background preloader

« L’école numérique, c’est se livrer aux géants de l’informatique » (Karine Mauvilly)

« L’école numérique, c’est se livrer aux géants de l’informatique » (Karine Mauvilly)
Prof en collège, Karine Mauvilly a démissionné face au "plan numérique pour l'éducation". Pour elle, il s'agit d'une intrusion du monde marchand à l'école. “Le désastre de l’école numérique” (Seuil) Ex-journaliste, Karine Mauvilly a été prof d’histoire en collège pendant 2 ans. Face au développement du “tout-numérique” à l’école, elle a démissionné. Dans “Le désastre de l’école numérique – Plaidoyer pour une école sans écrans”, avec Philippe Bihouix, ingénieur, elle alerte sur les dangers du numérique à l’école. Pourquoi selon vous l’école numérique est un “désastre” ? Il y a une urgence à en parler, alors que la généralisation du plan numérique pour l’éducation est en cours. Les aspects négatifs du numérique sont plus nombreux que les positifs. En quoi le numérique est-il négatif pour la santé de l’élève ? Deuxièmement, le numérique a un impact négatif sur le sommeil. Et concernant l’apprentissage ? Aucune étude ne démontre un meilleur apprentissage avec les objets numériques. Fabien Soyez

http://www.vousnousils.fr/2017/01/03/lecole-numerique-cest-se-livrer-aux-geants-de-linformatique-karine-mauvilly-597693

Related:  TICEA LIRE...système scolaireDangers du numérique

La Région Centre-Val de Loire dévoile sa stratégie des usages et services numériques - Villes au Carré Après 4 mois de concertation, la Région Centre-Val de Loire a organisé ses 1res rencontres régionales du numérique le 19 octobre dernier pour partager une première vision de ce que sera sa stratégie régionale. Parmi les axes évoqués, la création d’une instance régionale dans l’esprit du CNNum, le lancement d’un AAP pour l’accompagnement de l’inclusion sociale et de la citoyenneté, ou encore le développement d’une politique régionale autour de l’open data et du big data. Après 4 mois de rencontres, débats, visites, ateliers sur le terrain, auxquels 1 500 acteurs ont pu participer, les rencontres régionales du numérique ont rassemblé 470 personnes au Centre de Conférences d’Orléans ce mercredi 19 octobre 2016. Premiers axes stratégiques François Bonneau, président de la Région Centre-Val de Loire, a annoncé, en conclusion de cette journée, les premiers grands axes d’une stratégie en cours d’élaboration : En savoir plus sur les état généraux du numérique en région Centre-Val de Loire

Fréquence médiévale : Al-Andalus ou l’Andalousie musulmane au Moyen Âge – Histoire & Images Médiévales L’histoire d’Al-Andalus, la région de la péninsule ibérique sous domination des dynasties islamiques, est l’objet aujourd’hui de nombreux fantasmes. Le premier voudrait que l’occupation musulmane se soit accompagnée de violences permanentes et de conversions forcées (rappelez-vous, nous en avions déjà parlé ici). Mais il existe aussi une autre légende, qui affirme qu’Al-Andalus ait été une terre de tolérance entre les trois grandes religions (Islam, Judaïsme, Chrétienté latine). Ce mythe, apparu au XVIIIe et surtout au XIXe siècle, est encore largement diffusé aujourd’hui dans les milieux progressistes. Pour en savoir plus et découvrir, derrière les images d’Épinal, les réalités multiples et complexes des sept siècles et demi de présence musulmane dans la Péninsule ibérique, Fréquence médiévale a eu le plaisir de recevoir à son micro l’historienne Emmanuelle Tixier du Mesnil.

Ressources numériques en Histoire de l’éducation Plusieurs chercheurs ou équipes ont développé de riches sites en histoire de l’éducation, parmi eux, à signaler: Le site développé par Laurent Gutierrez autour du thème de l’Histoire du mouvement de l’éducation nouvelle en France [1899-1939] s’enrichit régulièrement de nouveau billet. Il constitue un très précieux instrument pour celles et ceux qui s’intéressent à cette thématique.Le carnet de l’équipe de recherche « Histoire et socio-histoire des éducations XIXe – XXIe siècle » du laboratoire CIRCEFT sur la plate-forme Hypothèse, Les éducations – XIXe-XXe.L’histoire de l’éducation spécialisée a aussi son site, développé par le conservatoire national des archives et de l’histoire de l’éducation spécialisée et de l’action sociale.et toujours le PAJEP [Pôle de conservation des archives des associations de jeunesse et d’éducation], hébergé par les archives départementales du Val-de-Marne.

Les dangers du numérique... @Christian Labrune Très intéressante contribution. Dans vingt ans, si les récents progrès dans l’intelligence artificielle se confirment, on pourra dialoguer avec les machines en langage naturel, recevoir une réponse synthétique à une question posée au lieu de se trouver confronté à ces interminables listes de liens que propose Google. Pour cela il faut que la machine manipule non des mots mais des concepts. Mais nos langages naturels avec leurs homonymes, le double sens parfois triple sens de certains mots rendant une programmation en langage naturel quasi impossible. Il faut se livrer à la tâche colossale d’écrire une sorte d’espéranto pour la communication homme-machine, de sorte qu’il n’y ait aucune ambiguïté pour elle dans les phrases : pas d’homonymes, bien sûr, un seul sens pour chaque mot et toutes les fonctions grammaticales définies par des déterminants.

Tous concertés ! – Région Centre-Val de Loire François Bonneau Président de la Région Centre-Val de Loire En avant vers une région 3.0 ! La révolution numérique impacte chaque aspect de nos vies, personnelles ou professionnelles et la Région a fait le choix d’accompagner cette transformation profonde de notre société. Autour de la SCORAN (Stratégie de cohérence régionale pour l’aménagement numérique), elle a mis en œuvre un programme de développement du Très haut débit de 175 M€ ainsi qu’un dispositif d’accompagnement des entreprises du secteur numérique. La volonté aujourd’hui est d’aller plus loin et de co-construire un cadre cohérent, ambitieux et partagé pour les usages et les services numériques.

Programme du mois d’avril//397-426 mars – Debout Education Populaire Pour chacune des interventions enregistrées, nous travaillons à la publication de compte-rendus, bibliographies, pistes d’approfondissement pour continuer le débat. Samedi 1er avril // 397 mars : Anniversaire de Nuit Debout 11h : Jardin des Tuileries : « Commençons la démocratie » : publication des Propositions du 32 Mars, résultats d’un an de collectes et de mises en forme de propositions populaires sur la démocratie et de la pétition « Commençons la démocratie » – organisons depuis la base, un débat public sur la démocratie. Rendez-vous sur la terrasse du jeu de Paume. 15h : Place Stalingrad : Rencontres Inter Nuit Debout Nouvel accord sur l’exception pédagogique : quelques avancées, mais un dispositif toujours inadapté Le1er janvier dernier est paru un nouveau protocole d’accord sur l’utilisation des livres, des œuvres musicales éditées, des publications périodiques et des œuvres des arts visuels à des fins d’illustration des activités d’enseignement et de recherche. Conclu entre le Ministère de l’Éducation nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, la Conférence des Présidents d’Universités et les représentants des titulaires de droits intéressés, cet accord est important dans la mesure où c’est lui qui va à présent conditionner l’application de l’exception pédagogique introduite dans le droit français en 2006 par la loi DADVSI. Le dispositif français a jusqu’à présent fait l’objet de vives critiques, en raison de sa rigidité et de sa trop grande complexité. Plusieurs missions d’experts, comme le rapport Fourgous en 2012 ou plus récemment la mission Lescure, avaient d’ailleurs appelé à une réforme du système, notamment pour mieux épouser les usages numériques. J'aime :

Comment protégez-vous votre famille des dangers sur Internet ? - Globb Security FR En 20 ans, Internet s’est imposé dans notre quotidien comme aucune autre technologie. Et si certains d’entre nous peinent à en maîtriser les codes, les enfants, eux, ne nous attendent pas pour se l’approprier. Avec les risques qui en découlent. Sur le Net, le respect de la vie privée est mis à mal par les réseaux sociaux, les moteurs de recherche et la publicité. Dans le cas des mineurs, il y a des risques plus inquiétants, dont ils ne sont pas pleinement conscients, mais leurs parents, les enseignants et la société doivent assurer leur sécurité.

Related: