background preloader

L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande

L’école du futur a ouvert ses portes en Finlande
Cela fait longtemps que les psychologues pour enfants répètent qu'il suffit de changer l'approche actuelle de l'éducation pour que les jeunes commencent à vraiment aimer l'école. Car avant de réellement savoir ce qu’est une salle de classe, presque tous les enfants en âge préscolaire disent qu'ils ont hâte d’y aller. Qu’ils ont envie de s’assoir à un pupitre, de porter leur cartable, d’apprendre des choses (chez Sympa-sympa.com en tous cas nous avons tous été comme ça un jour !). Mais au bout de quelques semaines, ils déchantent. Ils réalisent que l'école est surtout un endroit où il faut rester assis en silence, sans pouvoir jouer, et sans avoir beaucoup de temps pour s’amuser. À l'école Saunalahti, qui se trouve dans la ville finlandaise d'Espoo, les enseignants ont décidé de changer un peu cette histoire : tout d'abord, le bâtiment est très différent de celui d'une école typique, on dirait plutôt un musée d'art moderne.

https://sympa-sympa.com/inspiration-education/lecole-du-futur-a-ouvert-ses-portes-en-finlande-11355/

Related:  ClasseLabRéflexion sur l'educationAutres écoles alternativesSolutions positives et efficacesArchitecture

Qu'est-ce qu'un Fab Lab ? - Prim à bord Fab Lab est l’abréviation de « Fabrication laboratory », il s’agit d’un lieu ouvert, aménagé sous la forme d’un atelier de création afin de concevoir des objets physiques ou des services numériques. Il permet à des concepteurs de passer rapidement du concept au produit. Designers, artistes, étudiants et tout citoyen peuvent investir ces espaces de création et profiter des machines-outils pilotées par ordinateur pour prototyper et réaliser des objets. Les différents Fab Lab disponibles en France et dans le monde peuvent ainsi répondre à plusieurs types de besoin selon les publics : Découvrir le pouvoir de faire et de fabriquer pour des bricoleurs tout-venant, enseigner par l’action pour des écoles et des universités, prototyper des produits pour des entrepreneurs et créateurs, créer des produits uniques pour des designers et artistes, innover à plusieurs en coopérant et en profitant de l’expertise des acteurs présents sur le site. À découvrir le Fab Lab de la cité des sciences :

Ecoles de commerce : l’EM Lyon mise sur la pédagogie innovante L’école de commerce lyonnaise, qui s’est dotée d’un « learning lab » dès 2012, a organisé son nouveau campus parisien de façon à privilégier le travail collaboratif. En 2012, l’EM Lyon Business School et Centrale Lyon ont été parmi les premiers établissements français à ouvrir ensemble leur « learning lab », laboratoire consacré à l’innovation pédagogique. Chaises et tables à roulettes pour se déplacer à l’envi, murs écritoires et Post-it électrostatiques pour noter ses idées, écrans connectés pour partager le fruit de ses réflexions… Tout a été conçu pour favoriser l’interactivité et la collaboration. « Ce centre d’expérimentation devait susciter un intérêt pour l’innovation pédagogique et intégrer celle-ci dans les écoles, explique Thierry Picq, directeur académique de l’EM.

Une école sans note, sans programme, sans leçon, et qui réussit, ça marche Du local au global est la série d’enquêtes que Reporterre consacre aux alternatives qui peuvent changer la société. En se demandant ce qui se passerait si les solutions n’étaient pas alternatives, mais appliquées à grande échelle. L’École dynamique est située rue des Artistes, dans le 14e arrondissement de Paris, tout près de la place des Droits de l’enfant. Ouverte en 2015, cette école privée hors contrat accueillera 50 élèves à la rentrée des vacances de la Toussaint, ce jeudi. Elle fait partie des écoles « démocratiques » et s’inspire de la Sudbury Valley school créée à la fin des années 1960 aux États-Unis à partir d’un principe simple : les enfants sont les égaux des adultes et ils sont responsables de leurs apprentissages. En arrivant à l’école, Tim, trois ans et demi, invite le plus naturellement du monde le visiteur à se déchausser.

Réorganiser les salles de classe inShare0 Comment sortir de la conception des salles de classe traditionnelles ? Telle est aujourd’hui la réflexion en cours au sein de la communauté pédagogique internationale. Penser l’espace d’apprentissage du futur, intégrant les nouvelles technologies et des méthodes d’apprentissage innovantes pour permettre aux élèves d’apprendre autrement, avec plus d’interactivité et plus de partage. Et si on faisait les devoirs en classe Et si les élèves préparaient leurs cours à la maison et faisaient leurs devoirs à l’école ? De plus en plus d’enseignants pratiquent la classe inversée : ils font travailler les élèves en amont sur des textes, des vidéos ou des Powerpoint animés, pour consacrer le temps de classe à l’approfondissement de certaines notions, des exercices d’application, la résolution de problèmes, la mise en commun des productions des élèves ou encore des échanges et des débats. L’idée a été remise au goût du jour outre-Atlantique avec ce qui s’appelle là-bas la flipped classroom (littéralement classe renversée), mais déjà sous la Restauration, au XIXe siècle, les écoles mutuelles avaient recours en France à ce type de méthode. Son retour en force est facilité notamment par les outils numériques qui ouvrent l’accès à de nombreuses ressources et permettent de réaliser relativement aisément des vidéos ou des serious games sur ordinateur, smartphone ou tablette. Cet article est tiré de « Réinventer l'école.

Voyage vers l'école du futur Maidstone est une toute petite ville de 75 000 habitants, typiquement britannique. C’est dans ce cadre inattendu que se trouve l’école de Cornwallis Academy à la pointe des technologies et de l’innovation pédagogique. Il y a deux ans, nous étions déjà venus à la New Line Federation Academy. A l’époque, entre les murs, on croisait des tractopelles, et un grand chantier de déménagement était en cours. Phare de la Jument - D.I.R.M. - NAMO Caractéristiques nautiques Coordonnées géographiques : 48°25,331’ N, 5°08,033’ W (WGS84) Hauteur totale : 47.40 mètres. Feu : rouge produit par une lampe halogène de 250 watts. Rythme : trois éclats groupés en 12 secondes.

À Paris, l'incubateur de start-up géant de Xavier Niel séduit Facebook Bienvenue ! {* welcomeName *} {* loginWidget *} Bienvenue ! {* #signInForm *} {* signInEmailAddress *} {* currentPassword *} {* /signInForm *} Une école, des élèves, mais pas de salle de classe Une « montagne bleue » comme cour de récréation, un « village » avec de petites maisons pour travailler en groupe, une « grotte » où l’on regarde des films, etc. : non, vous n’êtes pas en pleine nature, mais bien à Vittra Telefonplan, une école primaire récemment construite à Stockholm. En se payant les services d’une agence d’architecture et de design danoise, l’entreprise Vittra Education, qui gère trente-cinq écoles en Suède, a voulu repenser ce que devait être l’école d’aujourd’hui, des murs au plafond. Exit les salles de classes avec des tables et des chaises sagement alignées. Telefonplan est traversé par de larges espaces, au sein desquels les écoliers peuvent facilement se retrouver pour étudier : ici, on s’installe, en chaussettes, sur un large canapé, là, on partage son repas tout en travaillant (voir diaporama sur Businessinsider.com).

Related: