background preloader

Transmettre le cinéma du primaire au supérieur (fiches, dossiers pédagogiques, outils, entretiens…)

Transmettre le cinéma du primaire au supérieur (fiches, dossiers pédagogiques, outils, entretiens…)
Le site Zérodeconduite.net a pour vocation d'offrir aux enseignants des outils et des contenus pour leur permettre d'utiliser le cinéma en classe. Il est animé par une équipe d'enseignants de différentes disciplines, du Primaire, du Secondaire et du Supérieur. Zérodeconduite.net est partenaire du réseau Canopé Le site Zérodeconduite.net est géré par l'association loi 1901. Le site Web : Le film Oedipe Roi de Pier Paolo Pasolini (1967) – droits diffusion & dossier pédagogique @Zdeconduitenet L’Institut français lance, CinEd, programme complet d’éducation au cinéma européen. Dans le cadre du programme Éducation au cinéma (Institut français / CNC), lancé en octobre 2014. 28 films sont mis à la disposition des enseignants du monde entier. Et aussi… Au fil des semaines et grâce à vos retours, Mag film entend constituer un espace pédagogique de référence sur le cinéma. En Picardie : Pour aller plus loin : Related:  Ouils NumériquesCinémaCinéma

Une bibliothèque pour 274 millions de lecteurs | RFN | Bibliothèque Langue maternelle, langue officielle, langue de communication, langue d’information, langue internationale, le français est le bien commun de 300 millions de locuteurs (*). Au fil d’une lente expansion qui a gagné tous les régions du monde, cette langue a rapproché les peuples. Rapports diplomatiques, échanges commerciaux, transferts scientifiques, liens familiaux… ont tissé les pages d’une histoire riche en convergences et en tensions. Tourner les pages de cette histoire, feuilleter l’album de famille de la francophonie… La Bibliothèque francophone numérique entend répondre à cette ambition.

BALLAST Costa-Gavras : « Tous les films sont politiques » Entretien inédit pour le site de Ballast Costa-Gavras n'a pas abandonné son pays d'origine, la Grèce : il l'a injecté dans ses idées, en pensées et en images. Il n'a pas oublié : ni l'opposition virulente de son père face au régime oppresseur grec, ni le jour où il dut fuir sa ville natale. Né en 1933, le réalisateur s'est imposé comme l'une des voix du cinéma politique avec des films comme autant de fresques et de spectacles dépeignant les travers du pouvoir. Mais c'est en France qu'il commencera, officiellement, sa carrière de réalisateur. Vous avez quitté la Grèce un peu avant l’âge de 20 ans… Je suis parti en 1955. En sortant de l’IDHEC, j’ai eu la chance de faire un stage de quinze jours de mise en scène auprès d’Yves Allégret, qui, à l’époque, travaillait sur L’Ambitieuse. « La technique, c’est surtout ce qu’il y a de bon dans un roman, la bonne phrase, le bon adjectif. Vous accordez beaucoup d’importance à la technique ? Quelle a été la réception en Grèce ? Énorme, considérable.

LA ISLA MÍNIMA DE ATÍN AYA | ENSEÑ-ARTE Las Marismas del Guadalquivir, como una especie de Venecia sin fin, de edificios invisibles y asfalto ausente, dibujan con sus canales un paisaje laberíntico, húmedo, de fango y juncos, casi asfixiante en el que la presencia humana se intuye presente pero no quiere dejarse ver. Un entorno donde la tierra y el mar se dan la mano para crear un paraje singular con unas posibilidades artísticas impresionantes. Buena cuenta de ello han dado el cineasta Alberto Rodríguez y su director de fotografía Alex Catalán en el magnífico thriller Los planos cenitales con los que se abre la película o las escenas rodadas en interminables caminos flanqueados por un agua casi estancada convierten a las marismas en un personaje más del film. Así como Fargo de los hermanos Cohen no se entiende sin la nieve, perdería su genialidad si se alejara de estas tierras inundables. Pero antes que Rodríguez y Catalán, Atín Aya ya supo captar con su cámara el alma de este paisaje. Las imágenes de las marismas cautivan.

Nanouk LearningApps - interactive and multimedia learning blocks HOWARD ZINN, LE FILM SORT EN DVD BALAST : Vous parlez de Howard Zinn comme d’« un remède à la mélancolie »... DANIEL MERMET C’est le titre d’un livre de Ray Bradbury. On est dans le brouillard en ce moment, c’est la déprime générale. Howard Zinn n’a jamais lâché la rampe, il y croyait — je dis croire car nous n’avons aucune certitude que ce que nous faisons peut changer le monde. Mais il y croyait, et nous aussi, comme vous avec Ballast, tout comme d’autres qui ne lâchent rien... Vous avez réalisé deux films sur deux penseurs : Noam Chomsky et Howard Zinn. Là-bas si j’y suis, c’est d’abord du reportage. Une petite nomenklatura qui règne sur l’édition des livres d’histoire en France faisait obstruction ; les éditeurs ne se risquaient pas. Ce premier film, Du pain et des roses, montre les luttes sociales très violentes au tournant du XXe siècle, jusqu’à l’entrée en guerre des États-Unis en 1917. Avec leurs vestes multi-poches ? (rires) Oui, voilà ! Il n’y a pas eu grand-monde à briser ce consensus, à l’époque. Non.

Ciné-Clap Canal-U |La WebTV de l'enseignement supérieur et de la recherche

Related: