background preloader

Différenciation et numérique

Avec l’apparition des outils numériques, beaucoup d’attentes sur la capacité de ces outils à s’adapter à la diversité des apprenants ont émergé (note Amadieu, Cnesco, 2017). L’utilisation des outils numériques pourrait être demain au cœur d’un enseignement davantage différencié. Mais la recherche montre que tous les outils numériques n’ont pas que des effets bénéfiques sur les apprentissages, voire dans certains cas engendrent des effets négatifs. Le numérique mêle souvent des formats d’information de nature variée. Cependant, la recherche montre que lorsque les formats de présentation de l’information sont trop nombreux (ex : liens hypertextes), ils peuvent engendrer des difficultés chez les apprenants et une charge cognitive importante et inutile. Ainsi, la plupart des élèves apprennent mieux à partir de deux sources d’information plutôt que trois. Les études ont démontré que : Related:  Formation Différenciation pédagogique en HG, du cycle 3 au lycée.Hetérogénéité - différenciation`test 1020

Histoire et pédagogie différenciée Ce document a été distribué à la suite d’une séance de didactique avec des stagiaires du Séminaire pédagogique de l’enseignement secondaire (SPES) en 2000-2001. Sa valeur est celle d’un document de travail et de réflexion. Il a été “toiletté” depuis. Généralités 1° Pour Przesmycki (Pédagogie différenciée, Hachette Education, 1991), la finalité de la pédagogie différenciée, c’est la lutte contre l’échec scolaire. 2° Faut-il réserver la pédagogie différenciée uniquement aux élèves en difficulté ? 3° La pédagogie différenciée participe activement à la remise en cause du paradigme de l’enseignant. 4° La pédagogie différenciée est-elle trop coûteuse en temps pour l’enseignant, ne risque-t-elle pas de l’épuiser ? 5° La pédagogie différenciée annonce-t-elle la mort du groupe-classe ? 6° Mais alors moi, enseignant, je ne peux plus faire de frontal ou raconter des histoires ? Quand alors différencier en histoire ? Sans compter que des problèmes de gestion de classe peuvent rapidement apparaître.

Thot Cursus Comment les technologies peuvent aider les élèves ayant des troubles d’apprentissage en lecture et en écriture Ajouter aux Favoris Par Nathalie Paquet-Bélanger L’école est un lieu où les élèves lisent pour apprendre et écrivent pour démontrer ce qu’ils ont appris. Bien qu’ayant un bon potentiel intellectuel, les élèves ayant des troubles d’apprentissage (TA) rencontrent souvent des difficultés importantes et persistantes en lecture et en écriture. Cette problématique nuit grandement à leur parcours scolaire (Alper & Raharinirina, 2006; Dexter & Hughes, 2011). Les professionnels de l’enseignement jouent un rôle de premier plan, notamment dans le choix des interventions en classe et des moyens adaptatifs inscrits au plan d’enseignement individualisé. Toutefois, comment savoir si l’emploi d’un outil technologique sera efficace ? Il existe peu d’études francophones récentes sur l’impact des technologies en lecture et écriture des élèves ayant des TA. La motivation à lire L’identification des mots La compréhension en lecture La motivation à écrire La calligraphie La planification de l’écriture Conclusion

Différencier les apprentissages avec le numérique La quatrième conférence du cycle de conférences de consensus – Cnesco-Ifé/ENS de Lyon – porte sur le thème : « Différenciation pédagogique : comment adapter l’enseignement pour la réussite de tous les élèves ». Elle a pour objectif d’établir un dialogue entre des experts et des membres de la communauté éducative afin de faire des recommandations basées sur les résultats de la recherche, les connaissances scientifiques et les pratiques de terrain, nationales et internationales, concernant l’apprentissage de la numération dans l’école française. En quelques mots Selon la recherche, la différenciation peut porter sur des objets différents : Avec l’apparition des outils numériques, beaucoup d’attentes sur la capacité de ces outils à s’adapter à la diversité des apprenants ont émergé (Amadieu, Cnesco, 2017). Avec le numérique, on répond (enfin) aux intelligences multiples ! En conclusion… Le numérique est une aide à la différenciation.

Dictionnaire sceptique Individualisation et différenciation des apprentissages – dossier de l'IFE par Annie Feyfant L'individualisation, qui fait écho au principe du collège unique, à l'enseignement de masse, à « l'égalité des chances », peut prendre de multiples formes et avoir des effets bénéfiques ou à l'inverse stigmatiser et creuser les différences et les inégalités. Tutorat, aide personnalisée, groupes de niveaux, remédiation, projets personnalisés, parcours différenciés ou diversifiés, autant de vocables qui représentent autant de points de vue, autant de pratiques et de choix de politiques éducatives. L'individualisation implique-t-elle, comme le dit F. Avertissements au lecteur : Individualisation, équité et efficacité Démocratisation et hétérogénéité La démocratisation de l'éducation, prônée par la mise en place du « collège unique » en France, vise à offrir une éducation égale, pour des enfants aux acquis bien différents. A contrario, un enseignant qui s'interroge sur l'opportunité de différencier sa pédagogie doit se demander pour qui doit-il le faire ? Comme l'écrivait H.

Blog de Marcel LEBRUN : ordre et désordre dans l’enseignement et l’apprentissage avec le numérique Introduction : répondre ou débattre Ce billet portera sur la contribution de deux collègues, Alain Beitone et Margaux Osenda, qui ont publié « La pédagogie inversée : une pédagogie archaïque » (des extraits de cet article seront proposés en bleu ci-dessous) Il ne s’agit pas pour moi de « répondre » à leurs arguments ou de les démonter en tentant de démontrer combien le propos serait incorrect, inapproprié, fallacieux … Je l’ai souvent dit : en matière d’innovation (gardons ce concept pour le moment), il me paraît important de considérer tous les points de vue même ceux envers lesquels, personnellement et subjectivement, on ne peut d’emblée marquer son accord. En effet, les propos des thuriféraires et autres évangélistes doivent être considérés avec circonspection voire méfiance, ceux des « grognons » (comme je les appelle chaleureusement) avec attention en ce qui concerne les alarmes qu’ils nous envoient. La classe inversée n’a rien d’innovant ! Introduction I.1. I.2. I.3.

Les organisateurs graphiques Ajouter aux Favoris Par Nicole Lauzon, EAO et conseillère pédagogique de l’AOTA Description Les organisateurs graphiques, ou les cartes conceptuelles, les cartes mentales, etc., peu importe leur forme ou leur nom, sont des outils communicatifs qui utilisent des symboles visuels pour exprimer les connaissances, les concepts, les pensées, ou les idées. Les organisateurs graphiques sont particulièrement utiles au développement des habiletés en littératie chez les élèves qui ont des troubles d’apprentissage puisque ces outils visuels réduisent les efforts cognitifs de la part des élèves. Domaine d’apprentissage Les organisateurs graphiques facilitent l’apprentissage dans plusieurs domaines autre que la lecture. Niveaux scolaire Cycle primaire, moyen, intermédiaire et secondaire Groupements Variété de regroupements Matériels Tableau blanc interactif, des cartons pour affiches, du papier de bricolage, du papier à dessin ou du papier à imprimante, des marqueurs ou des logiciels graphiques (ex. Étapes

Vers une éducation plus innovante et créative Rey Olivier & Feyfant Annie (2012). Vers une éducation plus innovante et créative. Dossier d’actualité Veille & Analyses, n° 70, janvier. Disponible au format PDF : 70-janvier-2012 Le paysage éducatif de ces dernières années est largement irrigué par les notions de mesure de la réussite scolaire, de poursuite d’une meilleure efficacité, de déploiement d’évaluations des résultats et de tests à tous les niveaux pour s’assurer que les élèves atteignent certains standards de performance. Pour autant, elles coexistent avec les notions de créativité et d’innovation qui sont régulièrement invoquées dans certaines politiques éducatives et dans les documents d’orientation d’organisations internationales comme l’OCDE ou la commission européenne. La créativité est souvent associée à l’innovation, que ce soit à l’échelle du système, de l’établissement éducatif ou de l’individu. De même, nous verrons que les conceptions de l’innovation peuvent largement varier selon les points de vue. Hellman, W.

Divorce par consentement mutuel Le juge peut refuser l'homologation de la convention et ne pas prononcer le divorce s'il constate que la convention ne préserve pas suffisamment les intérêts des enfants ou d'un époux. Dans ce cas, il ajourne sa décision, par ordonnance, jusqu'à présentation d'une nouvelle convention. L'ordonnance précise les conditions ou garanties auxquelles seront subordonnés l'homologation de la nouvelle convention et, en conséquence, le prononcé du divorce. Le juge peut homologuer des mesures provisoires sur lesquelles les époux se sont mis d'accord. Il s'agit notamment des éléments relatifs à la résidence séparée des époux, de la fixation d'une pension alimentaire, de l'attribution de la jouissance du logement à l'un des époux. Ces mesures doivent être conformes à l'intérêt des enfants. Les époux doivent présenter une nouvelle convention dans un délai maximum de 6 mois.

Mallette pédagogique sur la differenciation (Wikiversité) Une classe est un milieu dans lequel évoluent des élèves avec des aptitudes, des connaissances et des compétences qui leur sont propres, des rythmes, des besoins et des stratégies d'apprentissages personnels. La différenciation consiste donc à prendre en compte l'hétérogénéité qui en résulte. Elle peut être considérée comme une nécessité qui s’impose dans et par la pratique. Il s’agit de tenir compte de la réalité de chaque classe et de briser "l'indifférence aux différences" (Pierre Bourdieu) souvent prédominante dans les séances dites magistrales ou frontales. La différenciation n’est pas une manière de faire spécifique,“Elle n’a de limite que l’inventivité des enseignants”[1]. Le terme de pédagogie différenciée veut désigner “un effort de différenciation méthodologique susceptible de répondre à la diversité des élèves”[2]. La différenciation suppose une identification des spécificités des élèves et vise à l’accession de tous aux apprentissages. ↑ Comment différencier la pédagogie ?

Related:  dossier textes élèves à besoins éducatifs particuliers