background preloader

The Hubble Heritage Project Website

Related:  Space

Photos - Le satellite Planck dévoile une carte de la première lumière de l'Univers Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Jeudi matin, au siège de l'Agence spatiale européenne (ESA) à Paris, se tenait la conférence de présentation des premiers résultats cosmologiques de la mission Planck. Les scientifiques y ont dévoilé la première carte du rayonnement de fond cosmologique hyperfréquence couvrant l’intégralité du ciel réalisée par le satellite. "Le plus court chemin qui mène vers l'avenir passe par le passé", c'est en ces mots empruntés au poète Aimé Césaire que Jean-Jacques Dordain, directeur général de l'Agence spatiale européenne (ESA) a présenté la conférence qui se tenait ce matin au siège de l'agence. Lancé en mai 2009, le satellite Planck a été conçu pour remonter à l'origine même de notre Univers afin d'en savoir plus sur ce, à quoi il ressemblait dans ces jeunes années. Une carte d'une précision encore jamais atteinte Des caractéristiques énigmatiques et inattendues Un Univers plus vieux qu'on ne pensait

World Magnetic Model Calculator Use the tool below to compute values for the geomagnetic field and secular variation for a given set of coordinates and date. This calculator uses the World Magnetic Model as released in Dec 2019. Choose the geodetic latitude and longitude either by entering the coordinates into the form below (decimal degrees may be entered into the 'degrees' field, and degrees S or W should be entered with a negative sign), or by simply clicking the location on the map. The altitude and date may be set using the appropriate form fields. Clicking on the 'Show result on map' button will display the values for the chosen coordinates in a pop-up window. As this is based on a web service you can also obtain results in XML format using an HTTP GET request Please note that for Internet Explorer 10 and earlier there may be occasional erratic behaviour from the clickable map and the pop-up window.

Vidéo : le télescope géant ALMA enfin prêt à percer les secrets de notre univers Mercredi 13 mars, est inauguré un projet astronomique pharaonique qui prend place en plein désert d’Atacama, au Chili, à plus de 5.000 mètres d'altitude. Grâce au Vaste Réseau d’antennes millimétrique/submillimétrique d'Atacama (ALMA), il sera bientôt possible de percer les secrets de l'origine du cosmos et de révolutionner la science. Avez-vous déjà partagé cet article? Partager sur Facebook Partager sur Twitter Après 10 ans d’attente, l’ALMA, un réseau de radiotélescopes surpuissant, voit enfin le jour. C’est en plein désert d'Atacama, le plus aride au monde, sur le plateau de Chajnantor au Chili, à plus de 5.000 mètres d'altitude, qu’ont été disposées les 66 antennes de l’ALMA. Un télescope géant unique au monde Fonctionnant de concert, ces antennes agiront comme un seul télescope géant de 16 km de diamètre qui sera ainsi unique au monde, et les images prises par ALMA seront traitées par un superordinateur, le Corrélateur. ALMA, une réelle opportunité dans le domaine de l'astrochimie

SETI@home Station spatiale internationale : news, Définition, photos, vidéos, dossiers, fonds d'écran, membres La Station spatiale internationale ou International space station en anglais (ISS) est une station spatiale placée en orbite terrestre basse. Un projet qui a été lancé en 1983 par les Etats-Unis et la NASA mais auquel participent aujourd'hui également l'Agence fédérale spatiale russe (Roskosmos), l'Agence spatiale européenne (ESA), l'Agence spatiale japonaise (JAXA) et canadienne. Plus grand des objets artificiels placés en orbite terrestre, la Station spatiale internationale (ISS) est l'un des plus ambitieux projets menés dans le domaine spatial. Un projet qui a été lancé en 1983 par le président des Etats-Unis Ronald Reagan après de nombreuses réflexions menées dans les années 1960 et 1970. Toutefois, les débuts ont été difficiles tant au niveau du coût que du contexte politique. Dès 1998, plusieurs vaisseaux spatiaux commencent donc à se relayer pour placer en orbite les composants de la Station. L'assemblage de l'ISS doit être achevée en 2012. Tout voirMasquer

Online Model of Solar System Observation des satellites artificiels Observation des satellites artificiels Par Denis Bergeron Signets: Logiciel Satellite Tracker Suivi des satellites avec un télescope Observation des satellites géostationnaires Observation des satellites Iridium Observation des satellites militaires NOSS Conclusion L'observation des satellites artificiels est un autre domaine fascinant de l'astronomie. Le site web HEAVENS ABOVE est sans doute l'un des meilleurs site web pour nous permettre d'observer la station spatiale internationale ISS, les navettes spatiales STS, les satellites spectaculaires comme les satellites IRIDIUM qui deviennent subitement très brillant de plusieurs magnitudes en quelques secondes: Il suffit au départ d'y entrer nos coordonnées locales (LATITUDE, LONGITUDE). L'AZIMUT se mesure à partir du Nord (ÉTOILE POLAIRE) vers l'EST. L'observation au télescope de la station spatiale ISS et des navettes spatiales STS permet d'y apercevoir les principales structures. Logiciel SATELLITE TRACKER

Pulsar Sounds (Jodrell Bank Observatory) A pulsar is a highly magnetised neutron star, with a radius of 10-15 km, having somewhat greater mass than the Sun which has a radius of approximately 1 million km. Radiation is beamed out along the magnetic poles and pulses of radiation are received as the beam crosses the Earth, in the same manner as the beam from a lighthouse causes flashes. Being enormous cosmic flywheels with a tick attached, they make some of the best clocks known to mankind. The sounds on this web page directly correspond to the radio-waves emitted by the brightest pulsars in the sky as received by some of the largest radio telescopes in the world. To listen to the pulses of a radio pulsar, click on the sound icons below. Click on the movie icons to see visualisations of the signals. Pulsar recordings Some questions and answers What do I see in the movies? How are the sounds created? Why is the sampling rate not 44.1 kHz? Is there any need to correct for "dispersion"? Some simulated pulsar sounds

Suivre le trajet de Hubble en direct sur Google Earth Alors que le célèbre télescope Hubble vient tout juste de réaliser sa millionième observation, nous vous proposons de fêter ce cap dignement en le suivant en direct dans l’interface de Google Earth. Pour rappel, Hubble est un télescope spatial qui se déplace en orbite à 600 kilomètres d’altitude de notre bonne vieille Terre. Pour suivre en direct la position de cet appareil photo ultra-puissant qui nous livre de fabuleux clichés de notre environnement spatial, nous allons donc utiliser le logiciel de cartographie de Google. Pour pouvoir profiter pleinement du spectacle orbital de ce satellite, il faut bien sûr disposer du logiciel gratuit Google Earth sur son ordinateur. Une fois dotée de cette application, votre machine est à même de pouvoir afficher les données qui nous intéressent. Vous verrez ainsi le fichier s’afficher dans la colonne de gauche intitulée Lieux.

Forest of Science Вояджер не Покинул Солнечную Систему | Вояджер-2: первые данные из Межзвездного пространства Вояджер-1. Вояджер-2. Вояджер покинул солнечную систему? Путешествие Вояджера. Гелиосфера. Межзвездная среда. Сегодня речь пойдет о таких космических аппаратах как Вояджер-1 и Вояджер-2, и буквально на днях вышла серия статей, где подтвердились данные о том, что теперь и зонд вояджер-2 вышел в межзвездную среду.Вояджеры, их называют еще близнецами Все началось с того, что ученые рассчитали, что в период с 1976 по 1979 год была уникальная возможность, которая возникает лишь раз в 176 лет! Вояджер не Покинул Солнечную Систему | Вояджер-2: первые данные из Межзвездного пространства Вояджер-1.

Related: