background preloader

L'Etat s'attaque aux lanceurs d'alertes

L'Etat s'attaque aux lanceurs d'alertes
Ils donnent l'alerte avant que ne surviennent les dégâts... Amiante, plomb, dioxine, ogm, nucléaire. Et bientôt ondes électromagnétiques (micro-ondes, portables, wifi...) pesticides et herbicides, effets secondaires des vaccins et médicaments chimiques, liste non exhaustive... Voici ce qu'écrivait Patrick Piro déjà en 2006 Source Politis n°872 Dans l’Antiquité grecque, la princesse Cassandre prédisait la chute de Troie. Las, nul ne voulut l’écouter. Les effets nocifs de la poussière d’amiante ont entraîné un examen microscopique de la poussière minérale par l’inspecteur médical du ministère de la Santé. Pour saisir toute la portée de ces quelques lignes, il faut savoir qu’elles ont été rédigées en... 1898 ! Les anglophones ont inventé un nom pour désigner les individus de la catégorie de Lucy Deane : whistleblowers lanceurs d’alerte, en français, selon le terme forgé par Francis Chateauraynaud, sociologue à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS). Politis n° 872 Article 1

http://blogs.mediapart.fr/blog/ivan-villa/220711/letat-sattaque-aux-lanceurs-dalertes

Related:  Lanceurs d'alerte | présentation et situationlanceur d'alerteLanceurs d'alerte

Les lanceurs d'alerte sont-ils en danger ? Campagne pour la libération de M. Vanunu, accusé d’avoir révélé des infos sur le programme atomique israélien, en 1998 (D. Silverman/Reuters). Ils sont chercheur, cadre supérieur ou haut fonctionnaire. Tous écœurés par les dérives de leur institution, entreprise ou secteur industriel. Les lanceurs d’alerte (ou « whistle blowers ») prennent des risques et ils le paient : pressions, menaces de licenciements, écoutes téléphoniques… Faut-il les protéger par la loi ? RiskAssur : Lanceur d alerte : vigie citoyenne ou tra tre ? (Pr Jean-Paul Lou... Article lu 408 fois, depuis sa publication le 16/03/2015 à 09:06:01 (longueur : 49088 caractères) Depuis l'antiquité, et dans les mythes les plus anciens, celui qui cherche à convaincre l'humanité qu'une ère de grands malheurs est ouverte et annonce l'Apocalypse, est appelé prophète de malheur : on peut penser ici en particulier à Cassandre. A l'inverse du prophète de malheur, le « lanceur d'alerte » espère prévenir la réalisation de ce qu'il annonce, éviter que le pire ne se produise, infléchir un processus ou en limiter l'impact, même si Voltaire n'a pu que militer pour une réhabilitation post-mortem dans l'affaire Calas. L'expression « J'avais prévenu et on ne m'a pas écouté » revient souvent dans les témoignages des lanceurs d'alerte lorsque la catastrophe annoncée s'est produite.

Lanceurs d’alerte : les scientifiques en première ligne - Lanceurs d'alerte: Les scientifiques en première ligne - 2011-10-06 Lanceurs d'alerte: Les scientifiques en première ligne Réchauffement climatique, biodiversité, OGM, substances chimiques nocives, ondes électromagnétiques émises par les antennes... de nombreux chercheurs ont ces dernières années alerté l’opinion sur des risques liés à des développements économiques et industriels, à l’utilisation de nouvelles technologies ou à l’évolution de nos modes de vie. Comment leur parole est-elle reçue dans le débat public ?

64.000 emplois liés à la biodiversité, selon le ministère L'Atelier technique des espaces naturels (ATEN) et l'Association nationale pour la formation professionnelle des adultes (AFPA) ont remis cette semaine à la ministre de l'Ecologie une étude identifiant les métiers de la biodiversité et de ses services écologiques. ''Avec 64.000 emplois liés à la biodiversité, ce domaine offre une opportunité importante en termes d'emplois et de croissance économique'', estime Nathalie Kosciusko-Morizet. Parmi les métiers identifiés : animateur nature, technicien agricole en biodiversité, journaliste nature, juriste en droit de l'environnement, chargé de communication, chargé d'étude en biodiversité, conducteur de travaux en milieux naturels… Ainsi, 30.400 emplois sont recensés dans l'information et l'éducation, 8.500 dans l'aménagement et la restauration des milieux naturels, 7.500 dans la préservation du patrimoine, 9.300 dans la production agricole et forestière, 5.400 dans la recherche et la connaissance, 2.900 dans l'administration et le soutien.

Edward Snowden, l’homme par qui le scandale PRISM est arrivé 01net. le 10/06/13 à 16h41 Un jeune homme de 29 ans vient d’ébranler la planète. Edward Snowden est américain. Il a grandi en Caroline du Nord, puis dans le Maryland, pas très loin du quartier général de la NSA, à Fort Meade. La NSA pour laquelle il travaillait – via un sous-traitant Booz Allen Hamilton – il y a encore trois semaines, à Hawaï, pour un salaire très confortable. Dérapages racistes au FN: ce lanceur d'alertes qui n'a pas été entendu Marine Le Pen l'a assuré vendredi. Elle sera "d'une fermeté totale" contre les candidats du Front national qui commettent des dérapages racistes. La publication de nouveaux cas de propos xénophobes et homophobes par le site d'observation du FN L'Entente vient en effet allonger une liste déjà fournie de candidats frontistes dont les propos publics sont éloignés de la ligne de dédiabolisation incarnée par la présidente du parti. "Je suis en total désaccord avec ces gens-là.

Enfin, les lanceurs d’alerte sont entendus Enfin, les lanceurs d’alerte sont entendus Il est heureux que certains médecins réputés disent enfin tout haut ce que tous les lanceurs d’alerte crient sur les toits, mais en vain, depuis plus de dix ans. Dans l’élan de la sortie de son best-seller 4 000 médicaments utiles, inutiles ou dangereux écrit avec le Pr Philippe Even, le Pr Bernard Debré pose la question : « N’y a-t-il pas un vrai problème quand on prescrit des médicaments qui ni ne soulagent ni ne soignent ? ».

Les Français avancent à grands pas sur la longue route écologique Une recherche du CRÉDOC a permis d’identifier les changements de comportements qui se sont opérés depuis une vingtaine d’années. Si, dans certains domaines tels que le logement et le chauffage, les progrès se font attendre, l’étude menée par Régis Bigot et Sandra Hoibian, met à jour des changements significatifs. Deux personnes sur trois cherchent aujourd’hui à économiser l’eau du robinet contre 52 % en 1995 ; il y a quinze ans, la motivation était surtout financière alors qu’aujourd’hui, le désir de préserver cette ressource naturelle prédomine.

Related: