background preloader

Peut-on répondre à la désinformation ? (2017)

Peut-on répondre à la désinformation ? (2017)
Depuis l’élection de Trump (voir nos deux précédents articles : « Trump : les 5 échecs des nouvelles technologies » et « Facebook, une entreprise politique ? »), la question de la propagation de fausses informations semble révéler d’une véritable crise de confiance dans notre système médiatique et politique, comme l’expliquait récemment le chercheur en science de l’information Olivier Ertzscheid. De partout, les esprits s’agitent pour tenter de trouver des réponses. Eli Pariser, celui qui a imaginé le concept de « bulles de filtres » tant mis en question ces dernières semaines, a ouvert un Google Doc pour recueillir des solutions. Le document fait désormais plus de 100 pages et Nicky Woolf, pour le Guardian, a tenté d’en faire la synthèse. Des solutions… concrètes ? Mieux comprendre la diffusion de la désinformation Si, comme nous le disions, Google et Facebook ont annoncé des premières mesures pour lutter contre la désinformation, reste encore à s’assurer de la réalité du problème.

http://www.internetactu.net/2016/12/06/peut-on-repondre-a-la-desinformation/

Related:  Articles, news items & reportsxenophonthéorie du complotEsprit critique

« Renvoyé spécial » : sensibiliser à la liberté d’expression - Histoire-géographie - Éduscol Afin de sensibiliser les élèves à la liberté d’expression, à la question des droits de l’homme et au pluralisme des médias, le Clemi a lancé une campagne de pré-inscription jusqu’au 7 octobre prochain auprès des enseignants et des établissements pour son opération « Renvoyé spécial ». Les élèves ont ainsi la possibilité de rencontrer des journalistes qui ont été obligés de fuir leur pays d’origine, parfois après un emprisonnement lié à leur activité professionnelle. C’est l’occasion pour les enseignants de construire un projet pédagogique en EMC, également en lien avec l’histoire et la géographie du pays d’origine de ces journalistes. Le site a mis en ligne des séquences audio et vidéo de ces rencontres organisées les années précédentes qui permettent de se rendre compte de l’importance pour les élèves de ce type de projets.

Lawrence Lessig: «On doit s’inquiéter de la manière dont Internet nourrit la polarisation» «Nous sommes à l’âge du cyberespace. Il possède lui aussi son propre régulateur, qui lui aussi menace les libertés. […] Ce régulateur, c’est le code.» En 2000, lorsque l’Américain Lawrence Lessig publie un article qui deviendra l’une des références de la littérature consacrée à Internet, Code Is Law («le Code fait loi»), le développement du réseau est encore porteur de toutes les utopies.

Pourquoi s'offusquer de la post-vérité? C'est le mode par défaut de notre cerveau Le concept est aujourd'hui connu –les dictionnaires Oxford en ont fait leur mot de l'année 2016–, nous baignerions dans l'ère de la post-vérité. Selon certains analystes, nous vivons un temps qui se fout des faits, où il n'y a que les interprétations qui comptent. Les émotions et les croyances, les intérêts et les volontés de puissance priment sur les vérités objectives. Fausses informations en ligne : les adolescents « facilement dupés », selon une étude Des chercheurs de l’université de Stanford qualifient la capacité de raisonnement des jeunes sur l’information en ligne de « désolante », étude à l’appui. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Alors que la question des fausses informations circulant en ligne a fait l’objet d’une polémique après l’élection de Donald Trump à la présidence des Etats-Unis, l’université de Stanford (Californie) a publié, mardi 22 novembre, le résumé d’une étude à paraître sur le niveau de vigilance des adolescents et des jeunes adultes en la matière ; elle a été relayée par le Wall Street Journal.

L'éducation aux médias [Dossier thématique] [Consultez la série de vidéos sur chacun des concepts clés] Nous tenons à remercier la précieuse collaboration de l’équipe d’Habilomédias et de Normand Landry de la TELUQ dans la création de ce dossier thématique. Le concept de l’éducation aux médias peut s’employer dans plusieurs situations qui impliquent l’analyse d’information à l’aide de la pensée critique. On enseigne à l’apprenant à comprendre la nature, les motifs et la production des messages véhiculés. Cette éducation passe aussi par un apprentissage du respect d’autrui et des différences. On encourage l’apprenant à ne pas faire de commentaires blessants et à ne pas partager des contenus inappropriés.

Comment enseigner le doute sans tomber dans le relativisme ? Depuis une dizaine de jours, la plupart des élèves et des enseignants français peuvent lire la presse quotidienne nationale sans rien avoir à débourser. La plateforme LireLactu met à leur disposition, en ligne, les principaux titres : de Libération au Figaro en passant par les Echos et Le Monde. La ministre de l’Education nationale, Najat Vallaud-Belkacem, en avait eu l’idée après les attentats de janvier 2015, pour lutter contre la désinformation et les théories du complot. Ce nouvel outil doit aider l’école à remplir une des ses missions essentielles : à savoir développer l’esprit critique chez les élèves. C’est dans ce sens qu’a été conçue l’Education morale et civique, mise en place à la rentrée 2015 : un espace de débats, de confrontations sur des sujets de société notamment, pour favoriser l’autonomie des enfants, leur permettre de démêler le vrai du faux. Mais aiguiser l’esprit critique, éduquer à l’incertitude, peut s’avérer un terrain glissant.

Sophie Mazet du 14 juillet 2014 - France Inter Notre hussarde du jour, Sophie Mazet, mériterait les palmes académiques. Au départ, elle ne devait enseigner que l’anglais au lycée Auguste Blanqui de Saint-Ouen, classé ZEP. Mais elle s’est aperçue que ce dont manquaient le plus ses élèves s’appelait l'«Esprit critique ». Face à l’image, la religion ou Internet. Depuis, une fois par semaine, à la fin des cours, le lycée se transforme en ruche pour son « atelier d’auto-défense intellectuelle ».

Info ou intox ? Réagir face aux théories du complot Covid19 : point de situation hebdomadaire Chaque semaine, le bilan dans l'académie de Besançon. Les États généraux du numérique pour l’éducation en région académique Bourgogne-Franche-Comté Les États généraux du numérique pour l'éducation ont pour finalité de dresser le panorama des pratiques, valoriser les réussites et tirer tous les enseignements de l’épisode épidémique : échanger, débattre et apporter idées et expériences pour faire émerger une vision partagée du numérique pour l’éducation. Carte des enseignements de spécialité de l’académie Le bac 2021 redonne au baccalauréat son sens et son utilité avec un examen remusclé et un lycée plus simple, plus à l'écoute des aspirations des lycéens, pour leur donner les moyens de se projeter vers la réussite dans l'enseignement supérieur.

Professeurs, étudiants, amateurs... ils refont l’histoire sur YouTube Après la physique, la littérature ou le cinéma, les chaînes de vulgarisation historique sur la plate-forme de vidéos rencontrent aussi leur public. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Marine Miller Jeune doctorante en histoire qui relooke les stars de la mythologie, personnages inspirés de l’humour Kaamelott (série télévisée sur la légende arthurienne) défilant dans un confessionnal de télé-réalité, professeur beau gosse ironique qui aborde néanmoins des sujets sérieux… Les chaînes d’histoire se sont multipliées depuis 2014 sur la plate-forme de vidéos YouTube, s’inscrivant dans le même mouvement que les chaînes de vulgarisation scientifique (« E-penser » ou « DirtyBiology »), littéraire avec les « booktubeuses » et philosophique (« Coup de phil »).

Related: