background preloader

J'ai testé les algorithmes de Facebook et ça a rapidement dégénéré

J'ai testé les algorithmes de Facebook et ça a rapidement dégénéré
Facebook ne peut pas nous montrer toutes les publications de chacun de nos amis et des pages auxquelles nous sommes abonnés. Ça serait beaucoup trop. Les algorithmes de Facebook font donc un tri. En utilisant Facebook, on indique à ces algorithmes ce qui nous plaît. Tout ce qu'on fait sur le réseau social - nos partages, nos « j'aime », nos abonnements - permet aux algorithmes de se créer une image de nous et de deviner ce que nous aimerions voir. En se basant sur ce profil, Facebook nous montre du contenu sur notre fil d'actualité que nous serions susceptibles d'aimer (et nous suggère des publicités, bien sûr). Depuis quelques années, plusieurs observateurs - dont moi - s'inquiètent de l'effet que cela pourrait avoir sur l'information que nous consommons sur Facebook. Sommes-nous alors vraiment informés, même si nous avons accès à tous les médias du monde sur notre fil d'actualité? Et Herbie Neutre, qui ne fera absolument rien (donc aucune activité, même pas de clics sur des articles).

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1029916/experience-facebook-algorithmes-bulle-desinformation

Related:  Info doc : tout pour bosser au CDIà classerIdentité numériqueNumérique et sociétédata

Enseignements pratiques interdisciplinaires et prof-doc : l’EPI Detox – DocTICE Confrontés à une pluralité d’informations en ligne, il arrive que les élèves participent eux-même à leur viralité en partageant sans vigilance. Une éducation à la citoyenneté doit passer par un « activisme » critique envers la validité de ces contenus et leurs intentions. En s’appuyant sur l’EMI et l’Enseignement Moral et Civique, au travers d’un EPI, il est possible de construire des projets pédagogiques qui permettent de comprendre le processus qui fait se construire et se propager de telles informations. Présidentielle française : près du quart des informations sur les réseaux sociaux considérées peu fiables Dans le cadre du premier tour de l’élection présidentielle française, qui aura lieu dimanche, la firme d’analyse Bakamo s’est penchée sur les sources d’information partagées par les usagers des réseaux sociaux de ce pays. Résultat? Près de 25 % des informations circulant sur les réseaux sociaux en France proviennent de sources remettant en question les faits de base rapportés par les médias d’information. Oui, oui, un lien partagé sur quatre rejette carrément la crédibilité des médias d’information et tente de « réinformer » la population, selon l’étude.

Identité numérique Nombre de personnes sur les réseaux sociaux en France Nombre de sites web disponibles sur Internet Temps passé sur Internet par jour en France O21 : « La transparence des algorithmes relève des droits civiques » Une plate-forme nationale, TransAlgo, est en train d’être mise en place afin de surveiller les biais éventuels des algorithmes. Entretien avec sa responsable, Nozha Boujemaa. LE MONDE | • Mis à jour le | Propos recueillis par Paloma Soria Les épreuves du Capes externe et du Cafep-Capes section documentation - Devenir enseignant Les épreuves sont notées de 0 à 20. Pour toutes les épreuves, la note zéro est éliminatoire. Le fait de ne pas participer à une épreuve ou à une partie d'épreuve, de s'y présenter en retard après l'ouverture des enveloppes contenant les sujets, de rendre une copie blanche, d'omettre de rendre la copie à la fin de l'épreuve, de ne pas respecter les choix faits au moment de l'inscription ou de ne pas remettre au jury un dossier ou un rapport ou tout document devant être fourni par le candidat dans le délai et selon les modalités prévues pour chaque concours entraîne l'élimination du candidat. L'ensemble des épreuves du concours vise à évaluer les capacités des candidats au regard des dimensions disciplinaires, scientifiques et professionnelles de l'acte d'enseigner et des situations d'enseignement. Épreuves d'admissibilité

Ne vous faites plus avoir : falsifier un tweet ne prend que quelques secondes - Tech Faire tweeter un canular à une personnalité puis en partager la capture d'écran : rien de compliqué en passant par le code source de la page Twitter. Voici, en quatre étapes, comment s'y prennent les créateurs de « fake news ». Alors que Facebook et Google se battent contre le pulullement des fakes news d’une manière qui peut parfois laisser perplexe, Twitter ne se fait pas beaucoup entendre sur le sujet.

Devenez incollable sur le pistage Chaque fois que nous nous connectons, nous laissons derrière nous des traces de notre activité. Elles sont parfois appelées nos « empreintes numériques » pour une bonne raison : car le pistage consiste en quelque sorte à suivre nos pas. Cependant, nos empreintes numériques révèlent bien plus que les endroits que nous avons visités. Elles révèlent tout, de nos préférences à nos identités. Le pistage en action La loi Renseignement pour les nul-les (et les autres) Aujourd’hui je vais vous parler de quelque chose qui me tient à cœur, qui n’a pas vraiment de rapport avec le féminisme mais qui concerne tou-te-s les français-e-s. Ami-e-s francophones, cet article est également pour vous, car après tout les lois liberticides sont de celles qui s’exportent le mieux. Je me rends compte que, faute d’informations claires et concises, la Loi Renseignement reste du domaine de l’obscur car elle concerne des domaines assez techniques.

Arrêté du 27 avril 2017 portant approbation de la convention constitutive du groupement d'intérêt public « PIX » Il est constitué entre : - l'Etat, représenté par le ministre chargé de l'éducation nationale et par le ministère chargé de l'enseignement supérieur ;- le Centre national d'enseignement à distance, ci-après dénommé « le CNED », établissement public national à caractère administratif régi par les articles R. 426-1 à 22 du code de l'éducation nationale, dont le SIRET est 197 529 050 00183 et le siège est CNED, direction générale, BP 80300, 86963 Futuroscope Chasseneuil Cedex, représenté par M. Michel Reverchon-Billot, directeur général ;- l'université de Strasbourg, ci-après dénommé « Unistra », représentant l'Université ouverte des humanités, ci-après dénommé « UOH », établissement public national à caractère scientifique, culturel et professionnel, dont le SIRET est 130 005 457 00010 et le siège est 4, rue Blaise-Pascal, 67081 Strasbourg Cedex, représenté par M. Michel Deneken, président,

Collectif de Recherche Transdisciplinaire Esprit Critique & Sciences « On ne mord pas la main qui nous nourrit » On appelle biais de financement le fait qu’une étude financée par une industrie, ou dont les investigatrices ou investigateurs sont financé·es par une industrie, a plus de chance d’avoir des résultats favorables à l’industrie concernée toutes choses égales par ailleurs. On peut introduire ce biais avec cet extrait de Cash investigation « Industrie agroalimentaire : business contre santé » de septembre 2016. La journaliste interroge un chercheur ayant écrit un rapport pour lequel celui-ci a été rémunéré par l’American Meat Institute (association qui représentait les industries de la viande et des volailles aux États-Unis) . Ce rapport critique les travaux sur les effets délétères pour la santé de la consommation de viande d’une scientifique, S.

YouTube et les YouTubeurs Cette analyse a pour objectif de scruter sous plusieurs angles la plateforme afin de comprendre comment YouTube, les YouTubeurs et leurs viewers sont à la fois à l’origine de la création des contenus mais aussi de la configuration des pages accueil et tendance. En nous plaçant tour à tour sur les trois référentiels : algorithme, YouTubeurs et viewers, nous essayerons de démêler les fils invisibles qui régissent la plateforme. Pour avoir plus d’informations sur le modèle économique de la plateforme, nous vous conseillons la vidéo “Les vidéastes et leurs modèles économiques” de la chaîne Stupid Economics. La verticalité de l'algorithme Si les YouTubeurs sont libres de mettre en ligne ce qu’ils veulent, le code, l’algorithme reste le chef d’orchestre de la plateforme.

Related: