background preloader

Manipuler les Manipulateurs

Manipuler les Manipulateurs

http://www.youtube.com/watch?v=93JCfWrVlRU

Related:  Assertiveness / Assertivité

La Règle des 3 P : une communication transparente possible Comment mieux partager, libérer les « possibles » dans nos échanges communicationnels ? Sans nous mettre en danger. Sans imposer ses règles ? Le « vivre » ensemble est la raison d’être de la communication. Formuler une critique avec élégance et délicatesse Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles / Mieux communiquer Faire une critique est un exercice périlleux pour la relation, qu’elle soit amicale, familiale ou professionnelle. Un peu trop brutale, elle peut dégénérer en conflit. Voici donc 7 points essentiels pour formuler transformer une critique en demande formulée avec élégance et délicatesse pour dénouer des tensions et favoriser la communication et la résolution de problème. Avant de nous lancer dans la rédaction des griefs précis que nous pourrions exprimer aux bipèdes qui partagent notre quotidien personnel ou professionnel, rappelons-nous de trois points: 3- Evitons les faux-semblants.

Guide de survie aux abrutis (1) Sylvaine Pascual – Publié dans: Compétences relationnelles Décidément la vie est dure. Déjà qu’au boulot, vous êtes entouré(e) d’abrutis aussi intergalactiques qu”incontournables, et voilà qu’en plus, la perspective de passer les fêtes / les vacances avec l’Oncle Nanard, qui a élevé la beautfitude au rang d’art de vivre, ou de votre beau-frère, qui n’en peut plus d’être lui-même depuis qu’il s’est acheté un Porsche Cayenne, vous réjouit à peu près autant qu’un week end à Tchernobyl. Ebook gratuit: le triangle de Karpman J’ai le plaisir de vous présenter le second des dossiers d’Ithaque sous forme d’e-book. Après le guide d’auto coaching sur la reconversion professionnelle, celui-ci est consacré aux connaissances de base indispensables à l’amélioration de nos relations: le triangle de Karpman (ou triangle dramatique). Nous sommes tous inscrits, avec des combinaisons et des ampleurs différentes, dans la valse pénible des rôles relationnels. Victime, sauveur ou persécuteur, nous cherchons les moyens d’être entendus et reconnus au travers de ces comportements, plutôt inefficaces, parfois assez toxiques et franchement déplaisants.

Petit précis de communication non violente (1) Parce que rien n’est plus simple que de se pourrir les relations par des interactions teintées de petits jeux de pouvoir verbaux, voici un petit ouvrage ultra précieux pour découvrir la communication non violente – dite CNV – et la pratiquer au quotidien, histoire d’adoucir un poil nos relations, tout en nous faisant bien mieux comprendre… Les ratés de la communication sont légions. Entre maladresse et tentation – plus ou moins consciente – de prise de pouvoir, mille et une petites manipulations se glissent dans nos interactions. La plupart du temps, elles sont minimes et ont peu de conséquences. Mais parfois, leur fréquence et leur nature leur fait prendre un ampleur qui pourrait nuire à la relation aussi sûrement que les limaces nuisent à la conservation de la salade.

4 trucs infaillibles pour se pourrir les relations Sylvaine Pascual – Publié dans Compétences relationnelles Pourquoi ce billet, alors qu’en regardant autour de moi, je constate chaque jour combien nous entretenons déjà et sans beaucoup d’efforts, des relations boiteuses, lourdingues, insatisfaisantes? Parce que je trouve que tout cela manque de grandeur. Nos conflits, tensions et agacements restent en demi-teinte et nous parvenons encore à sauver les apparences d’une meute qui se supporte, bon an mal an, vaille que vaille. Du coup, je vous livre les 4 secrets des relations tellement pourries qu’elles justifieront totalement cette envie que vous refoulez depuis trop longtemps de devenir Carmélite, de pouvoir enfin vous retirer du monde et vivre à l’abri des abrutis, des casse-pieds, des pisse-vinaigre, des envahisseurs, des profiteurs, de votre belle-mère et de Mémé Huguette. Les pièges à éviter: trop vous observer interagir pourrait mettre un terme à l’aveuglement qui constitue ce petit arrangement avec votre égo.

Relations: le grand ménage de printemps Certaines de nos relations nous apportent beaucoup de bonheur et de satisfactions, quand d’autres sont des boulets que nous subissons sans mot dire. Je vous propose donc un grand ménage de printemps dans nos relations, pour redonner un peu de leurs couleurs d’antan à nos relations sociales et affectives… Famille, amis, collègues, proches, connaissances, quel que soit le degré d’intimité de nos relations, certaines nous apportent bonheur et satisfaction, quand d’autres nous plombent tellement qu’elles nous donnent l’impression d’être une victime de la mafia, jetée pieds et poings liés dans l’eau boueuse d’un port industriel, entre chien et loup.

Formation Affirmation de soi - Assertivité - CSP S'affirmer en situation professionnelle, pour réussir ensemble. Être assertif au travail, c'est prendre confiance en soi, valoriser ses droits et respecter ceux des autres. C'est s'affirmer dans ses relations professionnelles et les rendre fructueuses, constructives et réalistes. Découvrir les fondamentaux de l'affirmation de soi La reformulation : techniques et effets Je vous parlais de l’écoute active et de ses vertus (lire L’écoute active, voie royale de l’efficacité). Voici un billet sur les différents types de reformulation et leurs effets : reformulation écho, reformulation miroir, résumé ou clarification. Reformuler aide à montrer que l’on a écouté son interlocuteur, à vérifier que l’on a compris le sens de ses propos, éventuellement à faire clarifier ou préciser ce sens. Nous le faisons souvent dans la conversation courante, sans nous en rendre compte. Voici les principales techniques de reformulation : 1.

La technique "EDREDON" Contrer le jeu de pouvoir en douceur : un conseil, l’édredon Développée par Manuel J. Smith, psychologue et chercheur en psychologie clinique, la technique de l’édredon fait partie d’un ensemble de méthodes pour renforcer un comportement assertif et favoriser une affirmation de soi sereine, ferme et respectueuse de l’interlocuteur. Cette technique ultra simple permet de faire face à la critique abusive en l’accueillant dans les plumes plutôt que de leur voler dedans. Il va s’agir de ne pas chercher à avoir raison ou à montrer raison et, à la place, d’accueillir réception de l’information transmise de façon neutre, sans tomber dans l’émotion, tout en restant ferme sur nos propres positions.

Guide de survie aux abrutis: la chenille et le brocoli Où je vous propose une histoire de chenilles dans le brocoli comme métaphore potagère de la place que prennent nos abrutis personnels dans nos cafetières… et comment s’en débarrasser ! Nous sommes 8 en vacances ensemble et, les jours de marché, la maison ressemble à une corne d’abondance : les fruits et légumes qui ne trouvent pas leur place au frigo s’amoncellent en plusieurs catégories : ceux pour aujourd’hui, ceux pour demain, ceux pour jeudi etc. Mais voilà, les barbecues estivaux étant organisés en fonction de la météo, ceux pour aujourd’hui, pour demain etc. peuvent changer de statut à tout instant. Et c’est comme ça que le brocoli joli s’est retrouvé un peu oublié à jaunir dans le cagot N°3. Je ne sais pas comment, mais ça m’a fait penser à nos relations. Et puis, le brocoli est une représentation somme toute assez fidèle d’un encéphale en costume de légume.

Du triangle de Karpman à l’équilibre relationnel: la triplette prosociale Il semble que la toxicité des relations professionnelles soit directement proportionnelle aux difficultés rencontrées par l’ensemble des salariés, managers et collaborateurs dans un même bateau qui prend, en ces temps difficiles, une eau fangeuse un peu trop vite étiquetée « crise ». Parce que c’est un enjeu collaboratif de taille, voici une triplette prosociale pour rouler de concert vers un minimum d’élégance relationnelle. Pris entre des assortiments glauques de marteaux et d’enclumes en tous genres, qui génèrent de nombreuses peurs, managers et collaborateurs ont vite recours aux rôles relationnels, refuge facile et ordinaire lorsque nous ne savons plus comment obtenir ce dont nous avons besoin. Nous sommes alors gouvernés par des craintes inébranlables qui ont vite fait de se transformer en croyances limitantes exprimées dans toute la palette trop-bon-trop-con: Triangle de Karpman

Le bonheur, c’est les autres! Qu’est-ce qui nous rend vraiment heureux? L’étude a plus longue de l’histoire rapportée par le psychiatre chercheur Robert Waldinger dans une conférence TED, est catégorique, il n’y a qu’une seule chose qui garantit et entretient le sentiment d’être heureux. Ce n’est ni la méditation ni l’argent: ce sont les relations sociales réjouissantes. Qu’est-ce qui nous rend vraiment heureux dans la vie ?

Compétence relationnelle: l'affirmation de soi Sylvaine Pascual – Publié dans Bien-être et estime de soi / Entretenir des relations saines Je suis tombée sur cette vidéo presque incroyable d’un chat qui explique clairement et avec un sacré aplomb aux deux crocodiles de son quartier que non, vraiment, là Marcel, là Maurice, vous passez les bornes. Et ce avec une décontraction qui en fait le champion de l’établissement des limites, Le seigneur de l’affirmation de soi. On pourrait croire le greffier capable d’un tel exploit arrogant ou présomptueux, d’une audace qui va bien finir pas lui coûter une patte, voire plus étant donné le gabarit et la nature de l’adversaire.

Related: