background preloader

La France des marges, question à l'agreg externe mais sujet commun avec la question de la géographie de la France pour l'agreg interne.

La France des marges, question à l'agreg externe mais sujet commun avec la question de la géographie de la France pour l'agreg interne.

http://www.youtube.com/watch?v=aipO7PiiNCw

Related:  La France : géographie généraleThème 1

Cartes et cartothèques - Histoire-géographie - Éduscol Toutes les cartes des sites mentionnés dans cet article sont téléchargeables gratuitement. Cartographie pour les régions Le site de l'IGN propose des fonds de cartes de la France des nouvelles régions à différents formats avec ou sans les toponymes, avec ou sans les contours des départements etc.À signaler aussi dans la cartothèque des Images Économiques du Monde, une carte des nouvelles régions téléchargeables gratuitement (PDF, environ 1197 ko).La cartothèque du CGET propose de nombreuses cartes et infographies téléchargeables en ligne, notamment une série de cartes par nouvelles régions.

Découvrez la nouvelle carte de France des 13 régions et leur 13 noms Source : CAP’COM Les nouvelles régions ont toutes choisi leur nouvelle dénomination. Découvrez la nouvelle carte de France des treize régions. Les sept nouvelles régions créées par regroupement de régions anciennes au 1er janvier 2016 avaient jusqu’au 1er juillet pour adopter un nom définitif. La démographie médicale en France, le risque des déserts médicaux. L'exemple de la Montagne ardéchoise La question des inégalités d'accès aux soins est une préoccupation à la fois ancienne et grandissante. En matière de soins, les besoins et les attentes des populations sont multiples et s'expriment différemment selon les temporalités, du quotidien au cycle de vie. Le contexte de vieillissement de la population française participe à accroître la demande en soins et notamment en soins de proximité, du fait de la détérioration de la santé et des contraintes de mobilité qui peuvent survenir avec l'âge. Ces évolutions démographiques associées à la médicalisation croissante de nos sociétés entraînent une pression accrue sur l'offre de soins. Or, cette offre est inégalement répartie. L'accès aux soins envisagé souvent sous l'angle social, doit l'être aussi sur le plan territorial.

« La France : géographie générale », quelques pistes bibliographiques (agrégation interne, 2018 et 2019) À l'occasion de la parution de la question « La France : géographie générale » au programme de l'agrégation interne d’histoire et de géographie à partir de la session 2018, Géoconfluences propose une sélection de ressources pour se préparer ou préparer les candidats. – accompagner et faciliter, au mieux et autant que faire se peut, le travail de préparation des préparateurs et des candidats aux concours, – proposer un dossier sous forme évolutive à même d'accueillir de nouveaux contenus et des mises à jour, – favoriser dans le cadre de la stratégie numérique du Ministère de l'Education nationale et de l'ENS de Lyon l'usage des ressources numériques dans la mise en œuvre de la formation initiale et continue des enseignants d'histoire et de géographie. Il est à noter que les ressources proposées sont indicatives et ne prétendent aucunement à l'exhaustivité. Pour y parvenir, il convient de prendre en compte les dynamiques territoriales récentes.

La France des marges : tentative de définition du sujet "La France des marges". Voici une expression qui peut vous paraître soit très simple, soit très complexe. Je vais essayer de déconstruire le terme dans cette définition pour bien commencer vos recherches en attendant que les manuels sur la question paraissent en librairie. Dynamiques de population Si la croissance démographique française se traduit en premier lieu par la densification et l’extension des aires urbaines, le regain démographique des espaces hors influence des villes est néanmoins avéré. Les trajectoires démographiques différenciées des territoires résultent d’évolutions naturelles (naissances, décès), mais aussi de mouvements migratoires répondant à des motifs divers : redéploiement des emplois sur le territoire, changement de lieu de résidence lors du départ en retraite, choix d’implantation répondant à la recherche d’un certain cadre de vie (aménités naturelles ou urbaines, etc.). La connaissance fine des contributions respectives des soldes naturels et migratoires est un enjeu important de compréhension des dynamiques et de l’attractivité des territoires.

La ruralité est-elle archaïque ? Métropoliser, c’est concentrer la vie économique, certes, mais en même temps l’existence collective humaine en général, dans les grands centres, ou les centres-bourgs. Pour les urbains, l’alibi de ce que l’on veut imposer comme un progrès de civilisation est… la rentabilité, les soi-disant économies d’échelle. Le formatage des esprits par cette doxa de notre arrogante modernité s’incruste par le moyen des étouffantes nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Les territoires périurbains : « fin de partie » pour la géographie rurale ou nouvelles perspectives ? ASCHER F.,1995, Metapolis ou l’avenir des villes, Paris, O. Jacob, 346 p. BACCONIER-BAYLET S., 2006, L’agriculture dans les espaces périurbains toulousains, discours, pratiques et enjeux autour de l’activité agricole dans les politiques d’aménagement, thèse de géographie, Université Toulouse II-Le Mirail, 263 p.

CARTE. La moitié de la population française vit sur moins de 3% du territoire Le chiffre est frappant : la moitié de la population mondiale vit sur seulement 1% du territoire de la planète. La carte, réalisée par le site Metrocosm (en anglais) à partir des données de la Nasa, a été beaucoup partagée ces derniers jours sur les réseaux sociaux : elle montre que si l'espace ne manque pas à la surface de la Terre, une grande partie de la population est concentrée en Asie, notamment en Inde et en Chine. Qu'en est-il dans l'Hexagone ? Francetv info a cherché la réponse, en s'appuyant sur les données du dernier recensement de l'Insee (qui portent sur les données 2012, publiées en juin 2015).

L’habitat informel dans l’ouest de l’Ariège : marginalité ou alternative à la norme ? Bibliographie | citer cet article L’adjectif informel est un néologisme en provenance de la langue anglaise apparu en français au milieu du vingtième siècle. Initialement introduit dans les arts, d’après le dictionnaire de l’Académie française (XIXe édition), il vient caractériser ce « qui n'observe pas les formes habituelles ou requises ». Son usage s’est diffusé dans les années 1970 dans la recherche en sciences sociales sur les pays des Suds pour évoquer le développement d’une « économie informelle » échappant aux réglementations étatiques. Des économistes du développement français ont alors souligné l’interdépendance entre économies formelle et informelle (De Miras et al., 1989). Bien loin de figurer une frontière hermétique, le préfixe privatif in- implique que l’informel est relatif au formel, de la même manière que l’anormal est relatif au normal.

Related: