background preloader

Comment le mythe de la « bonne réponse » tue la créativité – Formation 3.0

Comment le mythe de la « bonne réponse » tue la créativité – Formation 3.0
L’école est de plus en plus soupçonnée de « tuer la créativité ». Parmi les mythes qui traversent les institutions académiques, il en est un particulièrement tenace et toxique : celui de la « bonne réponse« . L’école tue la créativité, affirme Sir Ken Robinson, dans un célèbre entretien TED que j’ai d’ailleurs relayé dans ce blog. Sir Ken Robinson chez TED Je ne peux que le constater au fil de mes expériences de formateur, que ce soit avec des étudiants ou avec des enseignants. Cette action délétère de l’école ne relève pas d’une volonté consciente de tuer la créativité tant des étudiants que des enseignants. Le mythe de la « bonne réponse » toxique pour la créativité Un de ces mythes qui tuent la créativité des enfants comme celle des maitres, est celui de la « bonne réponse ». Comme si tout problème connaissait une unique réponse, valide, valable et vérifiable. Il correspond aussi à une structure profonde et tout aussi fallacieuse de notre pensée : la pensée binaire. WordPress:

https://format30.com/2016/09/05/comment-le-mythe-de-la-bonne-reponse-tue-la-creativite/

Related:  À trierMotivation evaluationApprendre à être créatifCréativité

Pourquoi apprendre ? Pas toujours ni seulement pour le diplôme Si l'école et l'apprentissage au quotidien peuvent parfois "barber" nos jeunes, d'autres publics peuvent se révéler passionnés à plusieurs titres par l'idée d'aller ou de retourner sur les bancs de l'école. Les projets sont divers mais la motivation importante dans tous les cas. Age et apprentissage Bien sûr, lorsqu'on est obligé de faire quelque chose, associer détente et liberté relève du paradoxe, sans compter la pression des examens que certains de nos apprenants les plus jeunes supportent plus ou moins bien. En revanche, enlevez cette idée de sanction, de passage obligé pour prétendre à vivre comme tout le monde et le rapport à l'apprentissage se modifie aussitôt. C'est le cas de bon nombre de nos seniors qui profitent, comme de nombreux français, des Universités du Temps Libre (UTL).

L'échelle d'abstraction Description L’échelle d’abstraction est développée dans le cadre du Creative Problem Solving Process (CPS) (Creative Education Foundation, 2010) en tant qu’outil de divergence dans un dispositif créatif. Ce que nous pensons être un problème s’avère souvent cacher un autre problème plus important soit parce que la visibilité que l’on a du problème avec le contexte qui l’entoure est limitée, soit parce que l’énoncé du problème n’est pas adéquat. Créativité Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Marina Bay Sands à Singapour. Sur les autres projets Wikimedia : créativité, sur le Wiktionnaire

Le statut des travaux d'élèves Une question : Les travaux d'élèves sont-ils considérés comme des œuvres pour lesquelles un droit d'auteur s'appliquerait ? Une réponse : L’élève peut tout à fait être créateur dès lors que l’œuvre qu’il produit en dehors de directives très précises (exercices définis par l’enseignant n’impliquant pas la mise en œuvre par l’élève d’un investissement personnel conséquent pour produire l’œuvre) a requis de sa part une production originale. Ce sera le cas d’une rédaction même sur un sujet imposé, ou d’une œuvre picturale, cinématographique, photographique, sculpturale, littéraire créée dans le cadre des travaux pédagogiques. L’exercice des droits attachés à ces créations sera, pour l’élève mineur, exercé par les parents ou détenteurs de l’autorité parentale. Les textes de référence Le code de la propriété intellectuelle définit l’auteur ainsi :

Découvrez les fondamentaux de l'UX design - My Mooc Partie 1 - Voyez ce qui se cache derrière l'UX 1. Apprenez à reconnaitre et définir l'UX 2. Faites la différence entre UX et UI 3. Familiarisez-vous avec la notion d'usabilité 4. Recherchez le taux de rétention 5. Non, la créativité, ça n'existe pas ! Encore un article sur la créativité ? Eh oui ! Mais promis, cette fois c’est sûrement le dernier ! Quelle place pour l’innovation et l’expérimentation pédagogique dans l’enseignement public ? En France, dans un contexte caractérisé par des demandes éducatives plus nombreuses et plus variées, une attente sociale plus forte sur les résultats de l’école et de personnalisation des parcours qui rendent plus complexe la mise en œuvre des politiques d’éducation, l’innovation revient souvent dans l’actualité éducative. Jean-François Boulagnon, fondateur du collège expérimental Clisthène de Bordeaux, et Sandrine Doucet, directrice de l’Observatoire de l’éducation de la Fondation, analysent la place de l’innovation et de l’expérimentation pédagogique dans l’enseignement public. I - Les difficultés de l’école française et l’innovation Les limites de l’innovation venue d’en haut Le développement d’un discours sur « la liberté scolaire »

L'Education en échec. Former des élèves créatifs On entend souvent dire qu’un prof qui transmet des connaissances n’éveille pas la créativité de ses élèves. Par contraste, permettre à l’élève de tâtonner et découvrir par lui-même serait nettement plus porteur. Chacun a bien entendu le droit d’avoir sa propre opinion sur un sujet. Même si celle-ci ne se fonde sur à peu près rien de sérieux. Personne ne peut vous interdire de croire aux soucoupes volantes.

Définition créativité et innovation Les Notions de créativité et d’innovation sont floues et abstraites. Pourtant, il existe des différences importantes. Voici une proposition de définition complètement subjective de créativité et innovation.

Related: