. Les acteurs ont le tort de trop déclamer. Leurs effets de voix visent d'ailleurs davantage à leur assurer le succès qu'à servir la gloire ou la mémoire du poète. » (René Guy Cadou) Le rêve en poésie I - Le Cas'Nard LE RÊVE en poésie I Recueil de textes établi par Bernard MARTIAL, professeur de Culture générale et expression en BTS et de Lettres-Philosophie en CPGE scientifiques. « Les questions », Antoine-Vincent Arnault (1766-1834), Poésies mêlées, 1826. Me demander si du plus froid des cœurs J’ai cru fléchir la longue indifférence ; Au seul plaisir si donnant quelques pleurs J’ai cru jouir du prix de ma constance ; Si, me berçant d’un penser si flatteur. Avec la peine un moment j’ai fait trêve ; Me demander si je crois au bonheur, C’est me demander si je rêve. Me demander si j’ai désespéré De voir finir les chagrins que j’endure ; Me demander si mon cœur déchiré À chaque instant sent croître sa blessure ; Si chaque jour, pour moi plus douloureux, Ajoute encore aux ennuis de la veille ; Me demander si je suis malheureux, C’est me demander si je veille.

Science décalée : la poésie, une douce musique pour le cerveau La lecture d'une poésie active les mêmes zones du cerveau que celles qui nous donnent la chair de poule à l'écoute de la musique. © photic.org.ua, cc by nc nd 3.0 Science décalée : la poésie, une douce musique pour le cerveau - 2 Photos « La poésie est cette musique que tout Homme porte en soi. » William Shakespeare aurait-il compris le pouvoir des mots sur le cerveau 400 ans avant les scientifiques ? Car des chercheurs, eux aussi Britanniques, viennent de confirmer l’intuition du génial écrivain dans une étude encore très préliminaire publiée dans le méconnu Journal of Consciousness Studies.

Bibliothèque sonore Palestine 2004 / Les yeux grand fermés 20 août 2014, par Jean-Philippe Chalté, Robin Hunzinger 2004-2014 dix ans de souffrances... (mise à jour de L. D.) À l’école de Gaza (août-septembre 2014) : éditorial et sommaire des articles liés ⇐ Un documentaire radiophonique de Robin Hunzinger (auteur producteur) et Jean-Philippe Chalte (son et musique originale). Réalisation : Vanessa Najdar. Une pièce de l’Atelier de création radiophonique de France Culture (Franck Smith et Philippe Langlois) en (...) Les calligrammes - Des documents pédagogiques à partager pour le cycle 3 Voici un "corpus" de calligrammes que j'ai présenté à mes élèves, dans le cadre de notre projet poésie. L'objectif : comprendre comment le poète a construit ce type d'écrit pour ensuite un écrire un soi-même. La plupart des calligrammes sont issus de ce petit livre, une vraie mine d'or ! Un achat que je conseille, au tarif livre de poche ! J'ai trouvé une séquence très bien faite ici et des compétences détaillées là Ensuite, j'ai proposé à mes élèves la grille de critères de réussite suivante :

Choix de Poèmes et d’extraits du Journal - Poésie - Fiction France Culture Dans le cadre du 16ième Printemps des poète, France Culture a choisi de rediffuser cette Fiction, diffusée le 19 Septembre 2012 la première fois, Les ateliers de la nuit participent tout au long de cette semaine à cet évènement Choix de Poèmes et d’extraits du Journal par Béatrice Leca Réalisation Juliette Heymann « Ecrire c’est donner un sens à la souffrance. » Des années 1950, alors qu’elle était âgée d’à peine 20 ans, jusqu’à son suicide en 1972, Alejandra Pizarnik n’a cessé de chercher ce sens à travers le journal intime, qu’elle tint régulièrement en parallèle à ses écrits en prose et à ses poèmes.

Rencontre avec Jean-Michel Maulpoix Académie d’Amiens Rencontre avec Jean-Michel Maulpoix le vendredi 10 décembre 2004 Né à Montbéliard, le 11 novembre 1952, Jean-Michel Maulpoix est l'auteur d'ouvrages poétiques, parmi lesquels Une histoire de bleu, L'Ecrivain imaginaire, Domaine public, et Pas sur la neige, publiés au Mercure de France. Il a également fait paraître des études critiques sur Henri Michaux, Jacques Réda et René Char, ainsi que des essais généraux de poétique (entre autres: La poésie malgré tout, La poésie comme l'amour et Du lyrisme). Son écriture, où dialoguent sans cesse prose et poésie, se réclame volontiers d'un « lyrisme critique ». Jean-Michel Maulpoix dirige la revue trimestrielle de littérature et de critique Le Nouveau Recueil (éd.

Que dire de la poésie? Chercher / trouver Nous nous souvenons qu’au Moyen-âge, le poète était dit troubadour ou trouvère, c’est-à-dire trouveur. Les romantiques faisaient encore de lui un élu, un inspiré recevant de la nature et de la rêverie cette espèce de parole heureusement « trouvée » que naguère lui dispensaient les muses. Déconcerter par la surprise comme le souhaitait Baudelaire, être un inventeur d’inconnu comme le voulait Rimbaud « laisser la place à la trouvaille » comme le réclamait Apollinaire, ce sont là quelques-uns des motifs qui placent la poésie au plus près du don gratuit, telle un phénomène d’entente et de réception singulier, dépourvu de cause précise. Poésie sur la toile On peut trouver sur la toile des textes (à télécharger), mais aussi des pages, parfois très bien illustrées, présentant biographies, analyses d'oeuvres, activités et liens. Pédagogie: La fabrique de poésie Thémadoc : Sélection d'ouvrages, de sites sur la poésie et d'éditeurs de poésie Florilège de la poésie française : Poésie classique française sur Webnet Près de 1000 poèmes en ligne, de la Pléiade au début du XXème siècle à retrouver, découvrir et parfois entendre...

Related: