background preloader

Propaganda - le livre

Propaganda - le livre
Vous avez ici gratuitement accès au contenu des livres publiés par Zones. Nous espérons que ces lybers vous donneront envie d’acheter nos livres, disponibles dans toutes les bonnes librairies. Car c’est la vente de livres qui permet de rémunérer l’auteur, l’éditeur et le libraire, et… de vous proposer de nouveaux lybers… et de nouveaux livres. Ouvrage initialement paru sous le titre Propaganda aux éditions H. Par Normand Baillargeon « La propagande est à la démocratie ce que la violence est à un État totalitaire. » Noam Chomsky. Sous le titre revendiqué de Propaganda, l'ouvrage que vous allez lire est paru en 1928 et il peut être considéré comme une manière de « carte de visite » présentée avec assurance, voire avec candeur, aux clients susceptibles de recourir aux services de la déjà florissante industrie créée par Bernays moins de dix ans plus tôt. Pour le constater, il sera utile de sommairement situer Bernays dans son temps. Edward L. Que faire, alors ? C'est une lecture fascinante. 2. Related:  Dynamique de groupePensée critique

Edward Bernays, Propaganda. Comment manipuler l'opinion en démocratie 1 Qui a notamment servi de titre au documentaire que Pierre Carles a consacré au sociologue en 2001 2 Qui, conformément à ses propres préceptes, ne manquait jamais une occasion de se présenter comme le (...) 1« La sociologie est un sport de combat ». En prononçant cette phrase1, Pierre Bourdieu ne songeait sans doute pas en priorité aux usages peu scrupuleux que l'on pouvait faire des techniques de ce « sport ». Et pourtant, elles peuvent s'avérer redoutablement efficaces, notamment quand elles revêtent la forme du marketing, également appelé de manière euphémisée « relations publiques ». 2Le philosophe québecois, auteur de Petits cours d'autodéfense intellectuels (Lux, 2007) retrace l'itinéraire d'Edward Bernays, et en particulier ses premiers « succès » en matière de propagande. 3 Pour reprendre le titre original (« Manufacturing consent »)de son ouvrage co-écrit avec Edward Her (...) 10Cette remarque s'applique encore, et peut-être même plus aux campagnes électorales.

Propaganda, d’Edward Bernays, ou comment manipuler l’opinion en démocratie le 15 décembre 2007 - 01h28, par MICHEL Oui, les medias mentent ! Nous le savons tous et eux le savent mieux que nous ! N’allons pas croire que cela est un hasard, c’est une stratégie : l’oligarchie pour maintenir sa suprématie et donc sa richesse a besoin d’une arme efficace contre la démocratie, cette arme est la désinformation des citoyens ou en des termes plus directs, le bourrage de crânes. Dénoncer cette stratégie malveillante est indispensable, cela est sûr, mais est-ce suffisant ? Ne devons-nous pas, nous les républicains, les démocrates, aller plus loin ? le 10 décembre 2007 - 11h17, par la sylvie de chatebier Son chauffeur travaillait jour et nuit, s’endormant sur la table de fatigue... le 4 décembre 2007 - 21h53, par verlene Formidable emission de propagande anti propagande... :-) Pour ceux qui veulent lire un peu Bernays, allez donc trainer par là-bas (si j’y suis) le 4 décembre 2007 - 13h59, par notod le 4 décembre 2007 - 12h26, par omsbouchet

Joanna Macy, la chercheuse américaine qui inspire les activistes du climat d'Extinction Rebellion À l'appel du groupe britannique Extinction Rebellion, un grand mouvement d'occupation démarre lundi dans 60 villes pour défendre le climat. Cette organisation prône l'action directe, la désobéissance civile non violente. Des principes inspirés de travaux d'une universitaire américaine de 90 ans : Joanna Macy. C'est l'histoire d'une universitaire âgée de 90 ans et qui inspire la mobilisation pour le climat. Lundi, des actions lancées par Extinction Rebellion devraient avoir lieu dans 60 villes à travers le monde. Actions directes non violentes et symboliques, occupations de lieux de pouvoir et d'argent, performances artistiques, assemblées citoyennes, pour forcer les politiques à prendre des décisions concrètes et rapides qui protégeront la planète. La force du mouvement, né en Grande-Bretagne en octobre 2018, réside dans la volonté de dialogue et les principes de respect de soi, de l'autre et de l'environnement. La lutte pour le climat, un "travail qui relie"

Normand Baillargeon - Petit cours d'autodéfense intellectuelle, partie 1 Introduction “Il n’est pas nécessaire d’avoir un diplôme universitaire pour être un sceptique, comme le montre bien le fait que tant de personnes peuvent acheter une voiture usagée sans se faire rouler. L’idéal que vise la démocratisation du scepticisme est au fond celui-ci: chacun devrait posséder des outils de base qui permettent d’évaluer rigoureusement et constructivement des propositions qui se donnent comme vraies. Tout ce que la science demande, à ce niveau, est que l’on emploie partout le même degré de scepticisme que nous mettons en œuvre lorsque nous achetons une voiture usagée ou lorsque nous jugeons de la qualité d’analgésiques ou de bières en regardant des publicités.”Carl Sagan Ce petit cours est consacré à ce qu’on appelle “la pensée critique”. De quoi s’agit-il ? Allons au plus simple: il s’agit d’apprendre à raisonner juste et ainsi, du moins on l’espère, de ne pas (trop) s’en laisser conter. J’espère que tout cela vous sera utile. I. Concluons. Les médias, aujourd’hui

Edward Bernays Pour les articles homonymes, voir Bernays. Bernays en 1917 Œuvres principales Biographie[modifier | modifier le code] Famille[modifier | modifier le code] Ascendance d'Edward Bernays Edward Bernays est né dans une famille juive autrichienne en 1891. son père, Ely Bernays (1860-1923), est le frère de Martha Bernays (1861-1951), la femme de Freud,sa mère, Anna Freud[n 1] (1858-1955) est l'une des sœurs de Freud[3]. Son arrière grand-père paternel, Isaac Bernays (1792-1849), était le grand rabbin de Hambourg. Son grand-oncle, le philologue Jacob Bernays (1824-1881), fut « le premier juif pratiquant à être nommé sur un poste proprement universitaire dans l'Allemagne du dix-neuvième siècle. »[4] Il a été marié à l'écrivaine et activiste féministe juive Doris E. Il est le grand-oncle paternel de Marc Randolph (en) (né en 1958), le co-fondateur et premier PDG de Netflix[5]. Formation[modifier | modifier le code] Carrière[modifier | modifier le code] Mode de vie américain[modifier | modifier le code]

Ivy Lee Ivy Lee Ivy Ledbetter Lee (July 16, 1877 – November 9, 1934) is considered by some to be the founder of modern public relations. The term Public Relations is to be found for the first time in the preface of the 1897 Yearbook of Railway Literature. Early life and career[edit] The Parker and Lee firm lasted less than four years, but the junior partner, Lee, was to become one of the most influential pioneers in public relations. When Lee was hired full time by the Pennsylvania Railroad in 1912, he was considered to be the first public relations person placed in an executive-level position. In 1919, he founded a public relations counseling office, Ivy Lee & Associates. During World War I, Lee served as a publicity director, and later as Assistant to the Chairman of, the American Red Cross.[1] Through his sister Laura, Lee was an uncle to novelist William S. Ivy Lee died of a brain tumor on the age of 57.[1] Effect on public relations[edit] Bibliography[edit] Writings by Ivy Ledbetter Lee:

Puissance et limites de l'intelligence collective Accueil "Aucun d'entre nous n'est aussi malin que nous tous", dit un proverbe japonais. C'est un peu une manière de dire ce qu'est l'intelligence collective. Pour importante et puissante qu'elle soit, nous allons montrer qu'elle peut aussi comporter des limites et des failles.(...) Cet article est réservé aux abonnés, pour en profiter abonnez-vous. Et aussi sur les Echos Les articles à la une Conjoncture La croissance française a progressé de 0,3% au troisième trimestre La consommation des ménages et l'investissement des entreprises ont permis à l'activité de rebondir. La croissance pourrait atteindre 0,4% au dernier trimestre Selon la Banque de France, tous les secteurs ont connu une amélioration de leur situation en octobre et prévoient que cela se poursuivra en novembre. Social Hausse de 0,1 % de l'emploi salarié en France au troisième... L'économie française a notamment crée 14.900 emplois dans le secteur marchand, tirée par les services et l'intérim. à lire également sur les echos

Liste des biais cognitifs - Atelier Médiation Critique Cette infographie expose les biais cognitifs en fonction de leurs grandes caractéristiques et propose leur description rapide. Elle est très pratique pour nommer et identifier des biais. Elle peut être un très bon support de travail pour des exercices sur l’identification de biais dans des discours. Ce travail est le fruit de la traduction des travaux de John Manoogian III et Buster Benson par Damien Delbèque, Fabien Longeot, Thomas Guiot, Arnauld de la Grandière, et Giliane Claire, disponible également en pdf. Les biais sont triés en fonction de types de besoins auxquels ils répondent dans nos vies : 1. Il y a tout simplement trop d’informations dans le monde, nous n’avons pas d’autre choix que d’en filtrer la quasi-totalité. -> Nous remarquons ce qui a déjà été amorcé dans la mémoire ou ce qui est souvent répété -> Les choses bizarres/drôles/visuellement frappantes/anthropomorphiques sont plus marquantes que celles qui ne le sont pas -> Lorsqu’un élément change, nous le remarquons 2. 3. 4.

Ron Paul's Faithful Continue To Make Noise; Floor Fight Tuesday? : It's All Politics hide captionRon Paul supporters pose with posters on the floor of the RNC on Monday in Tampa. They put "Ron Paul" over the word "We" on a GOP sign that says "We Can Do Better." Liz Halloran/NPR Ron Paul supporters pose with posters on the floor of the RNC on Monday in Tampa. They put "Ron Paul" over the word "We" on a GOP sign that says "We Can Do Better." Oh, Isaac. With 24 hours of nothing officially happening at the GOP convention in Tampa because of Tropical Storm Isaac, Ron Paul supporters for the second time in as many days made themselves the center of attention at Mitt Romney's big nomination party. Sunday night close to 10,000 loyalists made a ruckus in the Sun Dome; on Monday, Paul's delegates were the ones gobbling up media attention - this time, on the floor of the Republican National Convention. Though there was no official business Monday, the convention was briefly gaveled open as a formality. And they were fully embracing their opportunities. "We are a big party," he said.

Intelligence Collective Patrice van Eersel Les pilotes d’une escadrille d’acrobatie aérienne forment un seul ensemble. Jim Rough et Tom Atlee, fondateurs du Co-Intelligence Institute, aux Etats-Unis, comparent le rituel de préparation d’un vol (chaque manœuvre mentalement visualisée, les yeux fermés) à celui d’une tribu de chasseurs chamaniques. Quand ils sont en grande forme, les pilotes eux-mêmes sont étonnés : ils parlent de leur escadrille comme d’une « intelligence collective » qui les dépasse tous. Face aux innombrables crises qui nous assaillent, l’intelligence collective est devenue un concept clé, auquel s’accrochent de plus en plus d’espoirs. Bêtise ou sagesse des foules ? Au départ, toute intelligence est collective. Cela n’empêche cependant pas une foule, même de surdoués, de pouvoir être stupide. Internet a permis de découvrir ceci : la synthèse des pronostics d’internautes faisant des paris en ligne, sur une question donnée, peut aboutir à des prévisions plus justes que les expertises classiques ou les sondages. 1.

Related: