background preloader

Tenir un discours fort et percutant sur votre activité en 60 secondes

Tenir un discours fort et percutant sur votre activité en 60 secondes
Related:  S3- Etablir sa stratégie Digital LearningS4- L'expérimentation au service de l'industrialisation

We Learn More When We Learn Together dave wheeler FOR HBR We rarely grow alone. In fact, some psychologists have made a compelling case that we only grow in connection with others. However, we don’t need to learn with others in formal training or development programs: we can architect our own opportunities to gain insight, knowledge, and skills that move us on an upward trajectory. What are high-quality connections? High-quality connections are what Barbara Fredrickson calls micro moments of love. Research conducted by us and by others shows that there are at least eight different ways we can grow and improve through high-quality connecting. Create a lunchtime or after-hours working group with people from around your organization to watch educational talks or take an online course together. As employers’ training and development investments wane, we all have to take charge of our development.

Manager ses fournisseurs pour réussir le Digital Learning Le webinaire co-animé le 26 janvier par Xavier Sillon, CEO de Vodeclic, une filiale de SkillSoft spécialisée dans les formations bureautiques et informatique, et Michel Diaz, Directeur associé du cabinet Féfaur, visait justement à donner quelques pistes aux services formation désireux de mieux connaître les problématiques de leurs fournisseurs et de se doter d’une organisation et de bonnes pratiques pour en tirer le meilleur parti. Les intervenants le rappelaient : « Le Digital Learning a fait entrer les services formation internes comme les organismes de formation dans « l’ère des partenariats. Concrètement, la formation contient toujours plus de numérique, elle devient une activité « high tech », elle ne peut tout faire seule. ». Et d’en tirer les conséquences en termes de compétences à développer : « Les responsables formation doivent trancher entre ce qui est le coeur de leur métier et ce qui doit être confié à l’extérieur. Remédier au défaut de gouvernance

Du E-Learning à la digitalisation de l’expérience apprenante On entre dans une nouvelle ère de la E-Formation. Longtemps centrée sur la seule digitalisation du contenu (E-Learning, Rapid E-Learning, Serious games…), la E-Formation est en train d’évoluer grâce au social learning, et plus globalement à tous les outils digitaux, vers la digitalisation de l’éxpérience apprenante. Et les opportunités à saisir sont prometteuses. Du E-Learning au Rapid E-Learning 1997 – 2005 : Le E-Learning fait Pschitt ! C’est l’époque des premières expérimentations. 2006 – 2012 : le E-Learning se mue en rapid E-Learning. Les thuriféraires du E-Learning s’enthousiasment. Serious games et social learning Hop ! Heureusement, l’évolution de la technologie ne s’arrête jamais. L’autre piste, plus récente, est le social learning. L’enthousiasme que soulève le social learning est égal à celui qu’a suscité le E-Learning ou les serious games. Le piège de l’apprenant acteur de sa formation Vers la digitalisation de l’expérience apprenante

The Current State of Machine Intelligence The Current State of Machine Intelligence (This was originally posted on www.shivonzilis.com/machineintelligence) I spent the last three months learning about every artificial intelligence, machine learning, or data related startup I could find — my current list has 2,529 of them to be exact. Yes, I should find better things to do with my evenings and weekends but until then… Why do this? A few years ago, investors and startups were chasing “big data” (I helped put together a landscape on that industry). What is “machine intelligence,” anyway? I mean “machine intelligence” as a unifying term for what others call machine learning and artificial intelligence. Computers are learning to think, read, and write. What this landscape doesn’t include, however important, is “big data” technologies. Which companies are on the landscape? I considered thousands of companies, so while the chart is crowded it’s still a small subset of the overall ecosystem. Reflections on the landscape:

Comment réussir son Elevator Pitch ? Lorsque l’on doit présenter son entreprise, son site internet… voire même sa personne dans le cadre d’un entretien d’embauche, il faut savoir faire sa promotion en temps limité. Il faut être synthétique, et expliquer en 30 secondes voire 1 minute maximum, pourquoi choisir votre produit plutôt que celui d’un concurrent. Cet exercice s’appelle l’Elevator Pitch, car initialement il avait pour but de présenter son entreprise ou son produit juste le temps de prendre l’ascenseur avec un décideur (vous avez 30 secondes pour convaincre…). L’Elevator Pitch peut servir : – Lors d’une conférence, d’une présentation… – Lors d’une soirée networking, d’un salon, d’un petit déjeuner… – Lorsque vous rencontrez un ami d’ami dans une soirée – Lorsque vous recherchez un financement (banque, investisseur…) – Lorsque vous vous présentez pour un job (un pitch spécial “personal branding) – Lorsque vous faites de la prospection téléphonique Un pitch classique se construit autour de la phrase suivante : 5 (100%) 1 vote

Rapid Learning, « Rapid » en quoi Rapid Learning, micro learning, nano learning… autant de « learning » qui nous font tourner la tête pour comprendre ce que ces termes cachent dans le fond ! Concentrons-nous sur le Rapid Learning. Est-ce que le Rapid Learning signifie qu’on apprend plus rapidement ? Est-ce une manière de produire plus rapide ? Et puis, au fait, quels sont les usages du Rapid Learning ? Une optimisation du temps de production Le Rapid Learning, version courte de « Rapid e-learning Development », est bien une manière de produire des cours en ligne plus rapidement. D’accord, mais est-ce que ce sont des formations ou des présentations en ligne ? Une production à moindre coût Une chose est sûre : le Rapid Learning passe bien par l’utilisation d’un outil (souvent appelé outil auteur), qui permet à quiconque sans compétence particulière en informatique, graphisme ou ingénierie pédagogique multimédia de créer et produire du contenu en ligne, en minimum de temps et donc à moindre coût.

Je suis Digital Learning Manager, et vous Dans cet article, Antoine Amiel, fondateur de LearnAssembly et de La French Touch de l’éducation (la conférence des innovateurs de l’éducation qui aura lieu le 17 et 18 décembre) présente les dernières tendances du secteur edtech et s’attaque aujourd’hui au métier naissant de digital learning manager. C’est quoi un « digital learning manager » et quelles sont ses compétences ? Où retrouve-t-on les digital learning managers aujourd’hui ? – Laurent Brouat La transformation digitale des entreprises et des universités n’a pas seulement un impact sur les modèles pédagogiques et économiques : elle se traduit également par la naissance de nouveaux métiers, propres à cette transformation numérique. Le digital learning manager ? Qu’est-ce qu’un digital learning manager ? 1 – l’utilisation du mot initiatives laisse le champ plutôt ouvert. 2 – l’usage du mot start-up : on pourrait le traduire par « travaillez librement, de manière agile , mais aussi dans l’urgence et parfois sans budget ».

Définition du Rapid Learning Ce terme en vogue désigne littéralement apprentissage rapide. Il s’agit d’une méthode regroupant des outils ayant pour objectif la production de contenus pédagogiques multimédia ayant pour vocation une assimilation rapide. En quoi diffère donc le Rapid Learning de l’autre forme interactive de formation à distance, à savoir le e-learning ? Quels en sont les supports et les avantages ? Définition du Rapid Learning Certains n’arrivent pas à déterminer si le Rapid Learning est à classer parmi les techniques de production ou plutôt comme un style pédagogique. Toujours est-il que le Rapid Learning se distingue de son aîné par une rapidité dans la conception et l’utilisation des cours. Avantages du Rapid Learning Les outils du Rapid Learning permettent de réaliser des modules transmissifs courts dont la vitesse tient à la fois dans la conception et dans l’apprentissage et dont les avantages majeurs sont : Inconvénients du Rapid Learning

Le rôle de la formation dans la stratégie d'entreprise Quels sont les aspects qui déterminent une stratégie ? Beaucoup d’éléments influencent la stratégie de l’entreprise : l’analyse des forces influençant son environnement, les métiers et les marchés où elle est active et l’analyse détaillée de ses concurrents en sont quelques exemples. Le cycle de vie d’un produit/service, en synthèse, distingue 4 grandes phases : son lancement, sa croissance, sa maturité et son déclin. Seules les 3 premières phases sont porteuses de chiffres d’affaires (CA) et de bénéfices. Comment les responsables de formation peuvent-ils se positionner pour assurer cela ? Ulrich, dans son modèle, a mis en évidence 4 façons différenciées et complémentaires d’acter ce rôle de RH. Evoluant vers un rôle de partenaire stratégique, le RH et/ou le responsable de formation se positionne comme support direct à la stratégie. Intégrer la formation à la stratégie organisationnelle peut prendre 2 formes (ASTD 1998) : Les actions à développer Les retombées positives

Pour un marketing continu de la formation continue (e-learning letter) Les données remontées par les plateformes LMS témoignent d’un phénomène bien connu, mais occulté, des responsables formation : les apprenants sont moins séduits qu’on aurait pu le croire par les offres e-learning du département formation. Ils ne se connectent pas si facilement ; et quand ils se connectent, c’est pour picorer sur le portail sans toujours aller loin dans leur parcours de formation sauf si c’est une obligation (par exemple quand la formation débouche sur une habilitation nécessaire au poste de travail). Phénomène connu, déception aussi, car les responsables formation ne ménagent pas leurs efforts pour proposer un portail, des contenus et des services souvent de grande qualité. Dans un tel marché, la fonction marketing prend une place essentielle. Pour résumer : la formation continue mérite un marketing continu. Michel Diaz

Les classes virtuelles Voici 10 questions à se poser pour faire le bon choix. 1. Quels sont les apprenants ? De nombreux projets de classes virtuelles échouent car la solution ne remporte pas l’adhésion des utilisateurs. Si l’on s’adresse à des utilisateurs a priori non techniques, la participation à une classe virtuelle doit être la plus simple et agréable possible. L’objectif est de ne pas avoir à se préoccuper de la technique afin de se concentrer uniquement sur la communication avec les apprenants. 2. Ai-je besoin de la vidéo ? 3. Est-il nécessaire que les formations puissent aussi être suivies à partir de tablettes ou de smartphones ? Si les apprenants suivent les formations à partir de leur ordinateur, quels systèmes d’exploitation peuvent-ils être amenés à utiliser ? Dans beaucoup d’organisation les utilisateurs ne disposent pas des droits administrateurs ni même des droits permettant d’installer une application sur leur ordinateur. 4. 5. 6. 7. 8. 9. 10. Conclusion Auteur :Yannick LE GARFF

Mobile Factory : bien plus qu’une Usine… l’entreprise digitale de demain ! Pourquoi et comment mettre en place une Mobile Factory ? Pour répondre à quels objectifs ? Quels sont les quatre piliers essentiels de la réussite ? Retours d’expérience illustrés sur ce qu’il faut faire… ou ne pas faire ! Une Mobile Factory désigne une organisation agile permettant de « fabriquer » des dispositifs digitaux dans un temps record, en s’appuyant sur une équipe d’experts pluridisciplinaires et des moyens techniques bien identifiés. Ce concept a le vent en poupe notamment chez certaines grandes entreprises qui souhaitent faire d’une pierre deux coups : pouvoir à la fois conduire des projets de développements d’applications mobiles voire digitales au sens large, dans un « time to market » adapté aux nouveaux usages d’aujourd’hui, tout en opérant une véritable transformation numérique de leur organisation interne. · La maîtrise du « TTM / Time-to-Market » des dispositifs digitaux de l'entreprise afin de les positionner plus rapidement au cœur de sa stratégie de développement

Related: