background preloader

Histoire des Mathématiques - Partie 1/3

Histoire des Mathématiques - Partie 1/3
Related:  Mathématiques

Apprendre les maths : être bon en maths, ça s'éduque ! Ah, apprendre les maths à l’école ! Sujet complexe et délicat, au vu des nombreux troubles qu’elles provoquent bien souvent chez l’enfant. Le diktat généralisé dans notre société d’un bon niveau dans les compétences logico-mathématiques, gage d’intelligence et de réussite scolaire, continue en effet de faire des ravages, malgré les dénonciations dont il est l’objet depuis pourtant environ deux décennies : “préjugé, élitiste, infondé, arbitraire, sélectif...“, les qualificatifs fusent. Il n’en est pas moins vrai que la préoccupation des mathématiques tient une place très privilégiée dans la vie scolaire et les difficultés scolaires. Pour se disculper de ce que l’on ressent comme une faute, on invoque une famille traditionnellement nulle dans cette discipline, des “blocages“ irréductibles ou la fameuse “bosse“ dont la nature injuste ne nous aurait pas pourvus : peine perdue ! Et il est essentiel de savoir que cette source de mal-être à l’école peut être évitée, sinon apaisée.

Équation du troisième degré Une page de Wikiversité. Équation du troisième degré Autres leçons de mathématiques Chapitres Annexes Exercices Devoirs Interwikis Cette leçon étudie les fonctions et les équations du troisième degré. Objectifs Les objectifs de cette leçon sont : Savoir déterminer la forme d'une courbe du troisième degré à partir du discriminant et de la dérivée.Comprendre la problématique des équations du troisième degré.Savoir résoudre les équations du troisième degré par diverses méthodes.Bien comprendre les avantages et inconvénients des différentes méthodes modifier ces objectifs. Niveau et prérequis conseillés Leçon de niveau 14. modifier ces prérequis. Pour aller plus loin Vous pouvez compléter ce paragraphe en modifiant cette section. Référents Ces contributeurs sont prêts à vous aider concernant cette leçon : Lydie Noria modifier les référents.

Histoire des maths : chronologie Vers 18 000 avant J.-C. : Origine Pendeloque gravée de figures géométriques Apparition des premières formes de mathématiques. 1640 avant J. Le scribe égyptien Ahmes recopie le Papyrus Rhind. Le théorème de Thalès VIe siècle avant J. Vers 590 avant J. Thalès fonde la discipline « géométrie ». Vers 540 avant J. Pythagore et les Pythagoriciens. Vers 300 avant J. Euclide écrit Les éléments. géométrie d'Euclide, parties et multiples, équivalences de Léonard de Vinci (1452-1519) 628 après J. Brahmagupta définit le 0 dans le Brahma Sphuta Siddhanta (« La révision du système idéal »). 825 après J. Comparaison entre les chiffres dits « arabes » et les chiffres indiens Al Khawarizmi écrit Al-jabr wa’l-muqâbalah. 1202 : Fibonacci Fibonacci (1175-1240) Fibonacci publie le Liber abaci (« Le livre de calcul »). 1424 : Al Kashi traité d'arithmétique composé pour le sultan Mehmed III Al Kashi approche π dans Risala a-muhitiyya (« Le traité du cercle »). XVIIe siècle 1637 : Descartes Blaise Pascal (1623-1672)

Bien apprendre les tables de multiplication. Blog Wismi L’exercice est difficile, tous les parents vous le diront. Dans ce domaine, il n’y a pas de secret, seul le travail paie. Il faudra les répéter, les répéter et encore les répéter. Cependant il existe des approches relativement efficaces. Pour les enfants qui ont une oreille musicale, l’apprentissage sous forme de chanson est vraiment plus simple. Pour les autres, l’apprentissage sera identique à une poésie. Pour donner une approche un peu ludique qui sorte de votre approche de cours particuliers, n’hésitez pas à découper des bouts de papiers sur lesquels vous écrivez toutes les combinaisons (5x4, 7x3, 8x9…) et les mettre dans une boite. Bon courage quand même. La mathémagie | CultureMath Auteur : Dominique Souder Editeur : Frédéric Jaëck. Toute reproduction pour publication ou à des fins commerciales, de la totalité ou d'une partie de l'article, devra impérativement faire l'objet d'un accord préalable avec l'éditeur (ENS Ulm). Toute reproduction à des fins privées, ou strictement pédagogiques dans le cadre limité d'une formation, de la totalité ou d'une partie de l'article, est autorisée sous réserve de la mention explicite des références éditoriales de l'article. 1) Qu’est-ce que la mathémagie ? 2) La mathémagie en club 3) Utilisation de la mathémagie en classe : quand, comment, pour quoi faire, à quels niveaux? 3a) Peut-on faire de la mathémagie à tous les niveaux de l’enseignement secondaire? 3b) Quelle utilisation en classe, à quels moments ? 3c) Dans des moments de doute ou de conflit avec les élèves du style « à quoi ça sert les maths ? 3d) Pour l’éducation à la citoyenneté, pour faire de l’interdisciplinarité 4) Ce que la mathémagie peut apporter à nombre d’élèves Joh.

Quelques outils pour les mathématiques – Internet | Didactique des mathématiques au secondaire I Module 16 – Les outils modernes des mathématiques Tu trouveras ci-dessous des liens qui te permettront d’accéder à des outils disponibles dans Internet pour l’enseignement et l’apprentissage des mathématiques. A) Feuilles reproductibles en mathématiques Feuilles reproductibles en mathématiques – site du ministère de l’Éducation de la Nouvelle-Écosse consulté le 5 décembre 2011) B) Appliquettes pour les mathématiques Bibliothèque virtuelle en mathématiques consulté le 5 décembre 2011) C) Carreaux algébriques virtuels (tuiles algébriques virtuelles) Carreaux algébriques – Bibliothèque virtuelle en mathématiques Algebra Tiles consulté le 22 février 2011) D) Logiciels et autres ressources numériques 1) Calculatrices scientifiques virtuelles Le Calcotron Maxima

Méthode Trachtenberg La méthode Trachtenberg est une méthode de calcul mental inventée par Jacow Trachtenberg dans le but de garder un esprit sain lors de son emprisonnement dans un camp de concentration pendant 7 ans. Cette méthode permet d'effectuer rapidement des multiplications complexes en les décomposant en calculs plus simples. Remarques préliminaires[modifier | modifier le code] Remarque nº 1 : Dans une multiplication de deux nombres (facteurs), le premier facteur, celui qui demande à être multiplié, est appelé multiplicande et le second facteur est le multiplicateur. Remarque nº 2 : Chiffre et nombre sont deux notions distinctes. Remarque nº 3 : Pour appliquer les astuces ci-dessous, il faut procéder au calcul des chiffres du produit de la droite vers la gauche (depuis les unités en remontant vers les chiffres de poids de plus en plus fort) à partir des chiffres du multiplicande dans le même ordre. Multiplication par des petits nombres[modifier | modifier le code] Exemple 1 : 5314 x 3 = ? (en) J.

Comment calculer une racine carrée à la main wikiHow est un wiki, ce qui veut dire que de nombreux articles sont rédigés par plusieurs auteur.e.s. Pour créer cet article, 48 personnes, certaines anonymes, ont participé à son édition et à son amélioration au fil du temps. Catégories: Mathématiques Autres langues : English: Calculate a Square Root by Hand, Italiano: Calcolare la Radice Quadrata a Mano, Español: calcular una raíz cuadrada, Deutsch: Die Quadratwurzel von Hand berechnen, Português: Calcular uma Raiz Quadrada à Mão, Русский: найти квадратный корень числа вручную, 中文: 手算平方根, Nederlands: De wortel van een getal uitrekenen zonder rekenmachine, Bahasa Indonesia: Menghitung Akar Kuadrat Secara Manual, Čeština: Jak vypočítat odmocninu bez kalkulačky, ไทย: คำนวณหารากที่สองด้วยมือ, Türkçe: Karekök Elle Nasıl Hesaplanır, हिन्दी: हाथों से वर्गमूल की गणना करें, 한국어: 손으로 루트 값 계산하기, العربية: حساب الجذر التربيعي يدويا Imprimer

Le principe de l'architecture von Neumann ou les débuts de l'informatique En 1945, von Neumann rédige le principe de l'architecture von Neumann : c'est celle de la totalité des ordinateurs aujourd'hui, une mémoire, un système central de calcul, une unité d'assemblage des données. Le mathématicien Alan turing avait prouvé que toute la réalité du monde y compris l'univers et ses lois pouvaient se décrire, se coder sous forme de 0 et de 1, imprimés sur un simple rouleau de papier. Pendant la Seconde Guerre mondiale, Von Neumann qui travaillait sur la bombe H, a participé à l'élaboration des premiers calculateurs électroniques. Lienac construit par l'armée américaine pour calculer des tables de projectiles n'était pas tout à fait un ordinateur, même s'il possédait une mémoire et qu'on pouvait le reprogrammer en branchant ou en débranchant des fiches. Von Neumann voulait améliorer Liénac pour la mise au point de la bombe H. Réalisateur : Philippe Calderon Producteur : Arte France, BBC Productions Auteur : Philippe Calderon Production : 2014

Biographie de Yves Meyer Yves Meyer est un mathématicien français ayant eu des contributions très importantes à la fois en mathématiques fondamentales et en mathématiques (très) appliquées. Il est né le 19 juillet 1939 à Paris et quitte la France en 1944 lorsque sa famille, juive séfarade, s'exile en Tunisie. Il est un élève particulièrement brillant du lycée Carnot de Tunis (premier prix au concours général à la fois en mathématiques et en grec!). Il entre à 18 ans, après une seule année de classes préparatoires, à l'École Normale Supérieure, où il est reçu premier au concours. En 1960, il obtient l'agrégation de mathématiques (avec le deuxième rang) et il enseigne alors trois ans au Prytanée national militaire de La Flèche (de 1960 à 1963). Les travaux mathématiques de Meyer se caractérisent par leur éclectisme. C'est cependant pour la théorie des ondelettes, dont il est le principal investigateur sur le plan mathématique au coeur des années 1980, qu'Yves Meyer est le plus connu et reconnu.

Courbe de Joukowski COURBE DE JOUKOVSKI, PROFIL D'AILE D'AVIONJoukowski curve, airfoil, Joukowskische Kurve Les courbes de Joukovski sont les images des cercles du plan par la transformation conforme de Joukovski ; lorsque le cercle de départ (C) passe par A(a,0) ou A'(-a,0) (points fixes de la transformation), la courbe de Joukovski possède un point de rebroussement en A, et prend dans certains cas une allure de profil d'aile d'avion.La transformation de Joukovski réalise une représentation conforme de l'extérieur du disque associé à (C) sur l'extérieur de la courbe, ce qui permet d'étudier les problèmes d'écoulement autour du profil de l'aile d'avion en se ramenant à un cercle. Construction de la courbe, utilisant le cercle de départ et le cercle image de ce cercle par la transformation © Robert FERRÉOL, Jacques MANDONNET 2002

Related: