background preloader

Idées reçues et questions sur l'Europe

Idées reçues et questions sur l'Europe
Les "fausses nouvelles" sont des informations dont on peut démontrer qu’elles sont fausses ou trompeuses, présentées et diffusées dans l’intention délibérée de tromper le public. Les conséquences de la désinformation sur nos sociétés sont potentiellement très graves, en ce qu'elle érode la confiance du public dans les institutions, les médias traditionnels et numériques, et nuit à nos démocraties en empêchant une prise de décision réfléchie et éclairée. La désinformation peut nous diviser, polariser les débats, créer ou approfondir des tensions dans la société, et saper les systèmes électoraux. Sur cette page, vous en apprendrez plus sur les actions françaises et européennes pour lutter contre les fake news; sur notre initiative des Décodeurs de l'Europe; et sur de nombreuses réussites marquantes de la construction européenne. Notre initiative de "fact-checking" : les Décodeurs de l'Europe Suivez également #DecodeursUE (link is external) sur Twitter. Nos soirées "Décodeurs" Toute l'Europe Related:  Retour aux sources! Le fact checkingSemaine de la presse et des médiasFake news

Fact-checking : notre kit de survie en 5 gestes qui sauvent (partenariat avec le CFJ) | Meta-media | La révolution de l'information A jours trois du premier tour de l’élection présidentielle, Méta-Media et France Télévisions lance une batterie d’initiatives pour lutter contre la désinformation. Il n’aura fallu que quelques mois au petit monde de l’info pour adopter une novlangue désormais incontournable : pas un jour ne passe sans que l’on ne parle de fake news, de post-vérité, de hoax, de bulles de filtre, ou même de debunking… Si cette taxinomie a l’inconvénient de composer avec des contours flous, elle n’en reste pas moins révélatrice des dangers auxquels s’exposent aujourd’hui nos démocraties en ligne. En pleine année électorale, la France et l’Allemagne sont sans surprise les nouvelles cibles des propagateurs de fake news. D’autant que chez nous, l’élection présidentielle sera suivie de près par les échéances législatives... Comme c’est le cas tout au long de l’année, le service public réaffirme sa mission clé : fournir une information vérifiée. L'affiche est à télécharger au lien suivant.

L'Union européenne, comment ça marche ? - Droit, traités - Toute l'Europe L'Union européenne n'est pas un Etat, mais une organisation qui ne peut agir que sur la base des compétences que les Etats ont accepté de lui transférer. Tout au long de la construction européenne, l'UE a reçu de plus en plus de compétences. Elle agit désormais dans de très nombreux domaines. Une organisation fondée sur des traités La structure juridique de l'Union européenne repose sur des traités, ratifiés par les Etats membres. Les compétences de l'Union L'Union européenne se différencie des organisations internationales classiques par son modèle d'intégration qui va au-delà de la coopération traditionnelle entre Etats. Ainsi, à côté des pouvoirs nationaux et locaux existe un pouvoir européen fondé sur des institutions démocratiques (Parlement européen) ou indépendantes (Commission, Conseil, Banque centrale...), mandatées pour intervenir dans plusieurs domaines. A retenir ! L'étendue de la compétence de l'Union européenne dépend des domaines concernés : Des institutions propres

VIDEO - L’information au quotidien La Croix La Croix est un quotidien, publié tous les jours de la semaine, du lundi au vendredi. Chaque matin, les rédacteurs en chef et les chefs de service se réunissent pour décider des sujets qu’ils vont traiter dans la journée. On appelle cette grande réunion la conférence de rédaction. Les sujets sont choisis en fonction des événements survenus la veille ou le jour même. On peut aussi décider de parler d’un événement à venir, comme une grève dans les transports, par exemple. Lorsqu’un sujet est validé, le journaliste peut se mettre au travail. La différence entre une « fake news » et une information fiable Pour compléter ses informations sur un sujet, le journaliste a également accès à des agences de presse telles que l’AFP (Agence France-Presse). Ce qui fait la différence entre une « fake news » et une information fiable c’est donc la vérification par le journaliste.

Théories du complot : notre société est-elle devenue parano ? Le 7 janvier 2015, deux hommes, Chérif et Saïd Kouachi, pénètrent dans les locaux parisiens du journal satirique Charlie Hebdo où ils assassinent froidement onze personnes, parmi lesquelles les dessinateurs Cabu, Charb, Wolinsky, Honoré et Tignous. Ils prennent ensuite la fuite à bord d’une Citroën C3 noire, rapidemment abandonnée rue de Meaux, dans le 19e arrondissement. Dans certaines vidéos prises juste après l’attaque, la voiture utilisée par les frères Kouachi semblent être dotée de rétroviseurs blancs. Or, sur les photos du véhicule retrouvé quelques minutes plus tard, les rétroviseurs sont de couleur noire. Une banale histoire de réverbération de la lumière. Mais il n’en faut pas plus à certains internautes pour affirmer que la voiture utilisée par les assaillant n’est pas la même que celle de la rue de Meaux. La meilleure théorie du complot sur #CharlieHebdo pic.twitter.com/lsM1XsSEMj — Cédric Garrofé (@cedricgarrofe) 15 Janvier 2015 Qu'est-ce qu'une théorie du complot ? G. T.

L’Instant Detox de franceinfo : l’émission de fact-checking 100% réseaux sociaux Julien Pain, rédacteur en chef des modules @franceinfo, a accepté de m’emmener sur un des tournages de l’émission L’instant Detox diffusée sur la nouvelle chaîne d’info du service public, mais pas que. Ce nouveau module de fact-checking en direct contient dans son fond et dans sa forme tellement de révolutions qu’on ne pouvait pas ne pas vous en parler. L'interview est à écouter ci-dessous, dans son intégralité : Interactivité, Mojo, multi-support et multi-diffusion L’instant Detox c’est une émission interactive dans laquelle le présentateur parle à la fois aux internautes et aux téléspectateurs. Le but, c'est de les sensibiliser à la propagation des rumeurs sur Internet en leur montrant des infos qu'ils auraient peut-être été tentés de partager ou de liker sans chercher à vérifier leur origine. “L’Instant Detox naît sur les réseaux sociaux et termine à la télévision” L’émission est en effet diffusée en premier via un Facebook Live (tous les jeudis à 12h30). « (...)

Dossier thématique - Partie 3 : L'Union européenne, une démocratie représentative - Maison de l'europe en Limousin ● L’Union européenne, une démocratie représentative Article 10 Le fonctionnement de l’Union est fondé sur la démocratie représentative.Les citoyens sont directement représentés, au niveau de l’Union, au Parlement européen. Les États membres sont représentés au Conseil européen par leur chef d’État ou de gouvernement et au Conseil par leurs gouvernements, eux-mêmes démocratiquement responsables, soit devant leurs parlements nationaux, soit devant leurs citoyens. L’Union est une démocratie doublement représentative construite par le vote des citoyens à deux niveaux : – directement au niveau du Parlement européen (PE) – indirectement aux niveaux du Conseil européen et du Conseil (de l’Union) Notons que l’article précise bien qu’au second niveau ce sont les États qui sont représentés et qui constituent des institutions intergouvernementales. Le Parlement, cœur de la représentation politique en Union européenne D’une Assemblée désignée à un Parlement élu Le PE possède un siège officiel, Strasbourg.

Du big data aux données personnelles - Archives vidéo et radio Ina.fr Lutte contre les "fake news" : Google et Facebook s'engagent à suivre un code européen de bonnes pratiques Les signataires de ce code s'engagent notamment à signaler si un contenu est publicitaire à ne pas faire la promotion de sites diffusant des fausses informations. Un pas supplémentaire dans la lutte contre les fake news. Facebook et Google se sont engagés, mercredi 26 septembre, à suivre un code de bonnes pratiques proposé par l'Union européenne pour contrer la désinformation en ligne. Les signataires de ce code, diffusé par la Commission européenne à Bruxelles, s'engagent notamment à signaler si un contenu est publicitaire et à adopter une politique claire sur l'utilisation et l'identification des "bots", des robots programmés pour diffuser des messages automatiques. Ils promettent aussi de ne pas accepter de rémunération de la part de comptes et de sites web qui présentent systématiquement des informations fausses, ni d'en faire la promotion. Votre avis est précieux. Aidez-nous à améliorer notre site en répondant à notre questionnaire. je donne mon avis

Six conseils simples pour démasquer les fausses infos sur internet A l'heure des réseaux sociaux, mieux vaut se méfier des fausses infos. - © JUSTIN SULLIVAN - AFP Tout le monde, y compris de grands médias et des reporters aguerris, s'est déjà fait avoir un jour par une fausse information. L'objectif est bien sûr que cela n'arrive jamais. Mais à l'heure des réseaux sociaux et des rumeurs qui se propagent à toute vitesse, il n'est pas toujours facile de trier instantanément le vrai du faux. Surtout pour les journalistes qui cherchent des nouvelles croustillantes, à même de "faire le buzz" et d'attirer le lecteur. Newsletter info Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité. OKNe plus afficher × Voici quelques conseils pour éviter de relayer de fausses informations et pour débusquer les canulars qui circulent sur la toile. A l'heure du copier-coller, certains médias prennent de moins en moins le temps de vérifier les informations qu'ils diffusent. Ce genre de méprise arrive très souvent. Mieux vaut aussi se méfier des propos rapportés par un tiers. Folks.

En Europe, la démocratie en crise : retrouvez notre série en six épisodes Longtemps, les populistes et l’extrême droite ont voulu en finir avec l’Union européenne. Cela n’a plus été le cas lors de la campagne pour les dernières élections européennes de mai 2019. Les déboires britanniques depuis le référendum sur le « Brexit » de 2016 y sont évidemment pour quelque chose. Même les partis eurosceptiques ou europhobes ne se risquent plus à proposer un référendum sur la sortie de l’UE ou de l’euro. Mais si l’Europe n’est plus dans le viseur des forces souverainistes radicales, c’est aussi et surtout parce que leur cible principale est désormais la démocratie. Remise en cause de la liberté d’expression Mais la démocratie en Europe ne se porte pas bien. Discrédit des élites Si Internet est une source considérable de déstabilisation des démocraties représentatives traditionnelles, comme le prouve l’ascension éclair des Cinq Etoiles en Italie, c’est avant tout le discrédit des élites traditionnelles qui frappe l’observateur. Episode 1. Episode 2. Episode 3. Episode 4.

Jean-François Cliche Confronté à un problème comme celui-là, à peu près tout le monde est d’emblée tenté de penser que l’une des deux routes compte deux fois plus de traits que l’autre. Et c’est tout à fait compréhensible. Après tout, sur chaque tranche de 1000 mètres, se dit-on, l’une compte 500 traits (1 à tous les 2 m) alors que l’autre en a 1000 (1 par mètre), et comme c’est vrai pour toutes les tranches de 1000 mètres jusqu’à l’infini, il s’ensuit forcément que la seconde a deux fois plus de traits que la première, non ? Eh bien non, dit le mathématicien de l’Université Laval Jean-Marie de Koninck : en fait, les deux routes ont autant de traits. «Ces deux routes-là sont des ensembles infinis qu’on appelle «dénombrables». Il en va de même avec les lignes jaunes des routes infinies, et les ensembles infinis dénombrables comme ceux-là ne sont pas plus grands l’un que l’autre, dit M. de Koninck. Retournons dans l’hôtel de Hilbert. Oui.

Facebook renforce ses efforts pour combattre les fausses informations | Facebook Newsroom France Au cours des 18 derniers mois, nous nous sommes activement engagés dans la lutte contre les fausses informations, à l’aide de la technologie et de nos équipes. Nos actions consistent en la suppression de faux comptes, des partenariats avec des organisations tierces de fact-checking, et la promotion de l’éducation à l’information. Cet effort ne sera jamais terminé, et nous avons encore beaucoup à faire. Aujourd’hui, nous annonçons plusieurs initiatives en la matière : Elargir notre programme de fact-checking à de nouveaux paysRenforcer notre dispositif de fact-checking de photos et de vidéosAccroître l’impact du fact-checking à l’aide de nouvelles techniques, qui incluent l’identification des doublons et l’utilisation de la fonctionnalité “Demande de vérification” (Claim Review)Agir contre de nouvelles catégories de récidivistesAméliorer la mesure et la transparence par la collaboration avec des universitaires

Related: