background preloader

La religion égyptienne, dieux et déesses (A)

La religion égyptienne, dieux et déesses (A)
Related:  egypte

Le Mobilier en Égypte Antique Accueil >> Vie quotidienne Egypte antique La qualité et la profusion de meubles étaient bien entendu soumise à la richesse du propriétaire. Les paysans ne disposaient que d’une petite maison à 2 ou 3 pièces. Le mobilier était très succinct : un ou deux coffres tressés, quelques tabourets, nattes posées à même le sol et une banquette. La présence d'une étagère était déjà une preuve d'aisance. Chez les riches, c'était bien différent. Dans la cuisine on trouve beaucoup de vaisselle en terre cuite pour tous les jours et de la vaisselle en schiste noir ou bleue décorée pour recevoir. Fauteuils tabouret Dans les chambres on trouve des lits décorés aussi Mais l’on trouve aussi des repose-pieds Cependant dans toutes les maisons on trouvait un naos destiné à recevoir la statue d'un dieu Article écrit par Myriam

Desert Breath | Egypt, 1997 | Danae Stratou Desert Breath is a group project created by D.A.ST. Arteam, (Danae Stratou, Alexandra Stratou, Stella Constantinides). It is an Earth Work that covers 100.000 m2, in the eastern Sahara desert bordering the Red Sea in Egypt. The construction of Desert Breath began in June 1995 and was completed in March 1997 when it's inauguration took place with the presence of a wide international audience and press. Desert Breath still exists becoming through its slow disintegration, an instrument to measure the passage of time. D.A.ST.

Bibliothèque d'Egyptologie - Bibliothèques Archives La Bibliothèque d'Egyptologie possède un fonds spécialisé sur l'Égypte de la période prédynastique à la période romaine, sur la philologie, la linguistique et la paléographie hiéroglyphiques, hiératiques, démotiques et coptes, sur l'épigraphie, l'histoire et l'archéologie de l'Égypte et de la Nubie, et enfin sur la représentation de l'Égypte pharaonique depuis la fin du paganisme jusqu'à l'époque actuelle. En 2008, elle a reçu en don la bibliothèque de Jean Leclant. Ce fonds, évalué à 12 000 volumes, est en cours de traitement.Elle conserve en outre les fonds d'archives scientifiques d'anciens professeurs titulaires de la chaire et d'égyptologues français et étrangers, incluant des fonds d'archives photographiques. Conditions d'accès Accès réservé aux chercheurs, aux enseignants de l'enseignement supérieur ainsi qu'aux étudiants à partir du IIIe cycle, sur recommandation de leur directeur de recherche. Services offerts Adresse

Habitat dans l'Égypte antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. L'habitat des égyptiens de l'antiquité varient selon la position sociale. Les maisons des paysans sont faites de murs de briques crues structurées avec des colonnes de roseaux liés. Les artisans possédent des maisons également en briques crues mais à un ou deux niveaux. Les demeures des notables sont plus luxueuses et plus grandes, avec un étage. Les palais royaux sont au cœur de véritables villes avec des résidences distinctes pour Pharaon et sa famille, un temple avec une maison de vie associée, une caserne pour l'armée. Habitat sur Toutankharton.

Pyramid Age love story comes to life in Egyptian tomb's vivid color She was a priestess named Meretites, and he was a singer named Kahai, who performed at the pharaoh's palace. They lived about 4,400 years ago in an age when pyramids were being built in Egypt, and their love is reflected in a highly unusual scene in their tomb — an image that has now been published in all its surviving color. The tomb at Saqqara — which held this couple, their children and possibly their grandchildren — has now been studied and described by researchers at Macquarie University's Australian Center for Egyptology. Among the scenes depicted is a relief painting showing the couple gazing into each other's eyes, with Meretites placing her right hand over Kahai's right shoulder. Such a display of affection was extraordinary for Egypt during the Pyramid Age. This scene, along with other works of art recorded in the tomb, suggest that women in Pyramid Age Egypt enjoyed a greater level of equality than some scholars believe.

Métiers dans l'Égypte antique Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Parmi les métiers dans l'Égypte antique qui existaient à l'époque, il nous vient généralement à l'esprit les agriculteurs, à la base de la société, les scribes et les prêtres. Si telle avait été la société aujourd’hui il nous serait impossible de contempler les imposantes pyramides, les grands temples dédiés aux dieux ou encore les splendides trésors, tel que celui de Toutânkhamon, par exemple. Nous ignorons souvent ces catégories de la population qui, par un travail souvent long, difficile, ou même, dans certains cas, très dangereux ont participé activement au développement de l'Égypte antique, de sa société, de son art et de son architecture. Les fonctionnaires[modifier | modifier le code] Les militaires[modifier | modifier le code] Les scribes[modifier | modifier le code] Les prêtres[modifier | modifier le code] Penmaât, prêtre d'Amon - Vignette du livre des morts de Penmaât (-950) Les agriculteurs[modifier | modifier le code] (cf.

Les Métiers de l'Ancienne Egypte Les métiers de l'ancienne Egypte étaient nombreux et semblables à aujourd'hui. - Les agriculteurs, cultivateurs, géraient leurs champs, leurs exploitations avec grand intérêt. Blé, orge, dattes, figues, concombres, maïs... - Les éleveurs ovins, bovins, volailles (oies, poulets, poules...) prenaient soin de leurs bétails. Les oies étaient déjà gavées (nous ne savons pas si c'était pour les dresser car elles sont très bonnes gardiennes ou pour leur viande et leur foie, car du foie gras a été retrouvé dans des tombes). - Les pécheurs sur leur barque laissaient leur filet draguer les eaux pour en récupérer de nombreux poissons très appréciés et sans doute moins mets moins chers que la viande. - Les potiers façonnaient de magnifiques jarres d'argile, des plats, des assiettes. - Les bijoutiers et orfèvres travaillaient l'or, les pierres précieuses et semi-précieuses avec un goût artistique spectaculaire. - Les bâtisseurs construisaient maisons, temples, pyramides sous un soleil de plomb.

METIERs en Égypte antique - Les ouvriers du… - Malheur aux… - Les ouvriers du… - Les vases de pierre… - Ascensions dans la… www.aime-free.com L’effigie de Karomama est l’un des rares grands bronzes de la Troisième Période Intermédiaire ! Source / Lien / © Neithsabes Plusieurs bronzes auraient été découverts exprimant ainsi des musiciennes mais également comme celle présentée aujourd'hui, des prêtresses ! Ils furent placées au sein des chapelles, composantes des temples... Un grand sens artistique... Et davantage encore quant à la dextérité des artisans du bronze... La Troisième Période Intermédiaire fut vraiment une grande ère pour cette "théocratique" et cela en Haut-Égypte. Souvenez-vous... Le netjer Amon fut alors le véritable maître de Karnak. Voici donc une statue d’une qualité exceptionnelle ! De toute beauté… ! Un visage quelque peu rond ce qui n'altère en rien la finesse de ses traits ! Un véritable témoignage de ce clergé d'Amon ! À la fois la richesse… L’importance… La puissance aussi… Épouse du netjer Amon... hmt-ntjr... Dame des Deux Terres... Adoratrice... dw3t-ntjr... Préambule... Si cela vous est nécessaire ! et

Related: