background preloader

Poésie maintenant

Poésie maintenant
Related:  EDITIONS POESIE

"flowers fall, water flow, mysterious way " blog françois dureux Le blog de i-voix ÉDITIONS ARFUYEN - LITTERATURE SPIRITUALITé ALSACE Sous le feu – Spasmes - Chaque jour un poète : Marie Huot - poetesaupotager Dimanche 19 mai 2013 7 19 /05 /Mai /2013 22:02 Il est temps de présenter un peu les poètes invités. Aujourd'hui : la parole à Marie Huot. Autoportrait du poète en petit cochon. De la prose mise en page à la va-comme-je-te-pousse. Partager l'article ! inShare Par Dominique Fournil - Publié dans : les poètes invités 0 Francopolis ISABELLE SAUVAGE | l'autre LIVRE Parallèlement aux « livres d’artiste(s) » publiés depuis 2002, les éditions isabelle sauvage éditent, hors des catégories trop définies, de la poésie, au pluriel du genre. 8 à 10 titres par an. 7 collections : « Présent (im)parfait », « Chaos », « Pas de côté », « 120° », « Singuliers pluriel », « Ligatures » et « Corp/us ». Une volonté toujours : défendre des voix, des univers, les suivre, les accompagner. de Muriel RUKEYSER Chaos (ISABELLE SAUVAGE) | Paru le 01/03/2017 | 24,00 € Traduction : Emmanuelle Pingault Le Livre des morts, paru aux États-Unis en 1938, retrace une catastrophe industrielle survenue à Gauley Bridge (Virginie-Occidentale), au début des années 1930 : lors du creusement d’un tunnel pour alimenter une centrale hydroélectrique, la roche se révéla d’une très forte teneur en silice, manne providentielle que la... de Warsan SHIRE corp/us (ISABELLE SAUVAGE) | Paru le 01/03/2017 | 16,00 € de Kofi AWOONOR corp/us (ISABELLE SAUVAGE) | Paru le 01/03/2017 | 15,00 € de Noémia DE SOUSA

W.Blake, un peintre-poète visionnaire... "En 1757, Emmanuel de Swedenborg eut sa vision du Jugement dernier, qui lui annonçait l'avènement d'une ère nouvelle : les vieilles religions avaient fait leur temps; l'esprit allait l'emporter sur la lettre, et la vraie lumière éclairer l'humanité. William Blake naquit la même année. Imbu dès sa jeunesse des doctrines swedenborgiennes, il vit dans cette coincidence un signe divin, qui le marquait pour être un des prophètes des temps nouveaux. Il eut constamment la certitude de communiquer avec le monde surnaturel, et le but unique de sa vie fut de révéler les vérités qu'il en recevait au reste des hommes. Little Lamb, who made thee? Little Lamb, I'll tell thee, Little Lamb, I'll tell thee. William Blake by: William Blake (1757-1827) A little black thing in the snow, Crying "weep! "Because I was happy upon the heath, And smiled among the winter's snow, They clothed me in the clothes of death, And taught me to sing the notes of woe. La place me manque pour insister.

baz'art d'écritures | Atelier d'écriture du LPR Bertrand Schwartz LE CAPITAL DES MOTS ( REVUE DE POESIE CONTEMPORAINE)- ( POETRY BLOG) Vingt ans de poésie israélienne engagée Jamais on ne se baigne plus d’une fois dans le même sang. Le corps s’estompe et à l’instant, lui seul existe. Comme la mer, comme la mer. Et il n’y a aucun sauveteurS’est-elle écriée jusqu’à ce qu’elle ne soit plus que cri ? Liat Kaplan Comment mettre fin aux choses qui n’ont pas de fin ? Il n’est pas fréquent de fermer les pages d’une anthologie de poésie en pleine conscience d’avoir lu un très grand livre. Je pleure car mon peuple n’a pas de cœur pour pleurer : je vous ai vus dans votre laideur, ignobles dans votre arrogance une foule assemblée, une pré-nation – nation dépourvue d’hommes-frères, d’unité, de compassion, dépourvue d’amour humain. Vous êtes revenus d’exil au pays abandonné de vos ancêtres – et vous chasseriez les rescapés de l’épée ? Et voilà que vos jours arrivent. (Pleurer le pays aimé) Ou bien Dotan Arad : a. Salam Aleikoum Aleikoum Salam (trois fois) Des âmes palestiniennes se tiennent derrière le mur et en cherchent les fissures b. c. Je les emmène faire un tour au jardin.

LE DIFFUSEUR POETIQUE

Related: