background preloader

Le diagnostic interne – Analyse des ressources de l’entreprise

Le diagnostic interne – Analyse des ressources de l’entreprise
Introduction : Les entreprises de toute taille se doivent de prendre en compte le facteur humain dans leur gestion – ce n’est plus à démontrer. L’anticipation des besoins du consommateur est également indispensable dans un contexte environnemental d’exacerbation de la concurrence. Dans le souci de répondre à toutes ces exigences, l’analyse des compétences , de la chaîne de valeur, et des forces et faiblesses internes devient primordiale. Les méthodes utilisées varieront mais le but recherché sera fondamentalement toujours le même. Il va de soi que la démarche doit s’inscrire dans une logique « gagnant/gagnant » à la fois pour l’entreprise et pour ses salariés. . I – L’évaluation des compétences et des ressources de l’entreprise A – Evaluer les ressources internes de l’entreprise 1 – Les Ressources humaines 2 – Les Ressources physiques Il s’agit ici d’apprécier le degré de modernité des équipements, les capacités de production, le potentiel inutilisé, la productivité réelle du matériel etc..

http://www.surfeco21.com/?p=1587#.WIdnj9GVv0M

Related:  MANAGEMENT STMG ET BTS

chapitre 2 : le contrat électronique I- La formation du contrat électronique Pour que le contrat soit valablement formé, il doit valider les conditions classiques de droit des contrats concernant le consentement, la capacité, l’objet et la cause. Des spécificités concernent la forme du contrat et les étapes de sa formation. A/ La forme du contrat électronique En application de la loi du 17 juin 2005 et de l’ordonnance du 21 juin 2004, deux adaptations ont été rendues nécessaires au développement du commerce électronique : – la même force probante est attribuée à l’écrit papier et l’écrit électronique ;

Pestel & Forces concurrentielles PORTER Introduction : On ne peut concevoir l’entreprise comme une entité isolée du milieu dans lequel elle agit. L’entreprise doit surveiller en permanence son environnement car, d’une part, elle s’intègre dans cet environnement et, d’autre part, elle agit sur ce même environnement. L’entreprise peut être influencée par son environnement de manière positive (opportunités environnementales) ou de manière négative (contraintes environnementales). L’entreprise doit surveiller de manière permanence l’évolution des marchés, l’évolution de la concurrence et des technologies. Il s’agit également d’identifier les risques de « cassures » technologiques (apparition d’ innovations majeures) ou structurelles (nouveaux lobbies, nouvelle réglementation, influence grandissante des organisations de consommateurs, etc…).

DAS : Domaine d'activité stratégique Introduction : La stratégie c’est la détermination des buts et objectifs à long terme que s’assigne une entité et le choix des actions à conduire ainsi que de l’allocation des ressources nécessaires pour les atteindre (A.D Chandler). Pour une entreprise il s’agira de mettre en adéquation ses capacités et les caractéristiques du domaine d’activité sur lequel elle entend se développer. Prend-on de meilleures décisions à plusieurs? Même si les capacités de réflexion d'un collectif sont supérieures à celles d'un individu, la pertinence de leurs résultats est limitée par les effets de groupe et les méthodes que se donnent les organisations. La fonction d'une organisation, quelle qu'elle soit - entreprise, groupe de travail, équipe de chercheurs, conseil d'administration -, est d'amener ses membres à réfléchir, décider et agir ensemble. Etre à plusieurs pour réfléchir est certainement un avantage : on peut se répartir le raisonnement en tâches plus simples, examiner davantage d'options, enrichir mutuellement les idées des uns et des autres, vérifier les calculs de chacun. A priori, la rationalité d'un collectif devrait être supérieure à celle d'un individu, nécessairement limité par ses capacités à s'informer et à penser. Mais cette rationalité collective se heurte à d'autres limites, qui proviennent des formes mêmes de la réflexion et de la décision à plusieurs.

1 à 5.Management : Rappel de 1ere - Le blog des Term. STMG du Lycée du Bugey 01 Action collective : deux ou plusieurs personnes ayant un ou des objectifs communs grâce à la mise en œuvre de moyens techniques financiers ou humains, une répartition des tâches coordonnées : _ Supervision directe _ Ajustement mutuel _ Standardisation des procédés _ Standardisation des résultats _ Standardisation des qualifications Stratégies concurrentielles de PORTER I – La stratégie de domination par les coûts Il s’agit avant tout d’une stratégie agressive consistant à vouloir conquérir des parts de marché se caractérisant par une « concurrence au couteau » – En réduisant au maximum les coûts de production l’entreprise baisse ses prix et gagne des parts de marché. Les délocalisations peuvent s’inscrire dans cette logique ! Les stratégies génériques – M.Porter

Modalités de croissance de l'E La croissance d'une entreprise, c'est l'augmentation de sa taille. Cette évolutionse mesure dans le temps par différents indicateurs : augmentation de la capacité de production accroissement du chiffre d'affaires hausse du bénéfice élargissement des parts de marché augmentation des effectifs ... Tout dirigeant d'entreprise à la volonté de développer son activité. 4 méthodes de prise de décision - Finance Technique «Le management est l’art de prendre des décisions à partir d’informations insuffisantes.» Roy Rowan La prise de décision est un des comportements organisationnels que vous devez connaître. Prendre une décision consiste à faire un choix entre deux alternatives ou plus.

Management des Organisations Corrigé La Gaufre du Nord 1 Caractérisez les deux organisations présentées dans le sujet en complétant le tableau ci-dessous. 4 points 2 Quels sont les modes de production utilisés par la Gaufre du Nord ?

Related: