background preloader

Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques

Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques

https://fr.slideshare.net/aurelienfievez/le-byod-entre-perspectives-et-ralits-pdagogiques

Related:  BYODElearning - Education numériqueBYODOUVERTURE SUR L'ENVIRONNEMENT

Le BYOD, une pratique intéressante pour vos projets TICE Dans un contexte éducatif où, avec la montée en puissance du numérique, les enjeux d’équipement deviennent toujours plus prégnants, des expériences de BYOD (Bring your own device) ou AVAN (Amenez votre appareil numérique) émergent çà et là. Projets-ENT propose un tour d’horizon non exhaustif de ces expérimentations en cours, en France et dans le monde. Le BYOD à l’école, pourquoi maintenant ? Les technologies personnelles mobiles devenant de plus en plus puissantes, il est désormais possible, à petite échelle, de demander aux élèves d’un établissement scolaire de travailler avec leur propre matériel numérique. Auparavant, cette pratique était rendue difficile par le poids du matériel, la complexité d’utilisation des appareils, l’impossibilité d’utiliser certains services avec tous les types de matériels, les connexions hasardeuses dans les établissements, etc.

Évaluer avec son téléphone portable Plickers Principe Plickers est une application servant à faire des QCM en ligne auxquels on répond avec des cartes. L’enseignant conçoit son QCM (questionnaire) sur le site Plickers, il importe sa liste d’élèves et leur affecte un numéro de carte. Une grainothèque au CDI : un projet pluridisciplinaire entre info-documentation et biens communs En parallèle d’autres séances ont été menées : Avec des classes de SEGPA, réalisation des enveloppes pour la collecte des graines en réutilisant des feuilles de brouillon. Cette activité proche de l’origami a permis de travailler la motricité, de développer la concentration et la précision.En cours de technologie, un système d’arrosage automatique avec récupération d’eau de pluie a été mis en place.En français, c’est l’occasion de proposer une séance sur la recherche d’informations par l’intermédiaire du document de collecte afin d’aboutir à la réalisation de fiches pour chaque type de graines. Nous avons également écouté et analysé le texte de la légende du Colibri. Ce projet permet de faire vivre les Communs au CDI et plus largement dans l'établissement en responsabilisant les élèves pour l'arrosage des plants et du jardin, la construction des "boites" de la grainothèque et leur décoration, la préparation des enveloppes de graines. D’autres pistes à explorer encore :

Faut-il autoriser le BYOD dans les écoles ? À l’occasion du salon professionnel de l’éducation primaire, secondaire et de l’enseignement supérieur, le sujet du BYOD dans les écoles a été débattu. La mise en œuvre du dispositif ainsi que les contraintes y afférentes ont entre autres été abordées. Le BYOD dans les écoles primaires et secondaires à partir de 2016 Le BYOD n’est plus l’apanage des seules entreprises et administrations puisque grandes écoles et universités l’ont adopté à leur tour au cours des dernières années. L’existence d’une connexion adaptée ainsi que la possibilité de ramener son ordinateur portable ont été des facteurs favorables à son apparition dans ces établissements. La situation est cependant tout autre au sein des écoles primaires et secondaires.

Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques Ces dernières années, nous voyons apparaître une nouvelle forme d’intégration des technologies en salle de classe : le « Bring Your Own Device (BYOD) ». Ce nouveau type de configuration répond à des besoins financiers, mais également éducatifs dans une société où l’enseignement est de plus en plus personnalisé et intégré aux besoins de consommation. En pratique, des enseignants utilisent cette configuration en salle de classe lorsqu’ils permettent à leurs élèves d’amener leurs outils technologiques personnels afin de réaliser des tâches spécifiques. Cette nouvelle approche pédagogique apporte son lot de perspectives et de réalités. En effet, elle demande une préparation et une analyse approfondie de l’environnement d’enseignement-apprentissage afin de réussir l’intégration technologique.

Pourquoi utiliser les « BYOD » dans une classe 8 Shares Share Tweet Email L’idée est intéressante, mais est-ce aussi facile qu’on le dit ? Le BYOD représente-t-il une ouverture technologique de l’école ou plutôt une complexification pédagogique? Ressources Education à l'image • Abécédaire de la médiologie... et autres publications du site de la médiologie • Actes sémiotiques - de l'Université de Limoges • Arts Décoratifs Les dossiers thématiques • BEYAERT-GESLIN Anne, BRUNETIERE Valérie (sous la direction de) - La vérité des images - Journées d'étude : Textes de Anne BEYAERT-GESLIN, Jean-François BORDRON, Jan BAETENS, Nathalie ROELENS, Maria Giulia DONDERO, Denis BERTRAND • Burgin Victor - Le film qui vient à l'esprit - 4 conférences données au “Jeu de Paume“ en 2009

Comment intégrer une infrastructure BYOD en classe ? inShare18 Dans un récent article, nous vous présentions comment le BYOD en classe (Bring Your Own Device) permet de favoriser les apprentissages numériques et d’accéder à de nouvelles ressources pédagogiques, tout en utilisant un outil que l’élève maîtrise et dont il dispose aussi bien en classe, qu’à la maison. Néanmoins, dans le cadre de la mise en place d’une infrastructure BYOD, il ne suffit pas de choisir son support et d’intégrer des ressources pédagogiques numériques. Comme le montre cet article du site Ecole Branchée, l’enseignant doit créer un modèle d’intégration du BYOD, en combinant entre différents outils numériques.

Le BYOD, c'est pas facile Professeure documentaliste Aline Bousquet a testé le BYOD, le Bring Your Own Device en situation scolaire. " Je l'ai testé avec des 3°DP3h sur un projet de découverte des métiers du centre-ville de Toulouse", écrit-elle sur son blog. "L'après-midi dans un centre-ville était l'occasion de confronter les élèves de DP3h aux professionnels qu'ils côtoient sans jamais se poser de questions sur leur métier, leurs conditions de travail ... Nous voulions, avec l'enseignante responsable de l'option Découverte Professionnelle, que les élèves interviewent des personnes sur leur lieu de travail, en autonomie. Comme nous n'avions pas le matériel nécessaire, nous avons proposé aux élèves d'"apporter leur appareil numérique", c'est-à-dire leur téléphone portable pour enregistrer les voix et faire des photographies". Or, "si le BYOD a permis de libérer le projet de certaines contraintes, il l'a également compliqué...

Apprendre en mode BYOD (Bring Your Own Device) : Dossier complet Infobourg, portail réputé sur l’éducatif et le numérique au Canada a mis en ligne fin février 2015 un dossier sur la thématique du BYOD autrement dit le Bring Your Own Device ou en français l’AVAN (« Apportez Votre Appareil Numérique ») : Le BYOD : entre perspectives et réalités pédagogiques. Le BYOD : Qu’est-ce que c’est et qu’est-ce que ça change ? Ce type de configuration est de plus en plus prisé dans des contextes d’apprentissage, de formation et bien évidemment dans le monde scolaire et éducatif. Si le fait de travailler avec ses outils personnels confère certains avantages, il reconfigure grandement l’environnement d’apprentissage et la relation apprenant – enseignant/formateur/animateur. Ce dossier vise à toute à la fois à marquer des repères sur l’utilisation du BYOD mais également à apporter un éclairage scientifique sur ce nouveau contexte pour comprendre et apprendre avec le numérique.

Le jeu de piste pour découvrir le CDI Conçu plus particulièrement dans le contexte d’ouverture d’un nouveau CDI, ce jeu de piste baptisé « La potion d’Harry Potter » a permis aux élèves d’explorer un nouveau lieu et de repérer les différents espaces du CDI. Une feuille de route (avec ou sans QR Code) contenant le premier indice a été remis à chaque élève volontaire. Le déchiffrage de la première énigme permet de trouver l’endroit où se cache l’énigme suivante. Le BYOD dans les écoles françaises commence à faire débat Faut-il fournir les appareils ou adopter le BYOD ? Si le BYOD concerne en grande partie les entreprises et parfois certaines administrations, l’école est elle aussi concernée. Les grandes écoles et les universités sont concernées depuis de très nombreuses années, les étudiants n’hésitant pas à apporter d’eux-mêmes leurs PC portables pour travailler et prendre leurs notes.

Related: