background preloader

Pesticides. Fruits et légumes les plus et moins pollués

Pesticides. Fruits et légumes les plus et moins pollués
Rédigé par Consoglobe, le 16 sept 2015, à 16 h 32 min Manger des fruits et légumes non pollués par des pesticides devient difficile. On les appelle « les 12 salopards », en référence aux Douze Salopards, ce film évoquant un commando anti-nazis. Chaque année, un think-tank des Etats-Unis répertorie les fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides. Voici donc le pense-bête de l’année 2015. Qu’il s’agisse de l’Inserm, de l’EWG, ou de l’association Pesticide Action Network PanEurope – fondée sur les données de l’Autorité européenne de sécurité sanitaire -, les études vont toutes dans le même sens : on trouve des pesticides partout ! article mis à jour en septembre 2015 Des pesticides dans nos assiettes De nombreux polluants se retrouvent dans notre alimentation : outre les pesticides dont il est ici question, le PCB, le chlordecone, le mercure, l’aluminium, les mycotoxines, de l’acrylamide, du cadmium, bref… peuvent se trouver dans certains aliments. Des études concordantes

http://www.consoglobe.com/pesticides-fruits-legumes-pollues-3076-cg

Related:  ALIMENTATION et CONSO.Agriculture/Alimentation/Pesticides/OGMboycottlimiter les "poisons" de l'alimentationManger éthique

Un bio industriel à éviter Plusieurs labels garantissent un bio solidaire, à l’opposé du bio industriel. Saurez-vous les reconnaître ? © Natura Sciences Près de la moitié des produits bio sont à présent vendus en grandes surfaces. L’entrée de la grande distribution dans le marché du bio a entraîné une course à la baisse des prix. Tous les géants, y compris les hard discounters ont créé leurs propres gammes.

Enquête qualité-prix auprès des importateurs européens Enquête Compétitivité 2013 - Produits français : une qualité reconnue mais des prix élevés - Enquête sur les biens intermédiaires et les biens d'équipement - Octobre 2013 Notre classement annuel montre que malgré un bon positionnement en terme de qualité, le rapport qualité-prix des produits français reste moyen à cause d’un niveau de prix jugé trop élevé par rapport aux concurrents. Coe-Rexecode interroge depuis 20 ans les importateurs européens sur les raisons qui les poussent à s’approvisionner dans un pays plutôt qu'un autre.

Alimentation: se protéger... mais comment? Varier son alimentation pour réduire les risques Pesticides dans les fruits et les légumes, antibiotiques dans la viande, métaux lourds dans le poisson... "De toute façon, vous n'y couperez pas", déclare, un brin fataliste, Jean-Louis Gérard, sous-directeur de la DGCCRF (Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes). Pas de quoi, toutefois, verser dans le pessimisme. > Lire aussi: Alerte dans nos assiettes Variez plutôt votre alimentation, afin de répartir le risque d'exposition aux contaminants.

Faut-il encore manger de la viande ? Pour que chaque année des milliards d’animaux ne soient plus élevés et tués dans des conditions abominables, il est nécessaire de diminuer fortement notre consommation de viande. Faut-il pour autant devenir végétarien ? Demandez à vos amis s’ils accepteraient que l’on fasse souffrir des animaux pour leur plaisir. Très probablement, offusqués par la question, ils vous répondront « bien sûr que non ». Pourtant, s’ils mangent régulièrement de la viande pour se faire plaisir, ils savent bien qu’ils entretiennent une industrie qui inflige chaque année des souffrances effroyables à des milliards d’animaux.

Combien faudrait-il de producteurs en France pour manger bio et local C’est une question qui revient régulièrement : combien de paysans devrait-on avoir à proximité de nos villes ou communes, si l’ensemble des citoyens décidait de relocaliser leur alimentation, en plus de passer au tout bio ? L’association Terre de Liens nous apporte des éléments de réponse. On parle régulièrement des bons conseils à appliquer pour adopter un rythme de vie sain, afin d’optimiser son propre bien-être et garantir une bonne santé pour la planète.

Les légumes espagnols boudés par les Français Après la multiplication d'intoxications alimentaires en Allemagne, les produits d'origine espagnole ne se vendent plus. Les pertes dépassent 200 millions d'euros par semaine. L'Espagne et la Hollande, autres exportateurs de fruits et légumes, réclament des aides européennes. «Des particuliers nous appellent pour nous demander si des policiers surveillent les étals à Rungis parce qu'ils ont peur qu'al-Qaeda empoisonne les concombres». Si elle trahit une crainte exagérée, cette anecdote, racontée par une secrétaire du marché de gros à Rungis, révèle le climat d'inquiétude qui règne alors que les cas d'intoxications alimentaires se multiplient outre-Rhin. La raison de cette peur: les premières déclarations, vendredi dernier, des autorités allemandes accusant des concombres espagnols d'avoir contaminé, parfois mortellement, des consommateurs à un type de bactérie E.coli.

Agriculture mondiale: horizon 2015/2030 L'agriculture et l'environnement Les chapitres précédents de ce rapport ont déjà traité de l'impact de chaque secteur de l'agriculture sur l'environnement. On trouvera dans cette section un examen des questions d'ensemble ou transversales liées à l'environnement et une vue générale des grandes tendances de l'agriculture susceptibles d'affecter l'environnement au cours des 30 prochaines années. L'agriculture a un impact énorme sur la planète L'agriculture constitue la principale utilisation des terres par les humains. En 1999, les pâturages et les cultures représentaient à eux seuls 37 pour cent de la surface émergée du globe.

penser avant d’ouvrir la bouche J’écris beaucoup moins ces temps-ci mais ce n’est pas que j’ai arrêté de me questionner sur les conséquences de nos choix alimentaires. Au contraire. D’ailleurs, commence ce mercredi à offrir mon premier « vrai » cours à vie dans le cadre de l’UPop, l’Université populaire de Montréal. Ce cours, « L’éthique dans l’assiette » est offerts sur cinq semaine, le mercredi soir à 19h, du 26 septembre au 24 octobre. 35 faits sur la pêche qui vont vous passer l'envie de manger du poisson La consommation de masse n’épargne aucun élément, qu’il pousse dans les champs, qu’il soit élevé en pâture ou qu’il nage dans les océans. Parlons justement de ces derniers, les poissons. L’impact de la pêche industrielle (et de la surpêche) sur les espèces marines et leurs écosystèmes est loin d’être négligeable. L’océan est surexploité et les espèces qui y vivent sont fortement menacées de disparition. L’infographie ci-dessous ne va pas plaire aux fans de sushis et autres plats à base de poisson.

Pesticides : ces pommes qui laissent un goût amer Dans plusieurs pays européens, Greenpeace publie aujourd’hui un rapport intitulé « Pommes empoisonnées – Mettre fin à la contamination des vergers par les pesticides grâce à l’agriculture écologique ». L’Europe est l’un des premiers bassins de production et consommation de pommes au monde, et la pomme est le fruit le plus apprécié dans les 27 pays membres de l’Union européenne. Des tests ont été effectués sur 85 échantillons prélevés dans des vergers en agriculture conventionnelle de 12 pays en Europe. Ils prouvent une nouvelle fois que le cocktail de pesticides qui est utilisé pour la production des pommes contamine très largement les eaux et les sols. Dans ces 85 échantillons, des traces de 53 pesticides différents ont été détectés, dont sept non autorisés au niveau de l’Union européenne, sauf sur dérogation de l’Etat membre. 78% des échantillons prélevés par Greenpeace dans les des vergers et 72% des échantillons prélevés dans les eaux contiennent des résidus de pesticide.

Boycott MONSANTO : enfin la liste des marques complices assassines !!! Première parution en mai 2013 par SOS-planete Contre la stérilisation des sols agraires et pour la préservation des germes naturels, Santé - Recommandation de l'agence de sécurité alimentaire : Le poisson c'est maximum deux fois par semaine Dans un avis rendu public ce vendredi 5 juillet 2013, l'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail) recommande de consommer au maximum deux portions de poisson par semaine. Il s'agit, selon l'Agence, d'établir un équilibre entre les besoins nutritifs et les risques de contamination au mercure ou aux PCB (Polychlorobiphényle, des polluants organiques persistants, classés "cancérogènes probables"). L'Agence émet également des mises en garde sur la consommation de plusieurs espèces de poissons d'eau douce et de certaines autres espèces, en particulier chez les femmes enceintes ou les jeunes enfants. "Le poisson et les produits de la pêche possèdent des qualités nutritionnelles précieuses qui en font des aliments particulièrement intéressants au plan nutritionnel", indique l'Agence nationale de sécurité sanitaire de l'Alimentation, citée par destinationsante.com.

SideWays #7 - Aujourd'hui Restaurons Demain (Adda) Au début des années 2000, Xavier prend conscience des problèmes de ressources puis se renseigne sur tout ce qui y est lié : pic de pétrole, contrainte carbone, changement climatique, etc. Il en parle autour de lui, à sa famille, ses amis. Avec Claire, sa compagne, ils ressentent le besoin d'agir concrètement pour aider à la prise de conscience environnementale et aux changements de pratiques. Ils réunissent leurs amis et créent l'ADDA : Association pour le Développement Durable par l'Alimentation*. * Estimant que le terme "développement durable" était galvaudé, le conseil d'administration de l'association l'a supprimé.

Related: