background preloader

Aborder les complots : des pédagogies anticonspis - mediaeducation.fr

Aborder les complots : des pédagogies anticonspis - mediaeducation.fr

https://www.mediaeducation.fr/fr/Se-documenter/lire/Aborder-les-complots-des-pedagogies-anticonspis/27.htm

Related:  Conspirationnisme et complotismeSe forger une identitéthéorie du complotthéorie du complotRéflexions EMI

Décodex : comment reconnaître une théorie complotiste ? Voici nos conseils pour faire la distinction entre le doute légitime et le conspirationnisme. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Les Décodeurs Il existe plusieurs définitions de ce qu’est une théorie conspirationniste (on dit aussi « complotiste »). - Désinformation et rumeur : nous sommes notre pire ennemi ! La rumeur : parler plus pour dire moins – ©kalexanderson via flickr.com en CC Jamais le citoyen n’a disposé d’autant de moyens de s’informer, à un coût aussi faible. Pourtant, les rumeurs et la désinformation la plus grossière se diffusent dans la société, avec une facilité inquiétante, comme en témoigne la dernier complotisme de Charlie Hebdo. Des chaînes d’information en continu, des milliers de sites d’actualité en ligne, des dizaines de bases de données officielles (INSEE, Légifrance, l’INA…), des bibliothèques en ligne gratuites (Persée, Gallica etc.)… les moyens de s’informer facilement sont parvenus à un niveau de profusion inédit dans l’histoire de l’Humanité. Wikipédia qui – en dépit des manipulations dont elle est l’objet régulièrement – reste une source globalement fiable. Ou du moins aussi faillible que les autres encyclopédies.

Stop Intox, le site d'info pour lutter contre les théories du complot Stop Intox est un nouveau site d’information à destination notamment des adolescents avec des films, des articles et des liens pour aiguiser son sens critique et ne plus se faire avoir ! Un jeune de moins de 25 ans sur trois croit que le monde est gouverné par les illuminati selon un sondage Ipsos de 2014. Ce seul chiffre montre le succès des théories complotistes qui pullulent sur le web et qui circulent beaucoup dans les cours des collèges et lycées. C’est en partant de ce constant que le journaliste John Paul Lepers, avec le soutien de l’école des métiers de l’information, vient de lancer Stop Intox, un site qui se veut « un projet global d’éducation populaire aux médias et à Internet ». Sur le site, tu trouveras un « kit de survie » avec des vidéos et des articles qui donnent des pistes quand on a des doutes sur une information.

L’éducation de l’attention à l’âge du numérique ubiquitaire L’avènement du numérique tend à décanter, purifier et distiller le statut de l’enseignant, en le délivrant des scories qui alourdissaient et encombraient jadis sa tâche. Il apparaît de plus en plus clairement que le cœur de son travail consiste moins à « transmettre des connaissances » (Wikimédia, les MOOCs, les manuels, les tutoriels et les immenses banques de données accessibles en ligne depuis n’importe quel smartphone tiennent ces connaissances à notre disposition) qu’à « éduquer l’attention », comme le précise l’anthropologue Tim Ingold. Cette formule peut se décliner de multiples façons.

Conspirationnisme : la paille et la poutre, par Frédéric Lordon (Les blogs du Diplo, 24 août 2012) Le peuple est bête et méchant, le peuple est obtus. Au mieux il pense mal, le plus souvent il délire. Son délire le plus caractéristique a un nom : conspirationnisme. Le conspirationnisme est une malédiction. Pardon : c’est une bénédiction. C’est la bénédiction des élites qui ne manquent pas une occasion de renvoyer le peuple à son enfer intellectuel, à son irrémédiable minorité. Décrypter les médias numériques Les jeunes utilisent les médias numériques avec une aisance naturelle qui peut les empêcher de prendre du recul. Ce kit pédagogique apportera donc les clés aux élèves de collège pour identifier la communication, comprendre son fonctionnement et réfléchir à leurs propres pratiques. Que comprend le kit ? Ce kit prend la forme d’un livret pédagogique, à imprimer gratuitement, qui comporte : – Un livret « enseignant » qui apporte les informations de contexte pour prendre en main les fiches de mise en pratique. – Des fiches « enseignant » de mise en pratique pour conduire les travaux avec les classes (fiches thématiques et méthodologiques). – Des fiches « élèves » liées aux fiches enseignant pour concrétiser les apprentissages. – Des fiches « métiers », des fiches « ressource » et un « mémo élève » sont également à télécharger !

Presse NIVEAU / DUREE / CADRE : 2nde (18 élèves) - 2 heures dans le cadre du module EMI en 2nde Bac pro assuré par la professeure-documentaliste - accompagnement personnalisé. Voir organisation générale du module et de l'AP : Education aux médias et à l'information : un module dans le cadre de l'accompagnement personnalisé en 2nde bac pro Internet a changé la façon de s'informer.

Complots et conspirations :apprends à reconnaître les vrais des faux… Un vidéo-kit pédagogique proposé par PREMIERES LIGNES et France Télévisions en partenariat avec le CLEMI - Ministère de l’Education nationale Lancement dans toute la France à l’occasion de la semaine de la presse à l’école du 21 au 26 mars Une idée originale de Paul Moreira, produite par Luc Hermann Paris, le 16 mars 2016 – Les journalistes de l’agence de presse PREMIERES LIGNES et France Télévisions lancent une série de modules vidéo de discussion à projeter en classe, pour combattre les théories du complot et la défiance de certains jeunes à l’égard des médias. Dès le 21 mars, tous les coordinateurs régionaux du CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) du Ministère de l’Education nationale vont présenter ces vidéos aux professeurs de tous les collèges, lycées et lycées professionnels de France. VIDEO TELECHARGEABLE GRATUITEMENT ICI :

Éducation aux médias et à l'information - Intervention en 5 questions de Michel Reverchon-Billot, IGEN-EVS L'EMI : essai de définition "Avant d'aborder la question de l'EMI en termes de déclinaisons et de formations pour les élèves, il me semble important de véritablement savoir d'où vient cette question de l'EMI et surtout de bien comprendre que ce n'est pas une réaction immédiate aux événements dramatiques qu'on a connu en 2015 mais que c'est bien antérieur à cette question-là puisque l'éducation aux médias et à l'information, il faut le rappeler, est née d'engagements internationaux extrêmement importants de la France puisque il y a derrière la mise en place de l'EMI, l'UNESCO et la convention de Moscou de 2012 qui insistent sur le fait que dans une société de l'information on ne peut pas imaginer un instant laisser nos élèves dépourvus face à ces nouveaux médias qu'ils utilisent tous les jours et qu'il y a nécessité de construire des compétences nouvelles. Donc trois entrées différentes, mais trois entrées complémentaires. On pourrait terminer cette question "d'où ça vient ?"

Related:  Veille Numérique et HG Novembre 2016EMI - Education médias et information