background preloader

Banque de Séquences Didactiques

Banque de Séquences Didactiques
Enseignant(e) : Marilyne Le Sann, professeure de FrançaisIntervenant(s) : Marie Loury, élève de 1re LMarion Bertin, élève de 1re LRéalisation : Steven PravongEquipe technique : Pierrick David, image et réalisationSteven Pravong, cadrage, montage et réalisationBernard Taillat, montage et réalisationSandie Brujean, assistante de productionJean-Paul Kerbart, prise de son et mixageCorinne Gigon, prise de sonFrançois Haubertin, producteurProduction : Canopé académie de RennesProduction déléguée : Canopé académie de RennesPartenariat : Rectorat de l'académie de Rennes

https://www.reseau-canope.fr/bsd/sequence.aspx?bloc=886082

Related:  Pour le lycéeFrançais - Lettres (anciennes ou non) - LittératureFrançais / Latin

La synthèse de documents Méthodes et techniques ► Fiches techniques ► vous êtes ici Méthodes et techniques Article rédigé par Annie Ngo Introduction Comme son nom l’indique, cet exercice fait appel à votre esprit de synthèse. Lettres - Éduscol Rodin : l'exposition, le film et les ressources pédagogiquesDe nombreuses ressources pour explorer l’univers du sculpteur inscrit au programme du baccalauréat arts plastiques en série littéraire. (Lire la suite >>)Autour de l'exposition « Ciao Italia ! »Des ressources documentaires et pédagogiques du Musée national de l’histoire de l’immigration. (Lire la suite >>)Un marathon lecture à la Bibliothèque nationale de FranceLe festival de la BnF sera l’occasion de redécouvrir les livres numériques de Gallica sélectionnés pour les enseignants par Éduthèque.

Comment évaluer en français ? « Recherches », revue de didactique et de pédagogie du français, consacre son nouveau dossier à la question de l’évaluation. Selon la formule d’André Petitjean, « transformer un moyen d'évaluation (l’épreuve) en but des apprentissages » reste le danger, y compris en français, où par exemple le commentaire et la dissertation tendent à devenir des objets d’étude enseignés pour eux-mêmes. La revue interroge la pertinence des évaluations institutionnelles, nationales ou internationales. De l’école au lycée, des enseignants témoignent aussi de l’intérêt de l’autoévaluation, des difficultés que posent l’évaluation par compétences ou l’évaluation de dispositifs pédagogiques innovants. Le dossier envisage des aspects divers de la question : utilisation d’affiches murales au primaire, classes sans notes et grilles de compétences, « assesment » dans l’université américaine … On retiendra en particulier deux suggestions de Bernard Rey, enseignant-chercheur à Bruxelles. Jean-Michel Le Baut

Une carte de Paris pour marcher sur les traces des classiques de la littérature Stendhal, Rousseau, Flaubert, Dumas, Proust… La liste est longue. Que possèdent en commun ces génies de la littérature française ? Paris bien sûr ! A travers leurs plumes, ils ont pris la Ville Lumière pour décor. La preuve avec le plan interactif ci-dessous qui associe les rues parisiennes à leurs apparitions dans les grands classiques que l’on savoure à l’école, particulièrement dans les filières littéraires.

Les métamorphoses de la fiction / Jacques Rancière - Université Toulouse-Jean Jaurès (Toulouse II-le Mirail) Les métamorphoses de la fiction / Jacques Rancière Les métamorphoses de la fiction / Jacques Rancière, conférence présentée par Nathalie Cochoy (laboratoire Cultures Anglo-Saxonnes, axe "Poéthiques") et Jean-Yves Laurichesse (laboratoire Patrimoine, Littérature, Histoire) dans le cadre des « Savoirs Partagés », Université Toulouse-Jean Jaurès-campus Mirail, 11 mars 2016. Suite à la parution de son ouvrage Le fil perdu en 2014, Jacques Rancière offre dans cette conférence « un regard nouveau et lumineux sur la fiction moderne et, en particulier, sur les oeuvres de romanciers et poètes français (Flaubert, Baudelaire...) mais aussi anglais et américains (Conrad, Woolf, Keats, Agee...). En s'attardant moins sur ce que la fiction représente que sur ce qu'elle opère, Jacques Rancière s'intéresse ici à ce moment particulier où la fiction devient à ses yeux "démocratique". « Il est classique d’opposer fiction et réalité comme le domaine de la fantaisie sans règle et celui de l’action sérieuse.

liste des parutions artyuiop Accueil Bibliothèque Pinacothèque Contact & Don Clé des procédés littéraires Tout ce qui peut se faire dans le domaine des lettres: effet de style, "fleur de rhétorique", forme poétique, type d'argument, artifice romanesque, jeu de mot... se trouve ici; y compris le geste et le dessin accompagnant du texte. Sur les 100 000 façons de communiquer, combien y en eut-il d'identifiées, de nommées, de Cicéron à Joyce, des védas au post-modernisme? En voici quelque 8 000, françaises pour la plupart. AP autour du thème de l’esclavage (1ère et 2de) entre classe, entre établissements. » Lettres et TICE Discipline : Français. Établissement: lycée. Classe de première L à 22 élèves Niveau : Première. Groupes ou classe entière : en séances d’AP. Nom et e-mail professionnel du professeur : Geoffrey Obin, lycée Victor Considérant, Salins-les-Bains. mél : claude.obin@ac-besancon.fr

Etudier les monstres au lycée Introduction Les monstres de la littérature constituent un monde hétérogène : hommes (Dracula) et objets (l’éponyme Bête humaine ou l’alambic dans l’Assommoir chez Zola par exemple), êtres déformés ou difformes (le Cyclope, Quasimodo, Mr Hyde ...) et êtres hybrides venus tout droit de l’imagination de leur créateur, nés d’un croisement. La mythologie antique nous en a transmis un certain nombre : centaures / sirènes / sphinx - dans lesquels on peut voir les ancêtres d’un Elephant Man ou issus d’une étrange métamorphose (cf. La Métamorphose de Kafka).

LES GENRES LITTÉRAIRES Si la notion de type de texte est assez claire (le texte se définit en fonction de son intention et de son type d'organisation ; voyez notre tableau), la notion de genre littéraire est plus floue : chaque époque définit sa notion de genre selon les attentes des lecteurs et les idéologies dominantes. Néanmoins, dans chaque grand genre (roman, poésie, théâtre, argumentation), certains textes obéissent à un système d'énonciation comparable, sont traversés d'un même registre (l'impression particulière ressentie par le lecteur) ou traitent des thèmes convergents. On se tiendra à cette définition sommaire pour recenser les genres littéraires les plus fréquents, sans oublier que le propre de l'écrivain est de faire voler en éclat les prétendues barrières entre les genres.

Related: