background preloader

Ados, préados et réseaux sociaux

Ados, préados et réseaux sociaux
Des applis à connaître... Les jeunes les adorent, les parents les méconnaissent. Petit guide de six applications très populaires auprès des adolescents. Instagram Avec Snapchat, Instagram est l'une des trois ou quatre applications sociales les plus utilisées par les jeunes, de nos jours, selon Christine Elgersma et Thierry Plante. Instagram permet de diffuser des images et de courtes vidéos, que les gens peuvent «aimer». À savoir Christine Elgersma souligne que plusieurs utilisateurs possèdent deux comptes: un où ils tentent de montrer une image parfaite d'eux-mêmes et un autre plus réaliste, pour rigoler. Vine Plateforme de diffusion et de partage de vidéos très courtes, très souvent partagées sur d'autres réseaux sociaux (Facebook, notamment). Le moins qu'on puisse dire, c'est qu'une bonne partie du contenu est inappropriée pour les enfants et les jeunes ados. Tumblr Tumblr est une espèce de microblogue de scrapbooking. YouNow Snapchat Whisper Il est beaucoup question de sexe sur cette appli.

http://www.lapresse.ca/vivre/famille/vie-de-famille/201607/25/01-5004207-ados-preados-et-reseaux-sociaux.php

Related:  EMI / EAM / CLEMIBibliothèques, numérique et médiation sur le WebVeille à lireLes réseaux plébiscités par les jeunes

Snapchat, Instagram: que font les 11-12 ans sur leurs réseaux sociaux préférés? Eux, ce sont les "social natives". La génération qui suit les "digital natives", nés avec le web. Ils sont nés avec les réseaux sociaux. Et ils les utilisent en masse, même s'ils n'en ont théoriquement pas encore le droit. Eux, ce sont les moins de 13 ans. Peach, Snapchat, Instagram... Ces réseaux sociaux plébiscités par nos ados Le discret Snapchat Avec 100 millions d’utilisateurs, c’est le réseau préféré des 18-24 ans. L’idéal pour protéger sa vie privée : le message (photo, vidéo…) s’autodétruit après dix secondes. Les ados et les réseaux sociaux : Snapchat et YouTube dominent - Geek Junior - Génération Numérique vient de publier à l’occasion du Safer Internet Day 2017 une nouvelle étude concernant les jeunes et les réseaux sociaux. Voici les principaux résultats. Cette étude, menée sur une large population (8362 élèves de 11 à 18 ans), propose une lecture fine des habitudes numériques des ados.

Quand il s'agit de publier des photos sur les réseaux sociaux, les adolescents sont tout sauf spontanés, selon une nouvelle étude Classé dans : Les affaires, Science et technologieSujets : Sans buts lucratifs, Enfance, Sondages, Opinions et Recheches, Entreprises conjointes OTTAWA, le 19 avril 2017 /CNW/ - Une nouvelle étude publiée aujourd'hui par l'organisation à but non lucratif HabiloMédias et des chercheurs du projet eQuality Project montre comment les adolescents prennent soin de composer, sélectionner et même modifier les photos qu'ils partagent sur les réseaux sociaux pour construire et maintenir une image consciemment conçue. Le rapport Partager ou ne pas partager : Comment les adolescents prennent des décisions en matière de vie privée à propos des photos sur les réseaux sociaux révèle comment les adolescents décident des photos à partager en ligne, ainsi que les pressions qu'ils ressentent à l'effet de toujours publier des images qui les montrent sous le meilleur jour possible - sans toutefois se démarquer des autres. SOURCE HabiloMédias

Ados et réseaux sociaux: C’est quoi le problème avec Snapchat? INTERNET Une photo et une vidéo d’ados dans des positions gênantes (peut-être pire, dans l’un des deux cas) ont été postées sur Snapchat sans leur consentement début janvier... Nicolas Beunaiche Publié le Mis à jour le Le réseau social préféré des ados pourrait bien devenir celui que les parents détestent le plus, si ce n’est déjà fait. En deux affaires, Snapchat s’est en effet rappelé à leur souvenir de la plus mauvaise des manières, en ce début d’année.

Ados : quelles images partagent-ils sur les réseaux sociaux ? Selfie, bande de copains, plat très appétissant, beau paysage… : les ados partagent très généreusement leurs photos sur les réseaux sociaux. Mais pourquoi sont-ils si nombreux sur Instagram et Snapchat ? Et qu’y font-ils vraiment ?

Related: