background preloader

Manipuler les Manipulateurs

Manipuler les Manipulateurs
Related:  Contre-manipulationAssertiveness / Assertivité

Guide de survie aux abrutis: agir face à un manipulateur Vous avez identifié un manipulateur à priori incontournable dans votre entourage? Voici diverses actions à mener avant de l’estampiller pervers narcissique, car ceux-ci sont peu nombreux et les manipulations ordinaires peuvent aussi nous pourrir la vie et se retrouver à tous les niveaux de la relation. C’est comme un champignon vénéneux qui aurait poussé au milieu de votre clairière à cèpes. Il est tranquillement tapi dans l’ombre de vos relations à priori incontournables – famille, amis, collègues – et il vous pourrit consciencieusement la vie avec des petites manœuvres manipulatoires qui rendent la relation parfaitement indigeste. Vous êtes mal à l’aise face à lui, vous avez le sentiment que vous n’aurez jamais gain de cause, que sa mauvaise foi n’a d’égal que ses façons détournées d’obtenir ce qu’il veut, de tirer la couverture à lui, de vous dévaloriser de vous culpabiliser etc… 1- Le bocal à con Guide de survie aux abrutis: le bocal à con 2- Manipulation et rôles relationnels

La Règle des 3 P : une communication transparente possible Comment mieux partager, libérer les « possibles » dans nos échanges communicationnels ? Sans nous mettre en danger. Sans imposer ses règles ? Le « vivre » ensemble est la raison d’être de la communication. Je vous propose ici d’illustrer la règle des 3 P. Afin d’évoquer le sens de la règle des 3 P, nous aborderons ici quelques faits : – une communication avec les Autres : les règles de vie. – Les erreurs de notre façon de communiquer : pas de règle, trop de règles. – la règle des 3 P, ou une relation transparente de nos échanges. Une communication avec les Autres : les règles de vie. le langage et la communication sont les outils de l’homme pour vivre, et survivre. Que le monde existe avant nous. Cela peut être frustrant. Des règles de langage ( dire « bonjour », « merci », commencer une explication avec des arguments, une synthèse, etc.. ), des techniques de langage. Les erreurs de notre façon de communiquer. Exemple n°1 : Exemple n°2 : Puissance : Protection : Permission : Le terrain de jeu

Gestuelle des doigts et des mains Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. La gestuelle des doigts et des mains constitue un véritable langage. Si la signification de certains gestes est universelle, beaucoup de gestes conscients et délibérés ne peuvent , en revanche être compris que si on sait dans quel pays on les trouve. Lorsque la gestuelle est associée à un objet, on parle d'un « geste manipulateur ». Main d'une sculpture de bouddha Gestes conscients[modifier | modifier le code] Applaudir[modifier | modifier le code] Des gens applaudissent. L'applaudissement (battre des mains) marque la joie et l'enthousiasme. Wagner avait interdit les applaudissements à la fin de Parsifal. Dans les civilisations orientales, la personne applaudie se joint aux applaudissements du public.Cet usage se répand en Occident, et peut être compris comme une marque de prudente modestie dans le cas de grands artistes, ou comme de la flagornerie (dans une émission de télévision, à une heure de grande écoute). Pour l'obtenir, il faut :

Ce qui rend heureux au travail À force d'identifier les souffrances au travail, ce qui était nécessaire vu l'augmentation du nombre de plaintes dans les consultations spécialisées, on en est arrivé à ne plus vraiment croire aux aspects les plus bénéfiques de l'activité professionnelle. Cette focalisation est en train de changer, si l'on en croit l'intérêt de la psychologie positive pour le travail et l'émergence d'enquêtes récentes, plus centrées sur le meilleur des conditions laborieuses. Ainsi, l'étude menée par le cabinet de conseil M@rs-lab, qui a soumis à 6.700 personnes d'horizons très variés à 50 questions autour du thème «Êtes-vous zen ou stressé au travail?». Pour Pierre-Eric Sutter, psychologue du travail et directeur de M@rs-lab, «la grande force de ce questionnaire est de s'être appuyé sur une recherche triple prenant en compte les trois dimensions intriquées du travail: la performance individuelle, la performance collective, la performance organisationnelle. » Les entreprises où il fait bon travailler

Oser en parler à propos de l'abus, des abuseurs, des abusés à propos de l’abus, des abuseurs et des abusés Quand on parle d’abus, on fait le plus souvent allusion à l’abus sexuel ; dans Le Robert, il est écrit : « Abuser d’une personne, la posséder quand elle n’est pas en situation de refuser ; par euphémisme, la violer ». En fait abuser quelqu’un c’est « le tromper en abusant de sa crédulité ». C’est dans ce sens que nous utiliserons ce mot ici et que nous commencerons par convenir que tous les abus ne sont pas sexuels. Lorsqu’un parent répète à son enfant qu’il est un bon à rien chaque fois qu’il fait une erreur, il abuse émotionnellement ce dernier. Ce qu’il lui fait croire est faux ; il le trompe. Lorsqu’un parent fait croire à son enfant qu’il a mérité la claque qu’il reçoit, il s’agit d’un double abus : émotionnel et physique et d’une double tromperie : un enfant peut (et doit) être éduqué sans violence et personne ne peut apprendre sans se tromper – mais ça, l’enfant ne le sait pas. Comme si un enfant faisait exprès de faire une erreur.

Formuler une critique avec élégance et délicatesse Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles / Mieux communiquer Faire une critique est un exercice périlleux pour la relation, qu’elle soit amicale, familiale ou professionnelle. Un peu trop brutale, elle peut dégénérer en conflit. Voici donc 7 points essentiels pour formuler transformer une critique en demande formulée avec élégance et délicatesse pour dénouer des tensions et favoriser la communication et la résolution de problème. Avant de nous lancer dans la rédaction des griefs précis que nous pourrions exprimer aux bipèdes qui partagent notre quotidien personnel ou professionnel, rappelons-nous de trois points: 3- Evitons les faux-semblants. Le politiquement correct nous bassine parfois avec la critique “positive” et “constructive”: appelons un chat un chat: Une critique positive, c’est un compliment. 2- Notre opinion n’engage que nous 3- Il est naturel d’avoir des opinions, des valeurs, des principes 1- Donnez-vous du temps pour réfléchir à ce que vous voulez Voir aussi

Se libérer de nos pensées négatives ou Devenez un Sakshin! - 2ème partie Image: graur codrin / FreeDigitalPhotos.net Dans la première partie de l'article, nous avons pu voir qu’une foule de pensées et d'émotions sont présentes en nous et que nous choisissons ou non de ne pas vivre. Et grâce à des processus personnels (selon nos valeurs, éducations, histoire, mémoires..), nous nous identifions à celles-ci, car ce sont NOS pensées, NOS sentiments! Nous tricotons des histoires, des ressenties, des pensées, des émotions avec jusque des pensées, des peurs. Chacun aspire au bonheur et à la douceur, alors continuons à explorer le sujet! Pourquoi être témoin? Par définition, un témoin est une personne neutre qui a vu ou entendu un fait ou un évènement. Comme souligné dans la première partie, une des bases du travail sur soi, du travail en conscience, est de se connaitre, et de savoir et reconnaitre nos habitudes et réactions selon les situations. Est-ce qu’en étant témoin je n’aurais pas de période difficile à vivre? Prenons un exemple le chocolat. Avertissement!

Détecter la manipulation : "le botter en touche" par Dr Fanget Voici un exemple de manipulation en amitié, ou comment Julien a botté en touche pour manipuler Antoine, et cela, sans mauvaise intention… Cela peut vous apprendre à repérer ce type de comportement manipulateur. Explications par le Dr Fanget, médecin, psychiatre, enseignant et psychothérapeute qui décrit des techniques de défense contre la manipulation à utiliser dans ce cas. Il s’agit de techniques décrites plus en détail dans son guide « Déjouer la manipulation, 12 techniques validées » Antoine N. 40 ans, père de deux enfants a éprouvé un malaise lors d’un petit déjeuner au cours d’un week-end à la campagne avec des amis. Il n’a pas osé répondre à la réflexion d’un de ses amis. Voici la scène où se produit la manipulation « Pour ce week-end, raconte Antoine, nous sommes quatre couples dans une maison de campagne avec nos enfants. Antoine : « Je n’ai rien répondu mais j’étais mal à l’aise » Antoine se reproche de ne pas s’être affirmé dans cette situation. Votre réponse : …….

Guide de survie aux abrutis (1) Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles Décidément la vie est dure. Déjà qu’au boulot, vous êtes entouré(e) d’abrutis aussi intergalactiques qu”incontournables, et voilà qu’en plus, la perspective de passer les fêtes / les vacances avec l’Oncle Nanard, qui a élevé la beautfitude au rang d’art de vivre, ou de votre beau-frère, qui n’en peut plus d’être lui-même depuis qu’il s’est acheté un Porsche Cayenne, vous réjouit à peu près autant qu’un week end à Tchernobyl. S’il ne tient qu’à nous de faire le ménage parmi les personnes que nous fréquentons par choix, c’est plus difficile avec nos relations obligatoires comme les collègues de boulot. Développer un regard et une attitude plus bienveillants envers ces autres lourdingues ne les changera pas, bien entendu et ne fera pas disparaître par miracle leurs comportements exaspérants, mais cela nous permettra de nous sentir mieux en leur présence, de les rendre plus supportables à nos yeux et au fond, c’est ça qui compte.

Le pouvoir de la vulnérabilité 198 FlaresTwitter146Facebook47Google+2LinkedIn3198 Flares× C’est au cours d’une conférence TEDx que Brene Brown, une Professeur de l’université de Houston qui a passé les 10 dernières années de sa vie à étudier les relations humaines, nous livre avec beaucoup d’émotions le fruit de ses études sur le pouvoir de la vulnérabilité, il en ressort que se monter vulnérable n’est non seulement pas atroce, mais que cela est nécessaire à la réussite de nos relations avec les autres. La seul évocation de ce mot peu suffire à en mettre mal à l’aise plus d’un … Nous avons tous peur à un degrés ou un autre de nous montrer vulnérable, particulièrement quand nous ne nous sentons pas très fier de nous même, l’estime de soi en berne. Devoir se montrer vulnérable n’est pour certain tout simplement pas envisageable, ceux la préfèrent garder au fond d’eux même leurs émotions les plus chères, s’assoir dessus, de peur que ce trop plein puisse sortir dans un moment de mégarde.

Obsession manipulation Ca faisait plusieurs semaines que j’entendais parler d’un documentaire sur Netflix à propos des réseaux sociaux, réalisé par le cinéaste Jeff Orlowski… Son titre “Derrière nos écrans de fumée”. Pour les non-anglophones, comme moi, ce documentaire vise à montrer les effets pervers voire dangereux de tous les Facebook, Instagram ou autre Twitter : isolement, radicalisation, polarisation du débat… mais là est l’originalité : en interrogeant les concepteurs de ces algorithmes. Comme, par exemple, le co-inventeur du bouton “j’aime”, Justin Rosenstein. C’est assez fou de voir celui à qui l’on doit de dire une phrase aussi incongrue que “j’ai liké ce post”... et de voir que tous ces concepteurs n’avaient pas idée de ce qu’ils avaient justement conçu, à savoir de formidables outils de manipulation. Cependant, et malgré la crise d’angoisse qui m’a envahie au fur et à mesure du visionnage, je me suis quand même demandée : pourquoi est-ce que ça serait si grave d’être manipulé ?

Ebook gratuit: le triangle de Karpman J’ai le plaisir de vous présenter le second des dossiers d’Ithaque sous forme d’e-book. Après le guide d’auto coaching sur la reconversion professionnelle, celui-ci est consacré aux connaissances de base indispensables à l’amélioration de nos relations: le triangle de Karpman (ou triangle dramatique). Nous sommes tous inscrits, avec des combinaisons et des ampleurs différentes, dans la valse pénible des rôles relationnels. Victime, sauveur ou persécuteur, nous cherchons les moyens d’être entendus et reconnus au travers de ces comportements, plutôt inefficaces, parfois assez toxiques et franchement déplaisants. En dépit des connotations que nous pouvons mettre sur les dénominations de ses rôles, aucun n’est meilleur ou plus mauvais que les autres et ils sont l’expression des petites manipulations ordinaires du commun des mortels. Cet ebook a un triple objectif: Bonne lecture! L’ebook est disponible en lecture en ligne uniquement: Autres ebooks disponibles: Voir aussi Compétences relationnelles

Décoder les émotions, ça s'apprend! | Femmes d'Aujourd'hui Les émotions se reflètent sur le visage, dans les gestes ou dans la voix. Les décoder aide à avoir de meilleures relations sociales. Et si on s'exerçait lors des réveillons? Votre filleul de 10 ans, Julien, a beau vous remercier pour le livre que vous lui avez offert, vous devinez une pointe de déception sur son visage. Et lorsqu'en saluant le travail de votre mère pour le repas de Noël, vous décelez de la colère dans son «Avec plaisir», vous vous dites que vous auriez peut-être davantage dû mettre la main à la pâte. Et quand vous voyez que votre petite sœur se décompose à l'évocation de son dernier fiancé, vous sentez que le terrain est glissant et qu'une bonne séance de confidence sera peut-être utile.Le visage (et la voix) est directement connecté aux zones du cerveau qui gèrent les émotions. Hommes et femmes à égalité Par contre, reconnaître les émotions chez les autres n'est pas une compétence innée. Bonne nouvelle: cette capacité peut s'améliorer à tout âge. Réponses: 1.colère 2.

Petit précis de communication non violente (1) Parce que rien n’est plus simple que de se pourrir les relations par des interactions teintées de petits jeux de pouvoir verbaux, voici un petit ouvrage ultra précieux pour découvrir la communication non violente – dite CNV – et la pratiquer au quotidien, histoire d’adoucir un poil nos relations, tout en nous faisant bien mieux comprendre… Les ratés de la communication sont légions. Entre maladresse et tentation – plus ou moins consciente – de prise de pouvoir, mille et une petites manipulations se glissent dans nos interactions. La plupart du temps, elles sont minimes et ont peu de conséquences. Mais parfois, leur fréquence et leur nature leur fait prendre un ampleur qui pourrait nuire à la relation aussi sûrement que les limaces nuisent à la conservation de la salade. La communication non violente est un ensemble de processus verbaux qui favorisent la compréhension et l’acceptation de nos messages, dans un cadre bienveillant et respectueux des deux parties. Voir aussi Aller plus loin

Related: