background preloader

Bibliobox

https://bibliobox.net/

Related:  Action culturelleOUTILSbiblioapsRegarder, lire, écouter

Quand la librairie Mollat s'amuse avec la couverture des livres C’est très judicieux et c’est la librairie Mollat qui en est à l’origine. Comment faire parler de soi quand le métier que l’on exerce, libraire, ne séduit plus tellement ? Voici la réponse. Elle s’affiche comme étant la première librairie indépendante de France.

Voyages vers " l'innovation en bibliothèque" 7 se former - Association des Bibliothécaires de France - Groupe régional Limousin Mise à jour le 12 août 2016 Conférence : Comment se former à l'innovation ? Telle est la question posée en introduction de cette seconde journée et à laquelle ont répondu Renaud Francou (Fondation Internet Nouvelle Génération ou FING) Silvère Mercier (chargé des médiations numériques et innovations à la Bibliothèque Publique d'Information et coordinateur du réseau Eurekoi) Les actions de Paris pour le cinéma Paris est une ville unique par la diversité de son offre cinématographique. L’objectif de la Mission Cinéma: préserver cette richesse, mais aussi impulser une politique cohérente de soutien en faveur du cinéma. La mission cinéma

L’inclusion en bibliothèque(s) Le dernier dossier de Bibliothèque(s), la revue professionnelle de l’AbF, porte sur la question de l’inclusion. Ce numéro a été préparé par deux commissions de l’association, Accessibib qui travaille plus particulièrement sur les questions d’accessibilité et de reconnaissance des personnes handicapées et la commission Légothèque. À partir d’exemples français et étrangers, d’articles de réflexions, le dossier espère expliquer ce qu’est l’inclusion pour les bibliothèques et en quoi elles ont un rôle à jouer d’un point de vue social et politique. Il s’agit en effet de repartir des publics, puis d’expliquer comment la bibliothèque peut s’adapter sans stigmatisation à ses publics (au lieu de leur demander, eux, de s’adapter à la bibliothèque) pour reconnaître chaque culture propre et, au final, avancer vers des pratiques participatives et de co-construction. Le sommaire de ce dossier est donc construit de la manière suivante : 2.

Le blog du service de portage de livres à domicile des bibliothèques de la Ville de Paris Un petit article « coup de gueule » écrit au fil du clavier et de la toile, veuillez en excuser la médiocre rédaction et organisation. Il y a quelques mois, F. Hollande a entamé une campagne de publicité pour le service civique. Quelques conséquences : – On ne dira plus à la / au jeune volontaire « ah bon, je croyais qu’on avait supprimé le service militaire » ? – Les médias ont redécouvert ce service social pourtant existant depuis cinq ans. – Les contrats de douze mois ont été supprimés et l’indemnisation des frais de transport légèrement diminuée. Quelles articulations entre les communs des savoirs et les bibliothèque ? – La bibliothèque apprivoisée - Les Communs d'Abord Lionel Dujol a coordonné l’ouvrage « Commun des savoirs et bibliothèques ». Le sommaire de cet ouvrage est consultable en ligne. il propose sur son blog la partie introductive de ce livre. Des territoires et des bibliothèques ont activement décidé de jouer un rôle important dans la promotion, la protection et le développement des communs du savoir. Ils incarnent un engagement pour une politique publique d’accès libre et ouvert aux savoirs et reconnaissent à la connaissance partagée un rôle moteur dans le développement de nos sociétés. C’est cette approche que nous souhaitons détailler dans cet ouvrage au travers de trois grands champs d’actions possibles : – préserver et valoriser les biens communs du savoir, – contribuer aux communs du savoir, – encourager l’émergence d’une co-gestion des communs du savoir.

Plan "bibliothèques ouvertes" : améliorer l'accueil des étudiants en bibliothèques universitaires Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l'Éducation nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, et Thierry Mandon, secrétaire d'État à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, lancent un plan "bibliothèques ouvertes". Objectif : mieux prendre en compte les rythmes de vie et d’études des étudiants en élargissant les horaires d’ouverture des bibliothèques universitaires (BU) et en améliorant la qualité des services, pour améliorer la réussite des étudiants. Aujourd’hui les bibliothèques universitaires (BU) françaises ouvrent en moyenne 61h par semaine contre 65h en Europe et 69h en Allemagne. Cela est insuffisant et d’autant plus problématique que le nombre de places assises en BU (130 000 sur l’ensemble du territoire) augmente moins vite que le nombre d’étudiants (+1,7% de places entre 2011 et 2014 pour +4,5% d’étudiants). Le plan "bibliothèques ouvertes" fixe ainsi des objectifs précis :

Quand les communs du savoir s’invitent en bibliothèque Le mouvement en faveur des communs du savoir est désormais porté par les bibliothécaires qui souhaitent que la profession joue son rôle dans la diffusion des contenus libres de droits. En France, plusieurs établissements ont déjà franchi le Rubicon. Tout le monde connaît Wikipédia et (presque) tout le monde utilise cette incontournable encyclopédie collaborative en ligne. Avec près de 40 millions d’articles rédigés en plus de 280 langues, Wikipédia se hisse à la cinquième place des sites les plus fréquentés dans le monde.

Le portail français des Bibliobox by cduguy Feb 5

Related: