background preloader

« Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information

« Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information
Un groupe de journalistes volontaires du « Monde » se propose d’aller faire des interventions en classe, sur la base de contenus pédagogiques mis à disposition de nos lecteurs. LE MONDE ECONOMIE | • Mis à jour le | Par Delphine Roucaute En parallèle du Décodex, ce guide créé par l’équipe des Décodeurs qui permet de vérifier la fiabilité d’un site Internet, s’est développé un projet qui a très vite fusionné avec lui. Car ils sont tous les deux nés d’une même nécessité : rendre le flux d’informations continu plus lisible et plus compréhensible, notamment pour nos jeunes lecteurs. Pour ce faire, Le Monde a décidé de s’engager dans une démarche d’éducation à l’information, à destination des collégiens et des lycéens, par le biais d’interventions en classe et par la mise à disposition, sur son site Internet, de contenus pédagogiques. Lire aussi : Décodex : nos conseils pour vérifier les informations qui circulent en ligne Lutter contre les fausses rumeurs

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/02/le-monde-s-engage-dans-l-education-a-l-information_5073215_4355770.html

Related:  EducationInformation Presse Sources d'informationthéorie du complot, désinformationAgnotologie et Complotismes

MAPPING : découvrez les startups de l’écosystème EdTech - Bpifrance Le HubBpifrance Le Hub En France, le marché est pour l’instant très petit, mais est attendu en forte croissance dans les années à venir. Le nombre de startups dans les EdTech a cru de +50% entre 2013 et 2017, et la tendance continue, sous l’impact de plusieurs drivers comme le développement des usages web et mobiles pour l’apprentissage, la nécessité de former à de nouvelles compétences (data science, développement, soft skills, etc.), et les possibilités offertes par les technologies. Près de 500 startups positionnées sur les EdTech et ses marchés adjacents ont été identifiés. 347 startups ont été retenues pour ce mapping. Les startups étant positionnées sur des marchés adjacents ont été exclues (jobbing étudiant, fintech étudiante, etc.) car non considérées comme pleinement positionnés sur le marché des EdTech. Près de la moitié des startups qualifiées sont positionnées sur les marchés du scolaire (incluant les langues et l’orientation scolaire) et l’autre moité sur les marchés professionnels et personnels.

TraAM EMI 2015-2016 : Mooc médias : le circuit de l'information Élèves impliqués : 50 élèves (1 classe de 3e et 1 classe de 2de) 3 heures d’atelier au CDI du Lycée - (séquence organisée dans le cadre de la semaine de la presse) Professeurs de disciplines impliqués : 2 professeurs documentaliste (collège et Lycée) 1 professeur de Lettres-Histoire (Lycée) 1 professeur d’Histoire (collège) Partenaires : 2 journalistes du club de la Presse 83 CLEMI académie de Nice Finalité : Réaliser une infographie sur les circuits de l’information Décodex : notre kit pour vérifier l’information à destination des enseignants (et des autres) « Le Monde » s’engage dans l’éducation à l’information en mettant à disposition des contenus pédagogiques pour tous. Avec le Décodex, nous vous proposons de nombreux outils pour vérifier l’information en ligne. Nous souhaitons également apporter de nombreux conseils pratiques pour permettre à tous de s’interroger sur les informations qui circulent sur Internet.

Pourquoi il faut arrêter de parler de « fake news » Le terme s’est répandu depuis quelques mois dans le vocabulaire des médias et le débat public. Mais il recouvre des réalités très différentes, et a déjà été récupéré. « La France fait la chasse aux fake news avant l’élection présidentielle » ; « Les médias et Facebook montent au front contre les fake news » ; « Présidentielle et fake news : les autorités veulent rencontrer Facebook, Google »… Il n’est pas besoin de chercher très loin pour voir le terme de « fake news » mis à toutes les sauces. CYCLE D'ATELIERS : On nous prend pour des c...?! Détricotons les théories du complot N'hésitez plus à vous inscrire à notre cycle d'ateliers en collaboration avec Action Média Jeunes Le système est pourri, on ne nous dit pas toute la vérité ! La terre est plate, je l’ai vu sur Youtube !Les médias nous mentent sans arrêt !

6 raisons de créer un laboratoire pédagogique dans un établissement scolaire ... Changer la forme scolaire pour l’adapter aux exigences du 21ème siècle demande une réponse à l’échelle de l’écosystème éducatif. Le concept de laboratoire pédagogique FCL tient dans sa capacité à rassembler tous les acteurs de cet écosystème. Voici 6 raisons de s’engager avec sa communauté éducative, dans la création d’un laboratoire pédagogique FCL. Raison n° 1 : permettre de questionner les postures Un laboratoire pédagogique est un espace d’apprentissage co-construit par la communauté éducative. Cela peut être une salle, un ensemble d’espaces ou même tout un établissement scolaire comme la Vittra School de Stockholm, projet mené par Rosan Bosch.

Agence - mediaeducation.fr L’Agence rassemble des journalistes et spécialistes des médias, volontaires pour intervenir devant un public jeune, pour évoquer leur métier et la fabrique de l’information. Elle les met en relation avec les enseignant.e.s et éducateur.trice.s, en fonction des demandes et attentes de ces dernier.e.s, pour une action d’éducation aux médias et à la liberté d’expression. L’Agence veille au bon déroulement de ces actions, en opérant un bilan sur chacune d’entre elles.

Info-veille collaborative des biblios juin 13 Spéciale rumeurs et fausses nouvelles! On en a beaucoup parlé l’automne et le printemps dernier. theconversation En ce début d’année 2018, parmi les annonces les plus remarquées de Marc Zuckerberg figure l’idée de s’appuyer sur les utilisateurs de Facebook pour confirmer les sources de telle ou telle « news ». Le fondateur de Facebook souhaite que son réseau diffuse « plus de nouvelles provenant de sources largement reconnues dans notre communauté », déléguant ainsi une part du travail de vérification et de véridiction de l’information aux utilisateurs des réseaux et non plus aux seuls médiateurs traditionnels de l’information comme les journalistes – notamment le fact-checking, les chercheurs ou les experts. Si de nombreux articles journalistiques et travaux universitaires ont été consacrés récemment aux « fake news », à la « post-vérité » et à leurs conséquences, on oublie bien souvent de se pencher sur le difficile travail de décryptage de ces informations fallacieuses tant leur nature est parfois complexe à déterminer.

Développer l’esprit critique contre les « infaux » Passée du surf léger, du babillage et du clavardage, à l’extraction de données à des fins de manipulation et de déstabilisation, la transformation numérique du paysage médiatique souligne l'importance croissante de l'éducation aux médias et à l’information. Une éducation qui doit repenser les médias et les fondements politiques et éthiques qui les légitiment. Par Divina Frau-Meigs L’Éducation aux médias et à l’information (link is external) (EMI) est souvent appelée à la rescousse ces jours-ci alors que les médias sont menacés de toutes parts, tant dans les régimes totalitaires que dans les régimes démocratiques. Les réalisations éducatives de l’Afrique subsaharienne : sortir de l’Afro-pessimisme Lorsque l’on parle de l’évolution de la situation éducative en Afrique subsaharienne (ASS), c’est généralement pour tirer la sonnette d’alarme et mettre en avant le retard pris par la région. Or cette vision pessimiste occulte l’ampleur sans précédent des efforts fournis par la région dans un contexte de forte croissance démographique. Certaines idées reçues sont ainsi à confronter aux chiffres. Idée reçue numéro 1 : L’éducation ne progresse pas en Afrique subsaharienne

La semaine des Médias 2017 - Prim à bord A l’occasion de la Semaine des médias à l’école 2017, en Suisse romande, la Radio Télévision Suisse (RTS) propose une série de vidéos sur le thème « Toujours connectés ? ». Il s’agit de dix capsules de 3 minutes abordant les domaines suivants : Ressources - Déconstruire la désinformation et les théories conspirationnistes Apprendre à vérifier l’information L’éducation aux médias et à l’information met l’accent sur la capacité des élèves à analyser l’information et la source dont elle émane. Le programme pour le cycle 4 cite comme première compétence de l’EMI « Une connaissance critique de l’environnement informationnel et documentaire du XXIème siècle. » Dans le premier degré Pour le premier degré, la vidéo Vinz et Lou « La vérité ne sort pas toujours de la bouche d'internet » permet, sans traiter directement de la rumeur, de lancer le débat avec les élèves sur la manière dont ils vérifient les faits et croisent les informations.

theconversationfrance.cmail19 Faut-il vraiment une loi contre les fake-news ? Ou une mobilisation générale menée par les scientifiques, les pédagogues et les médias (fiables) ? Lorsque, pour ses vœux à la presse, le président Macron a annoncé une loi sur le sujet, des juristes ont eu beau jeu de lui faire remarquer que la loi existe déjà… depuis 1881. Mais, puisque les « infox » se propagent sur les réseaux sociaux, via les like et les partages, ne faut-il pas plutôt mobiliser, former, mettre en réseau les citoyens et les producteurs de savoirs pour les contenir ? C'est le pari que font des équipes de plus en plus en plus nombreuses d'enseignants-chercheurs. Nous avons publié cette semaine plusieurs articles du CREM (Centre de recherche sur les Médiations) de l'Université de Lorraine, qui nous aident à mieux situer les enjeux, les acteurs et les techniques.

Related: