background preloader

Search engine Lilo.org

https://www.lilo.org/en/

Related:  Divan 1ere année s2pédagogie nuériquePrésédys - Veille Informationelle

RB JEROME BEL titre : The show must go on (2001) conception et mise en scène : Jérôme Belmusique : Leonard Bernstein, David Bowie, Nick Cave, Norman Gimbel and Charles Fox, J. Horner, W.Jennings, Mark Knopfler, John Lennon and Paul Mac Cartney, Louiguy, Galt Mac Dermott, George Michael, Erick "More" Morillo and M. Quashie, Edith Piaf, The Police et Hugh Padgham, Queen, Lionel Richie, A.Romero Monge and R. durée : 90 minutesnote : pièce inscrite au répertoire de la Deutsches Schauspielhaus de Hambourg (2000-2005) et au répertoire du ballet de l'Opéra de Lyon (2007-2014)Jérôme Bel a reçu un Bessie Award pour les représentations de The show must go on à New York en 2005. R.B.

L’hypersensibilité : atout ou fardeau ? Émotions intenses, sensibilité extrême (larmes ou émerveillement faciles), grande capacité d'empathie, cerveau constamment en ébullition, sens très développés (bruit, lumière, douleur, faim...), intuition ou encore créativité et imagination... : si certains vivent leur hypersensibilité comme une force, elle se révèle être un calvaire pour d'autres (sentiment de décalage, de grande fragilité, d'incompréhension face aux 80% de la population qui n'ont pas cette particularité...). Comment mieux vivre son hypersensibilité ? Et si les hypersensibles avaient une perception plus éclairée du monde ? Invités

Light Cone - Rose LOWDER Nationalité péruvienne 1941, Miraflores, Lima, Pérou Colegio San Silvestre, Miraflores (1947-1958). Etudes en peinture/sculpture dans des ateliers d’artistes et des écoles d’art à Lima, Pérou (The Art Center (1951-1957), La Escuela de Bellas Artes (1957-1958) puis à Londres (Regent Street Polytechnic (1960-1962), Chelsea School of Art (1962-1964). Artiste-plasticienne tout en exerçant dans l’industrie du cinéma comme monteuse (Londres 1964-1972). Dès 1977, Lowder concentre son attention sur l’aspect visuel du processus cinématographique, et, à l’invitation de Jean Rouch et de son équipe à l’Université de Paris X, réunit une partie de ses recherches dans un Doctorat en Lettres et sciences humaines intitulé Le film expérimental en tant qu'instrument de recherche visuelle (1987).

3 leviers de la mémoire à long terme : une vidéo à montrer aux enfants et ados 1.La répétition : création de liens entre les neurones par la répétition des informations La répétition seule est inefficace pour une mémorisation à long terme. 2.La motivation : un état d’attention, d’intérêt et/ou d’émotions Miguel Chevalier Atlantide 2015 Impression numérique sur toile 20 m x 8 m Cabinet de Curiosités 2018 - Série des Radiolaires Sculptures par impression 3D, tableaux en résine Dacryl, pigments fluo et découpes laser Dimension variable Cabinet de Curiosités 2018 - Série des Coraux Coraux Naturels, Sculptures par impression 3D, tableaux en résine Dacryl, pigments fluo, bois Dimension variable

Cerveau et apprentissage, ou les bienfaits de la neuroéducation Aimeriez-vous savoir ce qui se produit dans le cerveau de vos élèves lorsqu’ils apprennent ? Aimeriez-vous connaître les effets qu’ont vos interventions pédagogiques sur le cerveau de vos élèves ? Aimeriez-vous savoir pourquoi certains élèves ont plus de difficultés que d’autres à réaliser certains apprentissages ? Aimeriez-vous appuyer vos décisions pédagogiques sur des fondations solides découlant des recherches de pointe sur le cerveau ? Voici quelques questions que pose l’Association pour la Recherche en Neurosciences (ARN) avec le groupe EDUCO et l’Université du Québec à Montréal (UQAM). Une problématique importante se pose donc : connaître le cerveau pour mieux enseigner et intervenir auprès des élèves.

sonore visuel Ryoji Ikeda commence une carrière de DJ en 1990 et ouvre progressivement sa pratique à l’art sonore. Il se situe dans un domaine minimal électroacoustique, aux couleurs post-techno et IDM (Intelligent Dance Music). Il intègre très vite le collectif multimédia japonais Dumb Type, au sein duquel il intervient principalement en tant que musicien et crée le label CCI Recordings pour la distribution des enregistrements. Troubles dys : pour une meilleure coordination des professionnels spécialisés Pour éviter les retards diagnostiques et les errances dans la prise en charge des enfants souffrant de troubles de l’apprentissage, la Haute autorité de santé a présenté ce 31 janvier ses préconisations en terme de parcours de soin, inspiré des retours d’expériences du territoire. Par la rédaction d'Allodocteurs.fr Rédigé le Dyslexie, dyspraxie, dysphasie, dysorthographie… parfois désignés sous le vocable générique de "troubles dys", les troubles spécifiques du langage et des apprentissages (TSLA) toucheraient près de 8% des enfants d’âge scolaire. Depuis le début des années 2000, des stratégies d’accompagnement ont été développées de façon indépendante sur le territoire français, faisant émerger une offre de soin jugée en 2013 "hétérogène et inégale" par un rapport de la Commission nationale de la Naissance et de la Santé de l’enfant (CNNSE). Réserver les centres universitaires aux cas les plus complexes

Gilles BARBIER L'inconséquence des gestes 2006 Technique mixte, dimensions variables Vues d'exposition au Carré d'Art, Musée d'art contemporain de Nîmes, 2006 Commissaire de l’exposition : Françoise Cohen Présentation de l'exposition Carré d'art de Nimes, 2006 L’œuvre de Gilles Barbier privilégie le fragment et la multiplicité à la somme. Elle propose un scénario critique face à une réalité de plus en plus affirmative et médiatiquement assénée, mais de plus en plus fantasmée aussi. Détail d'un évènement - Le grand témoin - Bien dans sa tête « Le handicap psychique, au-delà des idées reçues » Carole Clémence Invité(s) : Christophe Chauché, 45 ans, comptable, lyonnais et Dys

Troubles dys : comment mieux organiser le parcours de santé ? Les troubles dys sont fréquents : en France, ils concerneraient près de 8% des enfants d’âge scolaire. Ces troubles sont les conséquences d’anomalies dans le développement cognitif de l’enfant. Ils recouvrent des situations très diverses et peuvent concerner une ou plusieurs fonctions cognitives : langage oral ou écrit, gestes, motricité... Des idées d'activités pour favoriser le développement des fonctions exécutives chez l'enfant Cet article est une adaptation libre d’un guide produit par le Center on the Developing Child de l’Université Harvard. On y propose des idées d’activités pour favoriser le développement des fonctions exécutives chez l’enfant. De 3 à 5 ans Les fonctions exécutives se développent à un rythme accéléré durant cette période de vie. Par conséquent, il est important d’adapter les activités aux habiletés des enfants.

Post Human « Redéfinir la vie », Post Human, vingt ans après Outil de recherche aussi nécessaire aux études curatoriales qu’à l’histoire de l’art, le principe de reproductibilité des expositions a récemment privilégié un certain nombre d’expositions canoniques, lors d’expositions-archives ou littéralement identiques aux originales. Il en existe de moins connues ou moins analysées, qui ont pourtant elles aussi marqué leur temps et les esprits.

Chaque clic sur ce moteur de recherche permet de collecter des fonds pour soutenir des projets citoyens. by limea0102 Apr 5

Related: