background preloader

LES ROIS DE L'URANIUM par la Parisienne Libérée - une vidéo Actu et Politique

LES ROIS DE L'URANIUM par la Parisienne Libérée - une vidéo Actu et Politique
Related:  Nucléaire en France

Le nucléaire va-t-il éclipser les autres thématiques écolos? Le sujet phare des écolos? "Le nucléaire. Surtout après Fukushima", lance Sophie, une éducatrice spécialisée de 28 ans. Même réponse pour Caroline, une étudiante rouennaise montée sur Paris. Quand on demande au quidam de la rue le thème majeur du programme d'EELV pour 2012, la réponse fuse. Mais à force d'en parler, l'actualité aidant – déplacement d'Eva Joly à Fukushima, médiatisation des négociations programmatiques avec le PS –, les écologistes ne craignent-ils pas que ce sujet éclipse les autres thématiques écologiques à l'horizon 2012? Et s'il renvoie également la balle aux médias, Denis Baupin reconnaît que le nucléaire est une question "qui pèse très lourd en France", notamment au vu de la politique énergétique hexagonale. "Ne doutez pas que nous allons défendre tous les sujets environnementaux", estime de son côté le porte-parole d'Eva Joly, Yannick Jadot. Anne-Charlotte Dusseaulx - leJDD.fr

Non à la propagande d'Areva Janvier 2011 : impossible d’échapper au nouveau film d’animation d’Areva, campagne de propagande à 15 millions d’euros, payée essentiellement par les contribuables. Le Réseau "Sortir du nucléaire" attaque le spot d’Areva devant le jury de déontologie publicitaire, car il essaie de faire croire que le nucléaire serait "propre", compatible avec les renouvelables et porteur d’avenir. La réalité du nucléaire et de ses dangers est rappelée de manière simple dans les clips parodiques ci-dessous. 701 vues > Participez à la cyberaction Spot de contre-information du Réseau "Sortir du nucléaire" Agissez avec nous en diffusant ce spot de contre-information sur votre site ou votre blog. Copiez-collez le code ci-dessous : Lien direct English version Code to paste : Direct link : Emission de radio Couleur 3 du 28 janvier 2011La pub Areva : greenwashing et désinformation ? Couleur 3 Clip parodique par Sudotone :

LES CASSEROLES DE MONTRÉAL Les Québécois font face à un gouvernement libéral corrompu qui cherche à imposer ses choix budgétaires par le biais de lois sécuritaires – en particulier la loi 78, une loi spéciale. > lien vers l’article de Mediapart [accès abonné] > lien vers la vidéo dailymotion LES CASSEROLES DE MONTREAL Paroles et musique : la Parisienne Libérée Je viens juste de m’endormir Dans la tiédeur du printemps Quand soudain j’entends retentir Du tintamarre dans le vent Un orchestre métallique Une batterie de cuisine Citoyenne et pacifique, Mais qui joue sans sourdine Les casseroles de Montréal Font du bruit pour que ça bouge Quand la loi devient « spéciale » On est carrément dans le rouge Les casseroles de Montréal En ont ras-le-bol du frisé Qui se prétend libéral Mais brime les libertés [citation J. Leadership mon capitaine Ou bien chefferie narcissique ? En face, un flic mâche une gomme Sur son cheval à visière Il y a des rangées de bibendums Qui ne contrôlent plus trop leurs nerfs 22 v’là les néophytes !

Sociologie radioactive Pendant près de dix ans une sociologue a enquêté sur le milieu très particulier de la sous-traitance dans l'industrie nucléaire. Entretien déniaisant et constats inquiétants. Annie Thébaud-Mony est sociologue, directrice de recherche à l’Inserm. Entre 1988 et 1997 elle a étudié la sous-traitance dans le milieu de l’industrie nucléaire. Que désigne l’expression “intervention de maintenance” dans l’industrie nucléaire ? L’essentiel de la maintenance consiste en ce qu’on appelle une servitude nucléaire : l’entretien de la tuyauterie, la robinetterie, l’électronique, la mécanique comme les opérations sur les couvercles de cuves, les contrôles non destructifs (utilisation de radiographie ou la gammamétrie pour mesurer le niveau de rayonnement gamma émis). Quelle est l’origine de l’utilisation des sous-traitants ? Des restructurations ont eu lieu dans le courant des années 2000, avec le développement des formes de filialisation des exploitants. Oui. Retrouvez l’ensemble du dossier :

Top 7 des publicités sur le nucléaire qui ont pas mal vieilli Après la tragédie qu'a vécue le Japon il y a peu et alors qu'une nouvelle explosion a explosé (c'était le mot le plus approprié) dans le Gard, la question du nucléaire risque de resurgir de nouveau, et de faire débat bien entendu. Une bonne occasion pour Topito de déterrer quelques publicités vintage qui vantaient les mérites de cette source d'énergie, avec EDF en fer de lance du mouvement. Retour vers le futur. VichyCanada Nuclear Association Le nucléaire : les inconnus et le nucléaire Et vous, vous en connaissez d'autres? Crédits photo (creative commons) : Jono Brennan

Site web officiel Nucléaire: pourquoi un référendum? Dans une récente tribune, j'ai montré comment, sur des sujets importants, la confusion savamment entretenue par les décideurs politiques masque souvent la volonté de dissimuler la vérité. Les subterfuges sont toujours les mêmes: fausses évidences, formules toutes faites, silences, «non dits».... En prenant l'exemple du nucléaire, j'ai proposé que des méthodes plus démocratiques soient mises en œuvre pour éviter que s'engagent, sans véritable débat, des politiques qui concernent lourdement notre vie et celle des générations à venir. Rappelons-nous d'abord que le principe du référendum est inscrit dans la Constitution, à l'article 11 (modifié le 23 juillet 2008). - que l'information préalable soit poussée à l'extrême, pour permettre un véritable débat public, incluant la manifestation de désaccords - que le Parlement ne soit pas tenu à l'écart de la démarche - que la procédure du référendum ne concerne que des questions engageant lourdement l'avenir J'ai proposé 3 scénarios

Flashmob Greenpeace : une simulation de catastrophe nucléaire - Vidéos buzz Greenpeace vient d’organiser un flashmob qui fait le buzz sur le net. Mais, nous sommes loin des flashmob habituels. Nous sommes bien loin des anonymes chantant et dansant en rythme sur du Mickael Jackson ou du Lady Gaga ! En même temps, le message n’a rien de joyeux. Dans le cadre d’une campagne de sensibilisation aux risques nucléaires, Greenpeace a voulu frappé fort. La réaction des passants est impressionante : entre peur et incompréhension, cela n’a laissé personne insensible… Une manière coup de poing pour Greenpeace de dénoncer l’absence totale de mesure de protection en cas d’accident nucléaire grave, même si une grande partie du territoire Suisse est située en zone à risque. Suggestion d’article : Nouvelle pub Greenpeace : il faut agir d’urgence ! Mots-clefs :flashmob Greenpeace simulation catastrophe nucléaire

La justice est elle une arme de dissuasion massive ? Ce sont des réquisitions sévères qui ont été prononcées à l’encontre des deux militants qui comparaissaient aujourd’hui à Privas, et des neuf autres activistes, dont le procès s’est tenu le 20 janvier, à Troyes. Photo : Nicolas Chauveau / Greenpeace Manifestement, le ministère public a choisi de serrer la vis : la prison avec sursis devient le minimum requis, alors qu’il y a quelques années, pour des faits similaires, les militants écopaient d’amendes… La justice semble aujourd’hui vouloir dissuader la mobilisation, et criminaliser les lanceurs d’alerte. Les deux militants, qui comparaissaient aujourd’hui à Privas, étaient restés sans être repérés plus de 14 heures dans la centrale de Cruas. Ils encourent les mêmes peines que les neuf activistes qui avaient pénétré dans la centrale de Nogent-sur-Seine et étaient jugés à Troyes le 20 janvier : Le jugement est attendu pour le 21 février pour les “neuf de Nogent”, et le 28 février pour les “deux de Cruas”. Partagez cet article :

Related: