background preloader

Elisabeth Horowitz

Elisabeth Horowitz
Related:  psychogénéalogie, constellations familialesPsychogénéalogie

Psychogénéalogie Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La psychogénéalogie, appelée aussi analyse transgénérationnelle[1], est une théorie développée dans les années 1970 par le Pr Anne Ancelin Schützenberger selon laquelle les événements, traumatismes, secrets, conflits vécus par les ascendants d'un individu conditionneraient ses faiblesses constitutionnelles, ses troubles psychologiques, ses maladies, voire ses comportements étranges ou inexplicables. Pour élaborer cette théorie, Anne Ancelin Schützenberger s'est fondée sur ses propres observations, et sur des concepts issus de la psychanalyse, de la psychologie, de la psychothérapie et de la systémique. Aujourd'hui, cette approche a donné lieu à de nombreuses pratiques psychothérapiques très différentes, certaines étant l'objet de vives critiques. Les différentes approches tenant compte de la dimension transgénérationnelle en dehors de la psychogénéalogie[modifier | modifier le code] L'approche psychanalytique[modifier | modifier le code]

Le Syndrome du Gisant Cette entité clinique a été mise en évidence par le Dr Salomon Sellam, à partir de sa pratique quotidienne en mai 2001. Janvier 2003 voit la publication de la première édition du livre entièrement consacré à ce sujet : « Le Syndrome du Gisant, un subtil enfant de remplacement » aux éditions Bérangel. Rapidement épuisée, une seconde édition, revue, corrigée et augmentée a suivi en juin 2004. Aujourd'hui et sans publicité depuis sa parution, ce livre se hisse vers les rangs de best seller. La raison de ce succès est directement liée à sa philosophie archaïque, présente en chacun de nous car appartenant à notre Inconscient Collectif. Le Syndrome du Gisant décritun processus inconscient de réparation transgénérationnelle lors d’un décès « non admis » qualifié « d’injustifié/injustifiable » comme le départ prématuré d’un enfant.

Revue Thérapie Familiale Editions Médecine et Hygiène Thérapie Familiale n°3 , 2006. La transmission transgénérationnelle des traumatismeset de la souffrance non dite. Florence CALICIS1 Psychologue psychothérapeute au Service de Santé Mentale Chapelle aux Champs, U.C.L., Bruxelles , Formatrice à l'approche systémique et à la thérapie familiale au CEFORES, dans ce même centre. Résumé : La transmission transgénérationnelle des traumatismes et de la souffrance non dite. , Cet article traite de la transmission transgénérationnelle des traumatismes et de la souffrance. Le contenu de l'article (page 1) : Comme psychologue et psychothérapeute systémicienne dans un service ambulatoire de santé mentale, je reçois une patientèle tout venant, familles au départ d'un symptôme d'un enfant, d'un adolescent, couples, adultes en individuel, fratries d'adultes qui veulent rediscuter de leur passé commun, groupes thérapeutiques. Transmission transgénérationnelle des traumatismes psychiques La transmission transgénérationnelle des traumatismes d'E.

Psychogénéalogie Qu'est ce que la psychogénéalogie ? Pourquoi certaines familles présentent-elles des situations et comportements similaires à chaque génération ? Existe-t-il une reproduction inconsciente entre les générations ? La psychogénéalogie part d'un principe simple : chaque individu n'est qu'un maillon d'une longue chaîne. La transmission ne se limite pas à la reproduction. L'analyse des difficultés rencontrées par les individus est du ressort de spécialistes dûment formés à cette écoute (psychogénéalogistes, psychiatres, psychologues) et passe par la trace, sur une feuille de papier, du génogramme (représentation de la famille ascendante et des fratries)dans lequel on fait figurer les nom, prénoms de chaque personne, ses dates d'état-civil mais aussi d'évènements importants, les différents métiers exercés, les adresses des lieux de vie. La psychogénéalogie ou analyse transgénérationnelle est un outil, non une fin en soi, et s'intègre dans une démarche de soins ou de cheminement personnel.

zoompast: des arbres généalogiques dynamiques simplement Un service de construction d’arbres généalogiques mais différemment de ceux qui pullulent puisqu’ici aucun intérêt commercial, une gratuité totale et un aspect collaboratif intéressant. De plus pour rendre vos arbres plus faciles à visualiser, ils sont sont zoomables à l’infini. A l’accueil, vous retrouvez vos travaux en cours et il vous est aussi possible de retrouver des collaborateurs ou de participer à des arbres en cours de construction auxquels vous êtes invités. Vous pouvez, sur cette même page, partager vos arbres en cours, les modifier, les exporter. L’export est très intéressant puisque le format sélectionné est gedcom, le format le plus courant pour la majorité des logiciels de généalogie. L’interface de création est extrêmement simple. Ensuite tout se joue sur chaque personnage. Pour chaque personnage, vous pouvez à volonté modifier la fiche et ajouter ou supprimer des éléments sans toucher à l’arborescence. Lien: Zoompast

Site de Maureen Boigen, Psychogenealogie, Analyse transgenerationnelle, Constellations familiales D'étonnantes coïncidences Il y a un an, avant de démarrer ma généalogie, j'ignorais absolument que mon grand-père, Berrichon, avait des ancêtres ayant vécu au Mans, ma ville natale, au XVIIIème siècle. Entre les homonymes et les dates de naissances communes avec nos ancêtres, ce qui m'a le plus surpris, c'est une sorte de prédestination géographique étonnante, pour ne pas dire effrayante. On le voit bien sur cette carte, à part quelques ancêtres morts au loin (comme ce marchand drapier berrichon du XVIème siècle mort à Venise), nous venons de trois pôles géographiques en France : l'Ouest, le Centre, et le Sud-Ouest, formant une sorte de croissant dans les terres. Lorsque j'ai commencé à remonter l'ascendance de la famille de Bastard, établie dans le Berry, le parcours m'a emmené vers Clisson, où on vécu nos ancêtres Métreau, cheminots, au XIXème siècle. Les coïncidences troublantes ne s'arrêtent pas là, ce qui me pousse à continuer l'exploration des différentes branches de cette famille de Bastard.

Psychogénéalogie : L’influence des guerres sur notre système familial | Optime - Le Guide-Annuaire du Mieux-Être Grenoble et Rhône-Alpes Le 11 novembre 2008, la France et l’Europe célébraient les 90 ans de l’Armistice de la guerre 14-18, la Grande Guerre… L’émoi qui peut encore se ressentir, trois à cinq générations plus tard, lors de ces journées de commémoration, témoigne de l’ampleur de l’impact de cette guerre sur les systèmes familiaux. Huit millions de jeunes hommes français ont été mobilisés, dont certains avaient 17 ans, deux millions n’ont jamais revu le clocher de leur village... C’était la guerre de nos arrière-grands-pères, de nos grands-pères, de ceux dont les noms s’alignent sur les monuments aux morts, de ceux qui sont rentrés amputés, gazés, fauchés dans leur insouciance. Cette guerre a laissé une profonde blessure dans la descendance des orphelins qui ont perdu un père, mais aussi dans celle des « orphelins de coeur », c’est-à-dire toutes ces familles qui se sont construites avec l’absence. Les enfants nés au début de la guerre ont grandi sans père jusqu’à l’armistice. Comment s’en libérer ?

PSYCHOGENEALOGIE La psychogénéalogie clinique permet de se réapproprier son histoire personnelle et familiale, de mieux s’inscrire dans une lignée et une légende, et de mettre de l’ordre dans le « chantier » laissé par nos anciens, ses « mal morts » et « mal-a-dit ». Elle ouvre des possibles : maintenir les loyautés qui nous conviennent, déposer le fardeau des erreurs, souffrances, plaies et « fautes » du passé, accepter qu’il peut y avoir du mauvais, des hontes et des non-dits, des drames non résolus dans notre famille, mais aussi du bon à retrouver; et prendre du recul avec tout cela. Pour vivre, enfin, sa vie à soi… Psychothérapeute, groupe-analyste et psychodramatiste de renommée internationale, professeur émérite à l’Université de Nice, inventeur du mot « psychogénéalogie », Anne Ancelin Schützenberger a écrit ce livre comme un complément au célèbre Aïe, mes aïeux !

Le Blog de la famille Plancard "Sur la piste de nos ancêtres" - Editions Dervy 2008 Enfin disponible, Depuis le 21 avril 2008, dans vos points de ventes habituels... Les dates des conférences vous seront communiquées dès que possible. La psychogénéalogie, approche thérapeutique qui ouvre sur le monde de nos ancêtres et de nos origines, nous permet d'accéder à notre être profond constitué de milliers d'expériences mais unique dans sa manifestation. Les dernières avancées en psychogénéalogie ont montré qu'il est possible de dépasser et résoudre les limites généalogiques et qu'il faut mener une enquête encore plus approfondie sur sa famille, au-delà des témoignages oraux que nous avons reçus, pour obtenir des résultats tangibles et surtout durables. Aboutissement de leur travail psychogénéalogique, Pascale Reynaud et Laurence Baudot ont développé une approche basée sur la recherche de tous les documents officiels possibles puis sur l'investigation sur les lieux où la famille a vécu, pour ainsi obtenir des témoignages supplémentaires.

Y a-t-il des familles maudites ? © Jupiter Maladies, morts brutales, suicides à répétition. Il est des lignées qui sont comme marquées par le sort. Hasard, coïncidences, malédiction ? Et s’il fallait plutôt regarder du côté de nos aïeux ? Erik Pigani Maudits ! Hasard, coïncidence ou malédiction ? Pour un rationaliste bon teint, difficile de croire à l’effet d’un sortilège quelconque.

livre « Les fantômes familiaux, psychanalyse transgénérationnelle » Ce livre a pour vocation de faire connaître, populariser et apprécier la psychanalyse transgénérationnelle . Si la psychogénéalogie a eu le mérite d’apporter un éclairage fondamental sur l’importance des traumatismes et des conflits affectifs de nos ancêtres dans notre constitution psychique, la psychanalyse transgénérationnelle nous rappelle la dimension inconsciente que nous partageons avec eux, en nous montrant à quel point nous sommes tributaires de la façon dont ils ont vécu ces traumatismes. Distinguer inconscient familial et inconscient individuel permet alors de ne pas les confondre et ne pas tomber dans des impasses thérapeutiques. Les première et deuxième parties de l’ouvrage présentent des cas de femmes et d’hommes nous faisant comprendre comment le dispositif psychanalytique, ce que l’on appelle « la cure », peut se dérouler en tenant compte de ces deux inconscients.

Carnet de France : faire part, faire part naissance, faire part mariage, faire part bapteme, faire part gratuit, avis deces

Related: