background preloader

Libération.fr – Le P’tit Libé - La guerre en Syrie expliquée aux enfants

Libération.fr – Le P’tit Libé - La guerre en Syrie expliquée aux enfants

http://www.liberation.fr/apps/2017/02/le-ptit-libe-guerre-en-syrie/#/

Related:  mchg87Le Proche et le Moyen-Orient, un foyer de conflitsSyrie

La chaîne YouTube du Temps — Enseigner avec le numérique Fondé en mars 1998, Le Temps est le média de référence de la Suisse romande et francophone. Il décline ses contenus sur différents supports dont la chaîne vidéo YouTube, sur laquelle on peut découvrir 2 courtes vidéos de la journaliste Catherine Frammery : la première s'intéresse tout particulièrement aux réseaux sociaux comme Facebook et à la nécessité de gérer finement les paramètres (visibilité des messages, blocage des indésirables...) tandis que la deuxième souligne l'importance de vérifier les informations circulant sur les réseaux numériques (nom de domaine, nom du site, statut de publication, date, critères formels, croisement des sources, authentification d'une photographie) : Gérer les paramètres des comptes des médias sociaux

1950s-1970s : La victoire américaine au Proche-Orient En 1958, les révolutions balaient le monde arabe et portent au pouvoir des dirigeants prêts à s’entendre avec l’URSS. Les États-Unis interviennent pour stopper cette marche. Une véritable guerre froide oppose les régimes progressistes aux régimes conservateurs généralement monarchiques. Elle est même chaude au Yémen où les royalistes aidés par l’Arabie saoudite combattent les républicains soutenus par l’Égypte de Nasser. Deux décennies plus tard, la plupart des États arabes se sont rapprochés des Américains qui favorisent le processus de paix avec Israël. Carte issue de l'article "1916-1920. Dans le jardin du presbytère, Wissam avait réalisé quelques plantations l'été dernier. Arrivés au printemps dernier, Fatima, Wissam et leurs enfants se sont bien intégrés à Echiré. Le couple syrien apprécie l’accueil local.

Un blog pédago-ludique du WebPédagogique Julian Alvarez, Damien Djaouti et Olivier Rampnoux Canopé Editions, 2016. 129 p. Préface André Tricot On ne présente plus les auteurs, spécialistes du jeu sérieux depuis plusieurs années déjà. Le livre est à la fois théorique et pratique, abstrait et concret, partant des acquis de la recherche mais ouvert sur les pratiques de classe.

Ce que la France doit aux Arabes - 30 novembre 2013 - Bibliobs L'historien Pascal Blanchard, spécialiste de l'histoire de l'empire colonial français, avait dirigé il y a trois ans un ouvrage collectif intitulé «la France noire» (Editions La Découverte). Il poursuit cette démarche en publiant chez le même éditeur «la France arabo-orientale». Le même sujet fait l'objet d'une journée de débats et conférences ce 1er décembre au Sénat, à l'occasion du 30e anniversaire de la«Marche des beurs», en présence de nombreux intellectuels et politiques parmi lesquels l'historien Benjamin Stora et la ministre Christiane Taubira.

Iran : un acteur-clé au Proche Orient - Jusqu’où ira l’Iran ? Dans un article intitulé "Perturbation ou stabilisation ? La realpolitik, une constante de la politique régionale iranienne" (publié dans "Iran, le retour", Questions internationales, n° 77, janvier-février 2016, La Documentation française), Jean-Paul Burdy affirme que « depuis 1979, l’Iran n’a jamais pu sortir d’un isolement régional et international, dont la prise d’otages à l’ambassade américaine a été l’épisode radical fondateur. Les révolutionnaires islamistes (…) avaient alors la certitude de voir la révolution s’étendre à l’ensemble du monde musulman. (…) Mais ils se sont retrouvés très isolés, du fait de leur radicalité, de leur dimension chiite et, surtout, de la guerre imposée par l’Irak dès 1980. Financé par les pétromonarchies sunnites du Golfe, armé par les Occidentaux, ce conflit a, en Iran, consolidé le régime, soudé l’unité patriotique et attesté l’immense résilience de la population.

Hedi Aouidj : "Le nazi Aloïs Bruner a formé les services secrets syriens pendant 40 ans" Le criminel de guerre nazi Aloïs Brunner, jugé responsable de l'assassinat de quelque 130.000 juifs d'Europe durant la Seconde Guerre mondiale, est mort dans un cachot à Damas en décembre 2001 à l'âge de 89 ans. La date et les circonstances de son décès restent entourées de mystère. L'ancien SS d'origine autrichienne, né en 1912, avait été donné pour mort en 1992, notamment par l'historien Serge Klarsfeld. Mais en décembre 2014, le Centre Simon-Wiesenthal de Vienne avait affirmé que l'ex-nazi s'était éteint à Damas en 2010. Mais pour Hedi Aouidj c'est en 2001 qu'il est mort.

Patrick Boucheron : "L'histoire doit se défaire de son européo-centrisme" - 30 juin 2013 - Bibliobs Le Nouvel Observateur. Depuis une dizaine d'années, on assiste à l'essor d'une nouvelle histoire. Vous venez de publier un manifeste critique en faveur de l'histoire-monde. Pourquoi? Patrick Boucheron. Le Moyen-Orient de 1876 à 1980 Tout l’intérêt et la difficulté de ce nouveau programme proposé aux candidats des concours Capes et agrégation tiennent dans son titre même, pourtant très bref : un siècle d’histoire du « Moyen-Orient », qu’est-ce à dire ? L’expression « Moyen-Orient » tire son origine d’un point de vue européen sur le monde puisqu’elle définit la région qui se situe « à mi-chemin », entre l’Europe expansionniste et les richesses de territoires coloniaux de l’Extrême-Orient. Précisément, la genèse de l’expression est plutôt britannique (Middle East) alors que l’expression française longtemps consacrée était « Proche-Orient », pour définir les régions du Levant (Palestine-Syrie-Liban) géographiquement plus proches de la Méditerranée et de l’Europe. Une des clés qui permettra aux enseignants et aux étudiants de réussir ce tour de force sera de porter une attention soutenue à la chronologie – et en particulier aux synchronies. Vincent Lemire

Vu du Liban. Message aux politiques français : copiner avec Assad finit toujours mal Les politiques français qui se rapprochent du régime syrien devraient se rappeler que cela a toujours abouti à un fiasco pour la France, écrit la journaliste libanaise Randa Takieddine. Le député de la droite française des Républicains Thierry Mariani a fait un voyage en Syrie [du 4 au 9 janvier] pour se rendre dans la partie est d’Alep et rencontrer Bachar El-Assad à Damas. Il a ensuite expliqué sur RTL qu’en tant que député il devait aller sur le terrain pour connaître la “réalité”. Or il a dû demander un visa et obtenir l’autorisation du régime pour faire ce voyage. Il est donc allé sur le terrain pour voir la “réalité” telle qu’elle est mise en scène par le régime dans cette ville vidée de ses habitants. Voilà donc un député ambitieux et aspirant à un poste ministériel en cas de victoire de François Fillon à l’élection présidentielle qui revient de

Depuis quand Charles Martel est-il un héros de l'histoire de France ? - 18 avril 2015 - Bibliobs « Je suis Charlie Martel », proclame Jean-Marie Le Pen au lendemain des attentats contre «Charlie-Hebdo». Le fondateur du Front national s’est toujours délecté d’organiser des clivages dans la mémoire nationale. A en croire sa boutade, il y aurait deux France comme il y aurait deux Charlie: la France qui zigouille les Musulmans en 732 et celle qui se fait zigouiller par eux en 2015. Jadis, renchérissent les théoriciens de la droite identitaire, des générations d’écoliers apprenaient à s’identifier au vainqueur de la bataille de Poitiers. Vocabulaire et notions générales Publié le 13/12/2012 Auteur(s) : réalisation : Sylviane Tabarly, Marie-Christine Doceul, et Jean-Benoît Bouron (ENS de Lyon, Dgesco), avec la collaboration de Jean-Louis Carnat (IA-IPR) et les contributions des étudiants de master de l'ENS de Lyon dirigés par Emmanuelle Boulineau. Une sélection de termes et de notions utilisés en géographie. Orientalisme

Un dimanche chez Bachar al-Assad Interviewer Bachar al-Assad au lendemain du tournant décisif que constitue dans le conflit syrien la reprise par ses troupes de la totalité d’Alep se justifie politiquement et professionnellement. Les trois grands médias audiovisuels français qui ont dépêché leurs envoyés spéciaux à Damas pour l’occasion ont fait un travail légitime de journalistes. Le souci de présenter l’entretien avec «le dictateur syrien», comme l’a fait France Info, apparaît comme une prise de distance gênée.

Related: