background preloader

La pseudoscience des surdoués

La pseudoscience des surdoués
Franck Ramus et Nicolas Gauvrit Version originale et intégrale d'un article paru dans La Recherche, Mars 2017, sous le titre "La légende noire des surdoués". Si l’on en croit ce qu’on lit dans les médias et dans les livres spécialisés, les surdoués sont les véritables damnés de la Terre: ils sont en échec scolaire, inadaptés, hypersensibles, anxieux, dépressifs, dyslexiques, et plus si affinités. Comment est-ce possible, alors que le sens commun suggèrerait au contraire que les enfants les plus intelligents ont les meilleures chances de réussite dans tous les domaines ? Dans cet article, nous allons montrer que la plupart de ces allégations, sinon toutes, sont des mythes sans fondement. Pour commencer, il convient de préciser ce que l’on appelle un surdoué. D’autres définitions possibles existent, comme celles ajoutant au critère de QI élevé des critères positifs (comme la créativité) ou négatifs (par exemple être en difficulté). Les psys Les associations Les surdoués ordinaires Figure 1.

http://www.scilogs.fr/ramus-meninges/la-pseudoscience-des-surdoues/

Related:  Précocité intellectuelleEIPPsychoeip

Surdoués, douance, précocité : 8 idées reçues On les croit sûrs d’eux, forcément heureux, supérieurs… Pourtant la réalité des adultes surdoués est toute autre. En cause ? Une incompréhension et surtout, une méconnaissance de ces personnes différentes, hors normes. Le point, avec Monique de Kermadec, psychanalyste et spécialiste des surdoués, sur huit fausses croyances. Margaux Rambert Le Haut Potentiel Intellectuel : une vraie fausse pathologie à la française ! ou comment un ensemble de neuromythes sont en passe d’être déconstruits Une histoire vraie… Le psychologue : Allo ? Une maman : Bonjour, je vous appelle pour prendre un rendez-vous afin de faire passer un bilan à mon fils. Je m’inquiète beaucoup pour lui.

Boris Cyrulnik : stop ou encore ? (1ère partie) – Allodoxia Dans une récente pastille radiophonique, la distorsion de la réalité opérée par le célèbre médecin a atteint des proportions record. Cette nouvelle prouesse amène à lever le voile sur un trompe-l’œil dont l’étendue et la persistance ne laissent pas d’étonner. Les implications politiques de ses opinions, massivement diffusées sous les atours d’une parole de sagesse pétrie de science et d’humanisme, sont suffisamment sérieuses pour qu’on s’y penche. Depuis plusieurs années, Boris Cyrulnik dispose d’une carte blanche dominicale bimensuelle sur une radio du service public, via la pastille radiophonique « Histoire d’Homme » de France Info. Multi-diffusée (six fois le dimanche concerné) sur cette radio qui jouit d’une très grande audience [1], sa chronique est également accessible en ligne à tout moment.

Adapter la pédagogie 1 ou plus par classe Statistiquement, il y aurait au moins 1 à 2 enfants intellectuellement précoces par classe, mais très peu d'entre eux sont identifiés, surtout lorsqu'ils sont en échec scolaire. 1 sur 3 On lit fréquemment qu'1 enfant intellectuellement précoce sur 3 est en échec scolaire dans le secondaire.

Hyperesthésie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Cette définition a été légèrement réadaptée en 1994 par un sous-comité international de l'IASP dont la Française D. Albe-Fessard et W. Les surdoués ordinaires – Nicolas Gauvrit Après un court avant-propos qui esquisse la place de son ouvrage dans la littérature sur les surdoués, à savoir « [proposer]une synthèse de la littérature scientifique sur les enfants et les adolescents précoces qui s’adresse au plus grand nombre, tout en adoptant un point de vue rationaliste et résolument scientifique », Nicolas Gauvrit précise les modalités de sa démarche : « Le domaine de l’étude scientifique de la précocité intellectuelle est donc paradoxal : immense, bouillonnant, mais largement pollué par une impressionnante quantité de travaux inutiles, peu informatifs ou inexploitables parce que bâtis sur des échantillons non représentatifs. » Le ton est donné. Chapitre par chapitre, l’auteur s’attache ensuite à remettre dans une perspective conforme aux modalités qu’il a choisies un certain nombre d’idées reçues concernant la population surdouée.

Les représentations du métier du psychologue Pour commencer, une petite présentation s’impose : Je m’appelle Julie, je suis psychologue clinicienne diplômée depuis 2017 ; je travaille dans un service de psychiatrie, plus précisément dans une unité qui accueille des adolescents et des jeunes adultes ainsi que des femmes dans un contexte de périnatalité. J’ai également un temps de mon travail qui est dédié à la recherche auprès de patients souffrant de schizophrénie. Passionnée par mon métier, j’ai créé mon blog afin que la profession de psychologue soit plus visible et accessible à tous ceux qui s’intéressent à la psychologie. Élèves à haut potentiel - Ressources pour scolariser les élèves à haut potentiel Prendre en compte les besoins éducatifs particuliers des élèves à haut potentiel Les élèves à haut potentiel (EHP) font partie des élèves à besoins éducatifs particuliers. Un élève excellent n'est pas forcément précoce et un élève à haut potentiel n'est pas forcément un élève excellent. Si la plupart des EHP ne rencontrent pas de difficulté particulière dans leur parcours scolaire, certains EHP peuvent présenter des difficultés psychologiques ou scolaires.

Surdoué Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Un surdoué est un enfant — aussi dit « enfant intellectuellement précoce » ou « à haut potentiel » — ou un adulte dont les capacités intellectuelles dépassent la norme. Définitions[modifier | modifier le code]

La légende noire des surdoués Inadaptés, hypersensibles, anxieux, dépressifs, dyslexiques, en échec scolaire... À en croire ce qu'on lit sur Internet ou dans les livres spécialisés, les enfants surdoués sont les véritables damnés de la Terre. Comment est-ce possible, alors que le sens commun suggère au contraire que ces enfants, dont le quotient intellectuel (QI) dépasse 130, ont les meilleures chances de réussite dans tous les domaines ? En fait, la plupart de ces allégations, sinon toutes, sont des mythes. Parmi ces préjugés, celui qui a sans doute le mieux essaimé est l'idée selon laquelle les enfants surdoués, aussi qualifiés de « précoces » ou « à haut potentiel intellectuel », auraient un mode de pensée qualitativement différent de celui des enfants ordinaires.

Related: